Conseil de drague : multipliez les opportunités

Voici un conseil de drague ABSOLUMENT essentiel à garder en tête, dont je parle depuis les tous débuts de ce blog en 2011.

Ne JAMAIS rester sur une seule opportunité à la fois.

C’est une énorme erreur, qui nuit bien plus à votre vie sexuelle et sentimentale qu’il n’y paraît.  

Voilà ce qui arrive 99,9% du temps aux hommes qui ne suivent pas cette recommandation :

  1. Ils rencontrent UNE femme qui leur plaît (dans la rue, en soirée, sur internet ou ailleurs).
  2. Puis, durant les jours qui suivent, ils font une fixette sur elle, s’imaginant tout un tas de scénarios à l’eau de rose avec elle (le sexe ensemble, les sorties en amoureux, whatever). Ils se mettent à idéaliser la fille et lui accorder BEAUCOUP TROP d’importance.

En somme, ils s’attachent au résultat et deviennent needy.  

Le problème, c’est qu’à ce stade du processus la fille les considère à peine comme des prétendants, parmi une kyrielle d’autres.

Si elle a pris de l’importance à leurs yeux après la rencontre initiale, eux n’ont pas une once d’importance à ses yeux à elle !  

Parfois, c’est même pire encore…

La fille semblait juste intéressée sur l’instant, mais en réalité elle n’avait aucune intention de donner une suite à leur rencontre. Ou elle veut juste garder le mec en orbite pour obtenir de la validation.

Mais même dans l’hypothèse où elle est réellement intéressée, c’est quand même très mal parti pour ces mecs.

En faisant une fixette sur la fille, ils se mettent dans de très mauvaises conditions mentales pour séduire : ils vont la percevoir comme le Prix, se mettre la pression pour lui plaire, devenir (hyper) needy

Et leurs chances d’aller au bout du processus de séduction vont CONSIDÉRABLEMENT baisser à cause de cela.

C’est ce qui arrive aux mecs qui se contentent d’une seule opportunité à la fois.

En fin de compte, à moins d’un sacré coup de bol (ce qui arrive moins 0,1% du temps), ils finissent frustrés parce que la nana ne veut pas d’eux !

Puis quelques semaines/mois passent, et ils recommencent : ils rencontrent une autre nana qui leur plaît beaucoup, puis ils font une fixette sur elle.

Et le même scénario se répète encore et encore, jusqu’à ce qu’ils finissent par accumuler tellement de frustration qu’ils développent une forte rancune envers les femmes.

Ils finissent par rationaliser leurs échecs à répétition en rejetant la faute sur elles. Sur le fait que les femmes sont trop exigeantes, ou hypergames/matérialistes : elles ne veulent QUE des beaux gosses ou des millionnaires.

Alors qu’en réalité, c’est parce qu’ils s’investissent BEAUCOUP TROP émotionnellement à chaque fois, et que ça repousse les nanas !

Parce qu’ils n’ont jamais suivi ce conseil de drague, pourtant élémentaire, de ne pas se focaliser sur UNE SEULE fille.  

Je le répète : en dépit de ce que prétendent certains hommes (des célibataires désabusés), la drague en journée, sur internet ou ailleurs peut fonctionner même si vous n’êtes pas exceptionnellement beau ou riche.

Vous pouvez rencontrer et séduire des femmes à partir de ces modes de rencontres.

Seulement, ça ne peut fonctionner QUE si vous draguez bien, le bon type de filles, dans les bons contextes, et en bonne quantité. Pas si vous vous contentez d’une seule opportunité à la fois, une fois de temps en temps…

  • Si vous draguez dans la rue, sauf si vous êtes gaulé comme Brad Pitt à ses 30 ans, ce sont probablement quelques dizaines d’approches que vous devrez faire pour conclure avec UNE fille.
  • Si vous draguez sur une app de rencontre, ce sont probablement plusieurs CENTAINES de Likes que vous devrez envoyer pour conclure avec UNE fille.

La drague est (en partie) un jeu de nombre.  

Je sais : ça craint de devoir jouer sur le nombre…

Mais il faut l’accepter. C’est la réalité des rencontres aujourd’hui.

L’attention féminine est tellement sollicitée qu’il est devenu difficile et aléatoire d’obtenir des rencards – à moins de faire partie du top 5% des hommes les plus beaux, riches ou célèbres.  

Aussi, vous devez avoir AU MOINS 3 opportunités à la fois.

J’entends par là 3 opportunités à qualité équivalentes.

Si vous êtes en pourparlers avec 5 filles, dont 4 qui vous attirent moyennement et une seule que vous considérez vraiment attirante, vous percevrez cette dernière opportunité-là comme UNIQUE – parce qu’elle sort du lot.

Il faut que vous soyez en discussion avec au moins 3 filles qui vous plaisent vraiment, sinon vous serez trop attaché au résultat.

Et quand je dis 3, je suis gentil…

À titre personnel, je préfère même en avoir au moins 5 en même temps. Et même en avoir jusqu’à 10 si c’est possible !

Parce que là je ressens VRAIMENT un put*in de sentiment d’abondance.

Lorsque je suis en discussion avec 10 belles nanas en même temps, je me fiche que l’une d’entre elles disparaisse en cours de route, ou que notre rendez-vous ne se passe pas bien.

J’ai encore 9 autres coups essaies !

En outre, j’ai conscience que je ne PEUX pas conclure avec chacune d’entre elles, ni même avec la moitié (en tout cas c’est statistiquement très peu probable). Donc je suis préparé psychologiquement à échouer avec la plupart d’entre elles.

Mais je sais aussi que je vais très probablement conclure avec au moins l’une d’elles – peut-être même 2 ou 3 d’entre elles !

Là encore, c’est une prévision statistique facile à faire, plus fiable que la météo.     

L’opportunité unique : la kryptonite du dragueur

Nous sommes biologiquement conditionnés à éprouver un sentiment de neediness et ressentir la pression du résultat lorsque nous n’avons qu’une seule opportunité.

Quand vous n’avez qu’une opportunité, vous devenez beaucoup plus fébrile mentalement. Et croyez-moi, la fille va le ressentir.

Elle va perdre de l’intérêt pour vous.

La neediness est l’attribut non-physique qui vous fait perdre le plus d’attraction.

À titre personnel, quand je rencontre une miss qui me plaît beaucoup MAIS que je n’ai pas d’autres opportunités à côté, je préfère éviter de la rencarder tout de suite.

Même si je peux la revoir, je vais préférer temporiser le temps de trouver d’autres opportunités, plutôt que d’y aller en me sentant attaché au résultat.

Ça peut vous sembler être un détail anodin, mais je vous garantis que si vous allez à un rencard en ressentant une pression pour conclure, vos chances de parvenir à conclure chutent !

Imaginez les deux scénarios suivants :

Scénario #1 : Un gars rencontre une fille sur internet. C’est parfaitement son style, si bien qu’il est à fond sur elle dès leurs premiers échanges, avant même de l’avoir rencontrée.

Tous les jours, il va espionner son compte Instagram pour admirer sa beauté.

Il se projette en train de sortir avec elle, faire des activités de couple avec elle, la présenter à ses potes, etc.

Et à cause de cela, son envie d’être en couple avec elle grandit à chaque jour qui passe.  

Du coup, quand le rendez-vous a lieu, il veut ABSOLUMENT que ça marche !

  • Il va faire tous les efforts possibles pour lui plaire – utiliser des techniques, faire des storytelling DHV qu’il a appris par cœur pour la séduire, la divertir autant que possible pour qu’elle le trouve drôle et intéressant…
  • Il va avoir très peur de faire quelque chose qui pourrait lui déplaire – comme répondre sincèrement à une question piège qu’elle va poser, passer en mode séducteur (parce qu’elle risque de rejeter le flirt), entamer l’escalade physique… 
  • Ce sera une vraie girouette émotionnelle : il va avoir tendance (sans même s’en rendre compte) à surréagir émotionnellement. Se sentir comme sur nuage lorsque la fille va lui envoyer un signe d’intérêt (ou ce qu’il interprète comme tel), se sentir dépité lorsqu’elle va lui envoyer un signe de désintérêt (ou ce qu’il interprète comme tel), être décontenancé lorsqu’elle va le tester…

Et TOUT ÇA, elle va le remarquer. Puis se sentir intuitivement repoussée par la vibe du mec.

Elle va ressentir qu’elle a à faire à un gars needy, qui cherche sa validation et la perçoit comme le Prix. Elle va se rendre compte que ce gars-là n’a aucune présélection, du moins avec les filles de son calibre.

