Accueil 5 Autour de la séduction 5 Les VRAIES raisons pour lesquelles les féministes ne nous aiment pas !

Les VRAIES raisons pour lesquelles les féministes ne nous aiment pas !

Il y a 2 jours, mon article revoir une fille qui esquive vos rendez-vous a dû être partagé sur un site féministe.

C’en est suivi quelques commentaires…

D’abord celui de Max. Je cite :

Sérieux? Harceler une malheureuse qui ne t’a rien fait et ensuite lui coller une fessée sous prétexte qu’elle ne t’a pas dit oui tout de suite? T’as rien dans la tête!

Humm. Que dire ?

J’ai d’abord cru un commentaire ironique, mais non… C’était sérieux !

Notez bien les faits que j’explique dans l’article en question :

  • j’explique que la fille m’a donné son numéro (pas que je lui avais pris de force…)
  • j’explique bien avoir relancé 3 fois, chaque fois après une semaine. Cela fait 3 fois sur un mois entier.
  • mon récit explique bien que la fille m’a toujours répondu, alors qu’elle pouvait parfaitement m’ignorer, comme le font très bien les filles qui ne sont pas intéressées ! Ce choix lui appartenait.

Quant à la fessée, 99,999% de ceux qui m’ont lu (autrement dit, TOUS sauf Max) ont compris qu’il ne fallait pas prendre cette « punition » au premier degré, comme une agression ou je ne sais quoi.

3 solutions me viennent en tête :

  1. J’ai inventé le concept du harcèlement à temps partiel avec consentement de la victime !
  2. Max est débile !
  3. Max est frustré, et a besoin d’un bouc émissaire à critiquer et insulter pour déverser sa négativité.

À vos votes !

Féminisme et drague de rue

Mais passons…

La chose qu’on peut en déduire, c’est que les féministes ont étendu la notion de harcèlement à un champ TELLEMENT vaste qu’elle n’a plus ni queue ni tête.

A force d’utiliser ce terme à tort et à travers, demain on mettra dans le même sac le mec qui s’adresse innocemment à une fille pour lui demander un renseignement, avec le connard qui insulte et met des mains au cul… Et on sait tous déjà lequel des deux individus ça découragera.

Trêve de plaisanterie…

Oublions ce commentaire insipide et intéressons-nous plutôt à celui ci-dessous.

Je cite :

Vous êtes sérieux ? Bon j’ai rien contre les fessées au lit, tant qu’on demande l’autorisation avant et que tout le monde est d’accord. Sauf que c’est pas de ça dont vous parlait Max. Là on vous parle de harcèlement. Si une femme vous montre qu’elle n’est PAS intéressée, pourquoi insister ?? Même si elle est attirée par un homme, si elle n’a pas envie elle n’a pas envie un point c’est tout.

Une femme sur 10 a été ou sera violée dans sa vie. 306 viols commis par jour en France. La femme qui vous donne son numéro parce que vous avez insisté, elle le sait. Et elle se dit probablement que si elle vous laisse son numéro, vous la laisserez partir sans l’agresser, elle se sent obligée de vous donner ce numéro, le risque est trop grand pour elle. Moi ça m’est arrivé. De croiser un homme insistant dans la rue, je lui ai bien montré que j’avais pas envie de lui parler, il a insisté encore et encore, il m’a suivie. Je me suis pas dit « tiens ce mec me harcèle il a l’air sympa je vais lui donner mon numéro ». Non, je me suis dit « si je lui oppose un non franc, est ce qu’il va se mettre en colère? est ce qu’il va m’insulter ? m’agresser ? me violer ? » Alors je donne mon numéro, pour que le type me laisse tranquille et que je puisse rentrer chez moi en sécurité.

Quand vous insister auprès d’une fille qui a déjà refusé, ou qui montre qu’elle n’est pas intéressée, vous la harcelez, vous lui faites peur. J’espère qu’au moins vous en êtes conscients. Dois je vous rappeler aussi que céder ce n’est PAS consentir ? Qu’une femme peut céder à vos propositions par épuisement, par peur, mais que ça ne veut pas dire qu’elle en a forcément envie ? En insistant, en lui forçant la main, vous prenez le risque de la violer. Vous dites que vous pouvez avoir 40 numéros en un mois. Parmi le lot, il y a certainement des femmes consentantes, qui ont envie de coucher avec vous. Alors laissez les autres tranquilles, je ne comprend pas que vous préfériez prendre le risque de violer une femme plutôt que d’accepter son refus et de passer à autre chose.

