Accueil 5 Séduction avancée 5 Comment faire un plan à 3 : 4 manières de faire des threesomes
Plan à 3 comment faire threesome

Comment faire un plan à 3 : 4 manières de faire des threesomes

Le threesome avec 2 femmes, ou le « plan à 3 » comme on dit dans le langage commun, est un fantasme que beaucoup d’hommes partagent.

J’ai fait quelques threesome dans ma vie. Et vous allez sans doute être surpris, mais je n’ai pas trouvé que c’était si extraordinaire.

Peut-être à cause de l’industrie du porno, on s’en fait tout un film. Mais c’est moins excitant qu’on l’imagine. C’est en tout cas l’avis que je m’en suis fait.

Après, je dois avouer que j’ai une sexualité relativement basique. Je préfère le un contre un classique et le scénario qui m’excite le plus, c’est la toute première fois avec une nouvelle femme. Quand la tension sexuelle a été palpable pendant un moment, puis que je découvre et goûte à un beau corps qui m’était inconnu jusque-là…

Ça, c’est mon kiff !

Avec deux filles, mon esprit est dissipé. Je ne sais pas trop où donner de la tête.

C’est difficile de ressentir une connexion avec 2 partenaires en même temps ; même avec une seule tandis qu’une autre est présente.

Je préfère partager une forte connexion et une entière intimité avec une seule femme, après une période de flirt qui aura (en partie) servi de préliminaires.

Bref, je préfère coucher avec 2 femmes à des moments différents plutôt qu’en même temps.

En revanche, j’admets une chose à propos du threesome : c’est excellent pour la confiance !

La toute première fois que j’ai réussi un plan à 3, je me suis senti super confiant et de très bonne humeur pendant les semaines qui ont suivi, et j’ai raconté mon histoire à qui voulait l’entendre – ce qui a pas mal flatté mon ego !

Ça a été une des EPR qui m’a permis de croire davantage en mon potentiel de séduction.

Rien que pour cela, ça vaut le coup de vivre l’expérience au moins une fois !

Et après tout, mon avis est subjectif… Tant qu’on n’y a pas goûté, on ne peut jamais vraiment si ça nous plait ou non.

Donc je vais vous donner plusieurs conseils pour obtenir des plans à 3 régulièrement et facilement, si vous avez envie de tenter l’expérience ou de pimenter davantage votre vie sexuelle.

Vous me remercierez plus tard 😉.

La FAUSSE bonne méthode du plan à 3

Les fanas du Game s’imaginent que pour obtenir un threesome il doivent s’y prendre de la même manière que pour séduire une fille, mais avec deux filles simultanément.

C’est-à-dire :

  • Aborder les deux filles ensemble.
  • Les séduire ensemble, avec les mêmes attitudes et techniques.
  • Puis les isoler ensemble, pour que la fête puisse commencer.

Mais en réalité, ce n’est probablement pas ainsi que vous parviendrez à obtenir des plans à trois. En tout cas pas régulièrement.

Déjà, je l’ai expliqué dans cet article sur le taux de réussite réel d’un dragueur, quel que soit votre apparence et votre jeu de séduction vous ne devez pas vous attendre à avoir un taux de réussite incroyable avec une fille. Que ce soit en SPU ou NPU.

Mais avec deux en même temps, c’est pire !

Pensez-y :

  • Vous devez plaire aux deux filles.
  • Elles doivent toutes deux être disponibles sexuellement – célibataire (ou infidèle), ne pas avoir leurs règles, ne pas avoir de contrainte temporaire.
  • Elles doivent être toutes deux assez extraverties sexuellement pour coucher ensemble avec un inconnu.

Ça fait beaucoup de variables supplémentaires à prendre en compte.

Je ne dis pas que c’est impossible. Mais les probabilités de tomber sur un groupe de filles qui répondent à tous ces critères sont relativement faibles. Il va falloir bien écumer les rues/bars.

En somme, je ne recommande pas cette méthode.

Surtout qu’il existe d’autres manières de procéder qui sont bien plus simples, et donnent des résultats plus consistants.

Comment avoir facilement des theesomes : 3 principes à retenir

Avant de vous expliquer comment vous pouvez obtenir des plans à trois de manière relativement facile et régulière, laissez-moi vous rappeler 3 principes élémentaires :

  1. Votre jeu de séduction est important, mais pas aussi déterminant que les filles qui se trouvent en face de vous.

Vous pouvez être un séducteur hors norme, si la fille n’est pas disposée à vous laisser la séduire, vous n’y pourrez rien. Alors que si vous tombez sur une fille très « open », vous pouvez conclure même en vous y prenant comme un manche.