Au final, même s’il y avait de l’attirance physique à la base, elle ne va pas ressentir ce « feeling » qui donne envie d’aller au-delà du simple échange verbal.  

Scénario #2 : Maintenant, imaginons que cette même femme rencontre un autre mec sur internet juste après…

Sur le papier, il est un peu moins bien que le premier.

  • Il lui plaît un peu moins physiquement.
  • Il a un métier peu moins valorisant, et gagne certainement moins bien sa vie.

En bref : si elle ne sélectionnait qu’au CV, il n’aurait aucune chance comparée au premier. Mais lors du rendez-vous, au lieu de projeter une vibe needy, il donne la sensation d’être « super détaché et décontracté ».

Pourquoi : parce que contrairement à son prédécédé, il a à peine pris le temps de regarder le profil de la nana sur Instagram. Et à aucun moment il ne s’est projeté en couple avec elle.

Il était trop occupé à se créer d’autres opportunités et à correspondre avec d’autres femmes aussi bien qu’elle !

Et il ne vient même dans l’espoir de la séduire.

Evidemment, il est loin d’être contre cette idée-là. Si son rendez-vous se passe à merveille, il en sera ravi.

Mais si jamais ça tourne mal, ça le laissera complètement indifférent (il va avoir plein d’autres occasions de conclure dans les prochaines semaines).

En fait, il vient même avec une certaine exigence vis-à-vis de la fille…

Sa beauté ne suffit pas (des comme elles, il en l’occasion d’en séduire). Il veut aussi qu’elle montre une personnalité agréable.

Sinon il ne se prendra même pas la tête à essayer d’escalader physiquement. Il mettra un terme à l’interaction après quelque chose comme 45 ou 60 minutes, puis attendra son prochain rendez-vous (prévu quelques jours plus tard).

Du coup, il vient sans aucune pression ni neediness.  

Il dégage un détachement du résultat que la nana (surtout si elle est attirante !) n’a pas l’habitude de ressentir.

Note : Evidemment, il ne cherche pas à appliquer une stratégie comportementale (comme le ferait la plupart des pseudo-séducteurs de la communauté) visant à feindre le désintérêt ou jouer le « hard to get ».  Son détachement est AUTHENTIQUE ! Il n’est pas motivé par un désir de plaire à la fille. 

En fait, il se sent tellement détaché du résultat qu’il se paye même le luxe de rester LUI-MÊME !

Il ne cherche pas à se montrer plus drôle, branché ou riche qu’il ne l’est en réalité !

Bien sûr, il ne va pas se comporter comme un gros trou du cul non plus.

  • Il va se montrer courtois, sympathique et chaleureux (si c’est dans sa nature).
  • Il faire les efforts nécessaires pour que le feeling s’installe – parce que c’est dans son intérêt qu’il y ait un bon feeling. Mieux vaut un rencard où l’interaction est agréable et stimulante, plutôt qu’un rencard chiant à crever !
  • Il va chercher à séduire (si la fille dégage une vibe qui lui plaît), parce qu’il aime séduire ce genre de filles !
Mais la GROSSE différence, c’est que si ça ne marche pas : si la fille se montre trop distance, ou suspicieuse, ou désagréable malgré ses efforts pour que le rendez-vous se passe bien, il s’en BAS LES C*** !

Il est prêt à mettre fin au rendez-vous (même après seulement 30 minutes), sans aucun regret.

Et CA, croyez-le ou non, la fille va le ressentir. Les femmes ont un 6ième sens pour détecter le niveau de détachement/neediness d’un homme.

Elle sent qu’il est détaché du résultat, qu’il ne se met aucune pression pour qu’elle s’intéresse à lui, et qu’il ne la met pas sur un piédestal.

Elle va automatiquement sentir que cet homme est détaché et ne se met aucune pression, et en déduire qu’il doit jouir d’une bonne présélection auprès des autres femmes de son calibre (peut-être même de femmes au-dessus de son calibre).

Et ça va AU MOINS attiser sa curiosité ; probablement même son attirance.  

C’est pour cela que je considère le détachement du résultat comme la qualité non-physique la plus importante à posséder. Elle est plus efficace que n’importe quelle technique de séduction. Elle sous-communique de la présélection et « disqualifie » la fille comme étant le Prix dans l’interaction.

Car si une nana se considère comme le Prix avec un homme, c’est parce qu’IL LUI DONNE ce sentiment qu’elle EST le Prix. Même s’il ne s’en rend pas compte.

Je crois en la contagion émotionnelle : ce que nous ressentons se transmet à un niveau inconscient.  

Si vous ressentez que la fille est le Prix, elle va le ressentir aussi, puis se considérer le Prix par rapport à vous.

Et si vous la considérez comme une opportunité parmi d’autres, ni plus ni moins, elle va le sentir aussi.

Ce n’est pas pour autant qu’elle vous percevra comme le Prix – autrement dit ça ne vous mettra pas forcément en position de force face à elle –, MAIS ça vous mettra au moins sur un même pied d’égalité. Vous ne lui accorderez pas plus de valeur qu’elle vous en accorde.

Et, surtout si la fille est attirante, cela a de bonnes chances d’attiser sa curiosité et son intérêt. Puisque, bien que les femmes soient attirées par les beaux mecs et/ou les mecs avec une forte de valeur sociale, elles sont aussi attirées par les « challenges », les mecs difficilement conquis.

Grâce au détachement qu’il va acquérir du fait d’avoir plusieurs opportunités en même temps, le gars va avoir 100 fois plus de chances de conclure avec la fille que son prédécesseur, MALGRÉ qu’il soit un peu moins bien sur le papier.

La fille va trouver son comportement BEAUCOUP plus attirant. Et c’est ce qui va faire la différence.

Bien sûr, je ne dis pas que l’apparence physique ou le statut ne comptent pas…

Malheureusement, il y aura probablement quelques types à l’intelligence trop limitée (ou de mauvaise foi) pour saisir les nuances, qui vont de me reprocher de dire que le physique/statut ne compte pas, parce que comme je suis un « coach en séduction », donc forcément un vendeur de rêve.

Ce n’est pas ce que je dis !

Ce que je dis, c’est que votre vibe compte AUSSI dans l’attractivité que ressent une femme pour vous. Et qu’elle peut tout à fait préférer un homme « moins bien sur le papier », mais qui dégage une meilleure vibe.

Mais bien entendu, tout est relatif. Ça dépend également de ce qu’on entend par « moins bien ».

Si c’est BEAUCOUP moins bien, les chances existent mais restent faibles…

Par exemple : un 10/10 needy garde de bonnes chances d’être préféré à un 5/10 même si sa vibe est beaucoup moins bonne.

Cela étant dit, si c’est un peu ou modérément moins bien, les chances sont très bonnes !

Une femme peut tout à fait préférer un mec qui vaut 7/10 à un mec qui vaut 9/10, parce qu’il dégage une bien meilleure vibe. C’est même un scénario courant.

Ne négligez pas l’importance de ce que vous sous-communiquez par votre attitude, innergame et état émotionnel. Ça joue RÉELEMENT une part importante dans l’attirante/la répulsion qu’éprouve une femme vis-à-vis d’un homme.

Avoir une seule opportunité vous limite

Mais il y a une autre raison pour laquelle je ne vous conseille pas de draguer une seule femme à la fois : ça demande beaucoup trop de temps avant de conclure avec UNE femme.

Vous le savez sans doute déjà : il vous faut plusieurs opportunités pour conclure avec l’UNE d’elles.

Parce que parmi les femmes que vous allez rencontrer ici et là :

  • Certaines vont perdre leur intérêt en cours de route (pour une raison complètement indépendante de votre contrôle). Elles vont vous ghoster du jour au lendemain, ou vous faire comprendre qu’elles ne sont plus intéressées.
  • Vous pouvez commettre une (petite) erreur qui vous disqualifie définitivement. PERSONNE n’est à l’abri de dire quelque chose qui ne plaît pas à la fille, ou de ne pas faire la bonne chose au bon moment. Même pas moi ! Et beaucoup de nanas peuvent vous nexter pour une raison totalement puérile (vous trouvez le véganisme stupide, vous êtes climatosceptique, vous n’avez pas fait votre dose de rappel, whatever).   
  • Elle peut ne pas être réellement intéressée. Peut-être que vous confondez son intérêt « social » avec de l’intérêt « sexuel », parce qu’elle se montre souriante et très sympathique avec vous. Du coup, vous êtes imaginé avoir une opportunité, alors que vous êtes en friendzone. Ou peut-être qu’elle vous laisse croire que vous lui plaisez, juste pour obtenir de la validation et/ou quelques faveurs de votre part ?   
En plus du fait que ça vous rend plus fébrile mentalement, en détruisant votre détachement, attendre qu’une opportunité ne donne rien avant d’en rechercher une nouvelle va vous faire perdre des semaines, des mois, peut-être même des années !

