Accueil 5 Apprendre à draguer 5 Adopter une autre vision de la rencontre pour améliorer vos résultats

Adopter une autre vision de la rencontre pour améliorer vos résultats


La façon dont vous interprétez toute chose définit votre manière de vous comporter.

Un homme peut avoir raison, milles hommes peuvent avoir tort

Gandhi

Nous sommes souvent conditionnés pour penser comme monsieur tout le monde et interpréter de la même manière que les autres toutes les choses dans lesquels nos connaissances sont limitées.

Par exemple, si nous faisions un sondage sur ce que pensent les gens de la drague, la plupart d’entre eux diraient que c’est malsain, que tous les dragueurs sont misogynes, et toute la panoplie des autres clichés du même genre.

Regardez la manière dont les médias évoquent le sujet…

Pourtant la drague est parfaitement naturelle. L’instinct de reproduction, tout comme le besoin d’affection féminine, pousse nt sans relâche les hommes à vouloir une partenaire lorsqu’ils n’en n’ont pas, et parfois même lorsqu’ils en ont déjà plusieurs.

En vérité, tous les hommes sont des dragueurs par nature, il n’y a que leur manière de draguer qui change.

Quel homme hétéro, aussi timide, gentil et respectueux qu’il puisse être n’a jamais cherché à se mettre à côté d’une femme dans l’espoir qu’il se passe quelque chose ? Poser une question ? Aider une fille parce qu’elle lui plaisait ? Ou même essayer d’initier le contact sur un site de rencontres, MSN ou Facebook ?

AUCUN. Pourtant, n’est-ce pas aussi de la drague ? Dans le fond, nous sommes tous des dragueurs !

Au cours de ces dernières années, mon opinion sur la drague a énormément changé. Je ne vois plus les choses de la même manière, heureusement !!

Au départ je voyais les rencontres comme environ 95 % des hommes, c’est à dire :

quand j’aborde une fille, j’essaye de lui plaire, dans l’espoir qu’elle me trouvera séduisant et qu’elle voudra bien me donner son numéro de téléphone.

quand je la rappelle, j’espère qu’elle va décrocher. Si elle le fait, je lui demande si elle veut bien accepter un rendez-vous avec moi.

je vais sur le lieu de rendez-vous en espérant que la fille vienne aussi. Si elle vient, j’essaye de lui plaire pour qu’elle veille bien accepter de me revoir encore une fois, que je l’embrasse et qu’elle accepte de coucher avec moi, voire d’avoir une relation avec moi.

En repensant à cela, je trouve ça terrible ! C’était mon interprétation des rencontres avec les femmes. Mais c’est aussi celle des hommes en général. Peut-être encore la vôtre…

Voyez à quel point l’homme qui pense comme ça recherche l’approbation des femmes et est accroché au résultat.


Le pouvoir des femmes dans les relations

Les femmes ont un pouvoir sur les relations

L’autre n’a sur soi que le pouvoir que nous lui donnons

Lorsque l’on drague une fille, rien n’est parfaitement sous  notre contrôle et le résultat final dépend en partie d’elle. Toutes les filles le savent et en jouent pour avoir le contrôle sur vous.

Quelques exemples de ce que les femmes peuvent faire :

  • Ne pas répondre à vos appels pour voir comment vous allez réagir (si vous allez rappeler 15 fois dans la soirée).
  • Reporter les rendez-vous ou faire croire qu’elles sont occupées.

Des exemples comme cela, je pourrais vous en donner encore plein…

Elles font ça pour tester leur pouvoir de séduction et voir à quel point celui-ci à une influence sur vous. C’est très divertissant pour elles. Ça les valorise, elles se sentent bien et aiment raconter à leurs copines ce qu’ont fait tels mecs pour essayer en essayant de la draguer. Certaines femmes font même cela exclusivement pour obtenir la validation.

En montrant que vous êtes accroché au résultat, c’est-à-dire en la rappelant 15 fois dans la soirée, ou en la suppliant d’accepter un rendez-vous avec vous, vous n’êtes ni plus ni moins qu’un autre pigeon de plus qui leur donne la validation qu’elles recherchent.

Règle 1 : Le bon dragueur est TOUJOURS détaché du résultat !

