Aphrodisiaque féminin

Les aphrodisiaques féminins : 3 choses que les femmes adorent chez un homme.

Il n’y a pas que votre jeu de séduction qui définit votre succès auprès des femmes.  

Loin de là.

À vrai dire, vos compétences ne vous serviront pas à grand-chose si…

  1. Vous n’avez pas l’attractivité minimum pour intéresser une fille, et/ou…
  2. Que la fille en face de vous n’est pas « séduisible », quelle qu’en soit la raison.

Pour vous donner un parallèle, disons que séduire une femme est un peu comme vendre un produit…

Admettons que vous vendiez des baskets sur un marché. Mais que celles-ci sont moches et les passants à qui vous les proposez en ont déjà plusieurs paires – plus belles et de meilleure qualité.

Combien allez-vous en vendre ?

Probablement AUCUNE, et ce même si  vous possédez d’excellentes compétences.

Parce que les compétences de vente ne consistent pas à contraindre quelqu’un à acheter quelque chose dont il ne veut pas.

Elles consistent ni plus ni moins à inciter les potentiels clients à acquérir un produit ou service qu’ils sont susceptibles de vouloir, mais auquel ils peuvent préférer renoncer pour un tas de raisons…

  • Parce qu’ils n’ont pas beaucoup d’argent, ou n’ont pas prévu de dépenser leur argent pour ça.
  • Parce qu’ils craignent d’être déçus par le produit/service après l’avoir acheté, ou d’être carrément arnaqués.
  • Parce qu’ils ont déjà une ou deux paires de baskets dans leur placard, usées mais encore utiles.
  • Etc., etc.

C’est la même chose en séduction.

Vos compétences n’accomplissent pas de miracle. Elles aident à faire pencher la balance du bon côté, ce qui n’est déjà pas mal.  

À côté de votre jeu de séduction, un autre élément est susceptible d’améliorer significativement votre succès auprès du sexe opposé. C’est votre désirabilité.    

Certaines multinationales dépensent des millions rien que pour augmenter la désirabilité de leurs produits, pour qu’ensuite la vente devienne facile,  même pour un vendeur de pacotille.  

Prenons Nike pour l’exemple.

La marque signe des contrats publicitaires de dizaines de millions d’euros avec des stars comme Neymar ou LeBron James, pour que leurs pompes se vendent comme des petits pains ensuite.

Et, vous savez quoi ? Ça marche !

Ça marche si bien qu’il n’y a pas besoin d’être ténor de la vente pour convaincre des gens d’acheter ces paires de baskets, même si leur esthétique est parfois douteuse…

N’importe quel employé de Foot locker, payé au salaire minimum,  parvient à en vendre une pléthore.

Mais pour vendre une paire de baskets de marque inconnue au même prix, il faudrait être vraiment, vraiment balaise en vente !

Le marketing peut considérablement augmenter la désirabilité d’un produit auprès d’une clientèle ciblée, pour permettre de rendre le processus de vente plus simple !

De même, il existe quelques « afrodisiaques féminins » qui vous permettent de rendre le processus de séduction (beaucoup) plus facile.

À niveau de compétence égale, avoir un ou plus de ces trucs, même à un degré moindre, peut augmenter votre désirabilité, et donc votre réussite.   

Sans transition, les voici :

1) La beauté

Aphrodisaque féminin qualités qui plaisent aux femmes

Les femmes aiment les hommes beaux, c’est un secret de polichinelle.

Mais attention, la beauté ne fait pas le même effet à toutes les femmes.

Si vous viviez au fin fond d’un village, où les autres mecs valent 4/10 en moyenne, être mignon (genre 8/10) suffirait pour être dispensé d’un bon jeu de séduction pour avoir du succès. Parce que vous seriez considéré comme largement au-dessus de la moyenne.

Mais de nos jours, notamment avec les applis de rencontres, beaucoup de femmes ont un « accès facile » aux mecs relativement beaux.

Un tas d’hommes qu’on peut considérer beaux piochent dans les filles moyennes, voire très moyennes, et ce pour un tas de raisons.

