Accueil 5 Apprendre à draguer 5 Comment aborder une fille dans la rue ? 5 conseils qui vous éviteront de passer pour un mec lourd

Comment aborder une fille dans la rue ? 5 conseils qui vous éviteront de passer pour un mec lourd

De plus en plus d’hommes de tout âge aimeraient pouvoir draguer dans la rue, et je les comprends. Savoir aborder dans la rue est très agréable. chaque fois que l’on sort, c’est une nouvelle aventure, où l’on peut faire spontanément la rencontre d’une très jolie fille qui nous plait et avec laquelle l’intérêt sera réciproque. Ça n’arrive pas nécessairement tous les jours mais c’est très plaisant quand ça arrive !

Comment aborder une fille dans la rue correctement ?

L’un des soucis, c’est que souvent, on associe les hommes qui abordent dans la rue à des dragueurs lourd. Et ce n’est jamais très agréable d’être perçu comme tel, surtout si l’on a pas une estime de soi suffisamment forte pour passer au dessus.

J’ai donc décidé de lister ici 5 conseils qui vont vous permettre de ne jamais être catalogué de mec relou et de vous démarquer des dragueurs notoires.

Évidemment, suivre ces quelques conseils ne vous empêchera jamais d’éviter le rejet. Le rejet fait parti de la drague, considérez-le comme une étape essentielle au succès. Tout homme qui a eu du succès dans un domaine a connu l’échec et le doute. Le rejet fait partie du processus, et chaque rejet vous rapproche un peu plus du résultat, c’est statistique.

Sans épiloguer davantage, je considère  les 5 conseils qui suivent comme des éléments importants d’une bonne rencontre :

– Approcher discrètement

– Arrêter la fille et obtenir son attention

– Utiliser une contrainte de temps

– Faire les présentations très tôt

– Proposer de vous revoir, plutôt que le numéro

Conseil n°1 : Approcher discrètement

Approche de ninja

Faites une approche ninja !!

La première chose à laquelle vous devez faire attention lorsque vous allez aborder une fille dans la rue, c’est de ne pas vous faire remarquer avant le moment même où vous l’arrêtez.

La plupart du temps, si elle vous voit arriver, vous risquez d’être automatiquement catalogué comme un lourd potentiel. Pourquoi ? Parce qu’en vous voyant venir, elle donne sa propre interprétation à votre approche : vous allez la draguer (et peut-être la souler) ! Et elle s’est déjà mis en condition pour vous envoyer balader. C’est un réflexe féminin, peu importe à quel point vous avez l’air sympa.

Ne télégraphiez JAMAIS d’information qui peuvent lui laisser croire que vous allez l’aborder. Même si elle vous remarque, elle ne doit pas se douter un instant que vous avez l’intention de l’aller la voir.

Si vous laissez une femme interpréter et donner un sens à votre approche avant vous, il y a de gros risque qu’elle l’interprète de manière négative. Vous devez l’approcher discrètement, pour la surprendre et lui donner vous même une interprétation à votre approche (que vous venez la voir parce que…).

Conseil n°2 : Arrêter la fille et obtenir son attention d’abord

Arreter la fille

L’arrêt est toujours conseillé !!!

Je pense que la première chose à avoir en tête lorsque vous vous apprêtez à parler à une fille, c’est l’arrêter et obtenir son attention.

La première chose que vous dites, le “excusez-moi” ou “salut” que vous formulez, est votre meilleure opportunité pour arrêter une fille et d’obtenir son attention.

Quand initialement vous arrêtez une fille et obtenez son attention, vous avez beaucoup moins d’effort à faire, et c’est plus facile de la séduire. Au contraire, si vous marchez à côté de la fille et commencez à vouloir taper la discute alors que vous n’avez pas pleinement obtenu son attention avant, vous faites beaucoup plus d’effort : vous la suivez et tenter d’obtenir sa validation en lui parlant.

