Comment SOLIDIFIER un « numclose » ?

Durant de longues années, la communauté de la séduction véhiculait l’idée selon laquelle plus vous restiez longtemps à discuter avec une fille, plus vos chances de la revoir augmentaient.

Certains coachs conseillaient même de rester le plus longtemps possible, afin de SOLIDIFIER le numéro…

Très mauvais conseil !

Comme j’ai eu l’occasion de vous l’expliquer il y a déjà fort, fort longtemps : aucun numéro n’est solide au stade du pick-up.

Vous pouvez rester 5 minutes, 30 minutes ou 1 heure à discuter sur un trottoir avec une fille, a posteriori vous n’êtes plus qu’un mec (sympa) qu’elle a rencontré dans la rue.

Peu importe le temps que vous avez investi, vous en êtes au même stade !

  • Elle peut décider de rester en contact avec vous.
  • Elle peut décider de ne pas vous répondre, ou de ne plus vous répondre après quelques échanges.

 C’est aléatoire.

À ce stade, je dirais que c’est plutôt votre valeur perçue lors de la rencontre qui exerce une influence, avec un tas d’autres choses complètement indépendantes de vous : si elle a envie de rencontrer quelqu’un en ce moment, si elle a un mec « dans le viseur » en ce moment, comment elle rationalise la rencontre a posteriori, etc.

Mais votre investissement en temps n’en a AUCUNE !

Idem pour vos efforts pour faire grimper la buying terperature.  

Pour solidifier une rencontre, vous n’avez que 3 options :

  1. Améliorer votre valeur perçue : mieux vous habiller, dégager plus d’aisance sociale, être plus musclé, dégager une meilleure vibe, etc.   
  2. Jouer sur le nombre : puisqu’un numéro n’a AUCUNE garantie d’aboutir à un rendez-vous, alors prenez-en PLUSIEURS ! Plus vous en prenez, plus vous avez de chances d’obtenir des rencards.
  3. Aller au-delà de la simple rencontre dans la rue :  c’est le seul moyen de véritablement augmenter vos chances de revoir la fille.

Aller au-delà de la rencontre initiale

Mais qu’est-ce que j’entends par « aller au-delà de la simple rencontre » ?

Tout simplement de partir en rendez-vous instantané avec la fille.

Mais attention : je n’ai pas dit qu’un rendez-vous instantané garantissait d’augmenter vos chances de revoir une fille…

C’est même parfois l’inverse !

Représentez-vous le rendez-vous instantané comme un rendez-vous classique :

  • Si vous avez un premier rencard avec une fille et que celui-ci ne se déroule pas très bien, vos chances de la revoir en second rendez-vous sont proches de zéro !
  • Si le premier rendez-vous s’est bien passé (au niveau de la conversation), mais que vous n’osez/n’arrivez pas à initier l’échange physique, vos chances sont relativement moyennes. Parfois vous reverrez la fille, parfois pas…
  • Si le premier rendez-vous s’est bien passé ET que vous vous êtes embrassé, les chances de revoir la fille (si vous ne faites pas d’erreurs plus tard) sont relativement bonnes.

C’est la même chose pour le rendez-vous instantané.

  • Si la suite de l’interaction n’est pas super, la fille va perdre l’intérêt que vous avez su installer lors de la rencontre initiale. Et vos chances de la revoir sont ENCORE MOINS bonnes que si vous vous étiez contenté de prendre son numéro et partir.
  • Si la suite se passe bien, mais qu’il n’y a pas d’échange physique, vos chances sont légèrement meilleures que si vous vous étiez contenté de prendre le numéro et partir au bout de quelques minutes. Mais est-ce que ça vaut vraiment le coup… Perdre quelque chose comme une heure pour n’augmenter que légèrement vos chances ?
  • Si la suite se passe bien ET que vous vous embrassez, alors c’est différent… Là vous passez à un niveau vraiment supérieur ! Vous n’êtes plus le mec qu’elle a rencontré dans la rue. Vous êtes le mec avec qui elle a eu une super connexion physique et romantique. Là, vous augmentez vraiment vos chances de la revoir de manière significative.

+ Bonus : vous avez peut-être même une opportunité de conclure avec elle maintenant, et d’en faire quasiment votre copine/sexfriend le jour même de la rencontre !

(Là encore, ça dépend beaucoup votre manière de gérer la suite.)

En conclusion, si vous voulez vraiment solidifier un numéro de téléphone et avoir de (bien) meilleures chances de revoir la fille, vous devez prolonger l’interaction ailleurs, et vous assurer d’escalader au moins jusqu’au stade physique.

