Accueil 5 Dragueur Professionnel 5 Comment draguer une fille en couple
comment séduire une fille en couple

Comment draguer une fille en couple

Être capable de draguer une fille en couple : une prouesse qui paraît impossible pour beaucoup d’hommes.

Pourtant, je vais vous révéler quelque chose qui risque de vous hérisser le poil…

Près d’un quart des filles avec lesquelles j’ai couché ces 10 dernières années étaient en couple.

Bien sûr, on peut mettre beaucoup de choses derrière l’expression « fille en couple ».

  • De la mère de famille mariée, qui a la ferme intention de rester à vie avec son mari (mais pas de rester fidèle) ;
  • À la fille qui a l’intention de larguer son mec dans un futur proche, mais qui attend le bon moment ou le bon remplaçant ;
  • En passant par la fille en relation non-exclusive.

Mais une fille sur quart, c’est quand même non-négligeable.

Certes, être engagée dans une relation est généralement un frein supplémentaire pour les femmes.

À niveau d’attirance égale, les filles en couple seront souvent moins compliantes que celles célibataires.

C’est pourquoi j’ai couché avec 3 fois plus de filles célibataires !

Mais draguer une fille en couple est possible.

Si vous apprenez qu’une fille est en couple, ou qu’elle vous dit « j’ai un copain », cela ne doit pas systématiquement refroidir votre désir de la rencontrer.

Les femmes ne sont pas de petits agneaux innocents…

Bon nombre d’entre elles trompent leur partenaire !

D’autres ne sont pas dans une relation monogame.

Et d’autres encore veulent punir leur mec pour leur infidélité – œil pour œil, dent pour dent.

Aussi, les filles ne disent pas toujours la vérité…

Elles peuvent vous mentir.

J’en ai rencontré quelques-unes qui ont voulu me faire croire qu’elles étaient en couple, alors que c’était faux.

Certaines voulaient juste voir ma réaction (c’était un shit-test) ; d’autres voulaient m’envoyer balader, avant de se rendre compte que j’étais différent des mecs qui l’abordent en général.

Ne prenez pas tout ce qu’elles disent pour argent comptant.

Cherchez plutôt à comprendre pourquoi elles le disent.

Parfois la véritable raison n’est pas la plus évidente.

Les types de filles en couple

Vous allez trouver que je me répète…

Tant pis.

Qu’il s’agisse de filles en couple, de filles plus jeunes ou plus âgées, ou de filles qu’on drague de manière générale, il n’y a que 3 possibilités :

  1. Elle VEUT vous rencontrer,
  2. Elle NE veut PAS vous rencontrer,
  3. Elle HÉSITE à vous rencontrer.

Lorsqu’un homme décide de draguer une fille en couple, il peut tomber sur l’une des 3 catégories suivantes :

  • Catégorie #1 : Les filles qui VEULENT secrètement avoir des relations extraconjugales.

A partir du moment où vous plaisez à ce genre de fille en couple, c’est relativement facile de draguer.

Et détrompez-vous : elles ne sont pas rares à trouver.

Il y a beaucoup de femmes infidèles, et quelques autres en relation non-exclusive.

On n’est plus au XIXe siècle les gars.

Les femmes d’aujourd’hui n’ont pas peur de brûler en enfer si elles commettent l’adultère !

Beaucoup n’ont même pas peur des conséquences sociales que cela engendrerait si elles se faisaient prendre la main dans le sac ! Tant la société est devenue tolérante à leur égard.

Il suffirait qu’elles chialent un bon coup, en rejetant la faute sur le dos de leur partenaire…

C’est LUI qui n’était pas assez présent pour elle, ou pas assez attentif, whatever.

Certaines ont l’audace de framer leur infidélité comme si c’était LEUR MEC le fautif, qui les avait poussées dans les bras d’un autre.

Le pire c’est que ça fonctionne !

Même les conséquences dans leur relation sont souvent quasi nulle.

La plupart des hommes sont excessivement tolérants avec leur partenaire (du moins c’est mon avis).

Ça ne leur fait pas plaisir quand elles les trompent. Loin de là.

Leur ego a beaucoup de mal à s’en remettre.

Mais comme ils ont peur de rompre (leur vie sexuelle et sentimentale s’effondrerait), ils vont trouver mille et une raisons pour donner une autre chance à leur copine.

Moins un homme est capable de séduire d’autres femmes, plus c’est le cas.

Osons le dire : avec les femmes cette tolérance est une faiblesse !

Si une fille a l’intime conviction que vous êtes prêt à la quitter si elle fait quelque chose qui vous déplait (comme vous tromper), elle réfléchit à 2 fois – même à 2000 fois – avant de le faire…

Mais si elle est convaincue que vous allez la garder quoiqu’elle fasse, elle ne va pas se priver.

C’est lui donner l’immunité diplomatique !

  • Catégorie #2 : les filles qui refusent toute relation sexuellement avec un autre homme que leur copain/mari.

Oui, il reste malgré tout des filles fidèles dans ce bas monde.

Si vous essayez de les draguer en dépit qu’elles vous aient averti qu’elles étaient en couple, elles vont vous regarder comme si vous étiez un mec louche, puis vous envoyer promener et vous éviter comme la peste.

Si vous tombez sur l’une d’elles, vous savez ce qu’il vous reste à faire…

  • Catégorie #3 : Les filles qui hésitent, parce qu’elles sont tiraillées entre leurs désirs d’infidélité d’un côté, et leurs valeurs morales et les potentielles conséquences de l’autre.