Si vous voulez éviter d’attendre (trèèèès) longtemps avant de retrouver une partenaire, ne vous limitez JAMAIS à une seule opportunité à la fois.

À moins d’un coup de chance, ça signifierait des mois sans conclure avec aucune femme. Même si, en soi, vous n’êtes pas un mauvais séducteur.

Le séducteur, c’est comme le buteur au football…

M’Bappe ne met pas toutes ses occasions au fond des filets. Parfois, il tire 4, 5 ou 6 fois au but avant que ça ne rentre !

C’est pareil en séduction : même un très bon séducteur a parfois besoin de faire 4, 5 ou 6 rencontres prometteuses avant de conclure.

Un bon conseil de drague : focalisez-vous le processus global !

Enfin, il y a une dernière raison HYPER importante de ne pas se contenter d’une seule opportunité à la fois.

C’est parce qu’avoir plusieurs opportunités en même temps opère un paradigme dans votre esprit !

Parce qu’au lieu de vouloir devenir meilleur pour séduire LA fille sur qui vous êtes en fixette, vous allez vous mettre à chercher à devenir meilleur pour séduire les filles en général.

Et ça fait une sacrée différence !

Quasiment tous les jours, je reçois des messages de mecs needy qui me demandent des conseils pour draguer UNE fille qu’ils viennent de rencontrer…

Ce qu’ils ne comprennent pas, c’est que je ne peux pas vraiment les aider.  

Je ne peux pas savoir ce qu’il faut dire exactement pour avoir une conversation fluide avec cette fille. Ni s’il est préférable de l’escalader d’une traite au premier rendez-vous OU s’il faut passer par deux ou trois rendez-vous…    

Par contre, si quelqu’un me contacte en me disant : « j’aborde environ 50 fois par mois, mais je n’arrive jamais à conclure. Est-ce que tu pourrais m’aider ? », alors là OUI, je peux réellement aider !

Je peux l’aider à améliorer son taux de réussite approche/numéro, à revoir un plus grand pourcentage de filles, à conclure plus souvent en rendez-vous.

Je peux l’aider à passer de 50 approches pour 0 résultat, à 50 approches pour 1 à 2 fcloses. 

Parce qu’il ne cherche pas à dragueur UNE femme en particulier, mais à améliorer sa réussite globale.

Apprendre à draguer UNE fille en particulier ne sert à rien.

Même si vous apprenez à maîtriser les sujets qu’elle adore, que vous développez tous les attributs qu’elle aime chez un homme, la réussite n’est même pas garantie (le résultat n’est pas sous votre contrôle avec UNE femme). Et les efforts que vous avez fait pour devenir plus séduisant pour ELLE risquent de ne pas servir (ou très peu) avec les prochaines filles que vous rencontrerez.

Mais si vous apprenez la séduction dans l’optique de séduire un maximum des femmes qui vous intéressent et que vous êtes susceptible de rencontrer, vous pouvez apprendre des compétences, des techniques et des stratégies qui augmentent votre réussite auprès de ces femmes. Idem pour les attributs (physiques et non physiques).

Et le résultat est sous votre contrôle, parce que parmi toutes ces femmes, il y en FORCÉMENT un certain nombre avec lesquelles vous êtes en mesure de conclure si vous faites ce qu’il faut.

Chrys

À propos Chrys

Je suis l’auteur de plus de 350 articles sur la séduction. Je donne aussi des coachings et des consultations sur la drague en journée, la séduction et la gestion de relations.

61 plusieurs commentaires

  1. Je comprends l’intérêt et les bénéfices. Tout ça semble logique mais je pense qu’il y a d’autres moyens pour être détaché. D’abord l’âge et la maturité permette d’être moins needy. L’expérience de la séduction (positive et négative) permet d’être moins needy. Si on développe sa personnalité, par exemple sur l’estime de soi et la fierté, cela permet aussi d’être moins attaché au résultat. A titre perso j’ai rarement eu plusieurs bonnes opportunités en même temps et pourtant je me sens beaucoup moins needy que par le passé…
    Sinon concernant la perception de la fille sur ce comportement needy/détaché, je suis pas sûr que la fille se disent consciemment qu’on est présélectionné! C’est juste que ça rend le mec plus sexy et plus rassurant. En tous cas de mon point de vue.
    Sinon j’ai une question. Est ce que tu pense que le fait d’aller trop vite, d’escalader trop vite peut nous faire paraître également needy. Parce qu’a de nombreuses reprises j’ai fais cette erreur car justement j’avais la pression du résultat et que je voulais savoir vite si la fille était intéressé ?

    • Oui tout à fait, c’est multifactoriel.

      Le détachement n’est pas seulement induit par le sentiment d’abondance, mais aussi par un tas d’autres choses.

      Par exemple, tes croyances et ton état d’esprit. Rien que le fait d’intégrer l’idée qu’une femme ne va pas drastiquement changer ta vie te rend plus détaché.

      Le fait d’avoir une vie bien remplie, ou même des trucs comme la méditation, aident aussi à se sentir plus détaché.

      Cependant, moins tu as d’opportunités et plus c’est difficile de rester détacher !

      Sinon concernant la perception de la fille sur ce comportement needy/détaché, je suis pas sûr que la fille se disent consciemment qu’on est présélectionné ! C’est juste que ça rend le mec plus sexy et plus rassurant. En tous cas de mon point de vue.

      Bah, je suis convaincu que si. Dans une certaine mesure.

      Tout comme le fait qu’elles devinent implicitement que tu dois avoir du mal à plaire aux nanas quand tu as un comportement needy (consciemment ou pas, elles font le rapprochement « niveau de neediness/niveau de préselection »), elles devinent implicitement que si tu es détaché de la sorte, c’est que tu ne dois pas avoir de problème pour plaire aux autres filles.

      Je ne dis pas que ça démontre une ENORME présélection, mais ça les incite au moins à penser que tu n’es pas à « la dèche » niveau opportunités.

      Sinon j’ai une question. Est ce que tu pense que le fait d’aller trop vite, d’escalader trop vite peut nous faire paraître également needy. Parce qu’a de nombreuses reprises j’ai fais cette erreur car justement j’avais la pression du résultat et que je voulais savoir vite si la fille était intéressé ?

      Oui, carrément !

      Faire preuve de précipitation, en montrant l’envie de vouloir absolument conclure à toute vitesse, est un comportement induit par la neediness ET sous-communique de la neediness. Clairement.

      C’est un peu comme les mecs qui, voyant qu’ils ne plaisent pas en étant de gentils garçons modèles, vont continuer à chercher excessivement la validation des filles en jouant les bad boy…

      Au final on commet la même erreur et sous-communiquer la même chose, même si on s’y prend d’une manière totalement différente.

      C’est pourquoi selon moi, il ne s’agit pas de dissimuler sa neediness, mais de l’éradiquer. Il s’agit de traiter la cause, pas de cacher les symptômes.

  2. Bonjour Chrys
    Tres bon article ,et c est vrai que les femmes peuvent eliminer pour des raisons memes insignifiantes…la preuve…mardi dernier j avais souhaite une bonne nuit a un contact avec qui ca passait pas mal…et puis plus rien…le lendemain j appelle..pour un repas …pas de reaction…un message le soir meme pour savoir si tout va bien…le neant…
    Et tout ca pour un message de bonne nuit…des gamineries de cour d ecole…et on ne saura jamais le fin mot de l histoire…
    L abondance fait qu elles sont capricieuses pour un rien…
    Le probleme c est que si on a pas une vie qui permette de creer des opportunites…on reste sur le bord de la route pour longtemps…

  3. @Thierry toi pleure souvent tu as eu un rdv ? Qui est ce contact ?

    Le « bonne nuit » n’est pas la cause de la non réponse à ton sms….

    Tu as fais quoi avant ? Un rdv ? C juste une pote ?

