Accueil 5 Autour de la séduction 5 Pourquoi la drague est-elle LE MEILLEUR développement personnel pour homme
drague de rue developpement personnel pour homme séduction développement

Pourquoi la drague est-elle LE MEILLEUR développement personnel pour homme

Quand j’ai commencé à draguer, j’étais plutôt ignare — comme la grande majorité des jeunes de 19 ans. Je n’étais pas idiot, loin de là. Mais j’étais, disons… d’une certaine vacuité intellectuelle. À part quelques connaissances acquises çà et là durant ma scolarité — des brides de culture générale qui me restait du collège et du lycée — j’ignorais un tas de choses, surtout comparé à aujourd’hui.

J’ignorais ce qu’était le déterminisme et le conditionnement social. Mes désirs, mon moralisme, mon état d’esprit, mes croyances et perceptions du monde s’imposaient à moi — à travers les médias, mon éducation, mon entourage — sans que je n’en aie quelconque conscience. Je connaissais à peine plus de 300 ou 400 mots de vocabulaire. Mon orthographe, ma grammaire, mon expression écrire et orale, tout était catastrophique !

Du reste, je n’étais curieux de rien, ou presque. Je ne lisais pas. Seuls les divertissements puérils occupés mon temps libre (la télé, les jeux vidéo, la musique, etc.).

En bref, j’étais comme une bonne partie de la population : un zombie voué à une vie conventionnelle, déjà toute tracée et sans grand intérêt.

La drague a tout changé

Si je n’avais pas découvert la drague, sans doute serais-je un employé de bureau lambda, sans aucun locus de contrôle sur sa vie.

Peut-être serais-je marié à une femme, que j’aurais choisi « faute de mieux », et qui aurait cessé de m’aimer après quelques années (ou mois) de vie commune.

Ma timidité, ma crédulité et mon manque d’assurance, qui n’auraient alors pas été guéris, feraient de moi la vache à lait des marketeurs et autres vendeurs de tapis aux pratiques mesquines et peu scrupuleuses.

Drague Academy n’aurait pas existé. Peut-être que personne n’aurait relayé les quelques messages importants que j’ai su faire passer à certains d’entre vous.

Je pourrais aller plus loin dans la fiction… Mais ça n’aurait pas d’intérêt, puisque, de toute façon, ça n’a pas été mon destin.

J’ai découvert la drague de rue, et celle-ci m’a fait emprunter une autre voie.

La drague : le moteur du développement personnel pour homme

La drague m’a fait prendre conscience de mes lacunes et motivé à les combler. Je manquais de confiance en moi, de courage et de sincérité. Aussi, je m’exprimais mal, et ma façon de m’habiller reflétait assez bien mon manque d’estime de moi-même et de personnalité.

Juste après avoir commencé à approcher dans la rue, j’ai travaillé dur, sur ces différents tableaux, pour avoir du résultat. Mais ce qui me stimulait n’était pas vraiment mon développement personnel. Ce qui m’éperonnait, c’était mon désir de rencontrer des femmes, leur plaire et les séduire.

J’ai commencé à pratiquer l’auto-hypnose. À lire des bouquins de développement personnel — sur la PNL, la confiance en soi, la timidité. À me cultiver sur des sujets susceptibles d’intéresser, et faciles à introduire dans des conversations ; les voyages et la géographie, les spécificités de la ville dans laquelle j’habitais, la psychologie, la mythologie…

J’avais déjà pressenti que miser seulement sur l’humour et la récitation de « routines » ne seraient pas suffisants, qu’ils ne remplaceraient pas tout à fait le manque d’éléments intéressants à dire au cours d’une conversation. Et, en rencontrant quelques bons dragueurs de rue, je m’étais aperçu que la plupart semblaient plutôt cultivés — ou du moins connaissaient des choses intéressantes.

Si je n’avais pas eu ce désir de séduire, cette carotte au bout du bâton, je n’aurais jamais amélioré quoi que ce soit ! En tout cas, je ne me serais pas intéressé aux outils de développement personnel, pour le simple plaisir de me « développer personnellement ». J’avais besoin d’un VRAI but, d’une raison plus stimulante. Je l’ai trouvé dans la drague.

Comme certains cherchent à s’améliorer pour exceller dans un sport ou un loisir, j’ai cherché à m’améliorer pour exceller dans la drague.  Et la conquête des femmes est sans doute la chose la plus motivante qui soit, car elle est directement liée à l’énergie sexuelle.

L’énergie sexuelle

Dans son livre « Réfléchissez et devenez riche » Napoleon Hill parle de cette ressource intérieure qu’il nomme l’« énergie sexuelle ».

