Accueil 5 Apprendre la drague 5 2 conseils pour démultiplier vos résultats en phone game (et en séduction en général)
conseils phone game seduction

2 conseils pour démultiplier vos résultats en phone game (et en séduction en général)

Le phone ressemble à la rencontre (pick-up). Il n’y a pas de protocole magique pour revoir toutes les filles, pas de méthode miracle pour toutes les séduire. Avoir un bon phone game, c’est savoir mettre un maximum de chances de son côté. C’est avoir de bonnes stats. Vous devez accepter le « taux de perte » et faire venir en rendez-vous les filles intéressées — que ce soit 3 jours ou 3 mois après la rencontre.

Pour ça, la compétence clé n’est pas de savoir être drôle par SMS !… Purée ! Plein de mecs s’extasient devant des textos cocky-funny stupides alors que ça n’a sans doute pas eu d’autres effets que de faire rire la fille au bout du téléphone — une fille qui n’est peut-être même pas intéressée.

Comme souvent, la chose que les prétendus « séducteurs » font le mieux, c’est rechercher de la validation. Celles des femmes et des membres de la communauté.

Faites-vous une faveur, oubliez le contenu des SMS (pour le moment). La compétence clé, celle sur laquelle vous devez vous focaliser, c’est la calibration. Pour être bon en phone game, vous devez faire preuve d’une calibration aiguisée.

Conseil #1 – développer sa calibration

On sort souvent, nous autres les blogueurs en séduction, des noms de concepts abstraits sans jamais les définir précisément. Si vous allez sur la plupart des blogs de drague lire des articles traitant d’ « escalation », de « confort », de « calibration », etc., vous recevrez des conseils, mais sans jamais y trouver de définition sur le concept en question. C’est comme s’il devait être compris d’emblée, et signifier exactement la même chose pour tous.

Donc, pour éviter toute confusion, voici MA définition :

Calibration : une forme d’intelligence (sociale) permettant de discerner l’état d’esprit et les intentions des femmes, d’interpréter correctement leurs propos et actions, et savoir comment y répondre/réagir au mieux pour faire avancer l’interaction (escalader).

Voilà comment je l’entends. Quand j’écris « calibrez ! », je veux dire « faites preuve de cette intelligence. »

La calibration s’apprend avant tout par la pratique.  Cela dit, vos états d’esprit et vos connaissances ont une GROSSE influence dessus.

Certains d’entre eux peuvent l’éveiller davantage, et vous aider à la rendre meilleure.

Par exemple :

  • Me dire qu’une fille un peu froide n’est pas forcément désintéressée m’évite de gâcher des occasions en m’éjectant bêtement à chaque fois. En effet, certaines peuvent être réservées au départ, mais intéressées…
  • Connaître la différence entre « Intérêt » et « Attirance » me permet de ne pas rester bloqué comme un amateur à l’intérieur d’une phase d’attirance imaginaire, dans l’espoir de créer assez de compliance… Au lieu de cela, je devine ce qui peut, en outre de l’attirance déjà présente, la rendre suffisamment intéressée — un meilleur rapport ?… Laisser un peu plus de temps ?… etc.

Ces états d’esprit et connaissances, j’essaie de vous les transmettre sur ce blog et dans mes livres.

D’autres états d’esprit et connaissances, au contraire, peuvent vous abrutir ! Et il en circule un bon nombre dans la communauté…

  • Penser que la séduction s’arrête à valider des phases fictives, ou à faire rire en se prizant, puis attendre que la situation se décante d’elle-même… sans escalade ;
  • Croire qu’il faut passer par un processus compliqué et recourir à maints subterfuges pour trouver une copine ;
  • S’imaginer que dès l’instant qu’une fille vous percevra comme un Alpha mâle, elle retirera sa petite culotte et écartera les jambes sans complexe pour accueillir vos gênes…

Bref, plus vos états d’esprit sont mauvais et vos connaissances fausses, moins votre calibration sera bonne ; même si vous avez une excellente intelligence sociale ou un QI de 250 points ! Vous ferez un tas de choses stupides et inutiles durant la rencontre, le phone game ou le rendez-vous, qui vous coûteront de bonnes occasions.

Conseil #2 – Avoir une caisse à outils

Avoir cette intelligence spécifique à la séduction est la base. C’est le premier étage de la fusée, le rez-de-chaussée de la pyramide !

Ensuite, pour réussir vos phone game, vous devez avoir une caisse à outils bien remplie.

Pensez à un plombier. Lorsqu’il se déplace pour faire son boulot, il lui faut tout un attirail d’outils. Certains dont il se servira presque systématiquement, d’autres qui resteront dans la caisse jusqu’au moment propice — qui peut arriver une fois par semaine, par mois ou par an.

Par exemple, il va utiliser de sa clé à molette presque à chaque intervention ; mais, il ne se servira que quelquefois dans l’année de sa clé de lavabo.

De même, vous devez connaître quelques astuces, avoir réflexes et roublardises, prêts à l’emploi, dans votre caisse à outils.

Toujours, après avoir pris un numéro, je vais envoyer le même premier SMS (à quelques mots près) — c’est ma clé à molette !

Par moment, j’utiliserai un SMS spécifique quand la fille n’aura pas répondu à un message précédent, ou je transmettrai un MMS pour relancer la conversation. Ça équivaut aux outils qui peuvent être très pratiques, mais dans des occasions plus rares.