  4. Vanity:une collegue des ateliers theatre…j ai commence des cours il y a 4 mois…
    On a deja mange ensemble il y a 1 mois au resto a 12h…
    C est juste un contact amical

  5. @Thierry si la fille est juste une pote pas besoin de faire une histoire pour un sms de bonne nuit…

    Tu as raison de faire une activité mixte avec le théâtre car tu auras forcément des femmes dans tes connaissance et les rencontres naturel sont peut être mieux pour toi.

    Tu devrais lire et faire ce que Chrys conseil dans l’article:

    « Comment exciter une femme pour la séduire »

    Après toi tu as un problème de confiance mental et donc pour le moment fait déjà des rencontres même amical avec les femmes.

  6. Salut chris, j’ai une question mais peut être a-tu déjà traiter le sujet dans un de tes articles,.
    J’ai plus de 40 ans comme je l’ai déjà dit ect.. Aucun soucis avec les moins de 30 ans (femmes évidemment) mais avec les plus de 30 ans, voir 40, ça se corse. Pourrai- tu me dire ou me donner des directions à prendre concernant cette tranche d’âge que je trouves pour ma pars difficile à séduire. Merci beaucoup

    • En fait, ça n’est pas étonnant.

      Quand une femme entre dans la trentaine, son état d’esprit change et elle devient plus sélective à bien des égards vis-à-vis des hommes.

      Elle se met à rechercher un homme « bon à marier » plutôt qu’un partenaire attirant. Donc le moindre excès de témérité ou autre de ta part peut potentiellement les rebuter (même ça les attire à un certain niveau).

      J’explique ça dans ma formation Same Day Lay : la plupart des trentenaires ne sont pas de bonnes « cibles » pour le SPU à moins que tu saches passer très bien sous son radar à dragueur. Et encore de bonnes cibles pour escalader vite.

      C’est plus probable d’arriver à coucher au premier RDV avec une nana de 23 ans qu’une nana de 33. Parce que tandis que l’une va avoir tendance à rechercher à profiter de la vie et expérimenter de nouvelles choses, l’autre va vouloir un certain nombre de garanties de ta part – sans quoi tu ne verras jamais la couleur de sa culotte.

  7. @ Benji tu vends du rêve pour le SPU ou toi et tes potes ont des jolies femmes dans la rue et j’aimerais te voir à l’œuvre et voir tes réussites..

    Sinon j’ai cru lire que tu étais au chômage pour faire une reconversion professionnelle et cela m’intéresse…

    Après plus de 10 ans dans un secteur d’activité je veux faire un métier qui me plaît et donc j’aimerais que tu me conseil éventuellement.

    Si cela te dis nous pourrions voir par mail déjà et ensuite peut être autrement.

    Merci de ton aide

    • @ Benji tu vends du rêve pour le SPU ou toi et tes potes ont des jolies femmes dans la rue et j’aimerais te voir à l’œuvre et voir tes réussites..

      Sinon j’ai cru lire que tu étais au chômage pour faire une reconversion professionnelle et cela m’intéresse…

      Après plus de 10 ans dans un secteur d’activité je veux faire un métier qui me plaît et donc j’aimerais que tu me conseil éventuellement.

      Si cela te dis nous pourrions voir par mail déjà et ensuite peut être autrement.

      Merci de ton aide

      Vanity, lol.

      Si tu veux de l’aide de quelqu’un, c’est peut-être mieux de ne pas insinuer qu’il est mytho… (Surtout que je trouve ça un peu injuste, compte tenu qu’il ne s’est pas vanté d’avoir 300 conquêtes à l’année)

      Petit manque d’intelligence sociale sur ce coup-là.

      • @Chrys non du tous mais justement je veux voir ceux qui disent réussir en SPU assez souvent…

        Pour le coup j’aimerais surtout savoir niveau professionnel car il fais ce que j’envisage de faire…

      • Merci pour ta réponse Chris à ma question et au commentaire au dessus. Et pour argumenter un petit peu, j’ai pas plus de succès qu’un autre,mais je drague quand j’ai envie ou j’ai envie et avec celle que je choisis. Ensuite parfois ça fonctionne parfois pas. J’ai rien d’extraordinaire à te raconter, mais quand ta envie de trouvé une copine c’est comme quand ta envie de manger désolé de la comparaison, mais quand ta la dalle tu vas chercher à manger ! Bah quand j’ai envie d’être avec une femme je fait le nécessaire. Et quelques fois je reste quand même seul ! Je prends des refus également, bref aujourd’hui j’en suis plus à me poser la question de si ça marche ou pas et si c’est ton cas c’est qu’il y a sans doute un problème. J’en suis plutôt à essayer de réussir avec les femmes de plus de 30 ans car ça paraît plus compliqué,
        Pour te dire je penses la drague c’est des paliers à franchir, parfois tu avances et parfois tu stagne voir ta besoin de revenir au bases. Honnêtement avant toute choses il faut y croire ça commence par la ! Et moi crois ça fonctionne, et quand j’entends ceux qui disent qu’ils aborde 100 nanas et qu’il n’obtienne rien, j’ai des doutes ! Et je vends que dalle mec, je poste juste un commentaire ai-je dit que ça marche à 100% non, ai-je dit que tu vas réussir à coup sûr non ! Tu vas prendre des droites et des gauches comme en boxe, soit tu avance soit tu recule et tu capitule. A toi de voir. Et parfois j’ai besoin d’avancer encore un peu donc je demande conseil, d’ailleurs et tu vas dire que je vends le site lol, je ne ‘viens que sur drague academy car je l’ai déjà répéter je penses que c’est le meilleur sites et les meilleurs conseils. Voilà ma problématique c’est les femmes de plus de 30 ans, mais l’année dernière c’était prendre des numéros et ne pas les convertir en rdv pour cause que les filles lâche l’affaire, et début d’année 2022 meilleur résultats et copines régulièrements.. Voilà bon courage prends du plaisirs et surtout pas de porno ni branlette !!! Impérativement !!! Je ne consomme aucun substitue à un vrai femme ! Et je penses que ça aide énormément ! C’est un détail pour certains voir pas un problème pour d’autres mais après 40 (et sans doute même avant) ça aide. Voilà

  8. @Chrys quand tu aborde une femme bcbg en SPU (ou une plus âge que toi, mais séduisante) nous sommes d’accord qu’il faut avec du « vous ».

    -Mais tu la tutoies au bout de combien de temps ? Car cela peut créer une barrière mental

    -Tu lui demande si possible de la tutoyer ?

    • [email protected] salut!
      Pour les MILF de 35-45 tu peux vouvoyer à l’opener et les quelques premières minutes, puis passer au tutoiement assez rapidement afin de créer une meilleure proximité émotionnelle avec elle,
      Moi ce que je fais, je lui dis si elle a un peu de mal avec ça tout de suite, qu’elle pourra me tutoyer dès qu’elle est bien avec moi.
      La clef comme toujours c’est d’assumer
      Si tu es bien avec le tu elle le sera également 🙂

    • En daygame, la plupart du temps je préfère commencer en vouvoyant, histoire de donner une impression plus « polie » à ma démarche. Ca permet de contrebalancer la perception légèrement intrusif de cette démarche en France.

      MAIS…

      Je passe rapidement RAPIDEMENT au tutoiement, sinon ça donne une impression trop « cordiale » à l’interaction.

      – Soit je le fais dès que je sens que l’ambiance de l’interaction est bonne (la fille se montre réceptive, ouverte, amicale, etc.)

      Dans ce cas ça ne pose aucun problème de commencer à dire « tu » au lieu de « vous ».

      Généralement, c’est dans la toute première minute, peu de temps après l’opener, quand on a entamé une conversation.

      – Soit, en effet, je peux demander, en disant un truc du genre : « ça te dérange si on se tutoie ? ça fera moins solennel : là j’ai l’impression d’être avec un client/j’ai l’impression d’être en entretien d’embauche. », si le rapprochement a un peu plus de mal à se faire de prime abord.

      • @Chrys et @Seb merci des réponses…

        Je me demandais car les filles bcbg et classe je me voyais mal faire comme avec des étudiantes qu’on croise tous les jours…

        Et mine de rien au moment d’aborder sa ma mis bloqué.

        Je suis aussi attiré par des femmes de 40-55 ans bcbg, qui envois un putain de trucs sexuelle et pour le moment je n’ose pas aller cette tranche d’âge car niveau look j’ai encore du travail ^^

  9. @Benji je vais faire comme toi reconversion pro et j’aurais aussi du temps pour aller draguer sans la fatigue d’un taff que j’aime pas et j’espère avoir résultat moi aussi…

    J’aurais aimer des conseils sur le côté professionnel mais peut étre que tu veux pas en parler.