Elles sont sexuellement attirées par vous, parfois beaucoup.

Mais elles mettent le frein à main, parce qu’elles pensent que céder à la tentation serait immoral, et/ou parce qu’elles ont peur de nourrir des regrets, et/ou à cause des éventuelles conséquences que cela aurait si elles se faisaient prendre.

Chaque fille en couple que vous allez draguer appartiendra à l’une de ces 3 catégories.

Comment draguer une fille en couple ?

Comme toujours, c’est quelque peu difficile de répondre une question aussi générale, car il peut y avoir plusieurs cas de figure.

J’en distinguerais deux :

  • Celui où vous draguez la fille après une approche à froid.

Vous ne connaissez absolument pas la fille. Vous ne saviez pas qu’elle était en couple en l’abordant.

Vous l’apprenez durant l’interaction.

  • Celui où vous rencontrez la fille dans un contexte social.

Ce peut être une collègue de travail ou une camarade de promo, l’amie d’une amie, une connaissance dans votre club de sport, whatever.

Vous apprenez relativement vite, et pas forcément de sa bouche – qu’elle n’est pas célibataire.

Draguer une fille en couple, après une approche à froid

Parfois, une fille va se garder de vous dire qu’elle est en couple alors que vous êtes en train de la draguer.

Quelques filles en couple avec lesquelles j’ai couché n’ont jamais mentionné l’existence d’un copain/mari. Je ne l’ai appris qu’après.

  • Une fois, j’ai mis 3 mois pour découvrir qu’une fille (sexfriend) que je fréquentais était mariée…
  • Une autre fois je l’ai appris par le mec, qui m’a contacté sur Facebook pour me supplier d’arrêter de voir sa copine…
  • Une fois même, la fille s’est fait griller avec moi par son mec… le pauvre était aussi surpris que moi !

Il m’est arrivé quelques histoires cocasses comme celles-ci.

Mais généralement, les filles avouent avoir un copain lors du processus de séduction.

Quand dit-elle qu’elle est en couple ?

Le moment où une fille dit être en couple est rarement anodin. Prenez toujours ce paramètre en compte !

  • Certaines filles disent avoir un copain après la rencontre initiale (le « pick-up »).

Soit au téléphone, soit lors du premier rendez-vous.

D’après mon expérience, c’est plutôt bon signe. Surtout quand la fille semble vous apprécier.

Très souvent, quand une fille ne vous dit pas qu’elle est en couple lors de la rencontre initiale, c’est volontaire.

Elle n’a pas souhaité vous le dire.

Généralement, c’est parce qu’elle n’a pas voulu vous décourager. Elle VEUT vous rencontrer.

Elle sait que si elle mentionne qu’elle est en couple ou mariée, vous risquez d’interpréter cela comme un refus ou un obstacle infranchissable pour la rencontrer. Alors elle préfère ne rien vous dire.

Toutefois, cela ne signifie pas nécessairement qu’elle désire être séduite !

Parfois elle désire juste votre amitié.

D’autres fois, c’est pour vous avoir « en orbite », pour que vous lui tourniez autour et donniez de la validation. Une fille en couple peut aimer se faire draguer pour se sentir désirable.

Mais d’expérience, quand une fille n’avoue pas qu’elle a un copain lors de la rencontre, c’est souvent qu’elle désire secrètement quelque chose.

Elle fait partie de la catégorie #1 ou #2. Autrement dit : elle est détournable !

Et quand elle finit par le dire, c’est pour mettre les choses au clair.

« J’ai un copain » = comprendre : « ce ne sera pas du sérieux entre nous ».

Dans certains cas, elle peut apporter plus d’explication et disqualifier sa relation pour vous entrouvrir la porte.

J’ai plusieurs anecdotes qui peuvent faire office d’exemples :

  • Récemment, une fille m’a dit que son copain la soûlait et qu’elle avait l’intention de rompre avec lui prochainement.
  • Plus récemment encore, une fille m’a dit qu’elle vivait avec son copain, mais qu’ils étaient sur le point de se séparer et qu’elle était en train de chercher un appartement.

Sous-entendu : je serai bientôt libre, tu as le champ libre !

Certaines filles peuvent aussi jouer cartes sur table, en vous disant qu’elles sont dans une relation non-exclusive. Mais c’est assez rare.

  • D’autres l’avouent pendant la rencontre initiale.

C’est le cas le plus fréquent, et celui qui pose le plus de problèmes aux hommes.

Beaucoup d’entre eux pensent que c’est une façon pour la fille en couple de dire : je ne suis pas intéressée, pas la peine de me draguer !

Puis ils s’éjectent illico…

Parfois, c’est le cas.

Mais pas toujours.

On peut donner une interprétation plus positive au « j’ai un copain ».

Certains coachs conseillent de partir du principe que c’est un shit-test : la fille vous balance une objection pour voir comment vous allez réagir.

C’est déjà une interprétation plus positive…

Mais je n’en suis fan de ce conseil.

Le problème, c’est qu’il s’agit d’un cas marginal.

Une fille teste rarement un homme de manière aussi radicale.

Quand une fille dit qu’elle a copain, c’est en général parce qu’elle en a VRAIMENT un, ou parce qu’elle n’est pas du tout intéressée.

La seule exception à la règle, c’est quand elle le dit immédiatement en réaction à votre approche.

