Accueil 5 Autour de la séduction 5 7 façons de trouver du temps pour soi (ou pour draguer)
trouver du temps pour soi developpement personnel drague draguer séduire

7 façons de trouver du temps pour soi (ou pour draguer)

Le temps est une ressource finie. Il n’y a que 24 heures dans une journée, moins celles nécessaires pour le sommeil, pour manger, et pour l’hygiène personnelle. Cela laisse peu de temps pour travailler sur soi-même (son image, ses compétences, sa personnalité, son « innergame ») et pour aller à la rencontre des filles.

Tant de bonnes habitudes sont à adopter : l’auto-hypnose, la musculation, la lecture, et j’en passe ! Ce sont tant d’activités qui, répétées à long terme, permettent à quiconque de devenir une meilleure version d’elle-même, et d’améliorer sa réussite — celle auprès des femmes, et dans votre vie en général.

Chacune d’elles demande un investissement en temps : entre une vingtaine de minutes pour certaines et plusieurs heures pour d’autres.

Si vous pensez en manquer, cet article s’adresse tout spécialement à vous ! Il vous donne 7 façons de trouver du temps pour soi, pour que vous puissiez investir ces précieuses heures et minutes de gagnées à (1) devenir un meilleur vous-même et/ou (2) rencontrer régulièrement des filles.

Let’s Go !

1) Se réveiller plus tôt chaque matin.

J’ai consacré un article entier sur les raisons de se réveiller tôt le matin. Il y a aussi une pléthore de livre qui traite du sujet.

Il y a une corrélation entre ce que vous êtes capable d’accomplir en une journée et l’heure à laquelle vous vous réveillez.

Le plus souvent, quand vous vous levez tard, vous êtes moins énergique, moins motivé, moins productif.

Quand vous vous levez tôt, vous pouvez en finir avec les tâches importantes et difficiles (celle que vous avez tendance à procrastiner) dans la matinée, et vous sentir plus libéré ensuite.

Imaginez qu’en l’espace de 3 heures, entre votre réveil et l’instant de partir en cours ou au boulot, vous ayez le temps de faire :

  • Une heure de méditation (ou auto-hypnose, ou autre) ;
  • Une heure de musculation ;
  • Une heure de lecture ;

Ne ressentiriez-vous pas un sentiment d’accomplissement pour le reste de votre journée ?… Ce serait plus satisfaisant et moins « piégeux » que d’attendre le soir, exténué après une journée harassante.

L’idéal, à mon humble avis, est de se lever autour de 6 heures. Ça permet de mener à terme un certain nombre d’activités dans la matinée, sans avoir à se coucher trop tôt le soir.

2) Commencez la journée avec les choses les plus difficiles.

Il vaut mieux démarrer ses journées par les tâches ou activités que l’on a tendance à atermoyer.

Par exemple, si vous voulez faire 20 minutes de footing tous les jours, mais que vous reportez jour après jour parce que vous êtes trop fatigué en fin de journée, il est préférable d’en faire votre toute première activité du jour. Au réveil, vous enfilez votre jogging, sans manger, en buvant un peu d’eau au préalable, et vous partez pour 20 minutes de footing !

C’est ce que j’ai fait pour me mettre à la lecture, à l’écriture ou à la musculation (chez moi).

3) Planifiez votre journée la veille.

Faire une liste de tâches, le soir avant de dormir, en triant par ordre d’importance et de difficulté à mettre en pratique, permet de gagner du temps et cela pour plusieurs raisons.

  • D’abord, parce que ça vous évite de tergiverser sur ce que vous devez faire en premier, en second, en troisième, etc., le lendemain. Vous avez un plan ; vous vous y référer.
  • Ensuite parce que, en accomplissant la tâche la plus difficile et/ou importante en premier : (1) vous vous sentez libéré d’un poids, (2) votre estime de vous-même prend un petit coup de booste, (3) vous vous sentez énergique et productif, et cet état interne influe sur le reste de votre journée.
  • Enfin, et surtout pour les tâches créatives, quand vous faites votre liste la veille, votre subconscient « travaille » pendant votre sommeil pour vous faire accomplir votre objectif. Maintes fois, j’ai seulement noté « rédiger un article pour Drague Academy », sans même savoir sur quoi écrire, et je me suis réveillé avec une bonne idée.

