Accueil 5 Apprendre la drague 5 4 raisons de préférer un opener direct !

4 raisons de préférer un opener direct !

4 raisons de choisir le direct game

La phase d’approche m’a posé tellement de problème et d’interrogations autrefois que j’ai passé un temps considérable à apprendre à aborder les filles de toutes les manières possibles et imaginables. J’ai essayé toutes les techniques d’approches existantes à ma connaissance : demander un avis (Opinion Opener), faire une remarque pour engager la conversation (Opener sitationel), dire une blague, et j’en passe.

Aujourd’hui, je n’utilise plus qu’un seul type d’approche, celui qui selon moi comporte le plus d’avantages dans un contexte comme la drague de jour : un opener direct.

Pour ceux qui ne connaissent pas, l’opener direct, c’est lorsqu’on utilise l’intérêt qu’on a pour la fille comme prétexte pour initier la conversation avec elle, contrairement à l’indirect ou l’on dissimule son intérêt et démarre l’interaction à l’aide d’un prétexte quelconque.

Une grande partie des membres de la communauté francophone pensent qu’il vaut mieux ne pas montrer d’intérêt aux femmes de prime abord et aborder en posant une question sous prétexte d’avoir besoin d’un avis féminin.

Personnellement, je considère ce type d’approche peu utile dans la plupart des contextes (et surtout le jour).

Au contraire, je trouve l’approche directe très efficace et utile dans pratiquement toutes les situations. Cependant, sa complexité est sous-estimée. C’est la raison pour laquelle on pense que cette approche est moins efficace.En réalité, je vois au moins 4 raisons de préférer le Directe :

 Raison 1 : Le temps

Le direct permet de rapidement filtrer les femmes intéressées et de prendre leur numéro. Autrement dit, on ne perd pas de temps.

Je pense que notre façon d’aborder n’y change rien, si la fille n’est pas un minimum intéressée par vous lorsque vous l’abordez, il ne se passera rien. En d’autre terme, si vous abordez en indirecte et que ça marche, il est fort probable que ça aurait également marché en directe.

La grande différence dans tout cela, c’est qu’en abordant en indirecte, la plupart des filles se sentiront obligées de rester par politesse, au moins le temps que vous leur posiez la question et expliquiez pourquoi vous la lui posez. Ce qui veut dire que certaine peuvent être désintéressées mais rester vous parler quelques minutes. Et vous pouvez perdre plusieurs minutes avec, et en rater d’autres potentiellement intéressées.

Raison 2 : Une conversation plus fluide

Au contraire de l’indirecte, le direct permet d’enchainer directement sur une conversation naturelle.

Lorsque l’on aborde avec une question ou autre prétexte du même genre, il bien plus difficile d’alimenter la conversation que lorsqu’on lui dit directement qu’elle nous plait ou l’on a un choix beaucoup plus large. Lui poser alors une question, la challenger, lui demander son prénom.

Les femmes aiment plaire. Elles auront souvent tendance à s’investir plus facilement dans la conversation si elles savent que vous êtes intéressé.

Raison 3 : L’attirance

Lorsqu’on sait approcher correctement en directe, on démontre à la fois une attitude très attirante et l’on installe de la tension sexuelle. Lorsqu’une femme ressent une tension sexuelle dans son interaction avec un homme, elle trouve cela très excitant. C’est un gros plus.

L’indirecte au contraire, dissipe souvent cette tension, et ne démontre pas vraiment une attitude attirante. Être sociable ne suffit pas à démontrer qu’on est attirant.

Raison 4 : L’habitude d’assumer son intérêt

Même en dehors des approches à froid en drague de jour, utiliser régulièrement ce genre d’approche vous aide à dégager une frame plus confiante et assumée avec les femmes que vous rencontrez dans votre cercle social ou par hasard. Dans ces contextes là, vous ne pouvez peut-être pas être direct verbalement, mais vous pouvez l’être non-verbalement et faire comprendre à la fille qu’elle vous plait et que vous avez envie de la rencontrer, ce qui est très utile pour séduire dans ces contextes.

Voilà les 4 principales raisons pour lesquelles je préfère le directe.

Il n’y a pas de meilleur opener qu’un compliment gratuit bien formulé !