Parfois, les filles ont tellement l’habitude de rejeter les mecs en leur disant cela, pour éviter de froisser leur ego, qu’elles distribuent du « j’ai à copain » à tous ceux qui tentent leur chance.

Mais, hormis cette exception, j’opte pour une autre interprétation :

Elle m’avertit simplement qu’elle est en couple. Rien de plus.

Sans preuve du contraire, c’est juste une info qu’elle me donne. RIEN D’AUTRE.

  1. Elle peut très bien être une fille en couple de catégorie #1 : une infidèle assumée ! Ou une fille en relation non-exclusive.
  2. Elle peut être une fille en couple de catégorie #3 : peut-être qu’elle n’est plus attirée sexuellement par son partenaire ? Elle pourrait se laisser tenter par un beau chauve barbu incroyablement séduisant (je parle de moi 😉)

Quand elle dit « j’ai un copain », pour moi c’est comme si elle disait « j’ai 2 enfants », ou « j’habite à 200 km d’ici ».  

Sous-entendu : « si ça ne te gêne pas tant mieux, si ça te dérange tant pis ! »

C’est ainsi que je l’interprète. Et c’est ainsi que (à mon avis) vous devriez l’interpréter, sans preuve du contraire.  

Même s’il faut vous « recadrer mentalement », tâchez de vous dire que ce n’est qu’une info, pas une invitation à dégager !

Comment réagir quand une fille dit qu’elle a un copain ?

  • Si elle dit qu’elle a un copain en réaction à votre approche

Ne dites rien. Poursuivez l’interaction comme si vous n’aviez rien relevé.

Ou, si vous trouvez que c’est plus approprié à la situation, faites juste un petit commentaire du genre « je me préparais à cette éventualité ». Puis changez immédiatement de sujet, en lui demandant son prénom ou si elle est du coin.

  • Si elle le mentionne au cours de la phase de rapport, durant la conversation, ne dites rien non plus.

Partez du principe que c’est juste une info qu’elle vous donne volontairement, plutôt qu’une manière de vous dire qu’elle n’est pas intéressée.

Poursuivez l’interaction normalement.

Parfois vous serez surpris de constater qu’elle échangera volontiers son numéro avec vous quand vous le lui proposerez.

  • Si elle le mentionne au moment où vous amenez le numclose, ça dépend…

Si c’est pour faire objection à votre proposition, « désolé, j’ai un copain », c’est mauvais signe.

Si, en revanche, elle le dit à titre informatif – « D’accord. Par contre, j’ai un copain… » – ce n’est, là encore, pas une preuve qu’elle n’est pas intéressée. Qu’elle fait partie de la catégorie #2.

Dites « Okay » d’un air dégagé et prenez son numéro !

La plupart du temps, si une fille a l’intention de rester fidèle, elle ne voudra pas tenter le diable et ne donnera pas suite à la rencontre.

Elle ne répondra donc pas à votre SMS de relance, ou cessera très vite de correspondre avec vous par téléphone.

Elle vous le dit APRÈS la rencontre initiale

D’expérience, si une fille mentionne qu’elle a un copain à ce stade-là du processus, c’est très souvent qu’elle est détournable (catégorie #1 ou #3)

Sauf peut-être si elle est explicite sur son intention de vous revoir en tant qu’ami.

Et encore… Il m’est arrivé plusieurs fois de coucher avec des filles en couple qui disaient vouloir me revoir en tant qu’ami.

Dans pas mal de cas, c’est une fausse friendzone.

En revanche, quand vous savez que vous êtes en train de draguer une fille qui est en couple, vous devez ajuster votre attitude.

Il y a un certain nombre de choses à communiquer et ne pas communiquer aux femmes en couple pour les séduire.

Et comme vous l’avez appris dans mon incontournable guide sur la drague en journée : la communication en séduction est très principalement non-verbale.

Une fille en couple ne cherche pas à remplacer son copain. Encore moins en avoir un second !

À de rares exceptions, elle veut un amant.

  • Un mec en plus de son copain, qui lui apporte autre chose.
  • Un mec qu’il l’attire sexuellement et qui sait être discret.

Vous devez prendre cela en considération dans l’attitude à adopter.

Vous allez donc tâcher de :

  1. Lui montrer que vous êtes très sexué et détaché.
  2. Sous-communiquer que vous avez l’habitude d’avoir des relations sans prises de tête.
  3. Laisser entendre que vous êtes prêt à coopérer pour qu’elle ne se fasse pas chopper.

Si vous montrez quelconque signe d’attachement ou neediness, qui laisse sous-entendre que vous pourriez en attendre trop d’elle, elle ne va pas donner suite.

Elle ne prendra pas le risque que vous fassiez foirer sa relation, parce que vous vous attachez et devenez jaloux, et voulez qu’elle se sépare de son mec.

De même, si vous lui passez un coup de fil en début de soirée alors que vous savez qu’elle vit avec son copain, elle va vite se dire qu’elle a intérêt de vous bloquer si elle ne veut pas se faire chopper…

En somme, vous devez sous-communiquer que vous avez les qualités de l’amant idéal – très sexué et discret –, et surtout pas du mec qui cherche une copine et de l’affection !
  

Comment draguer une fille en couple, en contexte social

En dehors des quelques principes fondamentaux sur la séduction, j’évite de donner des conseils trop spécifiques sur la drague en contexte social.

Tout simplement parce qu’il n’y a pas vraiment une « drague sociale » à proprement parler, mais plutôt DES dragues sociales.