De même, amener un threesome ne dépend pas seulement de vous, mais aussi – et surtout – des filles avec vous.

  1. C’est plus facile de coucher plusieurs fois avec une même fille, que de coucher une fois avec plusieurs filles.

L’ASD se dissipe au fil des rapports sexuels.

Une fois que vous avez couché 2-3 fois avec une fille, vous pouvez l’appeler à l’improviste pour l’inviter chez vous. Et si elle est dispo et qu’elle a envie de sexe, elle viendra sans se poser la question si c’est un comportement approprié ou non.

Si vous faites exactement la même chose, mais sans avoir couché avec elle auparavant, elle va trouver votre proposition indécente, voire insultante, et vous dire qu’elle n’est pas « ce genre de fille ».

Plus vous couchez avec une femme, plus c’est facile de recoucher avec elle (dans la mesure où elle conserve son intérêt pour vous).

  1. Quand une femme vous sert de pivots ou d’entremetteuse, la séduction devient plus facile.  

Les femmes sont moins méfiantes à l’égard des hommes qui sont avec d’autres femmes. Et elles le sont encore moins avec ceux qui leur sont présentés par d’autres femmes, surtout si celles-ci sont de bonnes amies.

Ces 3 principes en action

Je connais des gars très séduisants – grands, beaux, intelligents, confiants – qui n’ont aucune difficulté à coucher avec des filles, mais qui ne sont jamais parvenus à avoir un threesome. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé.

À l’inverse, certains hommes qui n’ont rien de spécial ont régulièrement des threesomes, parce qu’ils exploitent à fond ces 3 principes plutôt que de compter exclusivement sur leur jeu de séduction.

Leur secret : ils ont une partenaire sexuelle qui leur sert de pivot, parfois même d’entremetteuse, pour trouver une troisième partenaire.

  1. Puisque la fille est déjà leur partenaire sexuelle, ils n’ont pas besoin de la séduire.
  2. C’est facile de convaincre une partenaire bisexuelle et ouverte d’avoir un threesome. À partir de là, il n’en reste plus qu’une à convaincre…
  3. Et parce qu’elle leur sert de pivot ou d’entremetteuse, c’est aussi plus facile de convaincre d’autres femmes d’avoir un threesome avec eux.

Trouver une (ou plusieurs) candidates

La première étape consiste à trouver une partenaire sexuelle – ou mieux : plusieurs ! – susceptible de devenir votre pivot ou entremetteuse.

Dans l’idéal, ce sera une sexfriend. Mais ce peut aussi être une copine non-exclusive, dans la mesure où elle ne risque pas d’être jalouse.

Personnellement, je fonctionne par opportunisme.

  • Je rencontre une fille qui me plaît.
  • Elle devient ma sexfriend.
  • Puis, après quelques « pillow talks », je me rends compte qu’elle est potentiellement ouverte à un threesome.

Soit parce qu’elle l’a déjà fait, soit parce qu’elle me confie que l’expérience la tente, qu’elle est curieuse d’essayer ou qu’elle serait tentée par une expérience bisexuelle…

Dans ce cas, je peux éventuellement essayer d’amener un plan à 3 avec elle et une autre femme.

Le prérequis essentiel pour amener des threesomes facilement, c’est d’être capable d’installer des relations sexfriends dans un premier temps.

Si vous ne savez pas encore comment faire, je vous renvoie vers cet article.

Une fois que vous saurez mettre en place ce genre de relations, vivez tranquillement votre vie de playboy et, à chaque fois que vous trouverez une nouvelle sexfriend, observez bien son comportement et ce qu’elle dit pour en savoir davantage sur sa sexualité.

  • Si elle est plutôt extravertie et aventureuse ?
  • Si elle a des tendances bi ?
  • Si elle a déjà fait ou pensée à faire des threesomes ?
  • Etc.

Cela vous permettra de déterminer si c’est une bonne candidate potentielle ou non pour un plan à 3 (entre autres choses).

Organiser des plans à 3

L’idéal, ce serait de tomber sur une sexfriend qui soit à fois bi assumée, sexuellement extravertie, et ayant déjà quelque expérience du triolisme.

Si vous avez ce genre de fille dans votre « harem », vos chances d’avoir un threesome sont très bonnes.

