Accueil 5 Dragueur Professionnel 5 Ce n’est pas l’attirance, c’est la capitalisation !
Capitalisation attirance

Ce n’est pas l’attirance, c’est la capitalisation !

Depuis 6 ans j’aide de nombreux débutants à progresser. Et j’ai pu remarquer qu’en suivant mes conseils pour rencontrer les filles, la plupart d’entre eux réussissent très vite à faire de bonnes choses.

  • Ils abordent correctement.
  • Ils attirent facilement une bonne partie des filles qu’ils abordent.
  • Ils prennent des numéros assez régulièrement et obtiennent des rendez-vous.

C’est après que ça se complique pour eux.

Beaucoup pensent que c’est parce qu’ils n’attirent pas assez.

Pourtant, quand je les vois interagir avec les filles, je me rends compte que ce n’est pas un problème d’attirance en soi…

Leur problème, c’est qu’ils ne savent pas capitaliser l’attirance qu’ils ont DÉJÀ.

Autrement dit, ils ne savent pas escalader (faire progresser l’interaction) au moment où il faut, quand la fille en a envie.

L’attirance et volatile. Elle ne dure pas éternellement.

Par exemple : ce n’est pas parce que vous avez envie d’une glace à la vanille TOUT DE SUITE que vous en aurez encore envie dans 5 minutes.

C’est pareil pour l’attirance !

Une fille peut avoir envie de vous embrasser à un moment, puis plus du tout quelques minutes après.

Et malheureusement pour vous, si vous ratez la fenêtre d’opportunité à ce moment-là, vous n’aurez peut-être plus d’opportunité ensuite.

Contrairement ce que pensent la plupart des hommes, vous avez plus de chances de conclure tôt que tard.

C’est au début que l’attirance et la tension sexuelle sont les plus élevées.

Après cela, l’excitation retombe et vos chances de capitaliser l’attirance qu’elle ressent pour vous chutent.

Plus tôt vous capitalisez, mieux c’est.

Car quand vous avez escaladé et rendu « officielle » l’attirance que vous avez l’un pour l’autre, la sensation que vous êtes en couple va s’installer et le processus de séduction va devenir plus agréable pour vous deux.

  • A présent, elle vous laisse facilement la toucher, l’embrasser.
  • Elle réagit positivement aux petits mots cochons que vous lui glissez à l’oreille.
  • Elle se sent fortement connectée avec vous.

Tout devient plus facile !

Alors n’essayez pas de créer encore plus d’attirance en pensant que ce sera plus facile pour vous d’escalader APRÈS. Et n’attendez pas 10 occasions pour capitaliser !

Faites-le MAINTENANT, aux premiers indices qu’elle est attirée.

Chrys

À propos Chrys

Je suis l’auteur de plus de 350 articles sur la séduction. Je donne aussi des coachings et des consultations sur la drague en journée, la séduction et la gestion de relations.

2 plusieurs commentaires

  1. Pour ne pas faire le mec qui ne sait que se plaindre : Voilà un article comme on les aime ! 😉 C’est pour les articles comme celui-là que je lis Drague Académie et non pas les autres sites de séduction (que je ne citerai pas, mais on a tous deviné 😉 ).

  2. Etant habitué a escalader des filles plutot neutres en date, quand je rencontre des filles interessées dès le début ca devient vraiment très simple de gamer (je reussis au moins a embrasser la fille).
    Quand je vois que la fille est interessee, avec pas forcement de gros signes d’interets comme des kinos ou des compliments de sa part, mais des petits indicateurs qui montrent qu’elle s’investit, cela suffit a booster ma confiance et me dire que ce sera facile. Je sais que je n’aurais pas besoin d’en faire des tonnes. Comme le dit l’article il y a juste a capitaliser et faire progresser l’interaction en escaladant.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.