Accueil 5 Apprendre la drague 5 La pire erreur en séduction… (et comment ne plus JAMAIS la faire)

La pire erreur en séduction… (et comment ne plus JAMAIS la faire)

Entre les inexpérimentés et les séducteurs disons « traditionnels », on pourrait recenser une longue liste d’erreurs qui réduisent les chances de séduire.

En séduction, je ne pense pas qu’il y ait de technique miracle, ni d’erreur fatale en soi. Il y a juste des manières de faire, d’agir et de penser qui donne plus de résultats que d’autres. Votre rôle de séducteur, c’est d’apprendre la bonne formule qui vous permet de mettre un maximum de chances de votre côté.

La vraie séduction, c’est ça : mettre un maximum de chances de notre côté, en fonction de qui nous sommes, notre mode de rencontre et de notre type de fille.

Par exemple :

  • Vous aurez plus de chances si vous avez l’air décontracté et dégagez de l’assurance, que si vous avez l’air nerveux et hésitant…
  • Vous aurez plus de chances bien habillé que mal habillé…
  • Vous aurez plus de chances en assumant votre intérêt tout de suite…
  • Etc, etc.

Même en étant loin d’être parfait, vous pouvez séduire. C’est juste que vous devrez rencontrer plus de filles et faire plus de tentatives…

Cependant, toutes les erreurs que vous faites ne se valent pas. Certaines sont pires que d’autres !

Je pense tout particulièrement à l’une d’entre elles, qui est peut-être – en ce moment même – en train de saper vos chances avec les filles qui vous plaisent.

C’est une erreur en séduction très récurrente, pourtant très peu évoquée dans la communauté, et dont même un coach en séduction ou pick-up artist peut être coupable.

Quand j’ai cessé de faire cette erreur, mes résultats ont décollé d’une manière incroyable !

Les premières minutes…

Dans chaque « pick-up », chaque tentative de séduction, le nerf de la guerre, ce qui fait votre succès ou votre échec, c’est la compliance de la fille. Autrement dit, son intérêt

Je ne parle pas de son intérêt pour VOUS en soi, mais de son intérêt pour vous rencontrer, puis aller un peu plus loin à chaque fois, jusqu’à coucher avec vous, ou démarrer une relation.

Voyez, quand on aborde une fille, on n’est jamais sûr de l’intéresser, peu importe la manière de nous y prendre.

Il y a tellement de facteurs indépendants de nous, que même si l’on fait la MEILLEURE approche, qu’on interagit de la MEILLEURE des façons, etc., on ne peut même pas être sûr de lui faire décrocher un petit sourire…

Les premières minutes d’interaction sont souvent les plus analysées dans la communauté parce qu’elles sont celles qui font le plus peur… Mais elles sont aussi les plus aléatoires.

Vous pouvez aborder un super canon avec une approche bancale et repartir avec son numéro, et la seconde d’après, être techniquement parfait en abordant une fille très moyenne, et prendre l’un des rejets les plus mémorables de votre vie… Parfois, c’est à n’y rien comprendre !

Donc, la plupart du temps, vous n’avez pas à vous en vouloir si vous tentez votre chance avec une fille, et qu’elle vous dit ou vous fait comprendre qu’elle n’est pas intéressée…

La meilleure chose que vous ayez à faire, c’est améliorer votre innergame et votre apparence dans votre vie de tous les jours, dans l’optique d’avoir de meilleurs retour en moyenne.

Le VRAI problème…

Mais selon moi le vrai problème c’est quand vous échouez alors que vous êtes avec une fille intéressée.

À ce stade, ce n’est plus vraiment un phase aléatoire.

Vous avez rencontré une fille cool, célibataire, qui vous trouve attirant, etc. Tous les signaux sont au vert ! Le résultat final est en grande partie sous votre contrôle.

Là, c’est le moment où, si vous faites une boulette, vous pouvez vous en vouloir. Parce que vous aurez gâché une bonne opportunité !

C’est avec ce genre fille, dans ce genre de contexte, que la plupart des mecs font cette ÉNORME erreur en séduction :

Ils ne vont NULLE PART avec elle parce qu’ils cherchent à lui plaire…

Ils cherchent à plaire à la fille, au lieu de la séduire. Et au final, ça ne débouche jamais sur rien d’autre qu’un peu de flirt.

