Défauts du nice guy gentil garçon

4 défauts de Nice Guy à supprimer

Comme moi, quand vous avez commencé à vous intéresser à la séduction, vous avez appris que les femmes étaient attirées par les Bad Boy et les connards.

Et comme moi, vous étiez un Nice Guy. Alors vous avez voulu changer !

Vous avez voulu devenir le genre d’homme censé plaire aux femmes (d’après le marché de la séduction).

Problème : vous n’avez rien d’un Bad Boy ni d’un connard.

  • Vous n’avez jamais fait de prison, vous n’avez pas de casier judiciaire et vous n’êtes sans doute même pas capable (moralement) de commettre une grosse infraction.
  • Vous êtes quelqu’un de bien intentionné, sympathique et courtois avec autrui.

Alors vous ne pouvez faire qu’imiter le Bad Boy et le connard pendant que vous draguez les filles, mais sans vous sentir vraiment à l’aise dans ces rôles.

Quand vous jouez au Bad Boy, vous aviez l’impression d’être un imposteur.

Et quand vous faites le connard, vous culpabilisez.

En plus, les résultats escomptés ne sont pas vraiment au rendez-vous…

Peut-être parce que vous n’êtes pas crédible ? Ou parce que ce n’est pas aussi efficace que le prétend la communauté ?

Si vous êtes encore bloqué dans ce dilemme entre être soi-même, mais ne pas plaire d’un côté, et jouer à être quelqu’un d’autre (que vous n’aimez pas être), j’ai une bonne nouvelle pour vous !

En réalité, vous pouvez tout à fait rester vous-même – un mec intègre, sympa et bienveillant – sans pour autant sacrifier votre attirance auprès des femmes.

Certes, quelques femmes aiment les voyous purs et durs ! Et à moins de devenir braqueur, de faire de la prison ou éventuellement de vous tatouer le corps des pieds jusqu’au cou, vous aurez du mal à les intéressées.

Quelques autres aussi (des LSE) aiment les mecs qui les rabaissent, les humilient et les traitent mal…

Mais ce ne sont là que quelques poissons dans un vaste océan. En plus, ceux-là sont toxiques à long terme !

Beaucoup de femmes, la vaste majorité en réalité, préfèrent les hommes sympathiques et fiables, qui les traitent correctement. Elles se sentent plus en sécurité auprès d’eux.

Bien entendu, elles aiment les hommes avec du caractère, qui ne se laissent pas écraser facilement.  Mais inutile d’être fiché au grand banditisme ou d’être un misogyne notoire pour savoir s’affirmer auprès des femmes et en société.

Pour séduire ces femmes-là, il vous suffit de vous débarrasser de quelques défauts spécifiques aux Nice Guys et qui vous portent préjudice. Soit parce qu’ils restreignent votre liberté d’action, soit parce qu’ils font fondre l’attirance des femmes comme neige au soleil, soit les deux !

Mais d’abord retenez ceci : le problème, ce n’est pas que vous soyez une personne sympa, intègre et respectueuse. Des comme vous, il en faudrait PLUS dans la société !

Vous devriez plutôt être fier de la personne que vous êtes.

Le problème vient de quelques défauts qui vous rendent, non pas gentil, mais TROP gentil. Et qui vous portent préjudice auprès des femmes, et dans votre vie en général.

En quelque sorte, vos parents ont trop bien fait leur boulot en faisant de vous un bon garçon. À vous maintenant de vous séparer des défauts qui nuisent à votre vie sentimentale (et parfois votre vie tout entière), sans changer la personne que vous êtes.

Un petit travail sur vous-même s’impose.

Et pour le faire, vous devez déjà identifier sur quoi travailler.

Voici donc 4 défauts que vous devriez ABSOLUMENT éradiquer :

1. Être un froussard

le nice guy ou gentil garçon est un froussard

Défaut #1 du Nice Guy : C’est un peureux.

L’un des gros problèmes du Nice Guy typique, celui que décrit la communauté de la séduction, c’est qu’il est froussard !!

Il peur de TOUT.