Beaucoup de dragueurs font beaucoup d’effort et s’accrochent. Dans les premiers instants de la rencontre, les femmes évaluent vos efforts, et souvent lorsque vous donnerez l’impression d’en faire trop pour la séduire, elle se demandera pourquoi, alors que vous ne la connaissez même pas, et supposera que vous êtes needy.

Si vous l’arrêtez initialement et obtenez son attention par une simple signe avec votre main et une petite exclamation (cela prend à peine 1 seconde), vous avez bien plus de chances d’être attirant.

Mais si vous  lui parlez en marchant et essayant d’obtenir son attention par la parole dès le début, vous risquez d’entrer directement dans la case relou, et elle se refermera encore un peu plus sur elle-même à chaque secondes où vous resterez.

Arrêtez-la et obtenez son attention d’abord.

Conseil n°3 : Utiliser une contrainte de temps

Contrainte de temps

l’homme occupé est toujours plus intéressant que celui qui n’a rien à faire…

Une autre chose importante, c’est d’utiliser une contrainte de temps : “salut, très rapidement”/ “juste quelques secondes”.

C’est une toute petite phrase qui ne prend qu’un dixième de seconde à dire et qui peut vous empêcher d’être qualifier de lourd.

Le Dragueur lourd, lorsqu’il aborde, fait des efforts pour parler à la fille, et reste aussi longtemps qu’il le peut. Vous, vous transmettez automatiquement le message que vous n’avez pas l’intention de rester longtemps. Cela peut l’empêcher de penser que vous risquez d’être chiant, et la rendre plus réceptive (une bonne chose !).

Conseil n°4 : Faites les présentations le plus tôt possible

A mon avis, une chose important à faire très rapidement dans l’interaction, c’est d’échanger vos prénoms.

En l’appelant par son prénom et lui donnant le votre, vous donnez la sensation de ne plus être un étranger. Elle ne va plus vous  considérer comme un pur inconnu parce qu’elle peut à présent mettre un nom à  votre visage.

Par le simple fait d’échanger vos prénoms, vous gagnez en rapport et la plupart du temps vous serez déjà allé plus loin que la plupart des autres dragueurs.

faites connaissance tout de suite

Moi c’est Chys, et toi ?

Conseil n°5 : Proposez de « vous revoir » plutôt que de demander le numéro

En séduction, un peu comme en rédaction, je suis convaincu que les phases les plus importante sont le début est la fin. C’est à ces moments là où les filles prennent leur décision :

– Début : décision de vous adresser gentiment la parole, d’être froide ou de vous envoyer balader le plus vite possible…

– Fin : décision d’accepter ou refuser de vous laisser ses coordonnées…

Une mauvaise intro et vous êtes directement rejeté !

Une mauvaise conclusion et tout votre travail est sapé…

Ainsi, en abordant la fille discrètement, en l’arrêtant et en obtenant initialement son attention, et en faisant une contrainte de temps et l’échange de prénom, vous avez fait une bonne intro. Maintenant, il faut que la conclusion aussi soit bien faite !

Vous pouvez vous permettre d’avoir une conversation totalement normal, tant qu’elle reste décontractée. Mais lorsque vient la prise de numéro, vous devez faire différemment de tous les autres dragueurs.

Un tas de mecs demandent le numéro toujours de la même façon : ils n’expliquent pas pourquoi ils le veulent, à quoi il va leur servir, et attachent beaucoup d’importance à ce numéro. Et si votre demande ressemble à celle des autres mecs, la fille risque d’automatiquement refuser et de commencer à vous percevoir différemment.

Donc, n’accordez pas de valeur à son numéro. De toute façon, vous vous fichez de son numéro ! Ce qui vous intéresse, c’est de la revoir.

Proposez-lui d’aller boire un verre ou ce que vous voulez, mais évoquez plutôt une sortie ou activité futur, pas son numéro !

