Accueil 5 Apprendre la drague 5 Pourquoi et comment avoir du charme pour séduire
Comment être charmant pour séduire

Pourquoi et comment avoir du charme pour séduire




Il me semble utile, avant de rentrer dans les détails, de définir la notion de charme.

Je sais, ça fait assez universitaire ! Mais ce mot, charme, est plutôt confus dans les esprits – parce qu’utilisé à tort et à travers.

Notamment, on mélange souvent le charme et l’attirance.

Par exemple, on dit fréquemment d’une femme attirante qu’elle est « charmante. » Hors, certaines femmes attirantes n’ont absolument aucun charme en réalité.

Pensez à ces filles, attirantes mais froides comme la glace, qui transpirent l’arrogance et la suffisance. Vous les trouvez charmantes ?

Moi pas.

Je les trouve juste… attirantes ! Point.

On s’intéresse à ces filles malgré leur attitude, parce qu’elles sont attirantes sexuellement.

Dans 20 ans, quand elles seront grosses et ridées, tout le monde cessera de dire qu’elles ont du charme. N’ai-je pas raison ?

À côté de ça, vous avez des gens, hommes ou femmes, qui ont une aura et une attitude qui donnent envie de les les connaître. De discuter avec eux. On apprécie leur compagnie.

Ces gens ont, au sens premier du terme, du charme.

Car, évidemment, on peut trouver une personne charmante sans qu’il n’y ait aucun intérêt sexuel ; parce que ces personnes vous plaisent socialement.

Le VRAI charme, d’après moi, c’est ça : avoir une personnalité, une attitude, une aura, qui plaisent (socialement.)

Il existe des livres, des séminaires, et même des coachings qui ont pour seul but d’augmenter le « charme » pour réussir dans le milieu affaires.

Vous avez des bouquins comme « Comment se faire des amis » de Dale Carnegie, ou (un livre que je recommande) ou « Le pouvoir du Charme » de Brian Tracy, qui sont exclusivement consacrés à ce thème, pour obtenir une meilleure réussite sociale et professionnelle (pour accrocher facilement avec les gens et se construire un réseau).

Le rôle du charme en séduction

avoir du charme favorise la connexion avec les femmes que le séduit

Avoir du charme permet de favoriser la connexion avec les femmes

Pour la séduction, le charme joue un rôle similaire.

En ayant du charme, vous n’allez pas nécessairement générer d’attirance. Mais vous allez installer un bon rapport avec la fille en face de vous, ce qui peut être encore plus important. Car si vous êtes déjà suffisamment attirant à ses yeux, votre charme va favoriser la connexion.

C’est tout à fait ce qui se passe dans le sens inverse, quand une fille qu’on trouve juste assez attirante a BEAUCOUP de charme.

  • Quand elle est d’un enthousiasme et d’une sympathie remarquable…
  • Elle s’intéresse à nous, nous sourit, participe volontiers à la conversation…
  • Etc.

Vous allez plus facilement gagner de l’intérêt pour elle, et si l’intérêt est réciproque et qu’elle ne rejette pas le flirt, une connexion va s’installer. Cette connexion va booster votre attirance pour elle.

Dans l’autre sens aussi, si un homme se montre charmant avec une fille (sans pour autant être le « nice guy » de service), les chances qu’elle se sent plus intéressée augmentent.

En outre, le charme construit de la compliance. Et par extension, aide à escalader plus facilement.

Comment avoir du charme ?

Comment avoir du charme pour séduire

Au lieu de jouer au mec-pas-intéressé ou au bad boy, misez plutôt sur le charme !

C’est, en dépit des idées reçues, votre atout le plus efficace.

Essayez d’avoir et de dégager des qualités humaines appréciables :

  • Soyez sympathique ;
  • Soyez agréable ;
  • Soyez humble ;
  • Soyez généreux ;
  • Soyez doux ;
  • Soyez respectueux ;
  • Soyez authentique ;
  • Soyez honnête (ou au moins, ayez l’air !) ;
  • Soyez bienveillant ;
  • Soyez à l’écoute ;
  • Appréciez la fille ;
  • Appréciez son regard, sa féminité ;
  • Appréciez son parfum, la tension sexuelle entre vous ;
  • N’essayez pas de vous qualifier, laissez la SE qualifier ;
  • N’essayez pas de faire toute la conversation, mais laissez-la s’investir (et parler d’elle.)

Cette aménité vous conférera du charme, car les femmes apprécient les hommes qui les apprécient et qui sont agréables avec elles.