Contrairement à la drague en journée ou sur internet, où les contextes de chaque rencontre se ressemblent – seuls quelques paramètres changent –, l’environnement et la manière de procéder peuvent être radicalement différents d’un contexte social à l’autre.

  • Vous ne draguez pas de la même manière dans un club de salsa que vous fréquentez chaque semaine, que lorsque vous êtes invité au barbecue de votre voisin – les environnements sont différents.
  • Vous ne draguez pas de la même manière une fille que vous cotoyez quasi quotidiennement au boulot ou à la fac, qu’une fille que vous croisez aléatoirement en salle de gym.
  • Etc.

L’un des seuls conseils généraux que je puisse vous donner, c’est d’escalader tout en restant relativement prudent.

En drague sociale, vous avez plus de temps et/ou d’occasions pour draguer une fille, et être trop téméraire peut vous desservir.

Vous avez peut-être une réputation à tenir ? Vous ne voulez pas passer pour le quetard de service, qui drague tout ce qui bouge.

Et c’est encore plus vrai quand vous essayez de draguer une fille en couple.

Vous devez prendre cela en compte dans votre stratégie d’escalation.

Disons que draguer à froid (rue, bar/boite ou site de rencontres), c’est comme entrer dans un bain chaud… Tandis que draguer dans des contextes sociaux – tout du moins dans une bonne partie d’entre eux –, c’est comme entrer dans un bassin d’eau glacée…

 Dans le premier cas, vous pouvez plonger la tête la première !

Comme vous êtes anonyme, vous ne risquez pas grand-chose.

Vous pouvez draguer en assumant pleinement votre intérêt : demander le numéro, proposer le rendez-vous, escalader physiquement même après que la fille vous a dit qu’elle était en couple.

Tant mieux si ça passe, tant pis si ça casse.

Dans le second cas, vous devez y aller (très) progressivement.

Vous devez sonder la compliance pour voir à quelle catégorie de fille en couple elle appartient.

  • Au lieu d’être direct, voyez si vous pouvez installer un peu de flirt entre vous.

Soyez légèrement aguicheur.

  1. Verbalement, en la taquinant un peu (attention : je ne parle pas de balancer des negs ou autre technique en raffale…)
  2. Mais aussi – et surtout – non-verbalement, en prolongeant l’EC avec elle, en lui faisant de petits sourires charmeurs.

Envoyez-lui des petits « indicateurs d’intérêt » discrets.

  • Si elle y répond favorablement (elle réagit bien quand vous la taquinez, elle vous taquine en retour, elle maintient le regard, vous sentez de la tension sexuelle entre vous, etc.), faites monter le curseur !

Dégagez une vibe un peu plus directe et assumée.

Mais rappelez-vous que vous marchez sur des œufs…

Allez-y toujours progressivement.

  • Enfin, si les signaux restent au vert après avoir suffisamment fait « monter le curseur », suivez la formule magique : isolation (dans un contexte propice à la séduction) + escalation (physique et sexuelle).

La drague en contexte social est la plus facile en soi, parce que les filles vous considèrent comme une option plus sure et sécurisante (vous n’arrivez pas de nulle part) et parce que c’est le mode de rencontre le plus socialement acceptable qui soit.

Alors les filles se montrent plus compliantes et expressives que dans la rue, en boite ou sur internet si vous leur plaisez.

Si vous ne percevez aucun signe qu’elles sont intéressées, c’est probablement qu’elles ne le sont pas.

Signes d’intérêt : sociaux OU sexuels ?

Attention toutefois : ne vous fiez pas seulement aux signes d’intérêt sociaux.

Autrement dit, aux IOI sur lesquels se focalise le marché de la séduction.

  • Elle sourit.
  • Elle rigole.
  • Elle participe à la conversation.
  • Elle vous pose des questions.
  • Elle vous tape (amicalement) l’épaule.
  • Etc.

Dans les contextes sociaux plus que n’importe où ailleurs, les filles se montrent sociables.

Logique !

Alors ne vous enflammez pas si elle vous lance ce genre de « signes d’intérêt ».

Au mieux c’est un bon indice qu’elle est intéressée… mais ça ne veut pas forcément dire qu’elle est.

Pour plus de détails, relisez mon article : Savoir si une fille est intéressée ? 7 choses que vous devez savoir sur les signes d’intérêt.

Les vrais indicateurs sont :

  • Est-ce qu’elle maintient l’EC ou détourne le regard quand vous la regardez dans les yeux ?
  • Est-ce qu’elle est à l’aise avec proximité ? Ou est-ce qu’elle recule quand vous vous retrouvez proches l’un de l’autre ?
  • Est-ce qu’il y a de la tension sexuelle quand vous flirtez, quand vous vous retrouvez seuls ensemble ?
  • Et s’il y en a, est-ce qu’elle cherche à la dissiper ? Ou est-ce qu’elle semble se complaire dans cette tension ?

Ce sont ces indicateurs qui vous donneront des réponses sur son niveau d’intérêt.

  • Une fille en couple de catégorie #2 va éviter ce genre de choses qui peut potentiellement l’exciter.
  • Une fille en couple de catégorie #3 va plus ou moins tolérer ce genre de chose.
  • Une fille de catégorie #1 va les apprécier.

La frame de l’amant

Ce que j’ai expliqué précédemment est aussi valable pour la drague en contexte social.