Si elle est partante, elle pensera automatiquement à donner son numéro, parfois même sans que vous n’ayez à le lui demander. Et ça différencie votre demande de toutes les rencontres typiques qui se passent dans la rue.

J’espère que cet article vous aidera ! Bonne réussite,

Chrys

14 plusieurs commentaires

  1. Bonjour,

    J’ai une petite question à vous poser. Je suis d’un naturel timide et j’ai généralement du mal à aborder les filles que ce soit dans la rue ou ailleurs. Depuis quelques temps je chat avec des animatrices sur CamContacts.fr un site de Live show car c’est le seul moyen pour moi d’avoir un contact intime voire plus avec des femmes, ma timidité m’empêchant quasiment toujours de dépasser le stade des présentations. Depuis que je vois des filles (plutôt dociles) sur ce site, je me sens moins timide et il semble que les rencontres virtuelles ont quelque peu effacé une part de ma timidité. A tel point que l’autre jour je me suis laissé allé avec une fille lors d’une soirée dans un bar et je dois la revoir en fin de semaine car j’ai son numéro!!

    Je ne sais pas comment ça va finir mais ma question est « est-il possible que les sites de webcams comme camcontacts.fr puissent aider les timides comme moi à se dévergonder un peu et à se lancer dans l’aventure de la drague dans le monde réel? Qu’en pensez-vous?

    • dubatic mon frère, moi aussi j’avais ce même genre de situation, mais grâce au lecture que je fait dans cette site je me suis vite relancer dans le jeux, aujourd’hui même que je viens d’aborder une fille que j’ai toujours rêvé, je me suis libéré de cette peur. chrys m’avais dit que quant on cherche à gagner n’est doute pas à la défaite. donc ce comme un match de basket il un gagnant ou un perdent. être ridicule c’est une chose que tout le monde déteste eu compris moi, mais dans cette matière de l’abordage, je me suis rendu compte que tout les risques son permis. merci chrys

  2. Si passer par l’intermédiaire d’un support virtuel te fait vraiment te sentir plus à l’aise avec les femmes en général (c’est à dire, pas uniquement par écrans interposés), alors oui.Tous les moyens sont bons pour combattre la peur de l’approche.

    Après, fais très attention à ce que ce ne soit pas un piège de ton Ego. Chacun d’entre nous peut avoir tendance à se trouver un tas d’excuses et à se mentir à soi-même pour ne pas avoir à froisser notre ego (par exemple, toutes les excuses que l’on peut se donner pour ne pas aborder). Demande toi si ça t’aide vraiment à passer un cap ? Ou si c’est simplement une solution de facilité pour ne pas avoir à te confronter au rejet ?

    Le rejet fait parti du processus de réussite, et éviter les rejets, c’est tout simplement éviter la réussite. Il faut faire la distinction entre avancer vers la réussite, et l’éviter (et ça n’est pas toujours évident) 😉

  3. Ce que tu dis est plein de bon sens. Merci pour ta réponse.

  4. Bjour

    Je pense qu’il faut être sympa et faire preuve d’humour

    patrick

  5. Très franchement,
    Je n’ai jamais aimé abordé..
    Je suis assez « potable » si ce n’est pour dire canon,
    Et.. Malgré ça, rien à faire, aborder c’est VRAIMENT pas mon truc…

    Or : la solution la voilà : Quand vous en aurez marre d’avoir cette irréprésible sensation d’avoir plu à une fille l’espace d’un instant et de ne pas être allé la voir,
    Et bien vous foncerez !
    Vous avez quelque chose à perde ? Non. Si vous ne faites rien vous vous sentirez très.. con.
    Alors que si AU MOINS vous essayez, vous avez le choix entre « con » et « J’ai un numéro / J’ai appris de mon rateau ou réussite  »
    Alors rien à perdre,

    Go go go !