4) Arrêter la télévision.

En plus de contribuer largement à notre conditionnement (la plupart des croyances, goûts, opinions et comportements, et pas les meilleurs, proviennent de la télévision !…), elle est aussi très chronophage.

L’individu moyen perd quelque chose comme 5 années de sa vie à regarder la télévision. Et principalement sur des émissions à chier comme « Les Anges de la Télé-réalité » et « Touche Pas A Mon Poste », ou la pub.

À moins que vous soyez rentier et ayez déjà obtenu tout ce que vous vouliez dans la vie (ce qui est peu probable), débranchez votre télé et remplacez ce temps libéré par n’importe quoi de plus bénéfique — en lisant, en faisant des pompes et des abdos, en sortant aborder, etc.

5) Limitez le temps sur les réseaux sociaux.

Vous avez arrêté la télé ? Super !

Maintenant, passez au niveau suivant : limiter le temps passé sur les réseaux sociaux. En particulier Facebook.

Bien utilisés, les réseaux sociaux peuvent avoir des bénéfices. Par exemple, c’est bien pour :

  • entretenir son réseau ;
  • partager des articles intéressants ;
  • rester en contact avec des amis, des membres de votre famille, d’anciennes « cible » ou exs copines/sexfriends (avec qui vous pourriez vous rabibocher plus tard) ;
  • Participer à des groupes privés.

Mais traîner des heures, pour commenter, liker des photos et rechercher l’approbation, est tout à fait puéril.

Limitez votre temps sur les réseaux sociaux. Et faites en sorte que ce temps soit utilisé correctement !

6) Fixez-vous des délais (loi de Parkinson).

Il existe un principe psychologique qui s’appelle « la loi de Parkinson ». Celui-ci décrit le phénomène selon lequel nous finissons souvent une tâche à la fin du délai fixé, quel que soit le temps réel nécessaire pour l’accomplir.

Les devoirs que nous devions rendre à l’école en sont peut-être l’illustration la plus frappante. Quand notre prof de Français nous laissait 3 semaines pour écrire une dissertation, nous nous débrouillions toujours pour la finir la veille au soir, même s’il ne fallait que 2 ou 3 heures en réalité pour la rédiger. Autrement dit, nous aurions pu l’écrire toute entière le soir même où le prof nous l’avait donné… Mais l’absence d’urgence nous a incités à procrastiner et à prendre tout notre temps pour la faire…

De même :

  • Si vous prévoyez 4 heures pour aborder 3 filles… vous aurez tendance à laisser passer un tas d’occasions et attendre la fin des 3 premières heures pour vous énerver.
  • Si vous prévoyez un après-midi entier pour rédiger un article (qui pourtant ne demande que 2 ou 3 heures à écrire)… vous allez prendre tout l’après-midi — vous allez attendre que l’inspiration et les bonnes formules de phrases viennent, modifiez plusieurs fois ce que vous veniez d’écrire, en faisant un tas de pauses.
  • Si vous vous accordez 2 heures pour lire le chapitre d’un livre, alors que vous auriez pu le lire 1 heure… vous allongez votre temps de lecture d’une heure.

En bref, plus vous êtes généreux avec le temps qu’il vous faut pour réaliser une tâche, plus vous en perdez !

Pour éviter cela, fixez-vous des objectifs, atteignables mais « challengeant », pour chacune des tâches que vous avez à accomplir.

Par exemple, si vous lisez la vitesse de20 à 25 pages par heures, donnez-vous l’objectif d’en lire au moins 25 pages pendant la prochaine heure. Cela vous donnera un sentiment d’urgence, qui vous empêchera de trop traîner, et, si vous prenez du retard, de finir au plus vite !

Si vous faites cela pour chaque tâche, à la fin de la journée vous en aurez fait beaucoup plus que si vous fixez des délais trop permissifs, ou aucun délai du tout.

7) Savoir dire « NON » (au moins de temps en temps)

Personne n’aime dire « non ». Encore moins aux gens qu’ils apprécient. Mais, malheureusement, consacrer du temps aux autres est du temps en moins pour soi.