Chrys

Vous avez apprécié cet article ? Génial ! Vous pouvez aller encore plus loin :

  1. Vous pouvez Laisser un pourboire à Chrys pour financer le développement de son blog et ses futurs projets. Toute somme est bienvenue : de 1 centime à 1 million d'euros.
  2. Si vous voulez découvrir les meilleurs conseils de Chrys, allez consulter ses excellents guides.
  3. Si vous voulez des conseils honnêtes et améliorer votre réussite rapidement, Chrys est disponible par consultation téléphonique et dispense des coachings individuels.

À propos Chrys

Je suis l’auteur de autour de 350 articles sur la séduction. Je donne aussi des coachings et des consultations sur la drague en journée, la séduction et la gestion de relations . Chaque semaine, j’envoie de nouveaux articles gratuitement par emails.

11 plusieurs commentaires

  1. Qu’est-ce que tu penses du fait d’aborder en situationnel et d’ensuite assez vite verbaliser son intérêt en faisant un compliment? On est direct dans ses intentions et en plus on arrive à utiliser la situation pour aborder ce qui démontre une certaine spontanéité.

    • Oui, c’est un direct également plus implicite. Être direct verbalement est plus approprié dans les situations où il faut clarifier les choses très vites, comme quand on arrête une fille en mouvement dans la rue. Sinon, le direct implicite, si elle est statique ou dans situation très sociale marche très bien aussi.

      Le truc c’est qu’il ne faut s’attendre à ce que ça fasse des miracles d’aborder de manière plus directe ou pas. Si tu lui plais, tu peux l’aborder avec n’importe quoi, ça passera probablement, et si tu ne lui plais pas ton type d’approche n’y changera rien.

      Pendant longtemps j’ai aussi et eu de bons résultats avec des approches plus « indirect », et je suis persuadé que les filles que j’ai closé comme ça, je les aurais également closé en ne cachant pas mon intérêt, parce qu’il y avait déjà un minimum de réciprocité dans l’intérêt au départ.

      • Qu’est-ce que tu veux dire quand tu parles de situation très sociale?

        • J’entends par là les situations où tu n’approches pas à froid, que tu rencontres la fille au travail ou par l’intermédiaire d’amis. Dans un cadre différent de la rencontre aléatoire dans la rue (ou ailleurs), où tu ne peux pas vraiment prendre autant de risque.

  2. J’aimerais apporter une précision : l’opener n’a AUCUNE importance. D’ailleurs un opener direct ça n’existe pas.

    Par contre, une APPROCHE peut être directe ou indirecte. C’est ça qui importe clairement.

    Admettons qu’un type A aborde une fille en lui faisant un compliment sur son physique, puis il se lance dans une discussion où il cherche absolument à plaire à la fille (DHV, C&F et toutes ces conneries), à la fin il prend son num à la fin en précisant que c’est juste pour de l’amitié.

    Admettons ensuite qu’un type B aborde une fille en lui demandant une direction puis rajoute immédiatement après : « Au fait, t’es très jolie. Tu me plais. Tu serais intéressée par un rdv ? »

    Le type A a abordé en direct mais s’est « dégonflé ». Son approche est plutôt indirecte.
    Le type B a abordé en indirect mais a assumé son désir par la suite. Son approche est plutôt directe.

    Type B est meilleur que type A.

    D’ailleurs, tout dragueur sait qu’une fille ne prend pas un compliment sur le physique pour une approche directe. Par contre, demander immédiatement après l’introduction : « Tu me plais. Tu serais intéressée par un rdv ? », ça c’est du direct pour une fille.

    Ça m’est arrivé un nombre incalculable de fois d’aborder en direct avec mon compliment sur le physique, en précisant bien que si j’approchais la fille c’était parce que je la trouvais jolie et de me taper des discussions à la con pendant 20 minutes pour me prendre un « je peux pas, j’ai un copain » / « ok, on peut se voir mais j’ai un copain alors en toute amitié ». Sérieux ?!?

    Donc même avec mon opener « direct » je perdais mon temps.

    Ce qui compte c’est donc plutôt l’approche globale.

    • J’approuve à 100% cette réflexion !