Si la fille que vous êtes en train de draguer est en couple, positionnez-vous en tant qu’amant potentiel. Pas en tant que remplaçant de son copain actuel, ou en second copain.

Vous devez ajuster votre attitude afin de sous-communiquer les qualités dont j’ai parlé ci-dessus.

La fille doit sentir que, si elle est tentée par un coup d’un soir ou une aventure, vous êtes le bon candidat !

Si elle estime que vous n’avez pas les qualités requises – discret, détaché, capable de bien la faire kiffer au lit – elle ne prendra aucun risque. Même si c’est une fille de catégorie #1 et que vous lui plaisez beaucoup.

Sauf peut-être si elle n’en a rien à péter de faire chopper par mec – trop tolérant. Mais ça, vous ne pouvez pas le savoir…

Alors prenez la frame de l’amant.

C’est d’autant plus important s’il peut y avoir quelques connexions entre sa vie et la vôtre…

  • Si vous avez des amis en commun qui connaissent son copain.
  • Si vous pouvez être amené à le croiser par hasard ?
  • Etc.

Ce à quoi vous pouvez vous attendre après avoir séduit une fille en couple

Pour être honnête, si vous cherchez à draguer une fille en couple pour remplacer son copain, les chances d’y parvenir sont faibles.

C’est rare qu’une fille décide de quitter son mec pour un type avec qui elle a couché une fois ou deux.

Si elle le fait, c’est parce qu’elle avait déjà l’intention de le larguer.

  • Peut-être que son aventure avec vous est la « goutte qui fait déborder le vase », et qui la décide à passer enfin à l’action.
  • Ou peut-être qu’elle attendait de rencontrer quelqu’un comme vous pour faire la transition d’une relation à une autre…

Mais la plupart du temps, séduire une fille en couple aboutit soit à un coup d’un soir, soit à une relation sexfriend.

Éventuellement, cette relation sexfriend peut se transformer en une relation de couple plus tard. Si elle finit par se séparer de son copain et qu’un lien affectif fort se crée entre vous.

Cela m’est arrivé quelques fois.

Cependant, si vous cherchez une relation exclusive, je ne vous le recommande pas.

Si elle a trompé son copain et entretenu un plan cul dans son dos en toute décontraction, les risques qu’elle le fasse aussi avec vous sont relativement élevés.

Ça ne veut pas dire qu’elle le fera forcément…

Mais ne soyez pas aveuglé par votre ego en vous disant qu’elle l’a fait avec lui uniquement parce que vous êtes un p*tain de bon dragueur. Qu’il n’y a aucune chance que ça vous arrive à VOUS.

Des bons dragueurs, il y en a d’autres…

Et votre attirance sexuelle risque de décliner au fil des années – surtout en relation exclusive.

Donc c’est à vos risques et périls.

Chrys

À propos Chrys

Je suis l’auteur de plus de 350 articles sur la séduction. Je donne aussi des coachings et des consultations sur la drague en journée, la séduction et la gestion de relations.

18 plusieurs commentaires

  1. merci coach! une question svp! il vous arrive aussi de surprendre ou de decouvrir que votre copine sort avec un autre mec en cachette? quesqu’un vrai homme peut faire face a cette situation?(quitter cette fille? ou la pardonner si elle demande pardon)

    • il vous arrive aussi de surprendre ou de decouvrir que votre copine sort avec un autre mec en cachette?

      Je suis en relation libre et non-exclusive.

      J’évite de m’intéresser à ce que fait ma copine en dehors de notre relation. C’est une condition sine qua non pour qu’elle ne se mêle pas de ma vie privée non plus.

      Du coup si elle sort avec un autre mec en cachette et je ne le saurais probablement pas. Et je n’ai d’ailleurs pas envie de le savoir, ni le temps pour m’en préoccuper !

      J’ai d’autres priorités.

      quesqu’un vrai homme peut faire face a cette situation?(quitter cette fille? ou la pardonner si elle demande pardon)

      Si une fille ne respecte pas une règle établie dans la relation – et d’autant plus si tu as fait l’effort de la respecter de ton côté – tu dois punir !

      Malheureusement, la tolérance est ce qui entraine le manque de respect dans les relations amoureuses en règle générale.

      Je ne dis pas que tu dois prendre une décision radicale, comme la quitter définitivement. Mais au moins lui donner une bonne leçon.

      – ce peut être une rupture temporaire.

      – ce peut être la suppression de la règle qu’elle a enfreint – si elle t’a trompée, la relation n’est de facto plus exclusive, alors si c’est elle qui a tenu à ce qu’elle le soit, pourquoi continuer à respecter sa règle qu’elle ne respecte même pas ?

      – Ce peut aussi être la « rétrograder » en sexfriend.

      Quoi qu’il en soit, la fille doit sentir que si elle fait quelque chose dans le genre, il y aura des conséquences. Les excuses et les pleures ne suffiront pas à y échapper.

      Et le mieux pour qu’elle le sente, c’est d’avoir la volonté de le faire.

  2. Honnêtement c est plutôt une mauvaise idée de vouloir draguer une fille en couple…
    On peut être un bon séducteur mais le fait qu elle aille si facilement et même difficilement voir ailleurs n est synonyme de confiance.
    Si elle a fait une fois elle le refera sans hésiter.
    Je n ai aucun intérêt d aucune sorte de la part des femmes, mais même la je ne verrais pas faire ça.
    Sinon bon article mais globalement en désaccord avec.