Je ne veux pas dire par là qu’il faille refuser d’aider ! Donner son aide est une bonne chose, du moins jusqu’à un certain point. Des études ont même rapporté que, jusqu’à 100 heures par an, nous en tirions des bénéfices personnels : meilleure estime de soi, plus heureux, acquisition de nouvelles compétences, etc. Au-delà de 300 heures en revanche, cela devient un sacrifice néfaste (j’ai trouvé cette étude dans le livre « Donnant-Donnant » d’Adam Grant).

Le problème, si vous dites toujours « oui » à tout le monde, c’est que votre entourage — vos amis, les femmes et même les gens les mieux intentionnés — aura tendance à abuser de votre gentillesse . Et, si vous vous laissez faire, ce seront eux qui contrôleront votre vie, et vous diront quoi faire de votre temps.

Vous ne voulez pas que cela arrive ! Alors, sachez dire non quand il le faut, ayez un seuil de générosité.

Conclusion

Si vous pratiquez ces 7 conseils dans votre vie quotidienne, vous serez en mesure de libérer assez de temps, pour faire quelques approches hebdomadaires, et installer plusieurs bonnes habitudes supplémentaires, des habitudes qui amélioreront vos compétences, votre attractivité et votre bien-être à long terme !

Vous voulez en connaître davantage sur ces bonnes habitudes ? lisez Viril & Charmant !

Vous avez apprécié cet article ? Génial ! Vous pouvez aller encore plus loin :

  1. Vous pouvez Laisser un pourboire à Chrys pour financer le développement de son blog et ses futurs projets. Toute somme est bienvenue : de 1 centime à 1 million d'euros.
  2. Si vous voulez découvrir les meilleurs conseils de Chrys, allez consulter ses excellents guides.
  3. Si vous voulez des conseils honnêtes et améliorer votre réussite rapidement, Chrys est disponible par consultation téléphonique et dispense des coachings individuels.

À propos Chrys

Je suis l’auteur de autour de 350 articles sur la séduction. Je donne aussi des coachings et des consultations sur la drague en journée, la séduction et la gestion de relations . Chaque semaine, j’envoie de nouveaux articles gratuitement par emails.

5 plusieurs commentaires

  1. Intéressant, tu m’as fais dédouvrir la loi de Parkinson que je connaissais que de nom mais dont je ne connaissais pas le principe. J’adore ton astuce de se lever plus tôt car c’est vraiment magique !
    On se sent d’une pêche d’enfer quand nous passons à l’action dès le maintenant pour les priorités de notre vie !

    Je donnes quelques astuces sur le sujet du réveil matinal dans ma vidéo que je me permet de partager ici : https://www.youtube.com/watch?v=7zKFdGS5CSY&t=6s

  2. Merci et interessant article
    Personelement jai une question :je voulais savoir que dit-on par avoir une forte personalitè et comment l´avoir.Merci encore et bonne contunaison.

    • Personelement jai une question :je voulais savoir que dit-on par avoir une forte personalitè et comment l´avoir.

      A première vue, je dirais :

      1. Avoir son identité propres : adopter ses convictions, ses comportements, son look, etc., non pas pour adhérer à un groupe ou singer tout le monde, mais parce que c’est ce que l’on pense/ressent vraiment, ou parce c’est ce qui reflète qui tu es.

      Par ex :
      – ne pas dire quelque chose parce que c’est politiquement correct (ou vice versa). Dis ce que tu penses vraiment, ce que tu ressens dans nos tripes, sans refouler. Regarde mon blog : certains de mes avis sont très politiquement incorrects (sur la relation traditionnelle et la « monogamie » par exemple) ; d’autres ne le sont pas (être gentil et agréable avec les femmes). C’est parce que je dis – sincèrement – ce que je pense ; je ne cherche ni à le polémiste en bois (comme on en voit tant sur internet), ni le type qui caresse tout le monde dans le sens du poil. J’exprime authentiquement mon avis, voilà tout – sans chercher la validation de tel ou tel groupe d’individu.

      Cela n’empêche pas, bien sûr, de s’inspirer d’autres personnes – de leur avis, etc. Mais il vaut s’inspirer, pas singer !

      – Être une personne d’influence, plutôt qu’une personne influençable.

      – Avoir les couille pour assumer notre personnalité.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.