Accueil 5 Apprendre à draguer 5 Comment draguer : une chose fondamentale dont on parle peu

Comment draguer : une chose fondamentale dont on parle peu

Comment draguer

Comment draguer : la chose importante à savoir !

Il y a quelques mois de cela, mes cours m’ont amené à étudier les travaux sur les pratiques déviantes d’Howard Becker, un éminent sociologue américain.

Ce qui m’a tout particulièrement intéressé, c’est une enquête qu’il a réalisé sur les fumeurs de marijuana. Après s’être entretenu avec une cinquantaine de fumeurs, il a mis en évidence un certain nombre de variables qui déterminaient si une personne devenait fumeur de marijuana ou non.

Par exemple, fréquenter d’autres fumeurs est un prérequis, avoir retenu une expérience positive de ses premières pratiques aussi (une personne qui essaie mais n’y trouve pas satisfaction ou vit une expérience négative ne recommence pas à fumer), etc.

En vérité, chaque pratique possède ses variables, c’est à dire un certain nombre de prérequis, d’expériences et ressentis par lesquels les individus sont passés et qui les ont déterminé à continuer la pratique (ou pas).

Aussi, devenir un dragueur ne déroge pas à la règle. Pour persévérer dans la drague, il faut aussi passer par des étapes et valider certaines conditions. J’ai donc réfléchi à ses variables et je suit arrivé aux conclusions qui vont suivre. Sans être un grand sociologue, pour moi les principales conditions déterminantes sont :

  • Sentir un besoin affectif et/ou sexuel suffisamment fort (motivation)
  • Savoir s’affirmer suffisamment dans les rapports sociaux (pour être capable d’aborder/ne pas éviter)
  • Vaincre la peur de l’approche
  • Apprécier draguer (en retenir des expériences positives)

Si vous ne ressentez pas le besoin de rencontrer des femmes, alors vous ne vous intéresserez sans doute jamais à la drague.

Si vous êtes constamment en retrait et effacé dans vos rapports avec les autres, alors vous ne vous sentirez sans doute pas capable d’aborder (si c’est le cas, je donne plusieurs conseils pour dépasser ce blocage dans ma newsletter).

Si vous ne réduisez pas votre peur de l’approche, au point qu’elle ne devienne plus handicapante (ce qui signifie aborder suffisamment), vous aurez du mal à persévérer.

Enfin, si vous n’arrivez pas à vivre des expériences positives lorsque vous draguez, vous allez très vite perdre votre motivation et laisser tomber. Après tout, ça ne rime à rien de faire quelque chose que l’on n’apprécie pas.

Draguer par nécessité ne vous apportera rien, si ce n’est de vous donner l’impulsion suffisante pour commencer à apprécier draguer. Pour devenir un dragueur, vous devez AIMER ça !

Aimer ses interactions, mais pourquoi ?

Passons les 3 premières raisons et attardons-nous davantage sur la dernière…

Apprendre à aimer les interactions avec les femmes et INDISPENSABLE pour avoir du résultat. Si les quelques blogs de drague encore honnêtes en parlent régulièrement, c’est parce que c’est fondamental.

Évidemment, quand on débute et qu’on se sent un peu mal dans sa peau, on veut plaire et ne plus avoir peur. Donc on se réfugie dans les techniques d’approche et d’attirance. Le problème ici, c’est qu’au bout de quelques temps, on connait toute la théorie, on « pense » savoir comment aborder et comment attirer (théoriquement). On peut même réussir à passer à la pratique.

Cependant, il manque quelque chose…

Sortir tous les jours pour réciter des routines, perfectionner sa « delivery » et apprendre à calibrer semble lassant à la longue, surtout parce que les résultats tardent à venir.

Au final, la plupart des débutants finissent frustrés et dégoutés, peut-être même misogyne, avec leur estime d’eux-mêmes dans les chaussettes, parce qu’ils pensaient que tout ça ne marchait pas pour eux.

Mais en réalité, un élément fondamental qu’il n’ont pas su acquérir et qui aurait pu alimenter leur motivation et leur faire arrêter de se prendre la tête avec leur matos, c’est apprécier vraiment leurs interactions avec les femmes.