  • Peur de déranger les gens ;
  • Peur que les femmes le prennent pour un harceleur s’il ose leur adresser la parole ;
  • Peur de télégraphier de l’intérêt ;
  • Peur d’escalader ;
  • Peur d’un foutu virus qui a à peine 0,05% de chances de le tuer…

…Et j’en passe !

C’est un couard.

Et rien que ce défaut-là est non seulement un attraction killer à lui tout seul, mais il restreint complètement vos actions. Il vous rend aussi passif qu’un mollusque.

Un froussard ne peut rencontrer des filles nulle part ailleurs que sur internet. Et il ne parvient à faire avancer le processus de séduction que laborieusement, avec des filles accommodantes.

Vous pouvez tout à fait être un mec sympa et séduire des dizaines, voire centaines de filles !

Des séducteurs sympas, j’en connais plein !

En revanche, être un gros froussard vous limitera toujours.

Et ça a tendance à repousser les femmes. Ça fait chuter leur attirance pendant la séduction, et ça les exaspère durant la relation.

Un petit conseil d’ami : commencez par aborder 100 femmes en direct game dans la rue. Vous verrez, c’est un bon exercice pour faire grossir les couilles !

2. Être un « bisounours »

Un gentil garçon est parfois trop naïf

Défaut #2 du Nice Guy : Il vit à Bisounours Land

J’ai quelques amis vraiment gentils, que j’apprécie beaucoup.

Mais parfois leur naïveté m’exaspère !

J’ai l’impression qu’ils vivent dans un monde de bisounours où « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ».

C’est comme si, d’un certain point de vue, ils n’avaient pas mûri. Ils sont encore des enfants naïfs et aisément manipulables.

Et comme cela se remarque à des kilomètres, ils attirent des personnes peu scrupuleuses – à commencer par des femmes ! – qui profitent d’eux. Souvent sans même qu’ils s’en rendent compte !

Comprenez-moi bien, je ne veux pas dire par là qu’il faut se méfier de tout le monde et tomber dans la parano. Mais l’inverse n’est pas une bonne chose non plus.

Comme disait le philosophe Hobbs, « L’Homme est un loup pour l’Homme ».

Et dans le monde dans lequel nous vivons, les bisounours – qui présume que tout le monde est bienveillant sans se poser de question – se font bouffer par les loups !

Est-ce que vous pensez que les femmes se sentent en sécurité auprès des « bisounours » ? Évidemment que non !

Là encore, vous trouverez sans aucun doute quelques femmes (des prédatrices) qui recherchent ce genre homme, parce qu’ils sont facilement manipulables. Pour elles, ils représentent des ressources financières, un visa (si elles sont étrangères), etc., facilement accessibles !

Mais nul besoin de préciser que ce genre de femmes ne veut pas leur bien-être. Dès qu’elles auront eu tout ce qu’elles voulaient, elles partiront sans le moindre scrupule.

Mais en dehors de ces spécimens-là, les autres femmes ne s’intéressent pas à eux. Elles trouvent tout simplement trop faibles.

3. Avoir une envie démesurée d’être apprécié

Nice guy

Défaut #3 du Nice Guy : Il veut TROP plaire

J’ai dû décrire ce défaut maintes et maintes fois sur le blog.

Beaucoup de Nice Guys ont une envie compulsive d’être appréciés, en particulier des femmes qui leurs plaisent.

Ce n’est pas seulement une question d’aimer plaire…

C’est normal d’aimer plaire aux femmes. Je serais mal placé pour affirmer le contraire.

Mais il faut savoir être détaché du désir de plaire !

Autrement dit : tant mieux si vous plaisez (profitez-en !), mais si vous ne plaisez pas à UNE fille ça ne doit pas avoir tellement d’importance. Vous ne devriez pas vous sentir affecté. Il y a plein d’autres poissons dans l’océan !

Le problème du Nice Guy, c’est que son désir d’être apprécié est obsessionnel. Et ça, ce n’est pas bon du tout.

Je ne le dirais jamais assez, mais la recherche excessive de validation est le plus gros attraction killer !

Quand une femme ressent que vous cherchez activement à vous faire apprécier d’elle, vous perdez BEAUCOUP de valeur à ses yeux.

C’est vrai si, comme la plupart des Nice Guys, vous essayez de plaire en étant excessivement serviable et gentil. Mais c’est aussi vrai si vous cherchez leur validation en employant des techniques ou en simulant des comportements censés attirer les filles.