    • Le problème c’est que tu es de l’optique qu’il faut forcément se mettre en couple avec, de plus une relation traditionnelle.

      Comme je l’ai expliqué, draguer une fille en couple pour remplacer son copain n’a général pas d’intérêt puisque ça marche rarement !

      L’avantage des filles en couple, c’est justement que parce qu’elles sont casées elle ne t’impose aucune pression pour que tu deveniennes son copain – elles ont déjà ce qu’il faut.

      Si tu aimes les relations frivoles, ou si tu veux des relations sans engagement à côté de ta relation principale (en supposant qu’il s’agit d’une relation ouverte), ces filles sont du pain béni !

      + : il faut pas être naïf, les femmes ont une nature « infidèle ». Elles désirent d’autres hommes que leur partenaire, tout comme nous désirons d’autres femmes… Ce qui les retiennent, c’est sont leurs valeurs et principes moraux et les conséquences que cela peut engendrer pour leur image et leur relation.

  3. Ce n est pas forcément être dans une relation traditionnelle,mais plutôt une question de points de vue.
    Je me doute bien que un certain nombre de femmes sont infidèles,, a ce niveau je préfère rester seul si c est pour avoir cette sensation méfiance perpétuelle.
    Ce n est pas étonnant qu il y ait autant de séparations et divorces vu que les personnes ne voient que leurs intérêts en jeu.
    Dommage.

    • Fantasme de pureté quand tu nous tiens…

      Tu sais, nous sommes aussi des êtres de désirs et de pulsions. Ce n’est pas nécessairement une question d’égoïsme.

      D’ailleurs :

      – Vaut-il mieux être frustré sexuellement à cause de contraintes qu’on s’imposer ? Ce qui va ce répercuter sur notre bien être, notre humeur et, en dernière instance, sur notre entourage…

      – Ou vaut-il mieux se sentir épanouie ? Ce qui va aussi avoir des répercussions (positives cette fois) sur notre bien-être, notre humeur, et notre rapport aux autres.

      • c est peut etre un fantasme de pureté mais c est surtout une marque de confiance,je ne vois pas trop l intéret de rester avec une personne qui est potentiellement infidéle ou qui l est réellement,autant rester célibataire , c est beaucoup plus simple.

  4. Sympa l’article ! Mais J ai l impression que draguer une fille en couple est plutôt réservé àux mecs qui ont déjà un bon niveau de séduction. Si J ai bien compris il faut être assez fins pour prendre les bonnes décisions afin de ne pas la faire fuire.
    Et puis J imagine qu’il faut être assez à l aise avec la persistance étant donné que la fille va sûrement résister à tous les stades du processus à commencer par l approche.
    Par contre il y a un point où je suis pas trop d accord dans un commentaire ou tu dis que les femmes ont une nature infidèle.
    Pour moi, les femmes mettent en priorité la relation et la sécurité avant le sexe et nous les hommes ç est plutôt le contraire et cela pour des raisons évolutionniste. De ce fait une femme n aura pas l idée d aller tromper son mec si elle es bien dans sa relation. Plein de filles m ont déjà dis qu elles comprenaient pas les mecs infidèles. Pour elles ça n à pas de sens. Elles trompent quand elles ne sont pas bien dans leur couplé, à quelques exception près. Or nous les hommes on peut trompés notre femme même si on est heureux àvec elle juste par désir sexuel pour une autre.
    C est pour ça que les femmes ne sont pas infidèle par nature mais plutot des monogame en série.elles sautent de branche en branche. Et acceptent parfois des plans cul ou des relations ouvertes en espérant avoir mieux.
    En tous cas c est comme ça que je vois les choses. Je me trompe peut être.

    • Sympa l’article ! Mais J ai l impression que draguer une fille en couple est plutôt réservé àux mecs qui ont déjà un bon niveau de séduction.
      Si J ai bien compris il faut être assez fins pour prendre les bonnes décisions afin de ne pas la faire fuire.

      Oui. En tout cas il faut savoir être à l’aise avec la « frame de l’amant », ce qui n’est pas le cas de tout le monde.

      Et puis J imagine qu’il faut être assez à l aise avec la persistance étant donné que la fille va sûrement résister à tous les stades du processus à commencer par l approche.

      Cela, ça dépend de la catégorie de fille en couple.

      Comme je l’explique dans l’article, il y a des filles VEULENT un amant. Celle-ci montreront relativement peu de résistance.

      Parfois à tel point qu’on peut se demander si elles ne seraient pas plus faciles quand elles sont en couple que lorsqu’elles sont célibataires…

      Pour moi, les femmes mettent en priorité la relation et la sécurité avant le sexe et nous les hommes ç est plutôt le contraire et cela pour des raisons évolutionniste.

      Je suis plutôt d’accord.

      Mais ça ne contredit pas ce que j’ai écrit.

      Ça explique juste la raison pour laquelle elles prennent BEAUCOUP plus de précaution que nous, et pour laquelle elles trompent moins (ce qui ne veut pas dire qu’elles ont pas une nature infidèle).

      De ce fait une femme n aura pas l idée d aller tromper son mec si elle es bien dans sa relation. Plein de filles m ont déjà dis qu elles comprenaient pas les mecs infidèles. Pour elles ça n à pas de sens. Elles trompent quand elles ne sont pas bien dans leur couplé, à quelques exception près.

      Je suis d’accord.

      Les hommes n’ont pas (toujours) besoin d’attendre de perdre leur attirance ou ne plus avoir de vie sexuelle dans leur couple pour tromper. Les femmes si (en général).