Et c’est loin d’être aussi difficile qu’on le pense !

On s’imagine que c’est compliqué, parce que le chemin pour escalader de  jusque-là paraît loin. Très loin.   

Mais je vais vous avouer une chose : ça a souvent été PLUS FACILE pour moi d’embrasser une fille le jour même de la rencontre, que de prendre le numéro de certaines autres filles…

Parfois ça a même été plus facile que d’obtenir l’attention de quelques-unes.

Sachez une chose : le niveau de difficulté n’est pas vraiment déterminé par le résultat, mais par LA FILLE en face de vous.
 

Si vous tombez sur une fille sexuellement libérée qui vous apprécie, ça peut être 10 fois plus facile de conclure avec elle LE JOUR MÊME que d’obtenir un malheureux bisou sur la bouche de la part d’une bégueule après 4 rendez-vous !

Seulement, ces filles cool et libérées, on ne les revoit pas toujours en passant par le téléphone.

En fait, c’est même parfois plus facile d’embrasser ce genre de filles au cours d’un rendez-vous instantané, que de les revoir après un pick-up de quelques minutes.

Et je dirais même plus, c’est même parfois plus facile de COUCHER avec elles le jour même, que d’obtenir un rendez-vous plus tard…

Vous trouvez ça paradoxal ?

Pas moi.

Parfois, prendre trop son temps, c’est comme être trop gentil. C’est ce qui ruine vos chances !  

Peu importe ce que certaines femmes disent à propos de l’importance de « prendre leur temps », la vérité c’est que celui qui vient de les rencontrer a souvent BEAUCOUP plus de chances de les séduire que le mec qui leur tourne autour depuis 3 mois (ce dernier est déjà en friendzone depuis longtemps).

Évidemment, je ne dis pas qu’il faut se montrer presser !

En fait, je dirais même le contraire : il faut avoir l’air patient (rester non-réactif, ne pas se précipiter pour embrasser la fille quand vous en ressentez l’envie, etc.) tout en allant vite !

Les femmes n’aiment pas les mecs impatients, mais elles n’aiment les mecs lents non plus – à moins qu’elles ne screenent pour une relation VRAIMENT sérieuse.

Jusqu’à demain, vous pouvez apprendre à réussir vos rendez-vous instantanés avec ces filles, et aller le plus loin possible (parfois jusqu’au bout du processus) le jour même de la rencontre :

C’est ici que ça se passe :

=> Same Day Lay : Comment coucher avec une fille en quelques heures.

À propos Chrys

Je suis l’auteur de plus de 350 articles sur la séduction. Je donne aussi des coachings et des consultations sur la drague en journée, la séduction et la gestion de relations.

24 plusieurs commentaires

  1. Moi je serais toi j’éviterais ce genre de phrase en forme d’aveux, car pas commercial du tout pour tes affaires :
    ________________________________
    « Jouer sur le nombre : puisqu’un numéro n’a AUCUNE garantie d’aboutir à un rendez-vous, alors prenez-en PLUSIEURS ! Plus vous en prenez, plus vous avez de chances d’obtenir des rencards. » …
    _________________________________________________________________________

    C’est ce genre de trucs qui fait s’éloigner des coachs en séduction qui passent leur temps en plus à se contredire les uns les autres …

    Moi je dis ça je dis rien … 😉

    • Moi je serais toi j’éviterais ce genre de phrase en forme d’aveux, car pas commercial du tout pour tes affaires :
      ________________________________
      « Jouer sur le nombre : puisqu’un numéro n’a AUCUNE garantie d’aboutir à un rendez-vous, alors prenez-en PLUSIEURS ! Plus vous en prenez, plus vous avez de chances d’obtenir des rencards. » …
      _________________________________________________________________________

      C’est ce genre de trucs qui fait s’éloigner des coachs en séduction qui passent leur temps en plus à se contredire les uns les autres …

      Moi je dis ça je dis rien …

      Alors là, gros LOL.

      C’est le commentaire de l’année quoi !

      Moi je pense au contraire que ce qui fait que les gens s’éloignent des coachs, c’est JUSTEMENT qu’ils cachent un tas de choses sur la drague (et derrière leurs clients culpabilisent parce qu’ils n’ont pas 100% de réussite, alors que c’est tout à fait normal).