Beaucoup de mecs (des nice guys repentis), après avoir découvert la communauté de la séduction, changent de stratégie mais pas d’état d’esprit !

Ils mendient toujours autant la validation des femmes, mais au lieu de jouer au « poetic lover », ils se mettent à jouer au « mâle alpha » pour impressionner les filles.

Que vous fassiez l’un ou l’autre n’est pas si différent. Dans les 2 cas vous faites la même erreur : vous cherchez la validation.

Il est temps de supprimer ce vilain défaut et de devenir VRAIMENT un homme détaché du résultat !

Autre bonne nouvelle : pas besoin de devenir un connard pour ça !

4. Avoir un respect disproportionné

Défaut #4 du Nice guy : Il est trop respectueux.

Enfin, les Nice Guys ont souvent un respect disproportionné pour les femmes.

Le principal avantage des connards, on peut le leur concéder, c’est qu’ils n’ont aucun scrupule. Ils ne s’imposent aucune limite éthique.

Ils se fichent de mentir, manipuler, blesser émotionnellement les femmes, tant qu’ils arrivent à leur fin !

Donc ils se permettent de faire des choses que vous et moi nous interdirions de faire, pour ne pas nous sentir coupables.

Par exemple, ces 15 dernières années, une bonne vingtaine de fois (sinon plus), j’ai préféré renoncer à coucher avec une fille pour une raison morale.

Le plus souvent, c’était parce que je me retrouvais dans une situation où les filles avaient un fort ASD et n’auraient accepté de coucher avec moi qu’à condition que je m’engage dans une relation « sérieuse ». Or, ça ne m’intéressait pas…

Mais j’aurais pu coucher avec la plupart de ces filles, sans doute facilement, en prétendant que j’acceptais d’avoir une relation sérieuse avec elles.

Mais plutôt que de leur mentir, puis les « ghoster » après le fclose, à chaque fois j’ai préféré laisser tomber. Car, dans tous les cas, je savais que ça finirait mal.

Les connards, quant à eux, ne se posent pas ce genre de question ! Il auraient tiré leur coup, puis ghoster la fille sans scrupule !

Il faut l’avouer, pour un homme qui sait bien cacher son jeu, le manque de probité peut être, dans une certaine mesure, considéré comme un avantage durant le processus de séduction.

On peut « scorer » plus et plus facilement quand on ne se pose pas la question des conséquences de telle ou telle action sur autrui.

Mais ça ne veut pas dire que c’est une qualité non plus. Il y a un tas d’inconvénients à manquer d’honnêteté et d’intégrité.

Déjà, vous pouvez vous attirer un tas de problèmes (représailles, mauvaise réputation, etc.)

Ensuite, en prenant trop l’habitude de mentir et manipuler pour séduire, vos relations amoureuses se fonderont sur des bases très fragiles, qui s’écrouleront très vite lorsque les filles découvriront à quel point vous leur avez menti (les vérités sont TRÈS difficiles à cacher à long terme).

Personnellement, je n’envie pas du tout ces mecs-là !

Mais il y a pire…

Certains hommes sont à extrême opposé de baromètre !

Ils perçoivent les femmes comme de petites fleurs fragiles, et font preuve d’une moralité qui va au-delà du raisonnable.

Certains Nice Guys se limitent complément à cause d’une moralité exacerbée vis-à-vis des femmes, à tel point qu’elle en devient risible !

Par exemple : quelques hommes trouvent que se montrer sexué avec une fille, c’est lui manquer de respect !

J’ai bien employé le mot « sexué », pas « sexuel » !

C’est-à-dire qu’ils pensent que si vous n’agissez pas comme un gentil garçon 100% asexué, vous faites offense à la fille et devriez avoir honte !

Je sais, ça parait un peu caricatural, mais ce genre d’homme EXISTE. Sans déconner !

Ils respectent les femmes comme s’il s’agissait de leurs Déesses !

Et là c’est très, TRÈS exagéré.

Bien sûr, ce n’est pas toujours aussi extrême. Tous les Nice Guy ne vont pas jusque-là.