    Note : L’approche la plus simple c’est le fameux « Voilà je connais pas trop le quartier.. vous ne connaitriez pas un endroit sympa pour boire un verre ou.. ?
    ah.. merci, et désolé, mais vous avez vraiment l’air cool, ça vous dirait qu’on aille boire un verre ?
    Si refus, une prochaine fois ! »
    Etc etc.. Faut redoubler de truc et astuces,
    Et puis.. Encore une fois : La fille se contrefou de ce que vous lui proposez. Dites vous bien une chose : Vous avez l’impression de rater une fille quand vous ne l’abordez pas ? Dites vous qu’elle aussi à l’impression d’avoir ENCORE raté un mec qui n’a pas le courage d’aller la voir..
    C’est réciproque, alors battez vous et foncez !

  6. Bonjour Garigou.

    Merci pour ta participation et les encouragements donnés aux visiteurs du site.

    Je ne connaissais pas cet opener :  » Voilà je connais pas trop le quartier.. vous ne connaitriez pas un endroit sympa pour boire un verre ou.. ?  »

    Cool comme phrase mais pas en opener direct. Laissez une phase sociale de présentation, assumer qu’elle nous plaît, faire monter la tension chez la nana (peu ou prou) puis 2 à 3 minutes après, on peut placer cette réplique sympa, mais pas à « froid ».

    « Dites vous qu’elle aussi à l’impression d’avoir ENCORE raté un mec qui n’a pas le courage d’aller la voir… » En effet, c’est bien tous les jours ce qui se passe 🙂

  7. j’ai lu avec beaucoup d’attention vos messages et suis un peu plus « boosté » je l’avoue je suis pas moche, j’ai un tempérament joyeux, toujours de bonne humeur bref passons … mais je bloque toujours ! que ce soit dans le métro, dans la rue ou au Monop du quartier je me trouve toujours des conneries d’excuses pour pas aller la voir … genre « elle est pressée, elle est au telephone, elle est sûrement avec un mec, ya ses copines avec elle…  » et j’en passe … ! bon ça c’est des conneries mais je vois que la rubrique « contrainte de temps » est une bonne chose … allez je me dis que je vais y arriver ! elles sont pas toutes casées que diable !
    j’ai tout de même été voir une miss pour lui proposer un café l’autre jour et bin bien sympa elle a direct dit oui … mais j’ai pas trop fait dans l’ordre des choses … comme indiqué mais j’ai son numéro ! on s’est pas encore revu mais au moins elle a répondu à mon message en disant que c’est toujours OK pour le caf’ … bon à suivre mais je vais déjà quelques conseils mis par le site ainsi que vos commentaires et qui vivra verra ! see you !

  8. pas mal

  9. ouais pa mal les techniques d’approches mè le mieu cè dètre relax et de joué avec tes atou

  10. Salut les gars,
    alors voilà j’ai une petite question, je sais pas si le sujet est encore d’actualité, mais j’aimerai avoir des conseils alors voilà: il y a une fille dans mon lycée qui me plait et j’aimerai allez là voir, mais évidemment c’est pas aussi simple. mon problème c’est pas la timidité- j’ai déjà réussi à passer le cap en me jetant à l’eau-, mais plutôt quel est constamment ou même sans arrêt avec ses amis et je me vois mal m’incruster entre elle et ses potes pour l’écarté du groupe et puis après qu’elle commence à joué les commères etc. Donc voilà j’aimerai que vous me disais vous se que vous feriez à ma place et puis si il n’y a pas d’autre solution je me jetterai à l’eau.
    Merci pour vos prochaine réponses.

  11. Encore un article puissant qui rappelle les bases d’un abordage parfait, qui méritent d’être lu par tous les hommes qui comptent ceux lancer dans l’abordage ! 😉

    Je n’ai pas fini de me prendre des claques en lisant les articles de ton blog ! 😀

  12. j’ai vraiment aimé vos conseils, je les tiens vraiment

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.