    Sinon, oui ne pas faire de masturbation et de porno, mais pas facile si tu ne baise pas souvent avec toutes les belles femmes qui donne envie et que tu prends des refus…

    • Vanity, sache que je drague que quand je fait une activité ou que je me rends d’un point À à un point B. Les sessions de dragues ne m’intéresse plus à mon âge sauf éventuellement l’été dans un parc ou l’hiver dans des galeries commerciales. Et encore… Dernièrement par exemple, je sort de chez le dentiste, je me dirige vers un distributeur de billets, arrive une grande métisse assez jolie, qui attends, je me retourne et lui demande si elle n’a pas déjà joué dans une pub car son visage me dit quelque chose, elle me répond non ! Mais je prends ça pour un compliment me dit elle..on bavarde 5 mn et je lui demande de prolonger cette conversation une fois ect.. Elle accepte. Pour le moment je l’ai pas relancé. Voilà tt ça pour dire rien d’extraordinaire dans mon approche et sans que si je lui plaisaient pas un minimum elle m’aurait pas donné son numéro.
      Quoiqu’il en soit j’ai une opportunité (présence d’un fille à côté de moi) je la saisi point barre ! Ensuite ça fonctionne ou pas. Peu importe avec le temps c’est pas compliqué de parler avec une personne. Voilà maintenant j’attaque les femmes plus âgé beaucoup plus difficiles à mes yeux mais pas impossible.en qui concerne ta reconversion professionnelle, je ne suis pas un professionnel de la question, peut-être que tu devrait faire un bilan de compétences ? Peut-être devrait tu faire une liste de ce que tu aime et ce que tu n’aime pas ou plus ? Peut être tenté certaines activités et voir si ça te plaît ? C’est quoi ton problème si problème il y a ??

  10. Je rajoute même que justement qu’à une époque je ne croyais pas que je pouvais avoir des copines jolies et donc j’ai raté des opportunités en Salsa…

    Avec un meilleur Inner Game et une meilleure croyance positive sur moi (que même si j’avais pas eu la chance d’être « le grand brun » ) je pouvais avoir des réussites avec des femmes jolies qui m’attirent.

    De toute façon dans la vie, il faut la PASSION et ne chercher à avoir QUE ce qui vous plaît vraiment, dans la séduction comme dans le reste..

    Il ne faut pas se laisser mettre dans des cases ou des catégories physique car si vous n’avez pas la chance d’être le top du top vous allez être malheureux…

    Quand vous êtes malheureux vous avez un mental négatif et vous ne voyez pas les fenêtre d’opportunités….

    Il n’y a aucune loi humaine qui interdit un homme d’aller draguer la femme qui lui plait… qu’il y a rejet ou pas… et peut importe son physique ou celui de la femme…

    Sans envie et sans désir pour la femme en face la drague ne sert à rien…

  11. il n y a pas besoin de loi pour ça…le mepris est suffisant pour te faire comprendre certaines choses..
    aprés tu vas dire que je suis pessimiste..mais non c est la realité..qu on ne veuille pas la voir c est une chose..
    les fenetre d opportunites tu les vois ou? dans ta vie de tous les jours..que tu ais un mental positif ou negatif…tu as l impression que ça change quelque chose?

  12. Thierry tes commentaires deviennent vraiment comique et au moins tu nous fait rire ^^

    Sache que TA RÉALITÉ n’est pas celle des autres hommes ici sur Drague Academy ou ailleurs…

    Franchement je pense que tu es un Fake car, être autant dans le négatif et dans la haine des femmes alors que tu ne fait rien pour progresser faut le faire exprès ou en faite tu fais juste le clown pour te foutre de nous…

    Comme quand tu dis que toi tu n’es le style de AUCUNES femmes de France alors que même des mecs en situation de handicap arrivent à être en couple…

    J’aimerais juste te voir quand tu drague et voir si tu essais vraiment dans la vraie vie, car franchement tu n’es pas Éléphant Man non ?

    Par contre, vue ce que tu écris ici si dans ta tête tu es vraiment comme ça devant les femmes, ce n’est pas le physique qui cloche, mais le mental…

    • Thierry n’a pas tout a fait tort
      Les mecs en situation de handicap en couple ? j’en vois pas, j’ai beau regarder.observez un peu. c’est plutot l’inverse que je vois , des femmes tres laides ou handicapées qui sont en couple.
      les coaches en seducition trouvez moi un vraiment moche et qui fake pas (je parle pas de selilm) et qui arrive a scorer. payer des figurantes ou escort je peux aussi faire

      je regarde les couples recemment encore, femme avec tete d’handicapée et tres petite avec mec jeune bogoss. jamais sorti avec une femme pareille
      j’ai pas mal de potes physique moyen, belle situation sociale, rien a leur reprocher specialement, ils draguent ils galerenet pour trouver une copine. Meme chrys disait apparemment qu’ils a des gars moyens en tout qui galerent.
      Bien sur si tu es apollon, ou superbogoss c’est different

  13. @Luc étrange moi à Lyon j’ai vue des mecs en fauteuil roulant avec des femmes mignonnes… et des mecs qui boitent avec des femmes pas mal…

    Peut être que Lyon c la quatrième dimension ^^

    J’ai été comme vous à me plaindre que parce que j’étais pas Beau Gosse (le fameux grand brun) et comme dit dans mon message (avant que l’autre vienne encore pleuré) que parce que j’avais votre pas confiance en moi j’ai raté des opportunités en Salsa…

    Chacun sa vison les gars, et tous le monde le sais que c dur, mais venir juste pour dire du négatif ou est l’intérêt ?

    Pour finir, je rajoute que je ne suis pas coach et j’ai aucun intérêt à vous dire une chose ou une autre pour avoir plus de revenues ou plus de vue sur le net…

    Je suis comme vous amateur en séduction, mais qui si à l’époque avait mieux gérer c opportunités serais peut être pas seul en se moment…

    Et les meilleurs opportunistes c pas le SPU, il s’agit d’une option sans plus sinon vous êtes déçus…

  14. @Luc étrange moi à Lyon j’ai vue des mecs en fauteuil roulant avec des femmes mignonnes… et des mecs qui boitent avec des femmes pas mal…

    Peut être que Lyon c la quatrième dimension ^^

    J’ai été comme vous à me plaindre que parce que j’étais pas Beau Gosse (le fameux grand brun) et comme dit dans mon message (avant que l’autre vienne encore pleuré) que parce que j’avais pas confiance en moi j’ai raté des opportunités en Salsa…

    Chacun sa vison les gars, et tous le monde le sais que c dur, mais venir juste pour dire du négatif ou est l’intérêt ?

    Pour finir, je rajoute que je ne suis pas coach et j’ai aucun intérêt à vous dire une chose ou une autre pour avoir plus de revenues ou plus de vue sur le net…

    Je suis comme vous amateur en séduction, mais qui si à l’époque avait mieux gérer c opportunités serais peut être pas seul en se moment…

    Et les meilleurs opportunités c pas le SPU, il s’agit d’une option sans plus sinon vous êtes déçus…

    • si tu as mal geré des opprtunité en or c’est de ta faute oui. Jamais sorti a lyon, ville que je connais tres mal, sauf en mode touriste
      Paris je connais mieux mais j’aime pas du tout cette ville, alors draguer a paris

      par contre si tu sors souvent dans de nombreux milieux et peu ou pas d’opportunité, ou des qu’une fille est potable ( c’est le qualificatif qui convient), il y a plein de mecs sur le coup et la fille se comporte en princesse superexigeante c’est different.
      En france, il y a un phenomene interessant que tu vois c’est la princesse gros boudin,tu vois pas ca ailleurs. dans d’autres pays une fille pareille se comporte pas en princesse, car c’est ridicule

      la salsa c’est pas aussi une histoire de confiance, tu dois bien danser pour seduire et ca prend du temps c’est pas une danse facile. c’est un sujet tres interessant, et ayant vecu en amerique latine tu as pas mal de bar salsa la=bas et meme villages reculés ils dansent bachata, merengue, etc

  15. @Luc tkt pas je ne dis pas que c la faute d’un autre, mais voilà tellement affecter à l’époque par l’histoire du physique que la communauté nous montre que je ne pensais pas avoir des réussites…

    Toujours accusé les femmes de faire les princesses, mais a l’époque c’était une bonne ambiance en salsa…

    A chacun son lieu ou nous sommes bien et que les femmes sont celles que nous voulons comme draguer.