Néanmoins, beaucoup respectent tellement les femmes qu’ils s’imposent de limites morales qui anéantissent littéralement leurs chances d’avoir une vie sexuelle et affective épanouie.

  • Ils trouvent que c’est mal de l’aborder une fille (la pauvre, elle n’a rien demandé), MÊME SI c’est fait avec courtoisie et respect.
  • Ils trouvent que c’est mal de chercher à coucher avec des filles, MÊME SI certaines sont consentantes (voire le désir !) et qu’on séduit avec subtilité (et comme de gros bourrins).
  • C’est limite s’ils ne trouvent pas qu’éprouver des désirs sexuels pour une « vraie » femme est insultant (prostituées et actrices porno ne compte pas), SURTOUT SI ce n’est pas accompagné de sentiment amoureux.

Ce que je vais écrire ici risque de porter à polémique. (Et j’espère que ça ne me vaudra pas le lynchage que quelques féministes qui mésinterpréterait mon propos).

Vous respectez peut-être les femmes plus qu’il ne le faudrait, et même plus que ce qu’elles ne méritent !

Peut-être même plus que ce qu’elles ne le désirent elles-mêmes !

Après tout, ce sont des êtres humains, avec des qualités mais aussi des défauts, des vertus mais aussi des vices.

Il faut respecter tout le monde. Surtout ceux qui le méritent !

Mais au-delà d’un certain degré, cela vous dessert…

Non seulement parce que (a) vous vous imposez des contraintes morales absurdes, et (b) parce que – qu’elles l’admettent ou non – les femmes perdent leur attirance pour les hommes qui leur montrent trop de respect.

En somme : ne mettez pas les femmes sur un piédestal et ne jouez pas au chevalier blanc. Voilà tout !

Conclusion

N’écoutez pas le marché de la séduction quand il vous dit que vous ne devez plus être un Nice Guy.

Soyez un mec sympa !

Je dirai même plus : soyez aussi cool que vous pouvez l’être.

Plus les gens autour de vous vous apprécieront et mieux ce sera pour vous. Pour votre estime de vous-même, pour votre vie sentimentale (ça vous fera un bon social proof) et votre bien-être.

Mais, MAIS…

Débarrassez-vous des quelques défauts propres aux mecs (trop) gentils, qui les rendent moins attirants auprès des femmes et limitent leur liberté d’action.

  • Être un froussard.
  • Être un bisounours.
  • Avoir une envie démesurée de plaire.
  • Avoir un respect disproportionné à l’égard des femmes.

Si vous éradiquez JUSTE ces 4 défauts-là, vous n’avez plus aucune raison de changer drastiquement votre personnalité ni de jouer un rôle.

Vous pouvez rester vous-même, en MIEUX !

Chrys

À propos Chrys

Je suis l’auteur de plus de 350 articles sur la séduction. Je donne aussi des coachings et des consultations sur la drague en journée, la séduction et la gestion de relations.

22 plusieurs commentaires

  1. J’ai remarqué qu’il y avait un trait de caractère qu’ont les badboys et qui fonctionne bien avec les filles, c’est le fait de se ficher un peu de la fille une fois qu’elle est un peu accroché, d’être détaché émotionnellement! en gros faire en sorte que ce soit elle qui nous coure après. Étant donné que l’estime de soi d’une fille repose beaucoup sur l’attention masculine…quand tu la valides et que tu lui coure un peu après, son égo monte en flèche et te considère plus comme un mec supérieur à elle et perd son intérêt…d’ailleurs les manipulateurs joue beaucoup sur ça avec les filles.

    sinon je pensais à un autre truc, est ce que essayer d’être un bon coup et d’assurer au lit n’est pas une forme de recherche de validation ? j’ai souvent entendu dire que les bad boys étaient plutôt égoïste au lit…et pourtant elles restent attaché à eux

    • Souvenirs d'Asie Centrale

      J’en ai vraiment marre de tous ces conseils vides qui n’apportent rien en réalité !!!
      Vous en avez pas marre d’écrire ce genre de choses stériles qui ne font rien avancer avec des contradictions toutes les 3 lignes ???

      • 1. Ce n’est pas parce que ça ne t’apporte pas à toi que ça n’aide personne.