  • Certains sont addicts au sexe, ou au sentiment de validation qu’il procure (chaque +1 ajouté à leur palmarès booste leur ego), et baissent régulièrement leurs standards pour garder une cadence de nouveau fuckclose élevée. (Si un homme se vante d’avoir quelque chose comme 100 conquêtes par an, c’est probablement qu’une majorité d’entre elles sont moyennes, ou pire… C’est difficile d’avoir à la fois la qualité et la quantité. C’est encore plus vrai quand on rencontre les femmes exclusivement sur internet.)    
  • D’autres sont si mauvais qu’en dépit d’une apparence avantageuse ils ont du mal à avoir mieux…
  • Et d’autres encore pensent ne pas être capables de séduire des filles au-delà de 5 ou 6, parce que malgré leur apparence intrinsèquement avantageuse, ils se négligent et ont une mauvaise perception d’eux-mêmes.

Tout cela fait que, pour vraiment séduire juste au physique aujourd’hui, il ne faut pas seulement être mignon, ni même beau, mais très beau.

Faire partie du top 5% peut-être des hommes les plus beaux.

Si vous faites partie du top 5%, vous pouvez vous dispenser d’avoir de bonnes compétences de séduction sans problème.    

Sinon, vous pourrez difficilement vous offrir ce luxe.

Évidemment, c’est tout de même mieux de valoir 8/10 plutôt que 6 !

Et de manière générale, chaque point d’attractivité que vous gagnerez en plus – en perdant des joues, en vous fringuant mieux, en virant les boutons que vous avez sur la tronche, whatever – rendra la séduction globalement plus facile.

Mais même si vous valez 8/10, vous ne pourrez pas vous passer d’un bon jeu de séduction.

En tout cas pas si vous voulez être capable de séduire des filles attirantes, sans avoir recours à la chance.

C’est sûr ce point où je ne suis pas d’accord avec ceux qui disent que tout se joue au physique…

La séduction peut se jouer uniquement sur le physique, si vous êtes vraiment très beau.

Elle peut aussi se jouer au physique, dans le sens négatif du terme, car vous pouvez être disqualifié d’office si une fille vous trouve laid.

Autrement, non : la séduction ne se jouera pas juste là-dessus. 

C’est très courant qu’un 8/10 galèrent plus à séduire qu’un 6/10, parce qu’il s’y prend mal.

Rien qu’à l’approche, pas mal de femmes seront plus réceptives avec un 6/10 qui aborde bien, plutôt qu’8/10 qui initie maladroitement l’interaction.

2) Un corps parfaitement sculpté

Non seulement la beauté d’un homme influe sur la facilité à laquelle il va pouvoir séduire les femmes, mais le corps aussi !  

Beaucoup de femmes fantasment sur les mecs parfaitement bien sculptés, même s’ils ne sont pas particulièrement beaux.

En fin de compte, c’est comme nous : on peut fantasmer sur des femmes avec une tronche moyenne mais un corps de rêve.

Ce n’est peut-être pas le genre de femmes avec lequel on rêve de s’engager, mais rien que l’idée de l’avoir dans notre lit pour une nuit nous fait baver…

De même, un corps athlétique a BEAUCOUP d’attrait sexuel pour les femmes. Qu’elles l’assument ou pas, c’est la vérité !  

Certes, ça aura peut-être moins d’influence lorsqu’il s’agira de choisir un partenaire à long terme plutôt qu’une relation frivole ou un coup d’un soir. Mais même avec celles qui recherchent quelque chose de « sérieux », ce sera un argument supplémentaire pour faire pencher la balance en votre faveur. 

À l’époque où je m’entraînais 6 fois par semaine avec un diet très strict, je recevais un tas de compliments sur mon corps.  Et ça semblait être un sacré stimulant !

Souvent, quand je retirais mon t-shit pour la première fois, la première réaction des filles était de faire un commentaire du genre « wow » ou « oh, pas mal !… » puis me tripoter le torse et les abdos !