Outre le fait qu’on reparle de « harcèlement » pour, je répète, 3 relances par SMS en l’espace d’un mois, sans agressivité, ni insistance et en laissant à la fille en question la possibilité de les ignorer à tout moment, ce commentaire est très intéressant parce qu’il résume parfaitement la logique féministe.

1. L’amalgame féministe

Avez-vous remarqué le terrible amalgame qui est fait entre le délinquant qui agresse dans la rue et l’homme qui aborde les femmes. Comme je l’avais expliqué dans un article sur le harcèlement de rue, ces gens-là ne savent pas faire la différence.

Ils prennent n’importe quel homme qui ose s’adresser à une fille pour un délinquant. Parfois, c’est peut-être encore pire, car ici l’amalgame avec délinquant sexuel n’est pas loin…

Pour eux, à partir du moment où vous adressez la parole à une fille, c’est forcément pour lui dire un truc désagréable, la faire chier, etc.

Ils pensent que vous vous adressez aux filles dans la rue comme dans cette vidéo :

Dans l’esprit de ces gens-là, NOUS SOMMES DES VOYOUX.

Ils s’en fichent que vous soyez poli ou non, que vos intentions soient bonnes ou non : ils mettent tout le monde dans le même sac.

Voilà pourquoi ils s’emballent dans leurs commentaires, ils nous ont déjà catalogué de « délinquant sexuel ». Leurs accusations sont sans fondements, il suffit de lire l’article, mais ils avaient déjà jugé et rendu le verdict leur dès l’instant où ils ont su que le site traitait de « drague », mot ô combien péjoratif.

Leurs commentaires ne sont qu’une projection de leurs préjugés.

Que voulez-vous…

  • Pour certain, quand on leur dit « Musulman », ils pensent « voyou, terroriste et un assassin » !
  • Pour certain, quand on leur dit « Juif », ils pensent « escroc, voleur et menteur » !
  • Pour certain, quand on leur dit « Femme », ils pensent « hypocrite et salope » !

pour EUX, quand on dit « Homme qui aborde », ils pensent « agresseur qui harcèle ».

Voyez le terrible raccourci qui est fait…

2. Le manque de discernement provoqué par une haine de l’autre

D’autre part, le sujet du viol, qui n’a absolument rien à voir, est évoqué…

On passe d’un récit où je relance une fille 3 fois par SMS, à ce qui n’est pas loin de ressembler à une accusation indirecte d’apologie au viol !

Voyez à quel point la concaténation est absurde : Draguer = harceler = Violer.

Ils s’emportent dans l’émotionnel et oublient totalement la logique. Et je ne vois qu’une raison pour laquelle ils s’emballent ainsi, c’est parce qu’ils haïssent les hommes qui ne se plient pas à leur idéologie ! Leur ego est surdimensionné, et ils ont un fort désire de contrôle sur autrui.

Je parle des féministes qui s’emballent comme ça, pas de TOUS. Heureusement certains sont plus ouverts au dialogue et à la réflexion.

D’ailleurs, juste pour info :

  • On parle d’une estimation de 206 personnes violées, dont 91% de femme (environ 187). [*]

Ce qui est déjà énorme et préoccupant, mais 1/3 de moins que le chiffre que donne Lola dans son commentaire : une marge d’erreur très significative quand même…

  • Le viol prend un tas de formes et BEAUCOUP de viols concernent des gens qui se connaissent.