      Franchement, ça fait 10 ans que j’explique qu’aucun numéro n’est solide, que pour séduire une fille il faut en aborder plusieurs (c’est de la « prospection amoureuse »), etc., et c’est la première fois qu’on me fait conseille d’être moins « honnête ». En général les mecs qui me lisent m’apprécient justement pour je n’ai pas peur d’expliquer comment ça marche vraiment.

      Et le plus ironique, c’est que ça vient d’un mec qui sous-entendait que j’étais malhonnête il y a quelques mois, juste parce que j’avais osé contesté la doxa « red pill » sur l’hypergamie…

    • @voyons voir

      c’est la loi des grands nombres ca peut marcher comme pour tout . j’ai vu ca au niveau professionel aussi. tu essayes 100 fois en esperant que la 100e soit la bonne. c’est le principe du lotto. le gros lot c’est le numclose
      mais franchement la drague a l’arrache, laborieuse et chronophage c’est ca la seduction en France des années 2020 ? ca communique une faible valeur sociale aussi.

      • Mouais…

        Enfin, à moins que tu t’y prennes VRAIMENT mal et/ou que tu sois VRAIMENT repoussants (genre mauvaise haleine + dents pourris…), je vois pas COMMENT on peut faire 100 approches pour UN SEUL numéro.

        Basé sur mon expérience (donc pas une spéculation basée sur des croyances négatives à propos des femmes et de la société), un mec « moyen » peut prendre un numéro sur 1 numéro sur 6 approches environ. Sans être spécialement beau ou compétent en drague.

        Et ce que c’est beaucoup ? Dans un certain sens oui… Parce qu’il lui faudra peut-être prendre 5, 6 peut même 9 ou 10 numéros pour coucher avec une fille (dépend de son efficacité au téléphone et en rencard).

        Mais au moins LUI va pouvoir baiser plusieurs fois dans l’année… Pendant que d’autres le critique entre 2 branlettes !

        A titre personnel, j’ai plus pitié pour le mec qui est ultra frustré sexuellement parce qu’il est (ou pense être) incapable d’avoir des rapports sexuels autrement que tarifé (il n’y arrive même pas avec les boudins), que le mec qui aborde régulièrement des filles dans la rue. Bien qu’en effet, le 2ième passera, aux yeux de l’honorable société, davantage comme un loser.

        L’honorable société préfère DE LOIN les hommes frustrés.

        Toi même qui disait que la société inversait les valeurs (pas faux), voilà un sujet sur lequel méditer.

        • Ben…le probleme c est que malheureusement tu peux faire des efforts et n avoir aucun resultat…ce sont des profils qui existent et dont on ne veut pas trop parler…car comme les intouchables en Inde…une caste un peu a part….
          Si ca se trouve ces gars la n ont rien pour eux…ils n ont pas le physique…pas l attractivite…et quelque part j en fais partie…ca fait 20 ans que le feminin est meprisant…ou simplement indifferent…ce n est pas faut d avoir essayer…apres je suis dans la moyenne physiquement…mais rien de specialement attirant..
          Il y a peut etre une inversion des valeurs…mais aussi une elitisation du relationnnel

        • @chrys

          ce sont les stats meme sur Paris, ca existe. si bogoss, l’esperance de numclose augemente de quelques pourcent, mais pas enormement.

          • ce sont les stats meme sur Paris, ca existe. si bogoss, l’esperance de numclose augemente de quelques pourcent, mais pas enormement.

            Les stats de qui ?

        • Moi je trouve que la société a du mepris pour les hommes frustré(misère sexuelle)..c’est une souffrance qui est très négligé que ce soit par les femmes, les hommes séduisant et les coachs en séduction !!! Dans l’inconscient collectif si tu galères c’est que c’est ta faute, que tu fais pas les choses correctement, que tu es nul…en vrai c’est une souffrance qui est moque, qu’on veut même pas en parler…un peu comme la souffrance animale qu’on veut cacher sous le tapis!

          • totalement d accord..on parle et on se bat sur beaucoup de sujets..mais les deux que tu evoques..quoique pour la souffrance animale il commence à y avoir un debut de prise de conscience…mais sur la misere sexuelle..rien..rien.. rien..c est un sujet constamment ignoré..meprisé meme..et tu es vu comme un inferieur..presque pas digne de considération..c est vrai les coachs n en parlent jamais ou trés peu..il n y a quasiment pas de videos sur le sujet..et comme ce sont les hommes..qu ils peuvent s en passer…la societe ne veut pas du tout entendre parler de ca..