Ce n’est pas le genre de truc qui m’arrivait quand j’avais un peu de brioche au bide…

Contrairement à la beauté, un corps bien sculpté est assez peu déterminé génétiquement. C’est une bonne nouvelle.

On peut améliorer l’esthétique de son visage, mais à niveau moindre par rapport à celui de son corps.

Presque n’importe qui, en dessous de 40 ou 50 ans, peut avoir un corps super bien foutu !

Je dis presque, parce qu’il y a tout de même un petit facteur génétique…

Le souci, c’est que ça demande BEAUCOUP de travail. (À moins d’avoir recours aux stéroïdes, mais ce ne serait pas la chose la plus intelligente à faire qui soi.)

Ça demande des heures d’entraînement et de souffrance par semaine, et une alimentation stricte.

Tout le monde n’est pas prêt, ou n’a pas la possibilité de s’investir autant.

Surtout si, pour bénéfice, il n’y gagne pas énormément de compliance de la part des femmes. Car, si ça avantage, ce sera rarement un atout suffisant pour séduire à lui seul.

Pour les plus motivés à se forger un corps d’athlète, la bonne nouvelle c’est que…

  1. Déjà, la compliance ne sera pas le seul bénéfice que vous en tirerez : c’est aussi excellent pour la santé, pour l’énergie, pour l’estime de soi (rien que ça, ça devrait suffire à motiver n’importe quel homme).
  2. Grâce aux réseaux sociaux, il n’a jamais été aussi facile de « capitaliser » sur son physique de rêve.

À une époque (pas si lointaine), pour bien s’afficher torse nu sans avoir l’air trop prétentieux, il fallait aller à la piscine ou la plage.

Aujourd’hui, c’est beaucoup plus facile d’afficher ses attributs physiques : vous pouvez poster des photos ou des stories de vous torse nu sur un rocher en bord de mer, ou en plein séance de sport…

Tous les prétextes sont bons, tant que vous n’avez pas l’air de faire trop ostentation de votre physique. Et encore… Se montrer en selfy devient de plus en plus toléré, tellement les fit girls en abusent pour montrer leur c… euh… le résultat de leurs entraînements (!) devant le miroir.

3) Le pouvoir

Le pouvoir, ou plus précisément l’aura qu’il confère, est également à classer parmi les principaux aphrodisiaques féminins.

Les femmes aiment les hommes de pouvoir, c’est bien connu !

Mais que faut-il entendre par « pouvoir » exactement ?  

C’est assez difficile, car le « pouvoir » peut prendre un tas de formes différentes.

Mais la définition qui s’approche le plus du concept tel que je me le représente est celle-ci : bénéficier d’une influence et/ou de capacités qui confèrent des droits (officielles ou officieuses) ou des possibilités que le commun des mortels n’a pas.      

Beaucoup ramènent le pouvoir à l’argent. Et ils pensent donc que ce qui intéresse les femmes, c’est essentiellement le pognon…  

Les femmes aiment le pouvoir => l’argent c’est le pouvoir => donc les femmes aiment l’argent…

Mais en réalité le pouvoir n’est pas (seulement) une question d’argent.

Une personne de pouvoir est, il est vrai, souvent riche. Et même très riche. Mais c’est à mon avis davantage parce que le pouvoir permet de s’enrichir, plutôt que l’argent qui confère du pouvoir (bien que ce soit également le cas, au moins jusqu’à un certain niveau).

Et ce qui fascine le plus les femmes dans le pouvoir, ce n’est pas tant l’argent…

À vrai dire, c’est encore plus fascinant pour une femme quand un homme est capable obtenir quelque chose grâce à son influence plutôt qu’à sa carte bleue.

  • Avoir la capacité d’acheter en ligne 2 places VIP au concert de Rihanna… Mouais, pas mal… 
  • Connaître les organisateurs (ou mieux, la Star en personne), et pouvoir choper 2 places VIP gratuitement sur un simple coup de fil… Voilà qui est impressionnant ! Qui sous-communique que vous êtes quelqu’un d’important !