Excepté :

  • Les filles névrosées,
  • Celles qui détestent les hommes (le pendant féminin des misogynes),
  • Celles avec une faible estime d’elles-mêmes (= qui aiment qu’on les traite comme de la merde),
  • Et quelques connasses…

…Vous gagnerez des points en étant un mec charmant.

PLUS : ça permet de filtrer les filles de faible qualité citées ci-dessus.

Surtout dans un contexte comme la drague en journée, il est important d’afficher ce comportement ; sans toutefois être un M. Bisounours !

Vous devez être téméraire, détaché du résultat, sexué – elle doit flairer le sacré coquin que vous êtes !

Les femmes peuvent (et vont !) sentir que, derrière un mec charmant, il y a AUSSI un bonhomme. C’est ce que les femmes préfèrent : un loup dans la peau d’un agneau.

Avoir du charme = être un « nice guy » ?

Avoir du charme ne signifie pas être un « nice guy », contrairement à ce que certains s’imaginent…

Avoir du charme, c’est commencer intelligemment la rencontre.

On commence par installer un bon rapport avec la fille, à s’établir comme un mec cool, agréable, appréciable ; pour ensuite s’affirmer davantage : devenir plus taquin, plus couillu, plus sexué !

La plupart des débutants, parce qu’ils recherchent l’approbation des filles, veulent à tout prix montrer leurs « caractéristiques de mâles dominants », tout de suite, dès l’approche.

Surtout dans un contexte comme la journée, c’est brûler les étapes !

C’est comme si, au lieu de démarrer avec un compliment sobre et élégant (p.e : « je vous trouve très raffinée »), on disait quelque chose du genre « Ton cul m’excite graaaaave ! »

  • C’est peut-être BEAUCOUP plus sexué…
  • C’est peut-être BEAUCOUP plus couillu…
  • C’est peut-être BEAUCOUP plus Alpha…

Mais c’est TOO MUCH de la part d’un mec qui arrive de nulle part et qu’elles ne connaissent pas.

Après 2 heures de rencard, quand vous aurez escaladé physiquement, vous pourrez devenir super couillu, super sexué, super alpha… et lui dire qu’elle vous donne la gaule !

Et, vous savez quoi ? À ce moment-là, elle se marrera. Et ça peut même l’exciter.

Mais, dans les premières secondes, elle vous prendra juste pour un obsédé sexuel notoire.

De même, si vous jouez à L’Alpha dès les premières secondes, elle vous prendra pour un type arrogant, trop sûr de lui-même, et débile. Elle vous enverra balader sans aucun scrupule.

Oui, mais les femmes sont attirées par les Alpha…

Avoir du charme ou être un alpha

Avoir du charme ou être alpha : faut-il choisir ?

Oui, les femmes ressentent de l’attirance sexuelle pour les « mâles dominants ». Aucun doute là-dessus. Ça a largement été prouvé par la science.

Seulement :

  1. Être attirée sexuellement et être intéressé par une personne n’est pas exactement la même chose.
  2. Être « alpha », c’est seulement posséder plusieurs caractéristiques spécifiques qui plaisent aux femmes. On peut tout à fait posséder ces caractéristiques (l’assurance, le leadership, la (bonne) agressivité, etc.) avec une idiosyncrasie de mec sympathique – ou, si vous préférez, sans être un cliché du macho beauf.

D’ailleurs, que la science ait démontré que les femmes sont (primitivement) attirées par les alphas pour la reproduction ne veut pas dire grand chose.

Cette même science a bien démontré que les hommes, primitivement, sont conditionnés pour répandre leur gêne autant que faire se peut, avec autant de partenaires sexuelles que possible. Pourtant, combien d’hommes laissent réellement ce conditionnement les dominer ? Une infime minorité !

La plupart veulent juste une copine.

Et d’autres, dont je fais parti, n’ont pas spécialement envie de baiser à tort et à travers, mais plutôt d’avoir quelques relations posées, avec des filles de qualité.

C’est parce que, bien heureusement, l’être humain n’est pas seulement un être « primitif », conditionné par ses bas instincts. Il est bien plus complexe, et d’autres conditionnements, notamment acquis par la socialisation, viennent se superposer à notre instinct de reproduction.

Il est tout à fait possible de trouver repoussante une femme que, instinctivement parlant, nous sommes censé trouver attirante.

Tout ça pour dire que ce n’est pas parce que vous plaisez à son cerveau reptilien en bombant le torse qu’elle va vous écarter ses cuisses !