  16. Vanity: desole mais quand tu auras une copine…ou que tu auras des aventures…ce que tu diras sera credible.. parceque pour le moment..ce ne sont que des nots…
    Mais ce n est pas le plus important que j essaie ou pas avec les femnes…ce qui compte c est que la realite c est que celles ci sont devenues hyper eliminatrices dans leurs selections..si tu ne fais partie des 1 ou 2 % de privilegies…
    Pourquoi vouloir le nier? comme le dit Luc..il y a pleins d hommes dans la moyenne physiquement..et qui se font recaler a chaque fois…comment l expliques tu ?en plus de bonnes situations sociales.
    La Quatrieme dimension c est quand tu arrives a interesser une femme..et qu elle oublie les autres pretendants.. la oui c est une realite speciale…

    • 1 ou 2 % de privilegies… faut arrêter avec c’est conneries poliment biensur. Franchement personne ne plaît à tt le monde, mais comprendre qui tu est quel sont tes armes, ton état mental et physique, celle qui te correspond ect.. Honnêtement tu peux le faire thierry. Il y a aucune raison baisse un peu tes critères éventuellement pour reprendre confiance à toi. Mais je suis sûr que tu peux le faire. En revanche personne n’a rien à gagner à dire que ça fonctionne pas ect.. Alors j’aimerai savoir sur quoi tu te base pour dire que ça marche pas ? Ton expérience ? Tu drague combien de fois par semaine ? Par mois ? Qui ? Ou ? Pendant combien de temps ? Autant de questions légitime à te poser et à nous donner. Parce que moi je suis loin d’être le plus beau et loin de draguer tt les jours et pourtant j’y arrive !

      • @Benji je te donne le boulet moi j’en est marre de son état d’esprit négatif…

        Bon courage ^^

      • Benji:pourquoi je parle comme ca?tout simplememt parceque beaucoup d echecs avec tout style de femnes…jeunes..matures…toutes origines ethniques…
        Soirrees meetics echecs
        Applis echecs
        Cercle social echec
        Vendeuses..serveuses..commerciales echecs..
        Pratiquement tout essaye pendant des annees..et rien n a fonctionne…et on ose parler d opportunites…mais quand tu essaies toutes les possibilites et que rien n aboutit…comment tu veux encore croire a ces fameuses opportunites…

        • les femmes font aussi plus d’effort pour etre seduisantes ou agreables
          ca marche car il ya plein de mecs en chien qui draguent tout ce qui bouge

          comme mec tu dois cocher toutes les cases, par contre elles font aucun effort, c’est bien si elles cochent une case et encore. des princesses ou des impertrices a 40 ans

          j’ai des amies etrangeres, on a parlé des francaises, c’etait pas gentil je vous previens

          un temignage de francais de montpellier sur les francaises (il a testé ailleurs, marié avec thailande)

          https://www.youtube.com/watch?v=3R3QbrMAZ6U

          d’accord avec lui, sur les cougars en france (j’ai un pote sur marseille 45-50 ans, il m’a dit la meme chose)
          a montpellier d’apres lui, tu sors, en bar/boite 3 mecs pour une femme meme a plus de 40 ans. je suis sur de jamais sortir a montpellier

  17. @Thierry tu nous fais rire, je t’adore ^^

    Je suis crédible parce que moi je ne pleure pas toute la journée ou je ne fais le fake…

    D’ailleurs si tu avais lut correctement mes message aurais vue que j’ai des réussîtes, mais toi tu vas dire que c pas vrais et bla bla..

    J’espère juste que tu ne vas pas démoralisé des lecteurs qui viendrons sur DG

  18. je trouve que les femmes se laissent de plus en plus alleur physiquement et tirent la gueule et les gens savent plus s’amuser

    soirée salsa : 1/3 des femmes etaient obeses (pas grosses mais obeses) > 100kg
    une des ces femmes obeses m’a dragué
    je vois une augementation inquietante de l’obesité surtout parmis les femmes. avait c’etait rare en europe

    cheveux fluo, violet, tatouage, piercings et pas uniquement dans les basses classes soclaes (a une certaine epoque c’etait taulards et marins qui se faiseint tatouer)

    pas de maquillage , habilllement delaissé (les baskets c’est bien pour faire du sport en soirée moins pour danser), cheveux delaissés.

    globabelement en soirée, les gens ne s’amusent plus et ont l’air preocuppés peut etre l’actiualité. bon la ca concerne tout le monde

  19. @Benji Je fais comme toi je fais des approches dans mon quotidien et plus dans des sessions comme il y a 10 ans avec des types de la communauté…

    Par contre, tu assures plus que moi, car tu as l’impulsion et tu arrive à plaire aux femmes qui donne le numéro…

    Je manque d’énergie assez souvent et comme par hasard 8 fois sur 10 les femmes qui me plaisent je les croise quand j’ai pas le temps où elles sont avec des copines ou leurs mecs….

    Après la SPU ne peut pas être mon moyen numéro un de rencontre, sa doit rester une option sans plus.

    • Difficile de te répondre, mais quand tu dis 8 fois sur 10? Tu croise 8 femmes qui te plaisent mais soit elles sont accompagné soit ta pas le temps ou soit elle sont avec leurs copines.
      C’est un peu bancal tes propos (poliment) ça veux pas dire grand chose. Soit tu aborde 10 femmes qui te plaisent et tu as 10 refus (pour x raisons) soit tu n’aborde que 3 sur dix et ça match pas.. Et les autres tu les abordes pas car elles ont accompagné. Mais c’est totalement différent. Ensuite je crois comme la déjà souligné Chris qu’il faut aborder régulièrement même quand les échecs se répètes d’après moi.
      Je dis pas tt les jours à toutes heures, je dis souvent. Par exemple parfois je n’aborde pas pendant 5 jours. Même si je vois une ou plusieurs filles qui m’intéresse (physiquement) et parfois j’aborde 5/6 semaines (et c’est pas énorme) et voilà mais faut le faire assez souvent quand même sur l’année je penses. Deuxièmement point Je vais te dire que c’est simple et facile mais voilà ça vaut le coup, un moment ou un autre ça match ! Je conçois que ça peut-être dure pour certains et plus simple pour d’autres comme tt dans la vie d’ailleurs.
      Ensuite je suis assez d’accord sur ce qui se dit au sujet des femmes françaises et la tendance actuelle (princesse ect…) néanmoins on peut dire qu’on s’en fou aussi si la fille n’a rien de plus que son physique bah je lui donnerai pas plus que mon physique également.. Bref comme je dis faut s’adapter à ce monde et au femmes et ou parfois savoir sélectionner les bonnes personnes.

  20. @Luc tu avais raison sur un point, même les escorts françaises font les princesses….

    Un collègue de taff qui est un queutard absolu et qui a dans les 50 ans a été refusé par une escort de 21 ans qui (d’après les photos) banale et juste quelconque….

    En faite, elle lui ne lui a pas dit clairement non, mais elle a des refusé le rapport sexuelle….

    Après, elle était débutante et qu’elle pensais que c’était des mecs jeunes et étudiants qui démarchais des occasionnelles…

    Bien sûr, il n’a jamais eu ce comportement avec des escortes de l’Est ou même US…

    • Oui les escorts (lisez putes) francaises sont cheres, assez moches et refusent des mecs selon age (apres 50 par ex deja) ou physique. c’est le feedback que j’ai eu de francais. En france il semble que la novlangue ait meme touché les putes, metier le plus vieux de l’humanité ou meme du regen animal (chez les chimpanzés, le male chimpanzé refile quelques bananes a la guenon pour pouvoir la sauter, la francaise c’est plus cher)
      Qu’elles refusent un mec de 80 on pourrait comprendre, mais 50

      Je presume que comme escort elle pensait avoir comme clients uniquement des jeunes bogoss, qu’elle pouvait faire payer des sommes consequentes

      Tu as aussi des sugardday qui payent des grosse sommes des femmes qu’ils baisent meme pas juste pour leur parler. certaines femmes, je prefere acheter un perroquet.

  21. je trouve que les femmes se laissent de plus en plus alleur physiquement et tirent la gueule et les gens savent plus s’amuser

    C’est un point sur lequel je suis plutôt d’accord.

    J’ai moi aussi remarqué que la « qualité » des femmes se dégradait légèrement année après année (comme absolument en France).

    Déjà, il y a de plus en plus de surpoids chez les femmes. C’est pas d’une absolue évidence pour moi, mais c’est factuel.