La loi dit : « tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu’il soit, commis sur la personne d’autrui par violence, contrainte, menace ou surprise. »

Ça veut dire qu’il peut y avoir également viol sans aucune agression ni harcèlement, mais par « surprise », comme dans un cas comme celui-ci : Le faux play-boy du Web était un sexagénaire

En plus, lorsqu’il s’agit d’un viol par violence, contrainte ou menace, les faits ressemblent souvent à ce genre : le mari qui viole sa femme, le cousin qui viole sa cousine, le voisin, l’ami ou l’ami d’un ami, le patron (qui profite de la précarité de l’emploi), les mecs de l’immeuble (pour la tournante), les proxénètes qui violent les femmes qu’ils obligent à se prostituer, etc., etc.

En réalité, les viols dans la vie de tous les jours ressemblent rarement à ceux que l’on voit à la télé : le parfait inconnu qui attrape sa victime en pleine rue. Dans ces 187 viols présumés, certains sont fait par chantage, par surprise, et souvent la victime connaît son bourreau.

Quand on sait cela, ça rend le rapport drague  viol encore plus idiot !

L’homme : violeur potentiel ?

Dernier ressenti sur ce commentaire : j’ai eu l’impression en le lisant que si l’homme ne se contentait pas d’une compliance totale et parfaite de la part de la femme, il serait un « violeur potentiel », capable de commettre une agression sexuelle a tout moment…

Là encore, c’est une confusion totale entre la notion de persistance et d’agression.

Comme pour eux, nous sommes dans le même sac que l’agresseur sexuel, persistance = agression. On est plus à une approximation près…

On persiste parce qu’on désire suffisamment une femme pour ne pas laisser tomber tout de suite si elle hésite ! Et, pour connaître  BEAUCOUP mieux qu’eux les mecs de la communauté, je sais que la plupart des gars ne persistent même pas dans l’espoir d’obtenir des faveurs sexuelles. Ils le font dans l’optique d’en faire leur copine.

La plupart des dragueurs sont beaucoup plus intéressés par l’affection féminine que par le sexe. Mais ce sont des points qui échappent totalement aux féministes, simplement parce qu’ils ne prennent pas le temps de s’intéresser réellement au sujet.

C’est tellement plus simple de faire des raccourcis…

Mon blog sert mieux leur intérêt qu’eux-mêmes !

L’ironie dans tout cela, c’est que Drague Academy sert mieux leur cause qu’eux-mêmes. En tout cas, ceux qui se montrent agressifs comme cela.

Eux, en attaquant, accusant et diffament à tout-va, sans argument de fond, sans volonté de dialogue, et sur un ton supérieur,  avec leur tolérance de talibans, sèment l’apathie pour leur cause.

Comment peut-on vouloir soutenir, ou même se sensibiliser pour une cause, quand les gens sensés la défendre ne savent que vociférer en son nom ?  

À l’instar du sort des messagers de la Perse antique, le message est toujours associé à celui qui le donne…

Quant à mon blog, il aide à lutter contre la misogynie, les VRAIS harcèlements sexuels, et le viol.

1. J’apprends aux hommes à avoir une vie sexuelle et affective plus épanouie. Ce qui n’incite pas au viol que je sache… Si mon blog atteignait ses objectifs avec tous les hommes qui le consultent, il y aurait moins de frustrations sexuelles refoulées, mois de ressentiments envers les femmes, et moins d’agressions.

2. Je défends une vision saine des femmes et de la séduction, répétant souvent que :

Je suis peut-être leur ennemi, mais ne suis pas celui des causes qu’ils prétendent défendre.

La question c’est : ont-ils vraiment envie de défendre leur cause ? Ne sont-ce t’ils pas, pour la plupart, des «djihadistes » de la cause féministe, utilisant leur soi-disant idéologie comme prétexte pour déverser leur colère et leur frustration sur n’importe quel bouc émissaire ? 

J’ai mon petit avis là-dessus.

Vous avez apprécié cet article ? Génial ! Vous pouvez aller encore plus loin :

  1. Vous pouvez Laisser un pourboire à Chrys pour financer le développement de son blog et ses futurs projets. Toute somme est bienvenue : de 1 centime à 1 million d'euros.
  2. Si vous voulez découvrir les meilleurs conseils de Chrys, allez consulter ses excellents guides.
  3. Si vous voulez des conseils honnêtes et améliorer votre réussite rapidement, Chrys est disponible par consultation téléphonique et dispense des coachings individuels.