Le problème dans cette conception populaire de la rencontre, c’est qu’on donne trop d’importance aux femmes, et surtout pas assez à soi-même.

Les mecs narcissiques réussissent plus que la moyenne parce qu’ils se donnent de l’importance. Ils pensent tous avoir quelque chose de plus que les autres, ce qui modifie leur vision de la rencontre.

Les meilleurs dragueurs que j’ai connus sont tous un peu narcissiques, ou en tout cas ils s’aiment suffisamment pour estimer qu’ils ont beaucoup à apporter aux femmes. Je suis un peu comme ça aussi.

Bien évidemment, je ne me juge pas supérieur aux autres, mais j’estime avoir beaucoup à apporter aux femmes. Je sais que beaucoup apprécient ma compagnie et mon énergie masculine.

C’est vers ça que se sont orientés mon état d’esprit et ma vision de la rencontre ces dernières années. C’est aussi ça que vous devriez vous dire et vous répéter encore et encore jusqu’à en être intimement persuadé. C’est cette vision qu’il faut avoir de la rencontre homme-femme pour réussir.

Vous donnez l’opportunité de vous rencontrer

Quand j’aborde une fille, je lui donne l’opportunité de me rencontrer et de faire connaissance avec moi. Si elle refuse, tant pis pour elle. J’irai donner cette chance à une autre.

Peut-être vous vous dites que c’est très arrogant. Que jamais vous ne pourrez interpréter les choses comme cela. Que c’est vous qui cherchez à coucher ou sortir avec elle, pas l’inverse.

En fait si vous vous dites ça, vous avez complètement tort et raisonnez encore selon la vision traditionnelle.

Évidemment, ça vous plairait bien de sortir ou d’avoir une relation sexuelle avec elle, sinon vous ne feriez même pas l’effort de l’aborder. Vous avez donc à y gagner qu’elle soit intéressée par vous. Mais en contrepartie, n’avez-vous pas au moins autant à lui offrir ?

Que peut vous apporter cette femme que vous abordez ? De l’affection et du sexe. Mais les autres aussi, n’est-ce pas ?

Que pouvez-vous lui apporter ? ÉNORMÉMENT ! Du plaisir, du sexe, et tellement d’autres choses.

Nous sommes dans une société plein de mauvaises interprétations de ce qu’aiment et veulent les femmes, et la plupart des hommes ne les comprennent tout simplement pas.

Vous lui offrez un homme qui sort de la masse, VOUS ! Et quel gros challenge pour une femme que d’avoir à plaire à ce genre d’homme…

La balance est déséquilibré. En réalité, VOUS avez plus à lui apporter qu’elle.

Après tout, vous pouvez coucher avec n’importe quelle autre fille. Pour vous, il ne devrait pas y avoir tellement d’importance que vous couchiez avec elle où une autre fille aussi jolie.

Évidemment, plus vous plairez aux femmes, plus vous allez acquérir cette vision des choses.

Vous Abordez pour voir

Quand j’aborde une fille, ce n’est pas parce que je veux coucher avec elle, c’est pour voir si elle me plaît.

Les hommes sélectionnent les femmes principalement pour leur apparence. Leur visage, le volume de leur poitrine, leur look qui met en valeur les courbes de leurs hanches et de leurs fesses, leur coiffure, etc.

Ces quelques détails peuvent suffire à un homme pour vouloir coucher avec une femme.

Règle 2 : Ne faites pas de l’apparence votre seul critère de sélection

Dans un premier temps vous allez repérer une fille que vous trouvez attirante. Vous allez l’aborder et si elle vous dit d’aller vous faire voir en vous prenant de haut, qu’allez-vous vous dire ?

« Quel dommage, elle est quand même vachement sexy !? » J’espère que non…

Si une fille que vous trouvez mignonne vous envoie balader sans raison, vous devriez vous dire : « Merci. Maintenant je sais que tu n’es pas le genre de fille que je recherche ! »

Remerciez le ciel, vous avez gagné du temps !

Comment peut-on être intéressé par une fille qui nous manque de respect comme ça ?

Ne soyez jamais aveuglé par la beauté. Ce n’est qu’apparence. Après tout, vous ne l’avez jamais vu au réveil, décoiffée et sans maquillage.

Lorsque vous abordez une femme, faites-le dans l’optique de voir si elle vous plaît vraiment.