La réalité c’est qu’un haut responsable politique, même s’il ne gagne quelques milliers d’euros par moins (officiellement), a plus de pouvoir qu’un millionnaire qui a fait fortune grâce à sa PME familiale.

Il pourrait probablement même avoir la possibilité de s’enrichir autant, de manière encore plus facile et rapide, en monnayant son pouvoir décisionnaire… mais là on s’écarte du sujet !

L’une des formes de pouvoir dont les femmes raffolent sans doute le plus, c’est la célébrité.

Oui, on peut aisément considérer la célébrité comme une forme pouvoir. Elle ouvre un tas de portes quasi inaccessibles pour un individu lambda, même s’il est riche.

Par exemple, si vous êtes une célébrité internationalement connue, vous pouvez sans doute entrer dans n’importe quel endroit select du monde entier, et ce sans réservation, sans faire la queue à l’entrée et même sans payer !

Tout le monde vous considère comme trop important pour subir les contraintes auxquels sont soumis la plupart des autres individus.

Malheureusement, aucun d’entre nous n’a un tel pouvoir en société.

Mais nous pouvons cependant bénéficier d’un pouvoir plus ou moins important dans certains contextes spécifiques.

À titre d’exemple, quand j’étais barman j’avais la possibilité de faire un tas de trucs que le client lambda ne pouvait pas faire…

Je pouvais choisir la musique, prendre ou offrir des consos gratuites, virer les casse-couilles ou refuser de les servir, etc.

Quelque part, c’était moi le boss à l’intérieur du bar…

Ce n’est certes pas grand-chose, mais ça permet tout de même de sortir du lot.

À attractivité égale, le barman est toujours plus intéressant que client lambda !   

De même, si vous organisez une soirée chez vous, vous avez de bonnes chances d’avoir un certain pouvoir sur les participants et, de ce fait, d’être mis plus en avant.

Est-ce que ça va vous dispenser d’avoir un bon jeu de séduction ? Probablement pas.

Pas à ce niveau en tout cas. Vous seriez une star mondiale du cinéma ou le prince de je-sais-où, ce serait évidemment différent.

Bien que le contexte vous mette en avant, ce ne sera pas suffisant.

Cela dit, tout facteur qui facilite le succès, ne serait-ce que légèrement, peut être bon à prendre.

Conclusion

Est-ce un hasard si les films et romans érotiques (365 jours, 50 nuances de Grey, etc.) mettent en scène un protagoniste à la fois très beau, super bien foutu et puissant (parrain de la mafia, milliardaire célèbre, etc.) ?

Non.

Ces personnes de fiction cumulent ces 3 qualités : la beauté, le corps parfait, le pouvoir. Ils sont le fantasme absolu des femmes.

C’est comme si vous regardiez un porno avec une actrice qui aurait la fois un magnifique visage et un corps parfait.   

C’est l’accumulation de tout ce dont on rêve !

Mais bien entendu, l’objet de cet article n’est pas de vous dire que vous devez avoir ces 3 qualités-là.

Ni même une seule…

Au lieu de cela, retenez de cet article les idées suivantes :

  1. Votre « game » n’est pas l’unique facteur qui détermine votre réussite avec les femmes.
  2. Il existe d’autres facteurs qui influent positivement sur votre réussite, en particulier ces 3-là.
  3. Même si vous ne pouvez avoir ces qualités à la perfection – valoir 10/10, être super bien gaulé, faire partie de la jet set – vous pouvez néanmoins les développer afin de faciliter votre réussite…

Vous ne pouvez peut-être pas être LE fantasme ultime de toutes les femmes, ni même de quelques-unes, mais avec quelques efforts vous pouvez plus ou moins vous en rapprocher.

  • Vous pouvez avoir un meilleur style, une peau plus nette, les joues moins creuses ou boursoufflées…
  • Vous pouvez avoir un corps plus athlétique
  • Vous pouvez rencontrer/rencarder des femmes dans des contextes qui vous mettent en valeur, qui vous confèrent un certain « pouvoir ».