À propos Chrys

Je suis l’auteur de autour de 350 articles sur la séduction. Je donne aussi des coachings et des consultations sur la drague en journée, la séduction et la gestion de relations . Chaque semaine, j’envoie de nouveaux articles gratuitement par emails.

9 plusieurs commentaires

  1. Pourquoi se prendre la tete à se point, sans aucun sens du second degré et de la légereté, pour des choses qui sont en réalité très agréables ? J’espère que la personne qui a fait ce commentaire se rend compte du ridicule de qualifier une marque de sincérité et de gentillesse (faire un compliment à une fille qui nous plait et lui proposer ensuite de faire une activité sympa plus tard), en étant jamais agressif ou meme vulgaire, de viol.

    Je vois dans la réaction de cette femme de la fermeture d’esprit, de la haine de ce qui est séduisant, de la faiblesse…

    Pour le petit clin d’oeil, mon pere a rencontré ma mere à un arret de bus, résultat, 35 ans de marriage.

    PS: une fille qui retourne voir un mec si elle a peur d’etre violé, t’es sérieuse là ?? Perso toutes les filles que je connais sont plutot du genre ultra parano, elles n’hésitent pas une seconde à rejeter un mec à partir du moment où elle le trouve louche

    • Pour le petit clin d’oeil, mon pere a rencontré ma mere à un arret de bus, résultat, 35 ans de marriage.

      Hey, mon père a abordé ma mère dans un restaurant y’a un peu plus de 30 ans. Ils sont encore mariés aussi ! C’est autre chose que de dire à ses enfants qu’on s’est rencontré sur Meetic 😉

  2. Sans oublié qu abordé, discuter avec des inconnus, dire bonjour, aidé des passants dans le besoin, échangé un mot gentil ect… tous ca fait partie de la panoplies du dragueur et la drague et un formidable outil pour se connaître et apprendre des autres avec beaucoup de respect et d’ouverture de esprit. et ne pas finir ignorant. ..

  3. Ils veulent quoi au juste ??

  4. Et puis tout ce qu’ils arrivent à faire c’est décourager les plus gentils d’entre nous!
    C’est comme avec les antibiotiques: on croit se débarrasser des microbes, en fait on fait que sélectionner les plus virulents!!!
    Résistance camarades!!!!

  5. Malheureusement le phénomène s’est amplifié avec notre petit frenchie : julien blanc. J’ai moi même sur Twitter eu ce genre de rremarques. J’ai même pas envie d’aller discuter avec ces gens là car ils ne savent même pas lire une définition xD et au passage, on parle rarement des hommes violés et harcelés et c’est bien triste aha

  6. Féministes, mouai…

    Il y a féministes et féministes. Ce genre de féministes ne savent et ne peuvent pas dissocier leur « moi » égocentrique de leur « combat ». Il faut toujours que leur revendication aient un point commun avec leur dégoût d’eux même ou d’un domaine de leur vie. Ce genre de féminisme n’en à rien à foutre de l’excision ou de la condition des femmes à Gaza, ça fait deux décennies qu’il cancane sur qui doit faire la bouffe.

    Quant à notre Cher Max, il va peut-être encore devoir se toucher pendant 500 ans sur Youporn, jusqu’à ce que la technologie permette les rapports sexuels et la fessée par Wifi, afin de ne pas être considéré comme un violeur par ses consoeurs dont il est secrètement amoureux. Bref..

  7. Bravo, mec. je t’imagine t’emporter contre ton clavier c’est grandiose. Soutient de Lille. N’oublie pas que c’est seulement un cas (très) isolé dans le commentaire d’un de tes articles, irréprochable. La bise.

    • Oui, c’est vrai.

      Mais je me suis rendu compte que beaucoup de mecs hésitent ou culpabilisent d’aborder dans la rue à cause de ces quelques personnes… C’est dommage, et mon rôle ce n’est peut-être pas que donner des conseils de drague, mais aussi d’expliquer que la drague en journée peut-être pratiquée sans culpabilité et avec résultat :-).

      J’ai un autre article en préparation sur ce sujet, j’espère que tu le l’iras !

      La bise.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.