Retenez que :

  • L’apparence est le critère qui va donner envie de l’aborder.
  • Que son comportement (agréable) est ce qui va vous donner envie de rester.
  • Que c’est se qu’elle dégage à travers son aura, sa personnalité, etc, qui va vous donner l’envie d’aller au bout.

A aucun moment il ne faut que l’apparence vous donne envie d’aller tout de suite au bout directement.

La Drague : une source de plaisir !

J’aborde, je flirte et je couche avec les femmes pour me faire plaisir. Je ne le fais jamais par besoin, frustration, en ayant peur de me faire rejeter.

Aborder les filles, peu importe leur réaction, c’est plaisant. Voir une fille qu’on vient de rencontrer nous sourire, c’est toujours agréable. Flirter avec une toute fille, c’est super excitant. Et faire l’amour…

La drague devrait être quelque chose qu’on fait uniquement par plaisir !!

Et pour les filles qui vous envoient balader ? Ne le prenez pas pour personnel. Au fond leur réaction n’est que de la pure comédie pour se donner de l’importance. Vous ferez un grand pas en avant quand ce genre de femmes vous feront marrer au lieu de prendre leur manque d’intelligence comme un rejet personnel. Ce n’est qu’une apparence qu’elles se donnent. Après qu’elles vous aient fait leur vilaine expression faciale de rejet, la meilleure chose à faire c’est un petit sourire amusé et de vous éjecter sans rien dire.

La drague est une aventure

Draguer, c’est une belle aventure ! Je ne regrette pas d’y avoir consacré autant de temps, je n’y garde que de bons souvenirs.

Cela ne veut pas dire que je ne me suis jamais pris de râteaux douloureux ou que je n’ai jamais été déçu parce qu’une fille ne voulait pas décrocher à mes appels ou m’embrasser. Ce sont des choses qui me sont arrivées des dizaines de fois (peut-être des centaines même) ! Mais il me faut vraiment rechercher profondément dans ma mémoire pour retrouver ce genre de mauvais souvenir. Aujourd’hui je n’ai gardé que les bons souvenirs.

Pour un mec qui débute, il est fort probable que s’il s’intéresse à la drague c’est par besoin et frustration et que son principal souci, c’est de ne pas se faire rejeter et repartir avec l’Ego complètement dégonflé.

Mais il n’en est pas moins vrai que s’il va aborder des filles en se disant qu’il « faut » qu’il y arrive, qu’il « doit » trouver une fille, il se mettra une pression telle qu’il sera complètement bloqué et ne ressentira pas le côté jouissif et agréable de la séduction. Donc, considérez la drague comme une aventure : votre plaisir d’abord, le résultat ensuite !

Vous devez avoir conscience qu’en abordant régulièrement des femmes vous ferez obligatoirement des rencontres agréables, vous progresserez, et il vous arrivera des trucs que vous ne vous seriez même pas douté de vivre !

Vous commencez une aventure, vous ne savez pas ce qu’il va se passer, mais vous pouvez être sûr qu’il va s’en passer.

Draguez pour vivre votre aventure personnelle ! Si vous n’abandonnez pas en route, lorsque vous vous retournerez dans quelques années, vous ne verrez que le positif.

Bonne réussite,

Chrys

À propos Chrys

Je suis l’auteur de autour de 350 articles sur la séduction. Je donne aussi des coachings et des consultations sur la drague en journée, la séduction et la gestion de relations . Chaque semaine, j’envoie de nouveaux articles gratuitement par emails.

2 plusieurs commentaires

  1. Dath plagueis le sage

    Il-y-a beaucoup de vrai dans ce que vous dites. Tout se résume à une chose: se montrer forts devant elles et se dire finalement si ce n’est pas elle mais une autre…

    Même les meilleures séductrices ça les fait chier de nous voir dans les bras d’une autre…

    Mais pour cela vous oubliez l’essentiel: avoir des opportunités -et surtout comment en avoir-…

    Pour cela il faut être enthousiaste dynamique et très ouvert d’esprit…

  2. Je vois qu’on est sur la même longueur d’ondes… Ces moments magiques qui arrivent tout au long du processus et le sentiment de liberté qu’ils procurent sont tout aussi excitant que de coucher avec des femmes…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.