Bien sûr, je ne dis pas de tout miser là-dessus.

Non.

Vous devez AUSSI miser sur vos compétences pour séduire et les efforts que vous faites pour rencontrer et séduire des femmes.

Mais le contraire n’est pas forcément une meilleure idée…

Miser exclusivement sur vos compétences et les efforts à faire (alors que vous pourriez rendre les choses tellement plus faciles…) risque de vous poser des difficultés pour aller au bout du processus.

Chrys   

À propos Chrys

Je suis l’auteur de plus de 350 articles sur la séduction. Je donne aussi des coachings et des consultations sur la drague en journée, la séduction et la gestion de relations.

19 plusieurs commentaires

  1. Super je ne possède aucun des trois….

    Heureusement que j’ai vécu des réussites, car sinon comment croire que nous pouvons avoir des femmes sans être parfait ?

    Normalement en activités ou les gens apprennent à se connaître je peut avoir des femmes…

    En SPU et NPU avec les gamines princesses actuel c même pas la peine d’y croire trop fort, sinon dur à la chute…

    • Il s’agit pas d’être parfait.

      Moi non plus je n’ai aucun des 3 précisément à l’heure actuelle.

      Je précise bien dans cet article que ces 3 choses là permettent d’avoir de la réussite auprès des femmes en étant totalement dispenser d’améliorer son jeu de séduction (game). Et et qu’on peut en acquérir à un certain degré.

  2. exclusion sexuelle masculine

    Et si vous nous racontiez autre chose que des « portes ouvertes enfoncées » juste pour faire du buzzz …?

    • Ce qui peut sembler être des « portes ouvertes enfoncées » pour certains ne le sont pas forcément pour d’autres. Faut arrêter de se croire le nombril du monde !

      Ps : Pour faire du buzz ??? Lol, quel buzz !?

  3. Article très intéressant Chrys, merci ! Pour ce nectar de knowledge !!!

  4. Hello chrys
    Bon article mais comme l a dit vanity…faire partie du commun des mortels et n avoir aucune chose e particulière et sûrement un puissant anti aphrodisiaque…les trois facteurs semblent inatteignables…même de loin…il faut vraiment une chance presque surnaturelle pour faire une rencontre sans ces trois aphrodisiaques.

    • Concernant le paragraphe sur la beauté, je confirme.
      Je me considère comme étant mignon/beau et pourtant j ai beaucoup moins de succès que des potes à moi qui sont bof. Ç est Hyper frustrant, ç est comme si j àvais une paire de roi entre les mains et que je perds quand même la partie…seul les mecs vraiment très beau peuvent sortir du lot.
      Si t’as pas la personnalité/le charisme social qui suit, les femmes seront pas plus attirés que ça! Et peut être même plus exigent car elles feront moins confiance à un mec mignon! Elles seront plus mefiante, chaque signe sera interprété négativement et te rangera souvent dans la case du dragueur.
      J ai même eut des tas de buyers remorse a cause de ça, ou j embrassait la fille au 1er rdv, puis plus de nouvelles par la suite, sûrement catalogué comme étant un coureur de jupon alors que j avais juste suivi des conseils sur le net qui disait qu’il fallait allé le plus vite possible pour éviter de perdre la fille…
      Au final, ç est la ou se rend compte que les filles mouillent seulement pour une petite élite. Tinder est un exemple assez flagrant

      • Dans certains milieux etre beau ne suffit pas , ca peut aider un peu, car ca correspond pas vraiment a ce que les femmes cherchent
        par ailleurs si tu est beau et que tu dragues pas et que tu as aucun talent social ca va etre compliqué. ou si tu sors pas beaucoup, quelquefois c’est a cause du boulot, ca va etre compliqué
        une femme se fait draguer en toutes occasions

        Par ailleurs en terme de beauté la barre est haut, il faut vraiment etre superbogoss, cad faire partie des quelques % des mecs, pour pouvoir jouer sur le physique uniquement. je l’ai vu avec certains mecs en salle de sport, mais il y a tres peu de gars avec un physique pareil, il y a pas 1% des mecs qui ont un physique pariel ou tout est parfait et en plus le mec s’entretient de toutes les facons possibles, muscu, bronzage (il faisait du banc solaire). par contre un mec qui joue uniquement sur son physique c’est comme pour les femmes apres 50 ans ca va devenir compliqué

      • C’est très vrai ce que tu vient d’écrire Luc

      • Assez d’accord avec Ton commentaire Alex ! Tu vise dans le mille !

