Accueil 5 Apprendre à draguer 5 Aborder une fille dans la rue est INUTILE sans CA !

Aborder une fille dans la rue est INUTILE sans CA !

La communauté de la séduction est obsédée par la phase d’approche.

Il y a un tas de mecs qui payent des Ateliers séduction à prix d’or, juste pour  être capable d’aborder une fille dans la rue.

Mais la phase d’approche n’est que la première phase d’un processus. L’objectif n’est pas de réussir à initier une interaction avec une fille. C’est de séduire.

Le truc, c’est que si vous ne vous sentez pas capable de séduire la fille avec laquelle vous initiez la conversation, la plupart du temps vous allez directement au casse-pipe…

Vous pouvez faire 10, 20 ou 50 approches, vous obtiendrez à peu près la même chose. Et contrairement à ce que vous pourriez penser, ce ne sera pas à cause ce que vous « faites » ou « dites », mais à cause de ce que votre état d’esprit vous fait projeter non-verbalement.

Si vous abordez avec un état d’esprit pessimiste, et  des attentes négatives, les chances que vous projetiez quelque chose de négatif sont TRÈS élevés.

La Loi des attentes

Dans la vie, nous obtenons souvent les résultats auxquels nous nous attendons, pas ceux que nous voulons.

J’ai très souvent vu des mecs qui abordaient avec un langage non-verbal qui disait « excusez-moi d’être là » aux filles.

Bien sûr, ils ne faisaient pas cela volontairement. En général, ils n’en avaient même pas conscience !

Ils sous-communiquaient cela parce qu’à un niveau émotionnel ils ressentaient que leur démarche allait être mal perçue par la fille, qu’elle n’allait pas l’apprécier.

Au final, c’est qu’ils obtenaient ! Non pas parce que ce qu’ils faisaient ou disaient était mauvais en soi, MAIS parce qu’ils se comportaient en anticipant la mauvaise réaction de la fille, et percevez les informations sous le « filtre » de leurs attentes.

Voyez, tout notre langage non-verbal reflète nos ressentis. Notre attitude, notre voix, notre regard, les micro-mouvements de notre visage, etc. Tout cet ensemble  est naturellement en phase avec nos ressentis, et trahissent nos pensées.

De plus, nous interprétons subjectivement la plupart des choses que nous voyons selon ce que nous croyons.

Si l’on prend deux mecs différents – l’un qui s’attend à échoué et l’autre à plaire – l’interprétation de la même réaction neutre d’une fille sera perçue différemment :

  • L’un va penser que c’est du désintérêt : parce que c’est à quoi il s’attendait.
  • L’autre va penser que la fille est sans doute attirée par lui, mais qu’elle est un peu timinde/réservée de prime abord.

Les deux ont conditionné préalablement leur esprit à interpréter l’information selon leur attente.

La chose à retenir, c’est que si vous abordez dans l’attende d’obtenir une mauvaise réaction, les probabilités que vous l’obteniez grimpent en flèche ! Et même si la réaction n’est objectivement pas mauvaise, vous penserez qu’elle l’est quand même. Vous aurez un état d’esprit auto-limitant.

Evidemment, il ne s’agit pas de croire qu’on va réussir à tous les coups ! Vous devez rester réaliste. Il s’agit de croire en ses chances à chaque fois.

Si, à chaque fois que vous voyez une fille, vous n’êtes pas capable de croire que vous pouvez la séduire, c’est mauvais signe ! Ça signifie que vous avez un mauvais INNERGAME. Ça veut dire que vous possédez un tas de croyances limitantes, et que vous avez encore beaucoup de chemin à parcourir.

Aborder ET croire…

C’est futile d’aborder simplement pour aborder.

Vous devez aborder avec la ferme intention de séduire. Et croire en vos chances !

Croire en vos chances ne vous aidera pas à séduire TOUTES les filles. Mais lorsque vous tomberez sur une bonne opportunité, vous serez mentalement prêt à la saisir !

Cela ne vous rendra pas meilleur en soi de croire en vous. Mais cela de vous permettra de vous comporter et de percevoir les choses plus positivement, afin d’exploiter votre plein potentiel de séduction ! Vous cesserez de vous auto-limiter.

Régulièrement, je vois des mecs qui :

  • font une approche, obtienne une réaction relativement bonne, puis s’éjectent sans rien proposer ;
  • escaladent sans conviction,
  • obtiennent une légère résistance, et ne persistent pas.

Parce qu’ils ne croient pas en leur chance.

Un mec qui croit en lui prend des rejets. Il lui arrive d’obtenir des réactions en dessous de ses attentes, et de ne pas réussir à tous les coups.

Mais, croyez-moi, quand il PEUT conclure, il conclut… Même si les chances semblaient faibles !

C’est ce qui fait la différence entre le mec qui a un MAUVAIS innergame, et celui qui en a un BON inntergame.

Tandis que l’un va saboter même ses meilleures opportunités, et va au passage rejeter systématiquement la faute sur la fille ou la malchance, l’autre va transformer la moindre petite opportunité en  close !

Parce qu’il a des attentes positives. Parce qu’il croit en ses chances.

  • Avoir des attentes positives vous donnera la capacité d’aborder avec l’intention de SÉDUIRE, non pas d’aborder pour vous donner bonne conscience. Votre subconscient sera focalisé vers cet objectif-là.
  • Avoir des attentes positives vous rendra plus déterminé dans vos approches. Ça vous fera dégager naturellement plus d’assurance. Ça vous rendra plus masculin et sexué, donc plus attirant aux yeux des femmes.

Et la bonne nouvelle c’est que cela dépend uniquement de VOUS. Vous êtes le seul maître créateur de VOS pensées.

Vos croyances sont formées par votre manière de penser la majeure partie du temps. Si vous pensez principalement à la situation et à vous-même de manière POSITIVE, vous changerez vos perceptions et vos croyances.

C’est l’élément clé pour avoir du résultat dans sa vie sentimentale.

Vous savez aborder ? Chouette ! Maintenant, sachez croire en vos chances de séduire !

Bonne réussite,

Chrys

À propos Chrys

Je suis l’auteur de plus de 250 articles sur la séduction. Je donne aussi des coachings et des consultations sur la drague en journée, la séduction et la gestion de relations . Chaque semaine, j’envoie de nouveaux articles gratuitement par emails.

3 plusieurs commentaires

  1. Superbe article Chrys !

    faut clairement pas rester sur cet impression et croire à cet légende de plus on aborde plus on a du résultat. (ça dépend de qui )

    Personnellement je drague dans la rue parce que j’aime rencontrer des femmes dans ce contexte que c’est gratos,discret et que je ne dépends de personne.

    Pour être positif il faut aimer ça ^^

  2. un article intéressant en théorie mais inutile dans la pratique.Car pour changer ces croyances, il faut suffisamment d’expériences montrant l inverse.Moi ça fait longtemps que je suis dans le game et je n’ai pas les résultats qui le prouvent.Du coup,mes croyances et innergame sont de la merde comme je ne suis pas un psychopathe.C’est pour cela que la démarche du grand volume est correcte parcequ’elle augmente la possibilité d’avoir ces expériences et de comprendre les erreurs.un truc que j’essaie d’appliquer actuellement en sortant de plus en plus.

  3. Super article Chrys.

    J’ai moi-même remarqué que quand j’avais cet état d’esprit avant chaque approche, il était plus facile d’avoir une présence sexuée accompagnée de tension sexuelle.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.