        2. Tu as écris ci-dessous :

        Vous en avez pas marre d’écrire ce genre de choses stériles qui ne font rien avancer avec des contradictions toutes les 3 lignes ???

        Quelles contradictions ? Tu peux développer STP ?

  2. Oui, disons qu’ils savent profiter du rapport de force…

    Le rapport de force est largement en faveur de la fille au départ, peu importe à quel point tu es attirant – elle aura toujours plus de choix que toi, et tu seras toujours remplaçable. Elle est le prix.

    Mais quand elle s’attache après plusieurs semaines, le rapport de force s’équilibre, voire peut changer de camp si tu fais bien ton boulot (et que tu as un peu de réussite).

    Beaucoup d’hommes se ressentent redevable, parce que la fille les ayant choisis de prime abord, alors ils ressentent des scrupules quant il s’agit de renforcer ce rapport de force et l’utiliser en leur faveur, par exemple pour installer une relation selon leurs conditions et challenger la fille. Et c’est dommage pour eux. Ca a même tendance à les desservir à moyen et long terme.

    sinon je pensais à un autre truc, est ce que essayer d’être un bon coup et d’assurer au lit n’est pas une forme de recherche de validation ? j’ai souvent entendu dire que les bad boys étaient plutôt égoïste au lit…et pourtant elles restent attaché à eux

    Ca dépend des bad boy alors.

    Parce que, là encore, n’étant pas spécialement respectueux des femmes, vis-à-vis d’un nice guy typique ils sont plus en contact avec leurs désirs sexuels et leur attitude est plus stimulante sexuellement parlant. Ca leur confère un avantage (le nice guy typique est chiant au lit).

    Les bad boys ne sont pas tous de bons amants, mais les meilleurs « baiseurs » sont rarement des nice guys.

    La différence entre rechercher de validation ou non se situe dans l’intention que tu as, les efforts que tu es prêt à faire et le détachement que tu ressens.

    – Est-ce que tu veux ABSOLUMENT donner du plaisir aux femmes parce que tu désir à tout prix leur plaire ?

    – ou est-ce que tu le fais parce que (a) ça t’excite (tu y prends toi-même du plaisir), (B) ça te fait plaisir (boost ton estime de toi) de donner du plaisir et (c) ça te permet de hooké les filles, MAIS si tu n’y arrives pas, ce n’est pas grave.

    Pour te faire un parallèle, j’aime attirer les femmes – je m’habille et fait du sport pour cela – et chaque fois que j’en aborde une, je fais en sorte de faire la meilleure impression possible : c’est ce qui me permet de prendre plus de numéro, avoir plus de pré-sélection après une certaine quantité d’approche. Mais est-ce que je veux absolument plaire à toutes les femmes qui me plaisent ? Ou que chaque approche se passe bien ? Non, je m’en fiche.

    C’est la grande différence.

  3. Encore des belles vérités. Merci à toi

  4. Bon article et bien écrit
    Mais finalement avec le recul,on se dit que les dés sont truqués des le départ
    Que ce soit un Nice Guy ou un bad boy,si on ne suscite rien du tout à la base,que l on soit l un ou l autre profil ne changera pas grand chose

  5. Cette histoire de nice guy c’est totalement caricatural. pour moi le probleme en France en tout cas est different. j’ai connu des gars comme ca, et encore a 20 ans mais c’est rare. le fait est qu’ils baisaient peu
    meme en europe il y a des grosses differences en drague en allemagne, pays nordiques, meme pays-bas

    En France gross modo, si je dois resumer ce que j’ai vu, c’est beaucoup de princesses petasses et de mecs francais en chien qui draguent tout ce qui bouge, ce qui est assez pathetique . Perso les princesses petasses ca m’arttire pas du tout mais pas mal de francais trouvent ca challenge apparemment. avoir de la tchatche est importante avec ce type de phenomene

    donc les mecs sont pas nice guy mais plutot extrement needy mais le succés des coaches en sedcuction masque a mon avis une misere affective importante chez les francais
    Je trouve les francaises assez coicinées du Q aussi, mais tout se tient.
    Par ailleurs les femmes, font peu d’efforts meme physiques, et plusieurs gars me l’ont confirmé (rdv tinder), si tu es pas dans le top 10 des mecs elles s’en foutent
    j’ai rencontré moi meme le cas de boudins negligés tres exigeantes sur le physique des mecs, meme la coiffure !
    Sur les SDR tu as des milfs de 40 avec plusieurs gosses qui veulent uniquement jeune (beaucoup plus jeuen qu’elles) bogoss