C’est frustrant et vraiment dommage. Dire que, si vous n’aviez pas fait cette erreur, elle serait peut-être déjà allongée dans votre lit à vous appeler « chéri » en ce moment…

Plaire n’est pas séduire

En séduction, il n’y a pas de plus grosse erreur que vous pourriez commettre que celle-ci : rencontrer une fille cool et mignonne, initialement intéressée par vous, et aller nulle part avec…

Vous n’allez nulle part parce que vous êtes trop préoccupé par ce qu’elle pense de vous pour escalader !

Quand on séduit, on ne peut penser qu’à une SEULE chose à la fois. Si vous êtes concentré sur la faire vous apprécier, vous ne pouvez pas être concentré sur faire avancer le processus.

Autrement dit, vous n’êtes en réalité par en train de la séduire, vous êtes en train de rechercher sa validation.

Dans notre société, nous sommes conditionnés à croire que les femmes doivent d’abord nous apprécier pour notre personnalité et nos qualités sociales, pour désirer coucher avec nous. Que, si elle nous trouve drôle, sympa, gentil, intelligent, etc., ses cuisses vont automatiquement s’écarter, et elle voudra devenir notre nouvelle copine…

Mais en vérité les femmes ne choisissent pas vraiment de coucher avec un homme sur ces critères-là.

Bien sûr, avoir des qualités comme celles-ci sont un bon plus, notamment pour garder les filles en relation. Mais la principale compétence à avoir pour coucher avec une fille, c’est être en mesure de lui faire désirer du sexe avec vous. C’est-à-dire pouvoir l’attirer sexuellement !

Il n’y a pas besoin de « magic tricks » pour être apprécié par une fille. La plupart du temps, les mecs essayent de plaire à des filles auxquelles ils plaisent déjà, ou à qui ils ne plairont jamais…

Réfléchissez-y : si elle ne vous appréciait pas déjà, serait-elle là à vous écouter,  sourire, et flirter avec vous ?

Si vous êtes un mec cool et bien dans votre peau, alors vous faire apprécier sera sans doute la chose la plus simple et spontanée qui soit.

Ce sont des choses que les mecs ne comprennent pas :

  • Vous n’avez pas à étaler toutes vos qualités sur la table pour vous faire apprécier par une femme.
  • La plupart du temps, si une fille ne vous apprécie pas spontanément, elle ne vous appréciera pas non plus par la suite, peu importe les efforts que vous ferez pour lui montrer que vous êtes « un bon gars ».
  • Ce n’est pas parce qu’une fille vous apprécie qu’elle voudra coucher avec vous, ou devenir votre copine. Au contraire, si vous faites passer votre envie d’être apprécié AVANT celle de séduire, vous finirez probablement en Friend Zone (on récolte ce que l’on sème…)
  • Une femme n’a MÊME PAS BESOIN de vous apprécier pour être excitée, et coucher avec vous !

Quand une femme se sent très attirée sexuellement par un homme, sa partie rationnelle qui dit « je veux un mec marrant, intelligent, blablabla » s’endort, lui faisant parfois prendre des décisions totalement contradictoires avec ce qu’elle dit en général.

Elle peut dire « je veux un mec comme ça… », et étaler des dizaines de qualités sociales, et pourtant :

  • Embrasser un mec sur une piste de danse en 3 minutes sans même lui avoir parlé…
  • Coucher avec l’inverse du genre de mec qu’elle disait apprécier, prétendant plus tard que « c’était une erreur… »
  • Ou au contraire, rejeter le mec qui correspond parfaitement à sa description, pour le reléguer en FZ.

Si vous avez les qualités pour, plaire aux femmes sera facile et rapide. Inutile de perdre votre temps à vouloir lui plaire encore davantage… Cela ne fera que vous faire tourner autour du pot jusqu’à ce que la fille perde l’intérêt qui est réellement important pour la séduire.

Présumez toujours que les femmes (et les gens en général) vous apprécient déjà. Ayez une bonne attitude dans vos interactions avec les femmes, et FOCALISEZ-VOUS sur l’ESCALATION !

Vous avez apprécié cet article ? Génial ! Vous pouvez aller encore plus loin :

  1. Vous pouvez Laisser un pourboire à Chrys pour financer le développement de son blog et ses futurs projets. Toute somme est bienvenue : de 1 centime à 1 million d'euros.
  2. Si vous voulez découvrir les meilleurs conseils de Chrys, allez consulter ses excellents guides.
  3. Si vous voulez des conseils honnêtes et améliorer votre réussite rapidement, Chrys est disponible par consultation téléphonique et dispense des coachings individuels.