Comment apprécier parler aux femmes : deux attitudes à avoir

J’ai identifié deux attitudes à avoir quand vous draguez. Celles-ci vont réellement vous aider à être plus détendu et apprécier davantage vos interactions.

La première attitude, c’est d’aller draguer avant tout pour rencontrer des filles et passer un bon moment.

Une simple chose pour faire cela est de choisir de vous focaliser sur l’intérêt que vous portez aux filles plutôt que d’être obnubilé par l’intérêt qu’elles vous portent.

Plein de mecs vont voir les filles avec une seule et même chose en tête, lui plaire.  En vérité, ils se fichent de la fille et de la qualité de l’interaction. Ils se fichent de prendre du plaisir. Ils veulent juste que leur égo soit validé.

Sachez que l’état d’esprit se communique sans même que vous en soyez conscient. Et lorsque vous interagissez avec cet état d’esprit, la seule chose que vous communiquez c’est « s’il te plait, donne moi ta validation ! » « s’il te plait, montre moi que je suis un PUA/whatever… »

Avec cet état d’esprit, vous n’êtes pas sincère. Vous ne cherchez ni à la connaitre, ni à l’apprécier. Vous êtes dans une démarche purement égoïste qui ne peut qu’être nocive pour vous.

Les gens apprécient ceux qui les apprécient, pas ceux qui ne les apprécient pas. Au lieu d’y aller pour votre égo, tâcher d’y aller avec l’intention de lui faire plaisir. Faites-lui un compliment sincère. Faites la se sentir valorisée. La plupart des filles vous en seront reconnaissantes, et l’interaction sera bien plus agréable.

La seconde chose est d’adopter la croyance que les filles vous apprécient.

Émancipez-vous de la petite voix négative qui résonne dans votre tête et répétez-vous tous les jours que les filles aiment votre présence. Aussi, lorsque vous êtes en train de parler à une fille, trouvez des preuves qui appuient cette croyance : la fille continue de vous parler, elle sourit, elle vous pose des questions, elle soutient votre regard, etc.

Pensez que les filles vous apprécient vous fait apprécier vos interactions encore davantage. Vous arrêtez de vous demander sans arrêt si vous lui plaisez, et vous vous sentez plaisant.

Ce sont deux attitudes simples à avoir pour apprécier draguer. Elles vous rendront maintes fois plus sincère, sympathique et attirant dans vos interactions, et vous aideront à acquérir la constance et la persévérance qu’il vous faudra pour améliorer vos résultats et atteindre vos objectifs.

Bonne réussite,

Chrys

Vous avez apprécié cet article ? Génial ! Vous pouvez aller encore plus loin :

  1. Vous pouvez Laisser un pourboire à Chrys pour financer le développement de son blog et ses futurs projets. Toute somme est bienvenue : de 1 centime à 1 million d'euros.
  2. Si vous voulez découvrir les meilleurs conseils de Chrys, allez consulter ses excellents guides.
  3. Si vous voulez des conseils honnêtes et améliorer votre réussite rapidement, Chrys est disponible par consultation téléphonique et dispense des coachings individuels.

À propos Chrys

Je suis l’auteur de autour de 350 articles sur la séduction. Je donne aussi des coachings et des consultations sur la drague en journée, la séduction et la gestion de relations . Chaque semaine, j’envoie de nouveaux articles gratuitement par emails.

2 plusieurs commentaires

  1. Je rajouterai une chose simple, et fondamental, qui et souvent oublier je pense, de s’aimer simplement, la plus part des gens veulent plaire pour nourrir leur égo, mais si une personne suffisamment, elle n’a pas besoin de vouloir plaire, sa n’est qu’un + qui lui donnera le sourire, et n’importe quel gaffe, ne vous feras pas mal, si vous vous aimez suffisamment et sa peut même ce transformer en avantage pour vous, car une femme voit en sa…. une chose que je ne serais dire et que j’ai appris à force de rire de moi même.

    bonne article 🙂

  2. Simple, concis et clair, j’aime cet article.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.