Accueil 5 Apprendre à draguer 5 Comment séduire une fille plus jeune ?

Comment séduire une fille plus jeune ?

 

Les débutants veulent une méthode pour tout :

Une méthode pour séduire CETTE fille qu’ils « aiment » (One Itis). Une méthode pour séduire les filles plus jeunes. Et aussi une pour celles plus âgées. Pour celles qui ont un copain.

Et pourquoi pas, une méthode en fonction de l’origine ethnique, de la zone géographique ou du signe astrologique ?

Et bien sûr, il y a toujours quelques « experts » pour leur faire croire qu’il y en a une, et qu’elle sera à eux pour seulement X €uros.

Ne rêvez plus d’une méthode « spéciale »

Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai pu écrire sur ce blog que « la drague était une question de statistique ». Et quand je dis cela, je ne pense pas uniquement aux filles de votre âge (ou de votre origine ethnique, ou de votre statut économique, etc). Je parle de TOUTES de femmes, de tout âge.

De 18 à 50 ans, cela reste la même chose : il y en aura toujours certaines qui seront intéressées pour vous rencontrer, et d’autres pas !

Mon cas personnel

J’ai bientôt 28 ans. Les filles que j’ai rencontrées ces derniers temps avaient entre 19 et 24 ans, soit  4 à 9 ans de moins que moi, et je n’ai pas changé un seul iota de mon game !

A chaque fois que je rencontre une nouvelle fille qui me plait, je fais ce que je sais le mieux faire. A savoir : la même chose que d’habitude !

  •  Une approche directe
  • Un numéro pris 2-3 minutes après la rencontre (effet bande-annonce)
  • Un SMS le soir + un ou deux phone game.
  • Un ou deux rendez-vous
  • ESCALATION (qui parfois passe, et parfois pas)

Mais je ne me mets jamais à me dire que « je devrais plutôt utiliser telle méthode plutôt que telle autre parce qu’elle a tel âge ». C’est juste de la masturbation mentale.

Il n’y a en réalité que 3 catégories de femmes, et ce sont les OUI, les NON et les PEUT-ÊTRE.

Un produit dérivé du mythe du 100% de réussite

Malgré que nous soyons de plus en plus nombreux à répéter sans cesse aux débutants un peu trop bisounours qu’il n’y a pas de méthode miracle qui garantisse 100% de réussite, et que le résultat final avec une fille ne peut jamais être parfaitement sous notre contrôle, c’est comme si certains voulaient encore y croire…

Après tout, pourquoi ne pourrait-il pas exister une « méthode miracle » pour un type de fille ?

En vérité, avec les filles plus jeunes, cela ne dépend pas de la manière de vous vous y prenez mais de l’importance qu’elle attache à l’écart d’âge.

  • Il y a celles qui aiment cela, auquel cas c’est un point en plus pour vous (encore plus facile d’escalader).
  • Il y a celles qui se fichent que vous soyez plus âgé qu’elles. Dans ce cas vous pourrez les séduire exactement de la même manière que si la fille avait votre âge.
  • Il y a celles qui y attachent une certaine importance, mais qui pourront se laisser convaincre à condition que vous soyez suffisamment persistant.
  • Il y a celles qui y attachent beaucoup d’importance, alors vous ne pourrez probablement pas la séduire, quelle que soit la « méthode ».

Je pourrais dire exactement la même chose avec les filles plus âgées, celles qui ont déjà un mec, ou celles qui sont d’une origine ethnique différente… Cela ne change en rien votre manière de faire. C’est juste une variable parmi d’autres.

Si elle n’est pas suffisamment attirée au départ (peu importe la raison), il n’y a absolument rien que vous puissiez faire.

L’écart d’âge joue-t-il vraiment ?

Peu importe la fille qu’il y a en face de vous, vous devrez toujours faire preuve de calibration. Chaque fille est différente ! Mais vous ne devez pas changer radicalement, ni même adapter,  les principales étapes de votre game en fonction du « type » de fille.

