Accueil 5 Apprendre la drague 5 Draguer dans le métro

Draguer dans le métro

Draguer dans le métro

Draguer dans le métro est possible !

Il y a plusieurs zones de drague possible dans le réseau métropolitain.

1.Les couloirs/correspondances du réseau

2.Les sorties à la « bouche » des métros en surface (éventuellement les entrées)

3.Les quais

4.A l’intérieur même des rames de métro

5.Les petites stations vs les grosses stations très fréquentées

+ le facteur temps ( heures de pointe ou périodes plus calmes)

+ un conseil : munissez vous d’un pass transport valide dans un maximum de zones

A chaque terrain , son mode opératoire. La particularité de toutes ces zones de chasse, c’est leur caractère très technique. Il faut déjà avoir un petit niveau d’expérience pour prétendre conquérir des cœurs dans ce genre de lieu.

Les sorties à la bouche des métros en surface. Bonne idée, et peut être la plus simple de toutes, quoique conservant aussi une part de technicité. Cet endroit permet de se fixer aisément tout en scannant le flot régulier de voyageurs sortant du réseau. Une fois l’élue repérée, on laisse quelques mètres pour qu’elle se libère de la foule et on y va rapidement. La sortie des métros, c’est en général pour se rendre à un endroit bien précis. Pensez-y, et faites comme toujours du bon screen rapide au préalable sur la nana. Le petit désavantage des bouches de métro, c’est l’attente entre chaque sortie de groupes de voyageurs. Petite station de métro : attente longue (parfois plus de 10 minutes) et nombre réduit de voyageurs donc chances moins importantes d’y trouver une belle inconnue.

Les entrées à la bouche des métros en surface. Clairement pas toujours une bonne idée, que l’on soit expérimenté ou non. Les voyageurs qui s’engouffrent dans le réseau sont en général pressés ou pas trop disponibles. Il faut une énergie assurée et une bonne confiance en soi pour stopper la demoiselle et converser quelques minutes avec elle. S’il faut tenter les entrées dans le métro, alors autant choisir son moment en dehors des heures de pointe. Si ça se passe très bien avec la demoiselle (sympathique, compliante, disponible) il y a possibilité de poursuivre le voyage en sa compagnie.

Les couloirs/correspondances du réseau. Terrain technique pour de multiples raisons ; il faut, soit être en mouvement permanent et se préparer à faire un demi-tour rapide, soit se poster dans un endroit fixe mais non visible de la foule des voyageurs pour repérer tranquillement la nana qui vous plaît et ensuite foncer !

Draguer dans le métro correspondance

Draguer dans le métro demande rapidité et spontanéité

Car à tout moment elle peut disparaître dans la foule ou prendre un embranchement non prévu. Et bien sûr, il faut la rattraper avant qu’elle ne rentre dans la rame (ou alors assumez le pickup dans la rame) Les couloirs du métro sont des zones plus faciles en dehors des heures de pointe et dans des stations de fréquentation secondaire.

Draguer dans le métro à l'heure de pointe

Draguer dans le métro à l’heure de pointe…

Les quais. Lieux hypers techniques, lorsqu’il y a foule aux heures de pointe.
Il faut gérer à ce moment là, les arrivées fréquentes des rames (toutes les 3 minutes) et faire devant la nana et en présence d’une dizaine de personnes qui vous observent, un pickup parfait , léger et frais comme un vent océanique avec option 1 : j’embarque avec elle dans la rame, ou option 2 : je prends son numéro après 2 minutes de conversation avant que les portes du métro ne se ferment devant moi. L’option 3 est la meilleure car elle se produit avec les chanceux ou les persistants : elle loupe volontairement sa rame pour discuter plus longuement avec vous.

Hors des heures de pointe, la difficulté principale reste toujours la gestion du temps (le métro peut venir à tout moment alors que vous parlez avec elle sur le quai) et une gestion de votre pickup efficace qui implique des décisions rapides.

 

Les rames de métro. Endroits très techniques également. En heure de pointe, si vous abordez une nana, c’est toute la rame qui sera au courant. Ce genre de condition, implique que vous fassiez abstraction des voyageurs ou bien qu’au contraire vous vous en amusiez.

Intérieur d'une rame de métroParadoxalement c’est assez efficace, car la nana vous considère comme assez couillu pour oser dans ce genre de circonstance. Sinon appliquez l’arme des dragueurs de rue : l’intelligence sociale. Repérez les moments où les rames sont clairsemées et les nanas les plus ouvertes à une conversation. Le screen est obligatoire en rame de métro : sachez à quelle station elle descend, pour adapter votre pickup en fonction de vos objectifs. Il y a encore beaucoup de choses à dire sur un pickup en rame de métro, mais le sujet aura peut être l’occasion d’être détaillé dans d’autres circonstances.

La drague en métro : observation, vivacité, rapidité, décision, adaptation,gestion !

 

Vous avez apprécié cet article ? Génial ! Vous pouvez aller encore plus loin :

  1. Vous pouvez Laisser un pourboire à Chrys pour financer le développement de son blog et ses futurs projets. Toute somme est bienvenue : de 1 centime à 1 million d'euros.
  2. Si vous voulez découvrir les meilleurs conseils de Chrys, allez consulter ses excellents guides.
  3. Si vous voulez des conseils honnêtes et améliorer votre réussite rapidement, Chrys est disponible par consultation téléphonique et dispense des coachings individuels.

À propos Tiger

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.