Accueil 5 Apprendre à draguer 5 Pourquoi 86% des hommes abandonnent la séduction (et comment éviter que ça vous arrive) – écrit par Cornélius

Pourquoi 86% des hommes abandonnent la séduction (et comment éviter que ça vous arrive) – écrit par Cornélius

Cet article a été écrit par Cornelius – un ancien geek puceau qui a développé des techniques de séduction non-conventionnelles pour se venger des échecs du passé. Maintenant, il vous explique comment changer votre vie sur Seduction Academy.

Cliquez ici pour découvrir le meilleur de son site.

Il faut y faire face : sur les quelques milliers d’hommes qui liront cet article, seule une petite fraction atteindra ses objectifs en matière de séduction.

Combien d’entre vous vont réussir ? 10 % ? (Tant que j’invente des chiffres, autant dire 14%)

La raison n’est pas que vous manquez de bonnes méthodes.

Au contraire, si vous êtes un lecteur de ce site, vous pouvez facilement trouver d’excellents conseils.

Le problème, comme toujours, est de passer à l’action.

Mais je ne vais pas vous dire d’arrêter de lire et de sortir de chez vous. Ce serait trop simple.

Dans cet article, je vais vous donner le meilleur moyen de continuer à passer à l’action systématiquement pour atteindre vos objectifs de séduction.

Un problème de vision

Ma mission étant de d’aider les hommes à changer leur vie, je me demande souvent : pourquoi est-ce que les gens ont autant de mal à faire ce qui est bon pour eux ?

En d’autres termes, pourquoi est-ce que les gens qui veulent se mettre au régime continuent à s’enfiler des tartes au citron ?

Pourquoi est-ce que les mecs célibataires restent devant la PS3 au lieu d’aller rencontrer des filles ?

Et, si je deviens un peu plus personnel, pourquoi est-ce que je passe autant de temps à surfer sur internet quand je pourrais enregistrer un nouvel épisode de mon podcast séduction ?

Le problème est la façon dont nous regardons les activités qui mènent vers une vie meilleure. Nous les voyons comme des cases à remplir, des tâches à barrer de notre liste, des maux nécessaires.

Pour le dire simplement : l’amélioration de soi devient une corvée.

 

La source du mal

La séduction n’est pas un travail : à part Romain Duris dans l’Arnacoeur, je ne connais personne qui gagne sa vie en séduisant des filles.

Même les coachs en séduction doivent, vous savez… COACHER des gens pour être payés.

Du coup, on pratique la séduction pour le plaisir. Il n’y a pas d’autre raison.

Le problème apparaît quand vous considérez que le plaisir de la séduction réside entièrement dans le sexe.

Vous commencez à voir l’approche, la discussion et le premier rendez-vous comme des obstacles à manœuvrer avant de recevoir la récompense.

Je ne jette la pierre à personne : difficile d’apprécier le processus de drague quand on est sous pression à chaque étape.

 

To-do List

La séduction n’est pas essentielle.

Sérieusement : vous avez peut-être l’impression que vous testicules vont exploser si vous ne couchez pas avec une fille rapidement, mais c’est biologiquement peu probable.

La seule raison de coucher avec une fille est pour le fun. (Bon OK, il y a aussi toute cette histoire de reproduction, mais je préfère ne pas trop y penser)

Alors pourquoi est-ce que vous traitez la drague comme une tâche sur votre To-do List ? Pourquoi est-ce que vous vous fixez des objectifs du type « je dois choper 5 numéros cette semaine » ?

Je n’essaie pas de vous dire que ce type d’approche n’est jamais efficace. Simplement, cette vision conduit beaucoup d’hommes à abandonner leur parcours de séducteur avant d’avoir vu le fruit de leurs efforts.

Et c’est bien malheureux, parce qu’il y a un autre moyen d’approcher l’amélioration de soi.

 

Trouver le plaisir dans la séduction

Quand je regarde le rôle que joue la séduction dans ma propre vie, c’est mon hobby principal.

C’est un hobby parfois difficile, parfois frustrant, et la plupart du temps totalement imprévisible.

Mais même quand je jette l’éponge sur une fille qui me fait clairement perdre mon temps, je sais que le lendemain je reprendrais la drague avec plaisir.

Après tout, rien ne dit qu’un hobby est forcément rempli de petits nuages en barbe à papa. Pensez à ceux qui courent des marathons : ils en bavent, mais ils s’y retrouvent quelque part. Sinon ils auraient déjà abandonné.

Si vous voulez vous accrocher à la séduction malgré les échecs, les moments un peu nuls et les rencontres carrément nocives, vous allez avoir besoin de trouver du plaisir dans le processus même de la drague.

 

Prenez du plaisir dans la séduction : Un exemple

Je ne vais pas avoir l’arrogance de vous dire ce que VOUS devez aimer dans la séduction (même si je suis un mec assez arrogant en général).

Mais je vais vous dire comment je m’y retrouve (en dehors du sexe, donc) depuis les premiers jours où je galérais sévère :

 

Liberté : s’il y a une chose qui est plus importante que tout dans ma vie, c’est mon indépendance et ma capacité à faire ce que je veux.

Il n’y a rien de plus cool pour moi que de pouvoir aller parler à qui je veux et de ne pas dépendre de mes amis pour me présenter des filles.

 

Expression : grâce à ce que j’appelle le Principe de Polarisation, la séduction est pour moi un moyen de m’exprimer sincèrement.

Après tout, je sais déjà que tout le monde ne peut pas m’adorer, alors ça ne sert à rien d’essayer de plaire à tout le monde (je vous explique le Principe de Polarisation dans cet article : Comment coucher avec une fille)

 

Aventure : Je suis comme tout le monde, j’aime me caler dans mon canapé devant un bon épisode de Breaking Bad ou aller prendre une bière avec mes potes de lycée… mais parfois j’ai besoin d’un petit coup de fouet.

Parfois, j’ai juste besoin d’aller vers l’inconnu – de tester une idée qui pourrait être géniale ou horriblement nulle.

Et si je me fourre dans une situation bizarre et inconfortable, ce n’est pas grave. Je m’en tirerais avec une bonne histoire.

 

Cet article vous a plu ? Cliquez ici pour me rendre visite.

À propos Chrys

Je suis l’auteur de autour de 350 articles sur la séduction. Je donne aussi des coachings et des consultations sur la drague en journée, la séduction et la gestion de relations . Chaque semaine, j’envoie de nouveaux articles gratuitement par emails.

2 plusieurs commentaires

  1. Un bon coup de motivation que cette article pour les timides comme moi. Merci 🙂

  2. Pour moi seduire rime avec se reduire, alors je prefère rester celibataire que me rabaisser à montrer un quelconque interet à une femme qui peut facilement m’ignorer. Et il faut preciser que certaines femmes n’aiment pas être draguer de manière evidente genre abordage dans le metro et autres endroits publics.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.