Cependant, je ne veux pas dire pour autant que l’écart d’âge n’a pas d’influence. Oui il en a ! Si vous abordez une fille de 20 ans plus jeune que vous, elle le remarquera et cela va influencer son choix. Et c’est la même chose si vous êtes plus petit, plus jeune, asiatique ou chauve !

Mais que voulez-vous y faire mis à part faire en sorte de paraître un peu plus jeune ?

Plus l’écart d’âge est élevé, plus les probabilités se réduisent.

Si vous avez 50 ans et que vous abordez des filles de 20 ans, il y en aura probablement moins qui seront initialement intéressées par vous que si vous en aviez 25. Donc, toutes choses égales par ailleurs, vous serez obligé d’en aborder plus pour en trouver une suffisamment intéressée au départ.

Mais ce n’est pas le seul facteur qui a de l’influence dans le choix des femmes. D’autres éléments de l’apparence sont encore plus déterminants !

Par exemple, je suis profondément convaincu qu’un homme de 50 ans qui prend bien soi de lui-même, qui est bien habillé et en bonne forme physique a plus de chances de plaire à une femme de 18-25 ans qu’un homme beaucoup plus jeune qui néglige complètement son apparence. Je pourrais vous citer comme exemple un tas d’acteurs qui ont dépassé la quarantaine et qui sont considérés comme séduisants, même pour les filles qui sont à peine majeures.

Donc l’âge à une influence, il ne faut pas le nier, mais celle-ci est bien moins importante que ce qu’on pourrait le croire.

20% de vrai, 80% d’innergame.

J’ai remarqué que lorsque nous complexons légèrement sur quelque chose, qu’il s’agisse de notre âge ou d’autre chose, cela prends dans notre esprit au moins 5 fois plus d’importance qu’il n’en a objectivement dans le résultat.  Le véritable handicap, nous le créons nous-mêmes dans notre esprit.

Il est vrai que plus nous sommes âgés, petits, ou économiquement inférieurs par rapport à une fille, plus cela réduit les chances de réussite avec elle. Mais si vous avez 10 ans de plus qu’elle, ou que vous faites 5 cm de moins, la plupart du temps cela a bien moins d’importance pour la fille que ce que nous imaginons.

Même si parfois vous avez sans doute raison de vous dire que si vous étiez un peu plus jeune, ou un peu plus grand, vous auriez gagné des points ! Mais là où vous avez tort, c’est de croire que cela vous en retire beaucoup.

La prochaine fois que vous vous apprêtez à aborder une fille et que vous vous croyez trop jeune, trop petit, etc. Réalisez que cela prend 5 fois plus d’importance à vos yeux qu’aux siens.

En résumé

Ne vous concentrez pas sur l’âge d’une fille ou sur un autre détail de ce genre. La seule chose qui compte vraiment, c’est son niveau d’intérêt initial.

Sur le net, il y aura toujours des pseudo experts qui voudront vous faire croire à des trucs bidons pour vous vendre leur « méthode ». Ils essayeront de vous faire croire que pour séduire un type de fille en particulier, il faudra que vous passiez par des étapes très précises et/ou utiliser des techniques très spécifiques…qu’ils DEVOILENT dans leur méthode.

  • Comment séduire une HB10
  • Comment séduire une femme casée
  • Comment séduire une fille plus jeune
  • Etc.

Bien évidemment, pour chaque femme (et pas pour une catégorie bien ciblée), le timing, le niveau de rapport, de persistance, etc, seront différents. Donc vous devez faire de la calibration avec chacune d’elles.

Mais, d’après mon expérience,on peut séduire toutes ces femmes à peu près de la même manière, à condition que leur niveau d’intérêt initial rende la séduction possible.

Plus jeune ou pas, cela reste avant tout une question statistique.

Vous allez devoir en aborder une certaine quantité avant d’en trouver une suffisamment intéressée par vous.