Il s’agit d’une source intarissable d’énergie que chaque homme possède en son for intérieur, et qui lui permet de créer et réaliser de grandes choses (parfois dans le but d’obtenir l’admiration d’une femme aimée, ou pour accéder plus facilement au sexe et à l’affection féminine en général).

Aujourd’hui, parce que :

  1. L’addiction à la masturbation et au porno se propage comme une épidémie ;
  2. Dans une moindre mesure, à cause des sites et applications de rencontre qui donnent l’impression qu’accéder aux femmes est facile (suffit de payer X euros chaque mois…) ;
  3. Sans oublier la croyance en « une rencontre prédestinée » en cercle social (fac, boulot, etc.) – qui est, si l’on y réfléchit, une vision très féminine (= passive) des rencontres.

…les hommes ont perdu l’aptitude à puiser dans leur énergie sexuelle.

Mais, en cherchant à obtenir un résultat dans un contexte aussi difficile (en apparence) que la drague de rue, beaucoup d’entre nous parviennent à se « reconnecter » à cette source.

Celle-ci prodigue une soif d’amélioration que peu d’hommes ressentent ; une obsession (positive) pour devenir une meilleure version de soi, acquérir des caractéristiques masculines comme :

  • Le courage — qui n’est pas l’absence de peur, mais l’aptitude à l’affronter !
  • L’authenticité — l’aisance à exprimer, en toute franchise, ce que l’on veut, ce que l’on pense, ce à quoi on aspire.
  • La persévérance — qui est un mélange de foi en soi, en sa capacité à réussir ce que l’on entreprend, et de volonté d’aller au bout des choses, malgré les obstacles, les vicissitudes et les échecs.
  • La proactivité — la capacité à passer à l’action, au lieu d’atermoyer encore et encore ce que l’on désire faire.

À titre personnel, c’est aussi grâce à cette énergie sexuelle qui brûle en moi que j’ai la détermination d’écrire plusieurs milliers de mots chaque jour, de lire plusieurs heures, faire du sport et d’aborder.

C’est ce qui m’a donné la volonté d’être indépendant, d’être capable de mener la vie que je veux, de me sentir bien dans ma peau, de dire « Merde » au conformisme !… Et c’est ce qui donne la détermination aux mecs qui pratiquent la drague d’avoir une soif inextinguible pour s’améliorer, et améliorer leur lifestyle.

Conclusion

On parle souvent d’auto-hypnose, de PNL, de visualisation créatrice, etc. Tant d’outils de développement personnel, efficaces en soi, mais pour lesquels nous ne trouverons aucun intérêt tant que nous ne découvrirons aucune véritable raison pour nous inciter les utiliser !

Pour les hommes, le  développement personnel est comme le shopping ; on n’en fait jamais juste pour trouver un plaisir contemplatif à en faire (contrairement aux femmes).

Il nous faut un objectif… une carotte au bout du bâton.  Et la plus belle « carotte » pour un homme, c’est la femme (ou les femmes) ! Parce qu’elle nous met directement en contact avec notre énergie sexuelle ; et parce que l’énergie sexuelle est la source ultime qui permet à l’homme de déplacer des montagnes !

Alors, peut-être que la drague est difficile, parce qu’il faut plus de courage, de force mentale, de persistance, de nombreuses qualités, etc. Plus difficile que de chater sur internet, ou attendre la rencontre fortuite et rester chez soi à s’astiquer la tige. Mais c’est définitivement le meilleur des développements personnels, car elle pousse à devenir une meilleure version de soi et que, quand on arrive enfin au bout du chemin, on est TOTALEMENT transfiguré ; et sa vie avec !

Apprendre la drague et une aventure, et un développement personnel.

Chrys

Ps : si ce n’est pas encore fait, faites un petit tour dans ma librairie pour découvrir mes guides sur la drague.

Vous avez apprécié cet article ? Génial ! Vous pouvez aller encore plus loin :

  1. Vous pouvez Laisser un pourboire à Chrys pour financer le développement de son blog et ses futurs projets. Toute somme est bienvenue : de 1 centime à 1 million d'euros.
  2. Si vous voulez découvrir les meilleurs conseils de Chrys, allez consulter ses excellents guides.
  3. Si vous voulez des conseils honnêtes et améliorer votre réussite rapidement, Chrys est disponible par consultation téléphonique et dispense des coachings individuels.

À propos Chrys

Je suis l’auteur de autour de 350 articles sur la séduction. Je donne aussi des coachings et des consultations sur la drague en journée, la séduction et la gestion de relations . Chaque semaine, j’envoie de nouveaux articles gratuitement par emails.