      • Et peut être même plus exigent car elles feront moins confiance à un mec mignon! Elles seront plus mefiante, chaque signe sera interprété négativement et te rangera souvent dans la case du dragueur.

        C’est pas faux.

        Quand on est plaisant (sans être un canon de beauté), et j’ajouterai à l’aise socialement, on crée plus de suspicion. C’est quelque chose qu’il faut apprendre à gérer, notamment en étant plus axé sur le rapport et la crédibilité que sur l’attraction (qui est déjà là de toute façon).

    • De la chance, oui. Surnaturel non.

  5. Super…c est encourageant…si un gars qui est pas mal a du mal…qu est ce que ça sera pour un gars moyen…a moins de s appeler henry cavill..je ne vois pas trop comment faire..
    mais c est vrai l archetype du gars qui fera fondre toutes les femmes,de 18 à 65 et plus ,existe,et lui n aucun effort à faire..
    il y a vraiment de quoi s inquiéter…

    • En fait, ce n’est pas que c’est toujours tout aussi difficile de plaire aux femmes quand on est « pas mal », mais on se frotte à une autre difficulté qui freine leur intérêt.

      – Le mec moche a du mal principalement parce qu’il a du mal à attirer physiquement les femmes, et il doit travailler son apparence en priorité.

      – Le mec mignon, en particulier quand il approche à froid, a du mal principalement à cause de la suspicion d’être un potentiel « dragueur », et il doit travailler son coté « safe » – être cool, crédible et inspirer la confiance.

      Pour ce second, beaucoup de mecs ont du mal à le comprendre et se fourvoie dans une quête à l’attirance (encore et toujours plus) qui ne les mènent nulle part.

  6. les deux premiers points c’est le physique (qu’on peut ameliorer dans une certaine mesure mais pas tant que ca et bonjour l’effort quand meme pour avoir un corps sculpté)

    Le dernier point, le pouvoir.
    cet article est donc incomplet, il reste la richesse (les michetonneuses ca existe, meme sur Paris il existe des soirées special michetonneuses) mais aussi le skill/talent (comme j’ai pu le decouvrir dans certains milieux) ou le prestige sans doute (valeur sociale symbolique) dans le sport par exemple

    • 1. Qui veut séduire des michtonneuse parmi mon audience ? C’est une niche qui n’est pas intéressant selon moi…

      2. On peut considérer que la célébrité acquise par ses skills/talents/prestique fait partie du pouvoir qu’on possède.

  7. Si il faut a chaque fois ressembler à Apollon pour intéresser un minimu..les hommes trés beaux physiquement il n y en a pas tant que ça…à moins d etre acteurs ou mannequins…mais on en croise pas tous les jours..

  8. Après on va se mentir, des femmes intéressantes et vraiment mimi, je parle avec du charme et tout.. Il y en a pas tellement non plus. On recherche beaucoup à s’améliorer ect.. Les femmes ne joue que sur leurs physique.. Et souvent ça vole pas haut.. Et les réseaux sociaux ainsi que la télé réalité à tuer la séduction.. Faut savoir bien cible et surtout ne pas se vendre à n’importe qui non plus

  9. des femmes intéressantes??ça existe lol 😉
    plus sérieusement..oui..il y a peu de femmes qui en valent la peine…quand tu es toujours en abondance tu ne te soucies pas du tout de ton image ou meme de ta culture…
    superficielles et vides…il y en a beaucoup oui..
    après des perles rares ça existe…mais bon il faut leur plaire.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.