En fait, la réalité du terrain montre plutôt l’inverse : en caricaturant le « mâle dominant bad boy » qu’une bonne partie du marché de la séduction nous vend comme LE séducteur ultime, vous avez de fortes chances de passer pour un mec antipathique et susciter tout SAUF de l’intérêt.

Conclusion

Avoir du charme, dégager une attitude bienveillante et positive, sans oublier d’avoir quelques-unes des principales caractéristiques attirantes pour les femmes (confiance, détachement du résultat, etc.), est 100 fois plus efficace.

Pour le devenir, il ne s’agit pas seulement de faire des efforts pour être agréable dans vos interactions. Cela vient avant tout d’états d’esprit et d’attitudes qui se cultivent dans sa vie quotidienne.

C’est pourquoi, dans mon dernier livre, je recommande certaines habitudes qui, même si elles n’ont pas directement à voir avec la séduction – telle qu’une alimentation saine ou pratiquer la gratitude, – vous permettent de vous sentir mieux dans votre peau, plus optimiste et énergique, d’apprécier les autres et être naturellement plus charmant. Sans avoir à faire d’effort particulier pour qu’on vous perçoit comme tel.

Chrys



Vous avez apprécié cet article ? Génial ! Vous pouvez aller encore plus loin :

  1. Vous pouvez Laisser un pourboire à Chrys pour financer le développement de son blog et ses futurs projets. Toute somme est bienvenue : de 1 centime à 1 million d'euros.
  2. Si vous voulez découvrir les meilleurs conseils de Chrys, allez consulter ses excellents guides.
  3. Si vous voulez des conseils honnêtes et améliorer votre réussite rapidement, Chrys est disponible par consultation téléphonique et dispense des coachings individuels.

À propos Chrys

Je suis l’auteur de autour de 350 articles sur la séduction. Je donne aussi des coachings et des consultations sur la drague en journée, la séduction et la gestion de relations . Chaque semaine, j’envoie de nouveaux articles gratuitement par emails.

4 plusieurs commentaires

  1. Salut Chrys,

    Joli billet, encore la puissance de la simplicité 
    Ce que j’aime sur le charme c’est plus une question d’éviter les erreurs classiques, que d’être impeccable.
    S’il y avait une seule chose à retenir, je dirais que c’est plus simple d’être authentique : c’est de là que le charme vient. Ce n’est pas quelque chose qu’on peut viser consciemment.
    Quand on perd cette vision de « prix », qu’on sait (par nos expériences positives passées) notre valeur réelle intrinsèque dans notre tête, on perd le besoin d’en faire plus, on projette du charme partout. On devient un aimant social.
    Ca conduit naturellement à laisser tomber (sans se forcer ) toutes les autres caractéristiques qui visent à « se donner des points » pour compenser.
    Comme être irrespectueux, ne pas écouter, être vantard, mentir pour tout et rien etc
    Donc pour moi, ce qu’on peut viser consciemment pour avoir pour conséquence de dégager ce charme c’est :
    – Cultiver l’abondance et s’auto-critiquer : on fait toujours des erreurs, mais à un moment on sait micro corriger nos interactions en temps réel.
    – Etre spontané : quand on intègre les erreurs à éviter (limites) , on sait dans quelle zone improviser. On ne sait pas comment la prochaine interaction se passera, on n’a pas besoin d’y penser, mais quand on est sur place, on joue sur la pelouse et pas hors.

    Et ceci est valable partout que ce soit avec les filles, nos collègues, nos amis, la famille ou des inconnus.

    • Aubino : Comme ça me fait plaisir des lires des commentaires comme celui-ci 😀

      Y’a une chose que tu fais remarqué et que, peut-être, je ne mets pas assez en exergue dans mon article, c’est que plus on devient naturellement agréable, plus le seul effort à faire, finalement, dans nos interactions, c’est être authentique.

      Et être authentique, pas essence, ça demande très peu d’effort !

  2. J’ai lu quelques articles. On sent que tu as du recul sur la séduction,ça fait plaisir à entendre.Tu mets le doigt sur certaines limites. Je suis d’accord,on peut être charmant mais sans être un con à balancer des negs à tout va.

    • En effet.

      Les negs, l’arrogance exacerbée… Tout ça c’est de l’artifice pour les mecs qui ne se sentent pas à la hauteur.

      Un homme qui est sûr de sa valeur n’en a pas besoin! Tout est dans la tête.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.