4 plusieurs commentaires

  1. Un des meilleurs éloges sur la drague… Imparable! Tout est dit!
    Merci Chrys

  2. Salur chrys une question.1)Je me suis fixè l´objectif de sortir draguè 3fois par semaine.Mais dès que le jour arrive je procrastine et le landemain je me veut de ne pas respectè mon engagement.Vraiment je ne me comprend pas.As tu des astuces,conseils ou ebook a me dediè?
    2)ici chez moi au senegal les filles pronnent fortement des relations traditionelle à cause de la religion et de letiquète salopes.Donc elles n´accepte même pas d´etre embrasser sans pour autant etre engagè.Si t´etait à la place des hommes d´ici que ferait tu??
    3)qu’en pense tu du livre  »comment devenir un male dominant »de john alexender.Merci pour tes reponses.

    • 1)Je me suis fixè l´objectif de sortir draguè 3fois par semaine.Mais dès que le jour arrive je procrastine et le landemain je me veut de ne pas respectè mon engagement.Vraiment je ne me comprend pas.As tu des astuces,conseils ou ebook a me dediè?

      Pas (encore) d’ebook dédié.

      Y’a pas d’astuce miracle. A part y aller progressivement au début.

      Commence peut-être pas sortir, sans te mettre la pression, pour trouver des filles qui te plaise. Puis, quand tu te sentiras prêt, initie la conversation dans une contexte qui ne te semble pas trop compliqué. Ensuite, de fil en aiguille, tu arriveras (peut-être) à aborder en direct. Tu feras partie des quelques pourcents d’hommes capables de le faire !

      Pour moi, même si j’abordais déjà depuis un moment avec des « wings », j’ai mis 3 jours avant d’arriver à aborder une fille en solo. Ca demande de la persistance, et peut-être de laisser la frustration grimper un peu.

      2)ici chez moi au senegal les filles pronnent fortement des relations traditionelle à cause de la religion et de letiquète salopes.Donc elles n´accepte même pas d´etre embrasser sans pour autant etre engagè.Si t´etait à la place des hommes d´ici que ferait tu??

      J’ai rencontré plusieurs sénégalaises et en effet, certaines peuvent être assez « compliquées », bien qu’elles soient en général plus ouvertes socialement que la moyenne.

      Cela dit, d’expérience elles sont loin d’être « inséduisibles » ; bien que j’imagine qu’elles sont beaucoup plus facile à extérieur de leur pays, à cause d’une pression sociale bien moindre (comme quoi c’est souvent plus une question « sociale » que religieuse).

      L’avantage d’un pays comme le sénégal, c’est que les relations traditionnelles sont encore à peu près possibles, si tu veux élever des enfants selon ce modèle. Le désavantage c’est que les filles sont donc plus conditionnées par les normes traditionnelles – donc plus méfiantes, prudes, moins indépendantes, etc.

      Avant d’embrasser, je te préconise d’essayer d’isoler (ça peut-être n’importe où à l’abri des regards indiscret) et aller vers quelque chose qui semble plus délicat, comme prendre la main.

      D’expérience, si une fille te fait confiance (ce qui implique d’être ouvert et discret) et que tu sais l’isoler – tout cela pour la décharger du poids social et la peur de passer pour une salope – c’est tout à fait possible d’aller au baiser, et même bien au delà, sans s’engager au préalable. Après, si vraiment tu veux sortir avec elle dans une relation traditionnelle, tu veux éventuellement accepter (si bien sur ça n’est pas sous la contrainte et que c’est ce que tu recherches).

      3)qu’en pense tu du livre »comment devenir un male dominant »de john alexender.Merci pour tes reponses.

      Je ne l’ai pas lu, mais je sais qu’il est proposé par à peu près tous les sites de séduction « mainstream » français, ce qui me laisse penser qu’il doit être assez nul !…

      En tout cas, cela me donne encore moins envie de le lire.

  3. Slt et merci pour tes reponses.
    Pour le point 1)je perd de motivation car chaque fois que j sors draguè j’arrive a numclosè plus de3numeros mais je narrive pa a rencadrè ou dès fois 1/4numero et le rencard naboutis a rien.Je me dis ke suis nul en phonegame et que je n´arrive pas à crèe suffisament de rapport et de confiance.Donc jaimerai entendre tes conseilles.
    Pour le 2) suis d’acord mais elles attendent des hommes des declaratoon damour or cest ce que je ne veut pas encore en rv.Tes conseils encore la dessus.
    En fin 3)suis toute seul pour sortir draguè alors jaimerai avoir des wingman ce qui est impossible ici .Donc a tu une idee de comment se faire des ami dragueurs qui accepteraient de sortir avec moi pour maidè a avoir des feedback.Merci encore pour tes reponses.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.