  • Oui, l’écart d’âge a une influence, mais elle est certainement beaucoup plus faible que ce que vous vous imaginez.
  • Si vous êtes attirant (apparence + présence), peu importe l’écart d’âge que vous avez avec les femmes, vous en trouverez toujours certaines intéressées. Si vous n’êtes pas attirant, vous pouvez avoir l’âge idéal, cela n’y changera absolument rien ! Continuez à travailler votre apparence et votre présence.

À propos Chrys

Je suis l’auteur de autour de 350 articles sur la séduction. Je donne aussi des coachings et des consultations sur la drague en journée, la séduction et la gestion de relations . Chaque semaine, j’envoie de nouveaux articles gratuitement par emails.

9 plusieurs commentaires

  1. Article réaliste qui remet les pendules à l’heure. J »avais suggéré qu’un article abordant ce sujet soit écrit alors merci beaucoup Chrys !

  2. Salut, je suis mec de 31 ans, je parais en avoir 27. Je m’intéresse au game depuis très peu au vu de ma situation un peu catastrophique : j ai perdu ma virginité très tard (27 ans) et eu 2 relations très courtes avec des filles qui m’ont choisis et qui me plaisaient pas vraiment. Vu le temps passant, j ai du me positionner par rapport a vos conseils car trop l’impression de devenir un vieux con devant des jeunes adultes. En plus, j’ai deja eu l’expérience récemment d avoir pris un râteau par une « gamine » de 20 ans et ça fait très mal vu mon âge. Bcp de mal a relativiser. Le mode d’apprentissage patine a cet âge. je m’adresse donc a des mecs qui aurait pris le taureau par les cornes un peu tardivement comme moi : comme se passe votre parcours? Obtenez vous de bons résultats comme les plus jeunes sur ce site. Ça me rassurait grandement.

    • Salut,

      C’est pareil, j’ai commencé à m’intéresser à la drague il y a 2 ans alors que j’avais 32 ans. C’est sur qu’à cet age, on a eu le temps d’accumuler pas mal de fausses idées depuis l’adolescence, des peurs qui sont bien ancrées, etc. Il faut vraiment faire un introspection en profondeur.

      Concrètement, en 2 ans, je n’ai eu que 2 relations d’une nuit chacune. C’est peu. Mais le gain est ailleurs. J’ai considérablement progressé au niveau de l’estime de moi, j’ai pris conscience de ma virilité, je ne suis plus needy. Je change progressivement de look et je commence à trouver celui qui me convient vraiment, même si ce n’est pas très conforme à la norme. Mais je l’assume totalement. C’est le fait de m’intéresser à la drague qui m’amène à tous ces changements. En gros, je deviens moi-même.

      C’est toujours très difficile pour moi d’aller aborder une inconnue, d’être parfaitement naturel quand je drague,etc. Le chemin est encore long, mais je me prends beaucoup moins la tête avec tout ça. Je m’en fous un peu, je prends la drague comme un jeu et plus comme une nécessité pour combler une frustration.

      Voilà mec pour mon expérience. A+

      Sylvain

  3. cette article m’ pèrmi d’aborder ls flles qui ont plus d’âge que moi. mrci

  4. pas tout a fait d’accord certaines femmes ne veulent pas de mecs plus ages meme si ils presentent tres bien. le physique et donc l’age deviennent des criteres de selection de en plus importants pour les femmes en france. de plus en plus de femmes, meme a 40 cherchent des mecs plus jeunes.
    j’ai 45 ans, je cherche une femme un peu plus jeune (5 ans de moins) et je galere comme pas possible
    les femmes en-dessous de 35 ans , c’est presque le rateau assuré. par contre dans d’autre pays/continents les femmes sont plus ouvertes au mec plus agés et parfois c’est moi qui me fait draguer, meme par des jolies. en france ca n’arrive jamais, au contraire c’est le rateau assuré
    de 35 a 45 c’est jouable mais elles sont peu nombreuses et tres reservées et tres sollicitées
    les femmes au-dessus de 50 elles sont nombreuses a etre seules et c’est elles qui me draguent tres aggressivement parfois d’ailleurs !
    a 20 ans j’avais tres facile (pleins de petites copine en relation court terme ou moyen terme) comme quoi ! la seule difference objective c’est mon age et encore tout le monde me donne moins que mon age reel

    • as tout a fait d’accord certaines femmes ne veulent pas de mecs plus ages meme si ils presentent tres bien.