          • Bah en fait la plupart du temps, on va te répondre que si tu baise pas, c’est que tu aborde pas assez dans la rue…comme si la séduction de résumait a cette discipline alors qu’avant les années 2000 j’en avais jamais entendu parlé…je suis même prêt à parier qu’il y a quelques décennies de ça tu pouvait te prendre un coup de fusil si t’abordais des filles de façon random dans la rue !!!!
            C’est pas comme si c’était un simple bonjour. Il y a une grosse charge émotionnelle derrière et que passé la trentaine ça devient extrêmement difficile de passer ses barrière psychologique…le cerveau est malléable jusqu’a 30 d’après la science !!
            D’ailleurs 99,9999999999 % ne se rencontrer pas comme… Donc la solution de dire qio faut aborder plus est en soi une fausse solution qui ne resoud pas tous les problème de misère sexuelle

          • Perso, je n’ai pas de mépris pour les gens qui souffrent d’une mauvais condition, quelle qu’elle soit. Bien au contraire.

            En revanche, les mecs qui n’ont aucune volonté de se sortir les doigts du culs, qui se victimisent sans arrêt (c’est à cause de la société, des femmes, blablabla) et surtout qui critiquent ceux qui essaient d’améliorer leur vie, ceux-là m’agacent au plus haut point.

            Il y a une différence.

            je suis même prêt à parier qu’il y a quelques décennies de ça tu pouvait te prendre un coup de fusil si t’abordais des filles de façon random dans la rue !!!!

            La drague de rue est pourtant pas nouvelle.

            Le bouquin de Soral, sociologie du dragueur, est sortie au milieu des années 90.

            Et si tu fais tes recherches sur Youtube, tu trouveras même des reportages INA qui datent des années 70-80 dessus.

            Et ça m’étonnerait qu’il y ait eu quelconque assassinat au coup de fusil à cette époque.

          • Non c’est sur j’exagère un peu. Mais ce qui était sur c’est que tu pouvais te faire emmerder par le frère, le père ou autre si ils te trouvaient en train d’aborder la fille pour la séduire. C’était hyper mal vu…ça fais pas si longtemps que ça que la société toléré un peu plus la drague en rue, même si il y a encore des résistances de la part des féministes par exemple.

            Sinon pour la misère sexuelle, je comprends ton opinion mais crois moi c’est quand même un ou phénomène qui est vachement ignoré. Les problème masculins sont souvent mis au second plan par rapport au problème feminins.
            Sinon a titre perso, jamais je critiquerai ceux qui essayent de se sortir les doigts du cul! bien au contraire

  2. C est quand meme trop complique…si on est trop rapide…ca ne vas pas…si on est trop lent..ca ne marche pas non plus…
    Perso sur les 8 rdv que j ai eu en 20 ans…aucune personne n a eu envie de me revoir…bon pour etre honnete moi non plus…
    Le feeling semble incroyablement difficile a creer a notre epoque

    • le feeling c’ets un probleme qui m’est arrivé aussi. la société francaise est aussi complexe : beaucoup de divisions pas castes sociale, ethniques (certains pays sont homogenes ethniquement), culture.
      Bruxelles en Belgique c’est peut-etre encore pire c’est tres cosmopolite, beaucoup de gens ne parlent pas francais, ce qui aide pas. je parle bien anglais mais draguer en anglais bof. Une de mes ex parlait pas un mot de francais. C’est un probleme qu’on retrouve moins en France

      tu va boire un verre avec la fille apres numclose ou autre, et tu sens que ca matche pas, c’est aps ton style (c’etait style independante garcon manqué ) en plus comme pour toute nana un peu potable physiquement et celibataire, il y a deja plusieurs mecs sur le coup (sans parler de ceux que tu connais pas). un peu decourageant…

      une autre fille ca matche tres bien (fille de l’est) au niveau personalité mais elle me plait pas physiquement. quand je l’ai revue elle avait uin mec

      les coach en seduction ont un business ils vont pas se tirer une balle dans le pied

      • Le truc c est que une fille meme moyenne physiquement…va etre selective…et faire son supermarche d hommes suivant des criteres simples…si il est attirant physiquement…et peut etre sur d autres criteres…mais c est plus rare…
        Le feeling c est un peu l excuse hypocrite pour dire que tu ne lui fais aucun effet…
        Il y a 3 ans j ai eu un rdv qui a dure 35min…tellement ca se voyait qu elle preferait etre ailleurs…elle m a sortie l excuse de laver le linge pour se sauver…
        Les femmes se servent du feeling pour ne pas se justifier d un manque total d interet ou d investissement….
        Et c est tres dur de trouver une compatiblite en 2022…vu l abondance qu elles ont…

  3. Alex st : en fait aborder dans le rue est reserve a une toute petite minorite..
    et honnement je n ai jamais vu ça..
    d ailleurs c est presque un miracle d arriver à parler a une inconnue..lui prendre son tel
    la revoir et vivre quelque chose avec elle..
    et puis on ne claque pas de doigts comme ça et tout s enclenche..
    donc la misere sexuelle n est pas du tout resolue..