Pour votre phone game, plus votre caisse à outils est remplie de ces petits « tips » utiles, mieux c’est ! Et, vraiment, la plupart du temps ce sont des astuces très simples que n’importe quel couillon peut faire.

Prenez un cahier de brouillon ou un fichier Word, et notez toutes les découvertes que vous faites, les conseils que vous trouvez, les recommandations de vos blogueurs préférés. Cela vous permet de les garder en mémoire et de tester leur efficacité au moment voulu.

Calibration + Caisse à outil = bon phone game

Enfin, on devient bon en phone game quand on réussit, grâce à votre calibration, à user de ces astuces au moment idoine, et/ou à les adapter selon le contexte.

Principe #1 : Si vous n’avez pas votre caisse à outils, votre calibration vous sera moins utile…

Deviner vaguement ce qu’il faudrait faire ne vous garantit pas de pouvoir le faire… Vous pouvez deviner qu’il faut relancer une fille avec élégance et détachement, ça ne vous donnera pas spontanément le bon SMS à écrire pour autant. C’est pourquoi un SMS par défaut est utile pour relancer (tout comme peut l’être un opener par défaut).

À partir du moment où vous avez un SMS de relance par défaut, vous pouvez le réutiliser ou vous en inspirer pour bien réinitier l’interaction.

Principe #2 : Si vous avez une bonne caisse à outils, mais aucune calibration, vous n’irez nulle part !

C’est comme donner de l’excellent matériel de peinture à un type qui ne sait absolument pas peindre… même avec une toile de qualité, de la peinture haut de gamme, des pinceaux neufs, il fera un gribouillis dégelasse.

Il y a beaucoup de mecs dans la communauté qui appliquent de bons conseils en soi, mais complètement n’importe comment parce qu’ils n’ont pas cette intelligence (la calibration) requise pour bien en faire usage.

C’est pourquoi vous devez acquérir de la calibration.

Pratiquez. Comprenez mieux la psychologie féminine. Développez des croyances plus justes, un état d’esprit de « gagnant ». Lisez régulièrement mon blog ; ça vous aidera !

Une question ? Une suggestion ? N’hésitez pas à me contacter pour m’en faire part. Si cet article vous a plu, faites un tour dans ma petite librairie. Vous ne serez pas déçu.

-Chrys

Vous avez apprécié cet article ? Génial ! Vous pouvez aller encore plus loin :

  1. Vous pouvez Laisser un pourboire à Chrys pour financer le développement de son blog et ses futurs projets. Toute somme est bienvenue : de 1 centime à 1 million d'euros.
  2. Si vous voulez découvrir les meilleurs conseils de Chrys, allez consulter ses excellents guides.
  3. Si vous voulez des conseils honnêtes et améliorer votre réussite rapidement, Chrys est disponible par consultation téléphonique et dispense des coachings individuels.

À propos Chrys

Je suis l’auteur de autour de 350 articles sur la séduction. Je donne aussi des coachings et des consultations sur la drague en journée, la séduction et la gestion de relations . Chaque semaine, j’envoie de nouveaux articles gratuitement par emails.

3 plusieurs commentaires

  1. salut Chrys

    excellent arcticle;comme d habitude 😉 mais honnetement je ne sais pas si tout ça n est pas lié à de la chance…j ai réussi a recuperer une page FB d une demoiselle(apres 4 mois d efforts…) mais pas son tel.. au départ il y avait un bon feeling…et puis la ca semble revenir au point mort…on dirait que tous les efforts fait que ce soit pour arriver peniblement a avoir des coordonnées..s envolent en fumée dès la moindre erreur..ou le moindre mot qui ne convient pas…comment après ça arriver a quelque chose,si une épée de Damoclès est toujours suspendue..et qu on ejecté,volontairement ou involontairement au moindre  » écart »

  2. Bonjour Chris.

    Il ya un point que je pense est négligé dans ta définition: la vitesse d’escalade souhaité.

    Si je veux (par principe) filtrer rapidement, je vais me rassurer dès l’approche d’être assez agressif et normalement , ca me simplifie le phone game .
    Si par malheur, je constate que la fille veut faire freiner, je calibre non pas m’adapter à la sienne , pour mais lui sous communiquer  » je recherche des filles qui s’assument » et la pousser dans ses retranchements. ca me fait perdre des opportunités, mais ca me libère beaucoup mon énergie mentale. donc par rapport à mes attentes,
    Par le passé je perdais beaucoup de temps (énergie )et de prospect en phone jusqu’à ce que je comprenne que la calibration en phone game (et même de tout le processus) commence en fait dès l’approche. d’où la necessité d’une approche directe mais aussi (pour moi) un peu agressive .

    • Salut Aubino.

      Oui c’est pas faux, on peut encore élargir la définition…

      Disons alors : une forme d’intelligence (sociale) permettant – ENTRE AUTRES – de discerner l’état d’esprit et les intentions des femmes, d’interpréter correctement leurs propos et actions, et savoir comment y répondre/réagir au mieux pour faire avancer l’interaction (escalader).

      L’essentielle, c’est de s’entendre à peu près sur cette définition. Et d’être d’accord sur l’idée que la calibration est un élément important en phone game (et plus généralement en séduction).

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.