  6. Luc tu as raison,les femmes en France si on est pas dans le top 10 ou 5%des mecs très beaux et bien tu n existe pas.
    La plupart des coachs en séduction masquent cela a cause de leurs succès,mais c est l l’arbre qui cache la forêt.
    Élitisme sexuel finalement.

  7. Il faut sortir de cette vision binaire et réductrice du « soit tu es beau gosse et tu as toutes les nanas, soit tu l’es pas et tu restes la queue entre les jambes. »

    C’est pas exactement comme ça que ça marche. La réalité est beaucoup plus nuancée que ça.

    Premièrement : oui l’apparence physique joue une part importante dans la détermination de l’attraction, certes, mais ce n’est pas de l’unique facteur.

    L’attitude et la vibe que tu dégages ont leur importance. Peut-être que ce n’est pour 20 ou 30% chez certaines filles, mais c’est néanmoins ce qui peut faire pencher la balance du bon côté.

    En tout cas ce n’est pas à négliger, il faut travailler ces aspects là – c’est encore plus important si vous n’êtes pas super attirant, car vous serez encore plus évalué là-dessus. Ce sera encore plus déterminant.

    Le contexte dans lequel vous rencontrez a également son importance. Parfois la fille est pressée et n’a pas le temps ; d’autres fois elle est en couple et loyale (si, ça existe) ; et d’autres fois encore le contexte ne lui plait pas (toutes les filles ne sont pas ouvertes à une rencontre en lieu public, ou au travail, ou dans tel ou tel contexte).

    Deuxièmement, l’attractivité ne détermine pas si vous êtes en mesure de séduire ou pas, mais avec quel niveau de facilité/difficulté vous pouvez séduire.

    Un « 5/10 » peut coucher avec des femmes. Et même beaucoup. Mais il doit aborder plus, mieux calibrer, avoir une meilleure vibe et attitude, persister mieux qu’un 7/10. Et ce sera pareil pour le 7/10 comparé au 9/10…

    Y’a pas besoin d’être un mannequin international pour coucher avec des filles.

    Mais pour séduire comme dans ses fantasmes, c’est-à-dire sans effort : sans avoir à en plusieurs fois et collectionner des # pour tomber sur un bon prospect, en ayant (presque) toujours de bonnes réactions, ne séduire que des HB9 ou 10, alors là, EN EFFET, il vaut mieux être VRAIMENT beau !

    Mais vous renoncez à ce fantasme et acceptez les difficultés, vous vous rendez compte que presque tout le monde peut coucher avec des filles et trouver une copine.

    • @chrys

      personne n’a parlé de vision binaire
      Le physique ne fait pas tout mais dire comme beaucoup de coaches que le physique ou l’age compte pas c’est vraiment malhonnete (faut pas tomber dans l’exces inverse). Mais un mec peut se mettre en valeur aussi. franchement c’est un truc de coach francais qui m’agace, le physique compte pas LOL
      Tu as ton business, moi j’ai pas de business en seduction et je raconte pas des salades. j’ai connu pas mal de femmes dans ma vie et elles etaient pas moches, plutot top.
      j’ai ete dans les 5% ou 10% des mecs entre autres sur le physique, je sais comment ca marche

      d’accord tout le monde peut trouver une copine, si tu es pas trop exigeant. le mec puceau il a besoin d’aide, la oui c’est il y a du travail pour les coaches

  8. Je pense qu il faut être relativement réaliste
    Ce n est pas forcément une vision binaire,mais plutôt pragmatique.
    Perso j ai connu très peu de femmes dans ma vie,et malheureusement le physique a souvent été éliminatoire.
    Et parfois sans appel.
    Après oui il y a sûrement des femmes moins portées sur l apparence ,mais c est plutôt rare en France.
    Si 9n est pas trop exigeant peut être qu on peut être avec quelqu’un,mais la encore c est aléatoire.
    Après une fois de plus chacun a son vécu,et ce qui va marcher pour une personne ne marchera pas forcément avec une autre.