  4. @alex et thierry

    d’accord avec vous. plus jeune je faisais un peu de daygame avec parfois quelque succes, aborder des inconnues en vacances, salon etc mais jamais de l’abordage a la chaine (abattage) en rue comme les methodes des coaches francais (bien sur si ca marche pas c’est la faute du coaché !)

    par ailleurs il ya quelques mois j’ai ete a une soirée, 1/3 des femmes etaient obeses (pas grosses mais carrement obeses). je vois de plus en plus de gens vraiment obeses comme aux US.
    l’autre jour a ixelles (bruxelles) vue en rue une fille cheveux bleu fluo, un peu plus loin cheveux violet fluo . je ne parle meme pas des tatouées, piercées. et c’est meme pas un quartier a racaille ou la ca craint vraiment.
    on voit de plus en plus de sdf partout aussi (tu marches dessus parfois), meme dans des beaux quartiers (uccle) je travaillais dans ces quartiers il y a 20-30 ans, jamais vu de sdf a cet endroit.
    si j’ai les cheveux fluo bleu et je suis obese, je vais pas me plaindre de pas choper

    on a eu des confinements, fermetures des frontieres, mais tout le monde a tout oublié deja
    en fait cette société ca devient du n’importe quoi. beaucoup de femmes sont celibataires par choix et si elles veulent se taper un bogoss elles font un swipe de bogoss sur tinder. enormement de cougars aussi, avec des mecs de 10 ans de moins.
    si ca continue, on baisera sur metaverse des extraterrestres avec combi VR ou on fera du daygame sur le metaverse de valerie pecresse (tu pourras meme draguer des creatures de star wars)
    concernnat les femmes elles sont tres exigeantes pour les mecs (tu dois cocher toutes les cases, bogoss, jeune, bon danseur, riche, drole, tchatche etc) mais tres peu pour elle-memes et plus capables de grand chose et se presentent comme victimes . vous n’imaginez pas ce que je decouvre, je comprends pas comment els mecs tolerent ca dans leur menage

    • Luc : ce n est pas du tout etonnant..les femmes veulent le meilleur ..mais aucun effort..
      des vraies reines faineantes…
      tout leur est du…tout sur un plateau…le monde marche à l envers..et honnetement je n ai jamais vu
      un homme draguer dans la rue comme ont voit dans les videos..c est toujours pour demander l heure..une cigarette..ou une adresse..mais rien d autre..on ne doit pas vivre sur la meme planete..

    • Je deteste la plage…c est le pire endroit possible…
      L horreur…
      Merci du renseignement Vanity

      • @Thierry tu déteste partout lol et tu déteste les femmes qui sont méchantes de vouloir les beaux mecs lol

        • Vanity: je ne vais pas non plus leur tresser des couronnes de lauriers parcequ ils ont tout sans rien faire non plus..

          • @Thierry venir pleurer tous jours parce que les femmes veulent les mecs qui leurs plaisent cela t’a fait avancer ? Tu ne fais rien pour avoir des femmes er donc juste venir te plaindre et répéter toujours les mêmes choses cela te sert à quoi ?

            J’aimerais une réponse et n’accuse pas les femmes mais juste répond ^^

  5. Ma conclusion sur la drague a 30 ans est qu’on essaie d’aller à contre courant d’une norme sociale tantôt absurde tantôt raisonnable. Qui est de parler avec des inconnues.
    La drague je dirais c’est le fait de prendre ses c***les et de la briser.
    Dans ce cas il faut s’armer le plus possible avec : entraînement physique, culture générale, un caractère dur et non violent, habillement et autre.
    Et 2 c’est comme si on n’a aucune garantie de ne pas tomber sur un ou l’autre problème.

    Si une fille vous apprécie elle n’utilisera pas cet argument social pour vous rejeter. Par contre yen aura toujours qui pourront l’utiliser. De niveau civilisé jusqu’à certaines folles qui sont agressives ou qui essaieront de vous accuser de harceleur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.