À propos Chrys

Je suis l’auteur de autour de 350 articles sur la séduction. Je donne aussi des coachings et des consultations sur la drague en journée, la séduction et la gestion de relations . Chaque semaine, j’envoie de nouveaux articles gratuitement par emails.

10 plusieurs commentaires

  1. Bonjour Chris
    article trés intéressant,car comme tu le dis,plaire n est pas séduire..c est l erreur fatale oui..
    sentir qu on est apprécié,mais finalement sans plus,qu on ne crée aucun désir physique(j en sais quelque chose,je pourrais écrire un livre sur ça meme ;)) alors que faire? pour l instant pas trop de solution,mardi prochain je dois aller à une soirée;mais bon je vois bien le résultat :)zone amicale 😉
    merçi de cet article qui fait le tour de la séduction,de maniére directe.

  2. mon premier com a été supprimé?….je ne pense pas avoir été irrespctueux..

    • Salut Thierry,

      Non ne t’inquiète pas, c’est jusque que la première fois, ton message doit passer par ma validation, et il peut m’arriver de ne pas repasser par mon blog pendant plusieurs heure ! Sinon, rien d’irrespectueux évidemment. Les commentaires de ce genre sont toujours les bienvenus

  3. « La plupart du temps, si une fille ne vous apprécie pas spontanément, elle ne vous appréciera pas non plus par la suite, peu importe les efforts que vous ferez pour lui montrer que vous êtes « un bon gars ».  »

    Personellement, j’ai remarqué quelques fois des filles a qui je ne plaisais pas du tout, mais pas du tout, et bien sur je n’ai pas tenter de leur plaire (ce que je fais de moins en moins par ailleurs), et juste en étant vraiment moi même et en les traitants d’égal à égal je leur plaisais à la fin de la soirée.

    C’est vrai que je m’en rend de plus en plus compte de l’effet contre productif du « essayer de plaire »

  4. Très bon article chrys !

    Puisqu’il pointe quelque chose que beaucoup de mec dont moi même on tendance à faire même inconsciemment surtout avec des femmes qu’on trouve vraiment canon.

    je parle à cette femme, je lui montre mon intérêt et je me retrouve à patauger dans une discussion ou je me justifie tous seul sans qu’on me le demande et ou je parle parfois beaucoup trop.

    Je commence à comprendre il faut éviter le superflu et escalader ^^

  5. Article qui a le mérite d’être partager partout ! 😀

    Cependant j’ai deux questions sur 2 sujets qui restent encore un peu floue à mes yeux:

    J’aurais aimé avoir plus d’exemples quand tu dis « plaire aux femmes »

    Et surtout, que veux-tu dire par escalation ? (Je suis nouveau sur ton site pour info ^^)

  6. Wouah… :O

    J’ai encaissé deux belles paires de claque en lisant tes 2 articles tellement pratique !

    Maintenant je comprends pourquoi un de mes bros a toujours été hors pair en ce qui concerne la séduction ! Il a un inner game bien en béton, toujours sur de lui et de ce qu’il veut, il a très bon sens des logistiques & de l’organisation, il prend tout le temps des initiatives & passe à l’action quand il voit une opportunité, et surtout… Il est très doué pour passer les dernières barrières avant de coucher avec la fille en question ! Sans avoir chercher à plaire à ces filles en plus !

    Maintenant tout s’explique…

    Maintenant que je connais les points importants de tout ça grâce à tes articles révolutionnaires, j’aurais que tu me donnes des astuces pour souder encore plus la confiance en soi, pour savoir mieux flirter, et surtout pour tuer son égo ! Parce-que mon ego m’empêche d’aborder les filles justement, et aussi d’avouer son intérêt, et surtout se prendre des rejets ! ^^’

    En tout cas, merci pour des deux articles très instructifs et décisifs ! 😀

  7. Je me répète sûrement, mais jusqu’à aujourd’hui, tu es le seul coach de la communauté à avoir réussi à traiter ce sujet d’une manière aussi claire. C’est génial, tu met le point sur LE plus gros problème des mecs avec les femmes après la peur de l’approche. ça répond à toutes les frustrations bien connu de tous comme la friendzone, ou le fait de voir notre cible finir avec le « connard » de service.

    Celà montre une nouvelle fois, que LA qualité chez un Homme qui prédomine devant tout le reste, c’est sa « paire de couilles »

  8. Salut!!! VRaiment ce cite ma fait change de comportement

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.