  9. Pour moi l’élitisme sexuel féminine est surtout valable pour les plan d’un soir et plans cul.
    Étant donné que la stratégie préféré de reproduction des femmes est la relation de couple, elle n’acceptera d’être un plan cul ou de coucher juste un soir si ces deux conditions sont respectés:
    – que tu est une grosse valeur à ses yeux
    – que tu lui apporte de la satisfaction sexuelle.
    – qu’elle soit ouverte à cette relation
    Si tu as une valeur « normal » a ses yeux, au moment ou elle va sentir que tu ne part dans une relation de couple, elle va te zappé, car elle sera qu’elle pourra avoir d’autre mec de ton calibre.
    Donc ne pas être attirant rend difficile la séduction mais rend difficile les conditions de relations également.
    donc l abondance masculine est vraiment réservé à une petite élite (physique + vibe + masculinité ou popularité).
    De plus les contexte « a froid » (internet, rue, boite de nuit) sont vraiment réserve a cette petite élite car pour les mêmes raisons les filles accepteront d’ aller plus loin si elles ont vraiment l’impression d’être vraiment gagnante sinon elle préféreront les rencontres naturels « a chaud (cercle social, travail, salle de sport…etc) de plus pour elles c’est une prise de risque les rencontres avec des pures inconnus.

    Sinon je suis d’accord avec Luc quand il dit que le « Nice guy » c’est un peu caricatural.effectivement le principal problème c’est le needysme (recherche de validation, instabilité émotionnel, peur du jugement..etc)

  10. Tout a fait la sélectivité féminine ne se base que principalement sur le physique.
    Ou largement en tout cas.
    Il n y a pas pire aveugle que ceux qui ne veulent pas voir.
    Sur les sites de rencontres c est exactement pareil.

    • C est pas vraiment ce que j ai dit.
      Sur les contextes à froid ça joue beaucoup effectivement… Mais ce n est pas suffisant. Il faut avoir des compétences relationnelles/sociale pour les rassurer, pour leur donner envie,les captiver, pour ne pas passer pour un mec louche.

  11. @thierry

    sur les SDR ou tinder c’est la photo et le physique qui fait la preselection . Pour les femmes c’est la meme chose mais c’est asymetrique, meme un boduin sur tinder sera sollicité) et c’est pourquoi je suis tres critique envers les SDR. d’ailleurs je comprends pas bien les coaches en seduction qui bashent pas tinder car ca tue la seduction

    par contre dans la vie reelle en soirée bar etc, si tu as un physique moyen/correct , tu peux tirer ton epingle du jeu avec d’autre atouts que le physique
    maintenant il est vrai qu’avec le confinement generalisé, tinder devient un passage obligé, tous les lieux de sorties sont fermés
    ils vont inventer quoi par apres, la baise virtuelle avec casque VR ? aux uk c’est deja interdit de rencontrer son sexfriend (couples n on mariés) a cause du corona

  12. Alex st : les compétences sociales ne seront pas forcément suffisantes si tu n as pas l apparence pour..tu peux être le meilleur orateur du monde ou le plus drôle de la planète,si la personne en face te juge moche ou au mieux moyen,c est peine perdue.
    Alors peut-être que avec des personnes très larges d esprit cela passera mieux,mais dans la moyenne les gens ne vont pas faire trop d efforts si ce qu ils voient ne leur plaît pas.

    Luc: malheureusement le physique est éliminatoire dans 99,9% des cas,quelque soit sa personnalité ou ses compétences sociales.
    C est dur pour les coachs de dire à des clients potentiels « écoutez quelque soit les démarches vous n interesserez que très peu de femmes mais il faut que je sois payé quand même  »

    Sinon dans démolition man il y avait cette scène pu le personnage de john Spartan faisait l amour avec Sandra Bullock avec des casques virtuels..