      Je n’ai pas dit le contraire…

      Relis ces passages là :

      Il y a elle y attache beaucoup d’importance, alors vous ne pourrez probablement pas la séduire, quelle que soit la « méthode ».

      Cependant, je ne veux pas dire pour autant que l’écart d’age n’a pas d’influence. Oui il en a ! Si vous abordez une fille de 20 ans plus jeune que vous, elle le remarquera et cela va influencer son choix. Et c’est la même chose si vous êtes plus petit, plus jeune, asiatique ou chauve !

      Si vous avez 50 ans et que vous abordez des filles de 20 ans, il y en aura probablement moins qui seront initialement intéressées par vous que si vous en aviez 25. Donc, toute chose égale par ailleurs, vous serez obligé d’en aborder plus pour en trouver une suffisamment intéressée au départ.

      J’ai l’impression de dire à peu près la même chose 🙂

      le physique et donc l’age deviennent des critères de selection de en plus importants pour les femmes en france.

      Je suis d’accord sur l’apparence (je préfère ce terme là à celui de « physique » qui me parait moins exact), à la différence que je pense que ça l’a toujours été, mais la libéralisation des mœurs rend cela plus évident encore aujourd’hui.

      Par contre, je ne suis pas d’accord sur l’âge, justement parce que la libéralisation de la société rend acceptable de plus en plus de choses : les couple mixtes, gays, les relations libres, ou l‘écart d’âge.

      Comme tu l’as fait remarquer, aujourd’hui il est plus facile pour un homme de sortir avec une femme de 10 ou 20 ans de plus. Alors que c’était quelque chose de « culturellement » impensable il y a quelques décennies. De même, Il est de plus en plus toléré par la société (et donc « assumable ») qu’un homme de 40 ans sorte avec une fille qui en a 20.

      La libéralisation n’a pas que du bon, mais pour ça au moins c’est un sacré avantage !

      j’ai 45 ans, je cherche une femme un peu plus jeune (5 ans de moins) et je galere comme pas possible les femmes en-dessous de 35 ans , c’est presque le rateau assuré.

      Je pense que c’est un constat très subjectif, et probablement influencé par bon nombre de croyances limitantes. Je connais pas mal d’hommes qui ont passé la trentaine et qui n’ont jamais eu autant de succès qu’aujourd’hui, avec des femmes de tout âge.

  5. Il faut se remettre à son âge, par exemple une fille de 18 ans est souvent attirée par des garçons plus vieux, la fourchette est en général entre 20 et 25 ans, dans ce cas il y a peu de différence d’âge et très vite elle se comble, c’est l’âge des grandes rencontres amoureuses.
    A partir de 25 ans l’âge importe peu pour une femme, plus insérée dans le monde du travail et au contact d’autres générations. Les relations sont plus raisonnées et adultes.
    à 35 ans il y a souvent un ou plusieurs enfants encore petits ou ados, les femmes sont un peu perdues surtout si il y a eu rupture douloureuse. Elles tiennent à leur indépendance durement gagnée, et ne veulent pas s’engager avec n’importe qui.
    à 45 ans une femme est libre, les enfants sont grands et elles profitent.

    Là c’est le cas général, mais bien sur que dans ces choses là rien n’est logique et tout est possible, tant que l’on est adulte et responsable.
    bon 18- 40 ça fait un peu beaucoup, mais si la fille en fait 25 et le mec 35 ça passe. C’est souvent une question de physique et d’apparence le problème, plus que l’âge.

  6. Y’a vraiment pas de quoi fanfaronner, les problèmes arrivent passé 65 ans….

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.