      Mais là encore, ça ne contredit pas mes propos.

      J’ai dit qu’elle était de nature infidèle et désirer les autres hommes, tout comme nous désirons les autres femmes. Mais je n’ai pas qu’elle était EXACTEMENT comme les hommes.

      Leur infidélité est différente, motivée par d’autres raisons.

      Or nous les hommes on peut trompés notre femme même si on est heureux àvec elle juste par désir sexuel pour une autre.
      C est pour ça que les femmes ne sont pas infidèle par nature mais plutot des monogame en série. elles sautent de branche en branche. Et acceptent parfois des plans cul ou des relations ouvertes en espérant avoir mieux.
      En tous cas c est comme ça que je vois les choses. Je me trompe peut être.

      Les femmes n’ont pas le besoin de variété sexuel que nous les hommes ressentons. C’est tout à fait vrai.

      D’où, en effet, leur tendance à être « serial monogame » (j’avais déjà expliqué cela dans des articles et/ou commentaires).
      Mais cette tendance à la serial monogamie peut s’exprimer de 2 manières…

      Dans certains cas la fille, parce qu’elle n’est pas trop engagée dans sa relation, ni dépendante (notamment financièrement) d’elle, ET/OU que sont conditionnement lui fait abhorrer l’idée de coucher avec 2 hommes en même temps (rien que d’y penser la rebute).

      Alors elle va passer de relation en relation.

      Pour assouvir son besoin de sexe, qu’elle n’assouvit plus depuis trop longtemps avec son partenaire – soit parce qu’il ne l’excite plus, soit parce qu’ils n’ont plus de rapports sexuels – elle va trouver 1000 raisons pour lesquelles la relation ne fonctionne pas et mettre fin à sa relation pour en débuter une nouvelle. Alors que la raison principale, c’est sa frustration sexuelle.

      Cependant, il y a des cas où la femme se sent plus ou moins bloquée dans sa relation (des enfants à élevées, un prêt contracté ensemble, etc., etc.), et/ou en est dépendante, et être infidèle ne la gêne pas outre mesure.

      Dans ce cas, la solution de confort et de facilité sera de tromper son partenaire.

      Mais elle si elles ne couchent qu’avec leur amant (on pourrait dire qu’elles conserve une sorte de « monogamie sexuelle »), ça ne change pas leur infidélité puisqu’elles sont en couple/marié avec un autre homme.

      Là ou je suis d’accord, c’est leur infidélité est conditionnelle (la nôtre beaucoup moins…)

      Tant qu’un homme reste attirant aux yeux de sa partenaire et comble ses besoins sexuels et affectifs, plus les risques qu’elles soit infidèle sont faibles.

      Ils ne sont pas de zéro, mais ils sont faibles.

      Bien entendu, y’a aussi d’autres facteurs qui entrent en compte évidemment : comme l’âge, l’ASD et le niveau de libido la fille (quelques-unes ont un désir de variété quasi équivalent à l’homme).

  5. chrys yo! , concernant l’asd de la fille, bon il est toujours +/- fort selon le profil et je n’arrive pas toujours à le contourner, et je foire encore des dates à cause de cela.., mais je suis maintenant de plus en plus à l aise avec la tension sexuel, et j ai remarqué que mon regard charme beaucoup de femmes sans être la pipelette de service non plus! 😉
    Tu as une routine particulière peut être? Ou bien tu rassures si besoin sur les craintes qu’elle peut avoir ou en la taquinant un peu/ ignorer sa resistance ?(ce que je fais parfois)
    D’ailleurs, ce serait intéressant que tu fasses un article la dessus, sur les ASD des nanas, et sur les différentes manières de les passer!

    Merci cher professeur 😉

    • Je n’argumente jamais directement sur l’ASD.

      Je peux dire des choses choses qui renforce l’idée que je suis ouvert d’esprit et que j’apprécie les femmes également ouverte, mais une bonne partie de mon travail contre l’asd est non-verbal.

      – Parfois, démontrer (non pas verbaliser) une attitude et un état d’esprit positifs suffisent à apaiser l’ASD.

      – escalader subtilement (ce qui ne veut pas dire lentement) aide à ne pas l’éveiller davatange.

      – Parfois aussi, la laisser résister un peu et/ou faire soi-même le « résistant » aide.

      – Créer plus de rapport a tendance à diminuer l’asd également, quand celui-ci a l’air relativement élevé au départ.

      – Suivent le lieu de la rencontre et la qualité du phone game, passer par plusieurs rendez-vous peut être nécessaire.

      En dehors de ça, il faut se faire à l’idée qu’on ne peut pas toujours sauter cette barrière. Acceptons-le et cherchons plutôt des filles séduisibles, avec un niveau d’ASD qui ne pose pas (trop) de difficultés.

      • Oué, j’ai remarqué aussi que chercher à convaincre par A+B,
        Est une perte de temps..)
        Mieux vaut avoir la frame du mec détaché, cool et qui se prends pas la tête 😉
        Je suis content d apprendre que tu sors ta new version de drague minimaliste au fait!

        • Le problème c’est que les croyances et perceptions issues du conditionnement social ne sont pas fondées sur des bases logiques. Alors c’est difficile de les debunker par des arguments logiques…

          Au contrairement, souvent ça va mettre les gens sur la défensive ! A défaut d’arguments logiques pour contrer les tiens, les gens peuvent avoir des réactions émotionnelles – qui peuvent parfois être violente.