    • Oui si ton physique est trop dégueulasse, tu aura presque aucune chance ! Sauf que moi je connais des mecs moche qui chopent plus que moi…et à ton avis comment ils ont fait ?…
      Ils ont amélioré leur silhouette, leur visage(barbe, cheveux) leur look et ont fait en sorte d avoir une attitude positive, chaleureuse…et ils ont amélioré leur compétence sociale… Etc.
      En gros ils ont compensë leur défaut… Donc ça sert à rien de te pleindre constamment sur le physique à chaque publication d articles, on sait très bien que ç est juste une façon de rejeter la faute sur autre chose que ton ëgo !
      Moi j ai un physique plutôt avantageux et pourtant pendant de nombreuses années je n ai pas eu accès aux femmes donc ça sert à rien de croire que le physique résoud tout, et même encore aujourd’hui je galère encore ! même si ça va beaucoup mieux !

  13. un peu facile comme réponse….tout rejetter sur l égo est la réponse la plus simple qu on puisse trouver et on l entend souvent d ailleurs..
    il y a des réaltés qui existent et la part de chance et du physique existent,que tu ne veuilles pas le voir ou pas l entendre est un autre probléme.
    pour les gars moches,et bien une bonne étoile est avec eux tout simplement,ils sont tombés sur les personnes au bon moment.
    le physique compte beaucoup,bien plus que ce qu on croit,alors bien sur on peut améliorer certaines choses,mais jusqu a un certain point.

    • @thierry
      il faut pas faut pas trop focaliser sur le physique
      le probleme c’est qu’avec tinder & co la photo donc le physique fait la preselection et chrys le reconnait , et c’est assez evident. tinder c’est encore pire que le reste des SDR
      dans la vie reelle tu as des chances si tuas un physique moyen juste correct (pas bogoss). le probleme est que ces SDR se generalisent, et avec le confinement, passage obligé

      en pratique les coaches en seduction devraient un peu basher tinder , car ca tue un peu la seduction et leur travail dans un sens (sauf a faire un peu de relooking et seance photo mais c’est un autre metier)

      pour le bon moment ou la chance, comme les femmes sont capricieuses (parfois c’est debile), ca joue pour tout le monde
      un truc qui joue aussi et que j’ai constaté, c’est que certaines femmes sont capricieuses sur le physique des mecs (bogoss ca suffit pas) et elles peuvent se le permettre. je connais pas beaucoup de gars comme ca. si comme si en drague de rue tu dragais uniquement les jolies nanas jeunes mais en plus en ajoutant de nombreux criteres

  14. Chrys , si je peux me permettre il y a un artcile qui manque sur ce site, c’est la drague en milieur fermé
    La drague de rue, bars boite c’est de la drague conventionelle, pas de validation exterieure

    dans un cercle social proches, tu es validé par tes potes donc tu peux te permettre de draguer ostensiblement si c’est pas leurs copines LOL

    par contre faire attention a ce que ca fonctionne pas comme ca en milieu fermé (des habitués mais qui se connaissent pas vraiment)
    Il faut etre discret aussi pour la reputation des filles. en fait moi qui suis habitué de la drague directe ca m’agace en fait.

    Bien sur il y a pas mal de couples qui se forment c’est logique mais c’est tres discret,aucun signe d’affection en public (on parle d’adultes vaccinés). c’est tres hypocrite et faux cul aussi. les gens surveillent leur reputation et il y a importance de surveiller sa reputation/image aussi bien pour hommes que femmes. les mecs vont pas hesiter a casser ta reputaion dans ton dos (jamais de face) pour baisser ta valeur aupres des femmes, moi j’ai eu le cas.
    dans la rue tu peux te foutre du regard exterieur mais pas ici il me semble

    L’avantage du milieu fermé c’est que tu connais les choses suivantes, tu sais qui est avec qui, les preferences des femmes
    – les femmes qui preferent les mecs nettement plus agés, celles qui preferent les mecs plus jeunes, celles qui sont casées, celles qui preferent certains types d’hommes. par contre c’est toujours les memes

  15. Luc:
    peut etre pour le physique;mais bon il semble assez eliminatoire pour pas grande chose

  16. Peur d’un foutu virus qui a à peine 0,05% de chances de le tuer… Voila une réflexion que je partage à 100% ! Merci pour vos conseils, perso, j’ai 59 ans, je suis loin de tout ça, pour le physique, c’est quasi mort…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.