Déjà parce que ce sera simple de la convaincre d’avoir ce genre d’expérience avec vous. Ensuite parce qu’il est possible qu’elles connaissent des filles du même profil qu’elle. Peut-être avec lesquelles elle a déjà couché ou eu un plan à 3.  Elle pourra vous les présenter pour un threesome (et elles pourront même devenir vos sexfriends ensuite !)

Sinon elle vous servira volontiers de pivot.

Mais bien entendu, on ne tombe pas toujours sur l’acolyte idéale !

Donc, voici quelques options qui s’offrent à vous pour organiser un threesome.

Option 1 : le plan à 3 avec une sexfriend entremetteuse

C’est l’option la plus simple : avoir une sexfriend qui vous serve d’entremetteuse en vous présentant une de ses copines bien chaudasse.

Si votre sexfriend est partante et vous trouve une autre candidate, le reste est facile à embrayer.

  • Vous les invitez chez vous.
  • Si nécessaire, vous discutez 10-20 minutes avec sa pote pour installer du rapport, tout en restant décontracté et sexué.
  • Puis vous escaladez !

Faites attention toutefois. Ne croyez pas que parce que le coup a été arrangé, vous allez forcément conclure.

Certes, votre sexfriend vous a bien mâché le travail. C’est le moins qu’on puisse dire. Mais partez quand même du principe que vous allez devoir un peu séduire.

Présumez que l’autre fille n’a pas tout à fait pris sa décision tant qu’elle ne vous a pas observé de visu et que, si vous ne l’attirez pas un minimum, elle peut rétropédaler.

Donc :

  • Ne venez pas à l’arrache (mal habillé et sans avoir pris de douche) ;
  • Montrez-vous confiant, non-réactif et décontracté (surtout pas nerveux !)
  • Installez de la tension sexuelle avec elle.

Si vous faites cela, même si vous n’êtes pas trop son genre, vous avez 99% de chances de conclure.

Il ne vous restera plus qu’à initier l’escalade physique et sexuelle. Mais dans un tel contexte, et avec votre sexfriend pour vous y aider, ce sera un jeu d’enfant.

Option 2 : le plan à 3 avec votre pivot + une autre sexfriend

La seconde option est un peu plus risquée. Il s’agit d’inviter chez vous une seconde sexfriend, afin de tenter de la séduire avec votre première sexfriend comme pivot.

C’est dans le cas où :

  1. Cette première sexfriend est partante pour une threesome, mais n’a personne à vous présenter.
  2. Que vous avez plusieurs d’autre sexfriend sous le coude, dont une au moins serait susceptible de se laisser tenter.

Choisissez judicieusement la candidate. L’issue de la soirée en dépend !

Si vous avez bien observé vos autres partenaires sexuelles au préalable, vous aurez une bonne idée de laquelle peut être susceptible d’être une bonne candidate.

Ensuite…

  • Invitez-la chez vous.
  • Arrangez-vous pour que votre pivot arrive plus tard. Ainsi vous pouvez commencer à lui offrir quelques verres et bien chauffer la première avant que l’autre (votre pivot) n’arrive. Et quand elle commence à être bien chaude, dites-lui que vous avez une amie qui va débarquer.
  • Quand la seconde arrive, faites-en sorte que l’ambiance très tendue (sexuellement parlant) ne retombe pas.
  • Puis, escaladez !

Comme c’est une fille avec laquelle vous avez déjà couché, son ASD devrait être relativement bas. En plus, si vous faites ce que je recommande, elle sera déjà bien excitée quand la seconde arrivera.

Si elle est, ne serait-ce qu’un peu, ouverte à l’expérience, en amenant le threesome de cette façon elle devrait se laisser tenter.

Option 3 : le plan à 3 avec une inconnue

L’option 3 consiste toujours à utiliser votre sexfriend comme pivot, mais cette fois pour tenter de convaincre une inconnue.

C’est dans le cas où elle n’a pas d’amie à vous présenter, et que vous n’avez pas de sexfriend à disposition non plus. Ou du moins, pas de sexfriend susceptible d’accepter un plan à 3.

Vous allez donc chercher une tierce personne que vous ne connaissez pas.

Le meilleur moyen, sera d’aller sur internet.

Je n’ai jamais tenté l’expérience, mais je sais que beaucoup de couples amateurs de triolisme démarchent des femmes sur les sites de rencontres, notamment ceux libertins.

Ce n’est pas forcément l’option la plus sexy, mais apparemment elle fonctionne. Donc pourquoi ne pas essayer !?

Option 4 : le rendez-vous à 3

Okay…

Admettons maintenant que vous avez plusieurs sexfriend, mais aucune susceptible d’être une pivot.