    Par contre, je trouve (mais pour le coup ça n’est peut-être qu’une impression) qu’elles se négligent davantage qu’auparavant. Peu être parce qu’une partie des femmes (à l’instar d’une partie des hommes) ont perdu l’envie de plaire au sexe opposé.

    Et puis, même en se négligeant, elles ont toujours des opportunités de toute façon. Ca c’est LA GROSSE différence : le mec, lui, n’a pas le droit de se négliger s’il veut avoir une vie sexuelle. Même si, à mon avis, ça dégrade quand même leur vie amoureuse.

    • si il n y avait pas des exigeances aussi delirantes..peut etre qu il y aurait un effort de fait à ce niveau pour plaire
      mais comme tu dis elles auront des opportunites toutes leurs vies..donc elles peuvent se permettre d etre desinvolte

    • Moi également j’ai constaté que les femmes étaient plus grosse…je pense qu’elles ont plus de mal à gérer leur pulsion alimentaire étant donné qu’elles sont très émotionnel. d’ailleurs l’industrie agro-alimentaire le sait très bien…et les femmes se plaignent des mecs qui regarde que le physique parce que justement elles sont frustré de perdre de la valeur à cause de ça, et à travers les féministe et les médias on voit de plus en plus de spot publicitaire ou on essaye de persuader les gens que les grosses ont de la valeur et que c’est normal d’être comme ça.
      Concernant le look je suis au contraire pas d’accord avec vous…Je trouve que les femmes en général s’habillent mieux et sont plus sexy que les générations de nos parents. à mon époque quand j’étais au lycée, c’était très rare de voir des filles avec des mini-jupes collant, ou des pantalons moulants…maintenant à 10 ans elles portent déjà des strings. quand tu marche dans la rue, une femme sur deux on voit à travers les vetements ce qu’elles ont en dessous. c’était impensable il y a une vingtaine d’année.

      Et pour l’attitude de princesse, entièrement d’accord à 100%%%%…franchement c’est même abusé!! entre le fait de tirer la tronche et de penser que c’est à l’homme de faire tous les efforts pour satisfaire leur besoins, d’être hyper exigent et difficiles, les hommes en ont ras la casquette!! parfois j’ai plus de libido juste à cause de ça…ça me fais perdre toute ma motivation!!! le rapport effort/récompense est devenu hyper défavorable. elles veulent être dragué dans le bon contexte mais paradoxalement elles sont toujours en train de critiquer les hommes.

      • Concernant le look je suis au contraire pas d’accord avec vous…Je trouve que les femmes en général s’habillent mieux et sont plus sexy que les générations de nos parents. à mon époque quand j’étais au lycée, c’était très rare de voir des filles avec des mini-jupes collant, ou des pantalons moulants…maintenant à 10 ans elles portent déjà des strings. quand tu marche dans la rue, une femme sur deux on voit à travers les vetements ce qu’elles ont en dessous. c’était impensable il y a une vingtaine d’année.

        C’est très subjectif, mais à mon sens ce n’est pas parce qu’une femme met un string ou une minijupe à ras la culotte qu’elle s’habille mieux… Au contraire même, sans vouloir faire le gros réac, je trouve que c’est à la limite de la vulgarité parfois. Ce qui, selon moi, est une forme de laisser-aller à la facilité.

        Par contre, j’aime bien ta réflexion sur l’obésité.

        En dépit de de tous les problèmes de santé que ça engendre, ces dernières années les médias ont commencé à faire passer le message que c’est « bien » d’avoir « des formes » (comprendre : être en surpoids) et qu’il faut s’assumer pleinement. Ce qui, selon moi, est un message plutôt malsain pour déculpabiliser la surconsommation de malbouffe.

        • non pas forcément mieux mais plus sexy…après c’est comme dans tous domaines, il y a toujours des abus et certaines filles en deviennent vulgaire effectivement. mais perso je trouve qu’elles ont un look plus attrayant que par le passé. les filles osent plus mettre des robes ou des jupes…etc
          quand j’étais lycéen, t’avais plein de filles qui s’habillait en survettement, ou avec des jeans simple qui moule pas leur forme. suffit de revoir des photos de classe des années 90, vous verrez bien par vous -même.

      • Il me semble que le phenomene avait deja commence il y a 20 ans..des femmes de plus en plus exigeantes et de plus en plus selectives….et peu enclines a laisser passer quoique ce soit si on a pas le profil adequat…

        • C’est vrai mais elles sont peu selectives pour elle meme : grosse ou obeses, vulgaires (moi la vulgarité chez une femme ca m’attire pas specialement) ,piercing dans le nez, habillement delaissé, peu ou pas sportives (j’ai l’habitude), c’est toujours au mecc de payer.
          piercings, cheveux fluo, grosses moches, c’est pas toutes des lesbiennes, tu as parfois le mec a cote. les mecs sont vraiment pas regardants !
          jusqu’a preuve du contraire, en France aussi c’est le mec qui paye le resto non ? j’en ai jamais eu une qui m’ait proposé de payer, sauf a l’etranger

      • je suis d’accord avec ca et avec chrys

        – comme chrys le dit elle sh’abillent sexy mais surtout vulgaire. et parfois n’importe comment juste pour choquer et attirer l’attention

        – le probleme c’est qu’elles sont exigeantes pour les autres peu pour elle-memes et font aucun effort meme physique
        je veux bien faire des efforts mais ca doit etre recompense. c’est bien de draguer mais si la fille te plait pas ??
        je constate que c’est toujours uax mecs de faire tous les efforts, de en temps/argent pour au final tomber sur des boudins arrogants et feministes. je constate que certains mecs moyens l’air de rien font enormement d’invest (cours de danse, coaching) pour choper

        encore recemment

        soirée salsa BXl : femmes moches, chiantes, dansaient mal (sauf quelques uens que je connais) et pour courronner le tout blindé de mecs, de metis (y en a pour tous les gouts pour les femmes).
        j’ai failli jeter une danseuses ce que je fais rarement en salsa, car son attitude etait inacceptable. Je danse bien j’ai des amies profs

        il y a quelques jours la nana a coté de moi au theatre, beau quartier de Bruxelles, tatouée de la tete aux pied, piercing dans le nez, grosse et moche. son mec pas moche, grand maigre et surtout sans tatouage et piercing. par contre style bab cool, les cheveux enchigon

        la vraie obesité (pas le surpoids) au-dela de l’aspect physique et seduction (sans parler du plumard) ca pose des problemes
        je vois meme mainetant regulierement des gens jeunes ou age moyen qui ont une mobilité reduide (ne marchent plus bien a cause de lleur obseité).

        si moi je me teint les cheveux en bleu, je suis obese avec piercing dans le nez je vais pas me plaindre de pas choper. concernant le piercing et les cheveux fluo bleus ou violet c’est pas une maladie mais bien un choix personnel

        thierry a pas tout a fait tort elle jouent leurs princesses et tu dois cacher toutes les cases, par contre pour elle je suis meme pas sur qu’elles cochent une case (le physique)

        • en general elles te jettent des que tu ne les amuse plus..ce qui peut arriver tres rapidement…
          et si une case manque tu es elimine d office

          • @thierry

            il faut etre conscient de la facilité qu’ont les femmes ce qui leru permet de se comporter n’importe comment, lors de la seduction, mais en couple egalement meme si c’est parfois un peu plus dur de cosnerver le mec qui doit supporter tous leurs caprices et conneries

            une target que j’avais repéré , maintenant je constate qu’apres 6 mois elle a un autre mec (elle enchaine les relations ). on parle de nana de 45 ans avec physique moyen, ce qui me semblat une target tres raisonnable (je vise pas trop jeune)
            dans certains pays (j’ai vecu sur d’autres continents) ce genre de femme n’a pas trop facile a trouver

            les femmes sont dans une situation de luxe permanent . le pire c’est qu’elles viennent encore se plaindre

  22. Alex tu es fans des pantalons large et regular (jean avec troue et large) parce que tu en as de plus en plus et c pas terrible comme look chez une femme…

    Tous comme les pulls trop grands et qui tombe sur les jambes, et aussi les leggings épais qui sert normalement le dimanche en mode cocooning..

    Comme je vous est déjà dit tous à commencer à la fin du confinement… les femmes se laissent aller et il y a donc ce look de feignante ou je dirait que limite une mode lesbienne féministe pour ne pas être draguer par des hommes..

    Heureusement, à Lyon il y a encore des bcbg et femmes séduisantes, mais hélas souvent avec le copain/mari quand tu les croises dans la rue.