          • Chrys ca me fait penser a une belle dinde bien dodue et juteuses leur ASD justement, pas assez cuite, et s’il manques des ingrédients, ce sera fade et pas très savoureux donc à nous d’assaisonner au mieux, et ajuster la cuisson pour mieux la manger après! Miam.. LOL
            ( je sais c est pas très glamour, mais c est l’image qui m’es venu en tete! )

  6. @Thierry ne rêve pas, les femmes belles, sexy et avec de la valeur sociale sont TOUJOURS en couple….

    Il faut vraiment avoir une chance de dingue pour la draguer au moment où elle est 2 minutes célibataire, car avec les crevards qui sont coller à elle 24h sur 24h c pratiquement impossible.

    Les femmes sur SDR ou appli c pareil, elles vont créer des compte où elles disent être célibataire alors que la réalité est tout autre…

    A toi de voir si tu veux baiser des moches, les folles psychologiquement pas très net qui vont te détruire, et bien sur les mères célibataires qui cherche le premier pigeon venu pour s’occuper du gamin d’un autre homme…

  7. Bonjour,j’ai un mega crush sur une femme qui est en couple mais qui fait clairement partie de la « catégorie 3 » . nous avons eu plusieurs fois des conversations sur le sujet : elle est en couple, elle dit etre amoureuse de son mec actuel qu’il a ete la pour elle alors qu’elle partait en vrille suite a une rupture difficile et que depuis qu’elle et moi conversons une attirance certaine s’est créée,qu’elle se sent perdue et se pose des questions sur elle meme,qu’elle ne veut pas trahir son mec,que ce n’est serait pas moral, malgre l’attirance qu’elle a pour moi (elle l’a clairement avoué) , et refuse toute relation « double ». Je lui ai dit que pendant une certaine periode je vais la laisser respirer que je n’essaierai pas de la contacter , et que si elle decidait de le faire qu’elle montre clairement ce dont elle a envie : avoir affaire a quelqu’un qui est susceptible de l’ecouter lorsqu’elle souhaite parler serieusement ,ou avoir affaire avec l’homme qu’elle a connu a travers nos messages et qu’elle a apprecie ,mais qu’elle se prepare egalement a faire un choix qu’elle assumera, car je refuse de me mettre avec quelqu’un qui se ment a soi meme ou d’etre utilise comme outil. elle quitte notre lieu de travail a la fin de la semaine pour partir en formation,cette conversation que l’on a eu a eu lieu hier…et depuis la fin de cette conversation je la sens presque comme au debut ou je l’ai rencontree la premiere fois, m’envoie des photos,et continue meme de m’appeler par le surnom que l’on s’etait donne au cours de nos echanges…perso je dois avouer que je suis sur le cul je sais pas comment le prendre , comme le comprendre est ce qu’elle se sent »reconnaissante » et soulagee d’avoir eu la conversation que l’on a eu bien qu’elle m’ait explique qu’elle etait amoureuse de son mec,ou est ce que comme je le crains ( et n’ai pas specialement envie d’y penser…) elle S AMUSE avec moi?
    je n’ai pas envie de la brusquer avec une telle question ,je pense que ca me grillerait direct.j’ai l’intention de laisser faire ,de pas trop me prendre « au jeu », de la laisser me contacter a chaque fois en premiere,et voir comment elle reagit. Mais je souhaite avoir votre aviss’il vous plait.

    j’ai resume en gros lasituation maissi vous avez besoin d’autres details pour mieux comprendre et me conseiller n’hesitez pas

    • La description de la situation est longue, je l’ai lu un peu en diagonale mais si j’ai bien compris tu es justement dans le cas où tu t’es positionné en remplaçant de son copain, ce qui a pour effet de créer BEAUCOUP plus de résistance de sa part. Parce que malgré son attirance pour toi, elle NE VEUT PAS quitter son copain.

      Il faut que tu te repositionnes comme UN PLUS pour elle (si c’est encore possible). Que tu lui proposes ce qu’elle n’a pas dans sa relation, pas ce qu’elle a déjà (même si c’est en mieux) !

      Y’a que comme ça que tu pourras éventuellement avancer – s’il y a rupture, mais là c’est plus de l’ordre de la chance qu’autre chose.

      • merci beaucoup pour votre reactivité.

        J’ai tente de comprendre et visualiser ce que vous me preconisiez.

        Il est certain, qu’etant donne que l’on continue de discuter , que j’apporte toujours ce petit plus ( par moment ).

        d’apres ce que je constate, l’intensite du contenu de nos echanges par message en a quelque peu pati depuis notre conversation sur le fait qu’elle soit en couple etc.
        parfois ca remonte.

        mais on continue toujours de discuter en dehors du boulot, et meme pendant : la par contre ce sont des conversations moins interessantes pour eviter que le regard de nos collegues de boulot ne la troublent trop et l’embarassent, le hic c’est que ce que l’on se voit plus souvent au taf qu’en dehors, du coup pour se rapprocher d’elle un peu plus et avoir l’occasion de lui faire sentir que je « suis un plus » c’est assez complique ha ha.

        la elle a accepte prendre le ptit dej avec moi apres le travail mais sinon on a pas tellement l’occas de se voir (normal j’ai envie de dire, ca coule de source limite).

        Donc encore merci pour vos conseils avises, de mon cote en essayant de creer le manque je les appliquerai.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.