Si vous aimez le défi et que vous avez envie de marrer un peu, vous pouvez tenter un challenge…

Inviter deux sexfriends pour essayer de les baiser en même temps, sans même qu’elles soient au courant de votre projet.

C’est de loin l’option la plus risquée, parce qu’il y a de bonnes chances qu’au moins l’une des filles refuse. Vous pourriez même perdre 2 partenaires sexuelles en une seule soirée.

Cependant, qu’est-ce qui pourrait arriver dans le pire des cas !? Que les deux se sauvent de chez vous et vous laissent en plan ? Je ne sais pas pour vous, mais moi je trouverais la situation assez cocasse !

Et si vous y parvenez, ce sera encore plus gratifiant pour vous.

Évidemment, ce sera tout de même un risque mesuré.

Ce seront des filles avec lesquelles vous avez déjà couché (= faible ASD), et que vous pensez pouvoir initier au triolisme.

Fidéliser au threesome

Une fois que vous serez parvenu à avoir un threesome avec une fille, vous pouvez renouveler l’expérience avec elle plusieurs fois pour la « fidéliser » à cette pratique avec vous.

Après avoir répété l’expérience à plusieurs reprises, le triolisme avec vous va entrer dans sa « zone de confort sexuelle ». Elle pourra devenir votre partenaire régulière de threesome, du moins tant qu’elle restera votre sexfriend.

Ensuite, le but est d’en avoir plusieurs autres, pour organiser régulièrement des threesomes, avec des binômes différents.

Et si vous voulez pousser le vice encore plus loin, pourquoi ne pas essayer d’élargir le nombre de participantes.

Beaucoup de choses sont possibles si elles sont amenées progressivement et subtilement.

À propos Chrys

Je suis l’auteur de autour de 350 articles sur la séduction. Je donne aussi des coachings et des consultations sur la drague en journée, la séduction et la gestion de relations . Chaque semaine, j’envoie de nouveaux articles gratuitement par emails.

4 plusieurs commentaires

  1. Articles intéressant, comme tu le sais, il s’agit de mon fantasme les fameuses felation à deux bouches….

    Pas forcément baiser les deux filles, mais déjà avoir deux langues sur ma bite serais un plaisir intense ^^

    Après, je me suis calmé sur ce type de délire, et il faut déjà être un bon séducteur pour avoir plein de Sex Friends.

    Sur le site libertin.com beaucoup de couples cherche des femmes pour des plans à trois et évidemment c plus dur qu’avoir des couples qui veulent un homme pour un plan à trois.

  2. Dans les options il y aussi la rencontre par hasard, tu rencontre deux filles en SPU ou NPU et vous allez chez toi, (ou chez elle aussi).

    Bien sûr il faut ne pas dire que tu les invites pour faire un truc à trois, mais généralement le non verbal est très puisant, car des femmes qui vont chez un Homme savent ce qui va arriver et la tension sexuelle est normalement forte.

    Une fois dans l’appartement il suffis d’être détendu et faire option 4.

    L’instant date n’est pas à sous estimer, car beaucoup de femmes sont sensibles à l’envie de sexe sur le moment

    • Dans les options il y aussi la rencontre par hasard, tu rencontre deux filles en SPU ou NPU et vous allez chez toi, (ou chez elle aussi).

      Ca rejoint la « fausse bonne méthode » que je décris.

      C’est possible d’avoir un plan à 3 dans un scénario, mais les probabilités sont trop faible pour qu’on puisse compter dessus. Sur 10 ans de drague, ça peut t’arriver une fois ou deux. Alors qu’avec une ou plusieurs sexfriends, tu peux en avoir bien plus régulièrement. Les couples dont tu parles sur libertin.com, les mecs se régalent parce qu’ils ont une copine/sexfriend qui leur sert de pivot. Mais sans doute que 90% d’entre eux seraient incpables de séduire 2 femmes en même temps pour un threesome.

  3. Sur libertin.com ce sont des couples dans la vie réel qui veulent se mettre au libertinage pour brisé la routine de leurs couples.

    Et évidemment ce qui est rechercher se sont les couples ou les femmes seules 98% du temps.

    Tu as même des couples et obèse qui vont être prêter à un mec seul, tout cela parce qu’ils sont en couple.

    Il y a aussi un endroit où tu peut faire facilement des plans à trois: La fac et soirée étudiantes…

    J’ai déjà entendu des étudiantes en parler entre elles, qu’elles voulaient proposer un plan à trois à un mec.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.