    @Luc je suis d’accord avec toi, sauf qu’en France en Salsa c des femmes jolies et généralement bcbg et pas des grosses tattoo elles n’ont rien à faire la…

    • non justement pas fan du tout de ce genre de vêtement. Mais regarde tes photos de classe des années 90, 2000 tu verra que les filles s’habillait encore moins bien que maintenant et beaucoup moins sexy. Les cas que tu décris, il existe effectivement mais c’est pas une majorité. J’habite à Lyon également et je peux te dire que c’est une des villes de France ou les filles sont les plus élégantes…Après il faut pas non plus leur demander d’être au top tous les jours. c’est vraiment fatiguant de porter des vêtements attirant et sexy tous les jours.

      • Justement à Lyon tu en vois pas mal de mal habiller…

        Surtout les ados et étudiantes

        Ne tkt pas si le mec qui l’aborde n’est pas au top elles auront aucune pitié..

        Sinon je suis d’accord avec toi

  23. @Chrys et Benji…

    Quand je fais approche direct à quel moment je fais une translation pour demander le prénom et me présenter ?

    J’ai l’impression que je demande trop vite et que la fille est encore sous l’effet de l’approche…

    Parce que le problème est que je déteste faire une approche en marchant et crée la sensation « je te suis » qui peut rentre mal à l’aise les femmes…

    En plus les femmes en mouvement sortent facilement l’argument qu’elles sont pressés et donc pas le temps de nous parler…

    Autre problème, ce n’est pas facile de faire une prise de numéro crédible en 3 ou 5 minutes comme le conseil Chrys il y a une sensation d’être la juste pour avoir un numéro et partir comme un voleur…

    • Quand je fais approche direct à quel moment je fais une translation pour demander le prénom et me présenter ?

      Généralement, dans la toute première minute, après ton opener. C’est généralement la première question (ou la deuxième) que tu vas lui poser.

      Autre problème, ce n’est pas facile de faire une prise de numéro crédible en 3 ou 5 minutes comme le conseil Chrys il y a une sensation d’être la juste pour avoir un numéro et partir comme un voleur…

      99% du temps, c’est pas une question de nombre de minutes à discuter, mais de manière d’amener le numéro.

      Quand tu n’as pas une petite « phrase de transition » pour amener le numéro, même après 10 minutes risques de sentir que ce n’est pas encore le bon moment. Mais si tu as le prétexte pour amené le numéro, là une minute ou deux suffisent…

      Imagine le contexte où son bus est sur le point d’arriver. Là, généralement, avec la contrainte de temps, ça ne te parait pas si « illégitime » de demander le numéro après 2-3 minutes.

  24. Chrys

    J’ai aborder ce matin une minette que je vois souvent dans mon bus pour aller au travail.

    J’ai fait approche direct et je lui est fait peur, car comme d’habitude les femmes ont des écouteurs et donc quand tu arrive dans le dos tu les surprends..

    Par contre, toujours à marcher quand ont parle sa et m’énerve et c pas pratique pour avoir un bon souffle et avoir les idées clairs.

    A partir de maintenant je vais arrêter les femmes à l’approche avec taquinerie ^^

    Je remarque aussi que ce n’est pas facile à se rappeler des choses théoriques quand ont aborde car nous sommes dans la discussion et quand tu es en mouvement tu n’as pas temps d’avoir le cerveau en mode pause pour réfléchir à ce que tu as appris par cœur…

    Du coup, j’ai demander son nom et je me suis présenté…

    Comme elle est assez bcbg je pense qu’elle se méfie un peu, j’ai fait attention à ne pas être lourd dans ma démarche.

    Pour finir, j’ai préparer partir et prétextant que j’étais arriver à mon entreprise, car vue l’interaction à la rache demander un peu échange de téléphone aurait était n’importe quoi.

    Par contre, maintenant que j’ai « prisé » la glace et que je vais la revoir dans le bus, je vais pouvoir voir son niveau minimum d’intérêt ou du moins social.

    Dans le bus sa serais pas pareil je pourrais avoir une présence sensuel et je pourrais vraiment discuté car nous seront assis ou au moins pas en mouvement.

    Et comme le dis Chrys, si la minette ne se montre pas agréable avec moi joue là princesse c bye bye….

    Pour finir c’était a première fois que j’aborde en SPU une femme que je vais revoir (nous sommes dans le même transport) et donc cela met plus de pression que si il s’agit d’une inconnu qu’on ne reverra.

  25. C’est vrai qu’à Lyon, il y’a pas mal de belles nanas
    J’ai habité la bas, il y’a plus de 10 ans déjà !
    J’adore les quais du Rhône, quand il fait beau, tu peux aller te poser ,pour les instants dates c’est plutôt cool.
    Les 2 dernières filles a Lyon me voulais juste pour un ONS!! En gros elle voulaient juste me baiser! WTF
    Vanity :
    Pour les filles en mouvement, le mieux c’est de savoir où tu va l’emmener si elle accroche.. comme ça, tu n’es pas hesitant
    Tu la guide tout simplement et tu papotes comme avec un tes potes,( si tu l’a sent réceptive)
    C’est vrai qu’au début, ça fait bizarre, mais c’est que l’habitude n’est pas bien ancré, avec la répétition, tu verra que ce sera un automatisme..
    Et tu aura les mêmes réflexes/ inspirations que pour des filles statiques.
    – je te ferai un retour moi pour les BCBG mignonnes a lyon si j’arrive à fidéliser sur la durée !!

  26. @Chrys ce matin j’ai vue une gamine du genre 18 ans en survêtement et qui fumais de la drogue…

    Bref mon style a la base…

    Pourtant elle m’a donner envie de sexe sans qu’elle sois réellement attirante…

    Je sais pas une attitude et le faite qu’elle est des choses féminines en elle (faux ongle, un regard qui soutient le mien…).

    Question: Nous aussi, si nous fessons du sport pour être plus viril et avec un bon look nous pouvons faire avoir du désir chez les femmes, alors que nous ne sommes pas leurs style à la base ?

    Même si nous n’avons pas une belle gueule du mec brun ou faire 1m90 ?

    J’ai déjà attirer des femmes, mais sans le faire exprès et sans faire d’effort niveau look et compagnie….

    Mais je voudrais être capable d’attirer tous le temps et donc avoir plus d’opportunités…

    • Question: Nous aussi, si nous fessons du sport pour être plus viril et avec un bon look nous pouvons faire avoir du désir chez les femmes, alors que nous ne sommes pas leurs style à la base ?

      Même si nous n’avons pas une belle gueule du mec brun ou faire 1m90 ?

      La réponse est oui.

      En fait, il ne faut pas voir la séduction comme un truc binaire : « ça marche ou ne marche pas ».

      Comme je l’ai déjà dit, c’est statistique.

      Demain je peux aller en rencard habillé en short + claquette, inviter les filles au mcDo et me curer le nez durant la discution… et conclure !

      Peut-être même avec une jolie fille (qui sait !?)

      MAIS j’ai bien moins de chances de conclure que si j’arrive bien habillé, que j’emmène la fille dans un endroit propice à la séduction et que j’ai une attitude séduire.

      Pourquoi, parce que dans le second scénario, j’ai mis un max de probabilités de mon côté.

      La séduction, c’est ça et rien d’autre en réalité. C’est mettre un max de chances de son côté.

      – Tu augmentes tes chances de plaire en étant bien habillé, plutôt qu’en étant mal habillé.
      – tu augmentes tes chances de plaire en ayant une bonne vibe, plutôt qu’en en ayant une mauvaise.
      – Etc.

      Bah c’est un peu pareil quand tu n’es pas le style de la fille.

      Est-ce que c’est impossible de séduire une fille quand on n’est pas son style ? Absolument pas.

      C’est plus difficile, c’est tout !

      Faut aborder plus, faire plus d’effort durant le processus, sans doute même coucher avec plus de filles de cette catégorie pour avoir une relation amoureuse.

      Mais derrière, tu peux (ne serait-ce que légèrement) rehausser tes chances en ayant un bon look, un bonne attitude, etc.

      Evidemment, ça ne suffira pas avec un certain nombre de femmes, mais ça compensera avec d’autres.

  27. J’ai trouvé un lien pas mal pour les mecs comme Thierry débutant qui ne pige pas comment marche la tension sexuelle et le flirt….

    https://fr.wikihow.com/flirter-avec-une-fille

    Si avec ce article il pige pas…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.