    • J’ai également ce problème : je fais un opener direct mais après je parle trop sans lui montrer mon intérêt. Je pense qu’il faut qu’après avoir demandé le numéro, je dise un truc du genre  » t’as un petit copain ? « . Est-ce une solution ?

      • Non. Y’a plein de raisons pour lesquelles lui demander si elle a un copain est mauvais… (1) ça évoque l’idée que tu veux une relation, et les filles ne pensent pas « relation » avec un inconnu dans la rue, (2) Si elle est un peu nerveux elle peut te dire oui pour que tu t’en ailles, même si elle est attirée, et bien d’autres raisons encore.

        Si elle n’évoque pas de petit copain, ne lui demande pas. En fait, ne parle pas de relation tant qu’elle n’en parle pas tout court.

        Tu peux simplement échanger 1 ou 2 info perso et lui proposer de prendre un verre, maintenant ou plus tard, et communiquer non-verbalement de l’intérêt en te mettant près d’elle et en appuyant l’EC.

  3. t’a raison une approche direct et plus mieux parce que les filles une fois un gars lui approche, elles ont l’impression que celui ci viens pour me dire des truc tel que? salut tu me plais ce pourquoi je suis venu vous parler. alors meme si vous commencer par une approche indirect, elle sais toujours que vous aller finir par là. donc pour moi je suis satisfait de savoir que on peut être claire ou aller droit cela prouve à une fille que vous avez vraiment la confiance de soit, ce trop excitant. merci pour cette article

  4. Très bon article Chrys, mais j’ai une question: tu dit que dire son intérêt pour la fille tout de suite est mieux pour ces 4 raisons, dans cette situation où on ne tourne pas autours du pot, on gagne du temps. Mais avec l’approche directe je me demandais la place du physique dans l’interaction, en gros, la fille n’a pas beaucoup de temps pour vous juger puisqu’on va vite et du coup, pour savoir si elle est intéressée par nous elle devra choisir immédiatement. Et je suppose qu’elle n’a pas grand chose à juger à pars notre physique sur le moment (le body langage aura-il duré assez longtemps?).
    Tandis que quand on approche en indirect et qu’on prend un peu son temps avant d’embrayer sur une direct line, la fille peut avoir plus de temps pour nous apprécier, (c&f, DHV…) même si physiquement on ne lui plait pas.
    J’ai donc l’impression que le direct game c’est du quitte ou double: on gagne du temps mais en allant trop vite on se ferme des opportunités potentielles.

    • Salut Skagger 😉

      Malheureusement, je pense que cet argument « je ne suis pas direct parce que ça permet aux filles de voir que j’ai des qualité avant qu’elle prennent leur décision » est un mythe ! Si ton style/apparence ne plait pas à la fille, ton approche n’y changera rie.

      D’après des études scientifiques, il ne faudrait que quelque secondes à une fille pour savoir si elle PEUT coucher avec toi ou pas. J’ai bien dit « peut », pas VA. Mais peut importe le nombre de secondes, ce qu’il faut retenir c’est qu’inconsciemment elles font toujours un choix rapide, que l’approche soit direct ou non, de donner une possibilité ou pas au mec s’il veut aller plus loin.

      Comme l’a très bien souligné DragueurDesRues dans son commentaire, le direct c’est avant tout une attitude, une vibe que tu dégages, tu n’as pas besoin de le verbaliser, et en effet, quelque part verbaliser c’est prendre un risque supplémentaire (dispensable dans certaines situation, mais selon moi rarement pour une approche à froid), mais faire comprendre à la fille que tu t’intéresses à elle (VS dissimuler son intérêt), c’est mettre plus de chance de son côté (voire cet article-ci)

      Ce n’est pas démontrer son intérêt qui ne marche pas, c’est qui le fait (un mec qui ressemble à rien, qui n’est pas son style) et comment il le fait (trop timide, trop arrogant, trop vulgaire).

      Si tu as travaillé comme il faut ton apparence en amont pour plaire à la catégorie de filles auxquelles tu veux plaire (c’est d’autant plus important si tu n’es pas avantagé physiquement) + appris à démontrer ton intérêt correctement, alors tu n’as pas de soucis à te faire → les filles qui refusent auraient (probablement) refusées, peu importe quel autre type d’approche tu aurais fait.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.