Comment maîtriser la conversation et faire tomber les filles sous votre charme

Et si vous étiez ce type en face d'elle ?

Et si c'était vous, le type en face ?

Pour en finir avec le syndrome du "Je ne sais pas quoi dire" et les conversations plates, sans employer une palanqué de techniques ni avoir une répartie de ouf-malade !! 

100% satisfait ou remboursé

paiement sédurisé

3 fois sans frais

C'est assez facile de deviner pourquoi vous vous intéressez à la séduction, quelle est votre motivation première...

Vous voulez (enfin) une vie sentimentale et sexuelle épanouie, à la hauteur de vos espérances.

Concrètement, vous voulez juste trouver une copine mignonne, agréable et affectueuse.

Et pourquoi pas papillonner un peu avant, si quelques occasions se présentent.  

Mais un obstacle se dresse sur votre route. 

Pour parvenir à séduire une fille, il faut d'abord être capable de lui faire la conversation.

Évidemment, il n'y a pas que ça qui compte... Néanmoins, ça reste la base !

Si vous ne parvenez même pas à tenir une conversation de plusieurs minutes avec une femme, ce sera difficile d'installer du rapport, créer un lien émotionnel entre la fille et vous. 

En tout cas vous serez limité, même si vous êtes aussi bien gaulé que Brad Pitt !

Or, actuellement, lorsque vous vous apprêtez à adresser la parole à une fille qui vous plaît - ou pire : lorsque vous vous retrouvez en face d'elle -, vous êtes souvent incapable d'installer une conservation convenable.

Vous vous sentez dépourvu de parole, impuissant.  

À tel point qu'il vous arrive parfois de préférer partir plutôt que de rester planté devant elle, sans savoir quoi dire.

Mais je ne vous apprends rien.

Vous savez depuis longtemps que votre difficulté à installer une conversation pose problème.

Vous savez déjà qu'il s'agit d'une des principales raisons, sinon LA principale raison, qui vous empêche de rencontrer des femmes. 

Et bien entendu vous avez essayé de remédier à ce problème.

Vous avez fait vos recherches sur internet, en quête de méthodes et conseils pour savoir ce qu'il faut dire à une fille pour la séduire.

Toutefois, les réponses que vous avez trouvées se sont révélées peu efficaces.

Elles ne vous ont pas vraiment aidé. 

La preuve : vous n’êtes toujours pas en mesure de gérer vos conversations comme vous l’aimeriez. Facilement, avec aisance. 

Voici le genre de fausses solutions que vous avez sans doute déjà découvertes et testées, sans succès...


Fausse solution #1 - Préparer le contenu de la conversation à l'avance. 

Peut-être que dans un premier temps vous êtes tombé sur des coachs en séduction qui vous ont conseillé de « scripter »  vos conversations à l'avance.

C'est qu'on appelle « faire un  "Game plan" » dans le jargon des Pick-Up Artists .   

Sur l'instant, vous avez trouvé l'idée pertinente. Pourquoi n'y aviez-vous jamais pensé par vous-même, tellement ça semble évident !?

Donc, vous avez essayé.

Vous avez préparé minutieusement ce que vous alliez dire à l’avance, de la phrase d’approche jusqu'à la proposition de numéro, en passant par plusieurs "routines" censées s'enchaîner les unes après les autres.

Théoriquement, ça devait donner à peu près ceci :

C’est une solution qui, sur le papier, plaît à beaucoup. Surtout aux débutants. Parce qu’elle donne l'illusion de pouvoir maîtriser la conversation tout entière sans avoir à improviser quoi que ce soit. 

Toutes nos répliques sont des récitations.

Il suffit de les apprendre par cœur, comme pour une pièce de théâtre.

Plus besoin de trouver spontanément quelque chose à dire, avec la pression sociale sur les épaules...

Mais, malheureusement, en pratique cette solution est bien plus compliquée qu'en théorie

Tout simplement parce qu'une conversation n'est pas un monologue. On interagit avec (au moins) une personne en face de nous !

Bien sûr, on peut prévoir à l'avance ce que l'on a l'intention de dire. Mais on ne peut pas prévoir ce que va répondre la fille et comment elle va réagit.

Et ça, ça pose souvent de gros problèmes pour mener à bien son "Game Plan".

Pour vous donner une image : vouloir anticiper le contenu de la conversation, c'est un peu comme vouloir anticiper "le coup du berger" aux échecs.

Vous savez quels coups vous devez jouer : "Pions en C5, cavalier en D8, etc., jusqu'à l'échec et mat !"

Mais au moins 19 fois sur 20, votre plan tombe à l'eau à cause de votre adversaire qui déplace une de ses pièces au mauvais endroit. Et vous devez improviser tout le reste de la partie.

C'est exactement la même chose quand vous anticipez ce que vous allez dire.

Vous ne pouvez pas contrôler ce que la fille va dire, comment elle va répondre en réaction à votre approche ou votre première routine.

Et la plupart du temps, elle va tout simplement vous faire dévier de votre Game Plan, ou rendre la transition d’une réplique à l’autre (trop) compliquée.

Je suis sûr que c'est un problème que vous avez vous-même identifié, si vous avez essayé cette solution. 

Hormis la phrase d’approche et peut-être la première réplique qui suit, vous vous êtes vite rendu compte que vous ne pouviez pas réellement « scripter » vos conversations avec les filles.

À un moment ou un autre, vous êtes obligé d'improviser !

Mais quand bien même vous pourriez suivre votre scripte à la lettre, un autre problème se pose...

Ressortir des répliques apprises par cœur sans donner l'air de les réciter, quand on n'a pas fait plusieurs années de théâtre, c'est plus difficile que ça en a l'air !

La plupart du temps la fille remarque que vous n'êtes pas tout à fait naturel. Surtout si l'on ajoute à cela la nervosité que vous ressentez quand vous récitez vos routines.

La plupart du temps, vous passez juste pour un mec étrange. 

Ce sont suffisamment d'inconvénients pour vite laisser tomber cette solution.


Fausse solution #2 - Développer sa tchatche

Peut-être qu'après avoir essayé la première (fausse) solution sans succès, vous vous êtes tourné vers une autre solution. 

Une solution actuellement à la mode, qui consiste à développer sa tchatche. Ou, si vous préférez, à affûter ses compétences sociales pour devenir un "beau parleur".

Sur les conseils d'un ou plusieurs coachs qui prônent une séduction plus naturelle, vous avez cherché à développer une meilleure répartie, avec plus d'humour, à travers différents conseils, exercices et techniques. 

Ce n'est pas une mauvaise idée en soi...

En tout cas elle est bien meilleure que de scripter ses conversations !

Seulement, cette solution a aussi 2 gros défauts :

1

Elle part du principe que la raison pour laquelle vous avez des difficultés à gérer une conversation, c'est le manque de compétences... 

Or, pour la majorité d’entre vous, c'est faux ! 

Le problème est essentiellement mental.

Votre incapacité à gérer une conversation correctement est corrélée (1) à l'anxiété que vous ressentez et (2) au fait que vous soyez mal à l’aise sous la pression sociale, quand vous êtes en face d'une fille qui vous plaît.

Car dans certains contextes et à certains moments, vous êtes tout à fait capable de mener une conversation sans problème. 

  • Quand vous vous sentez parfaitement à l'aise auprès d'une fille (parce que vous la connaissez bien ou parce qu'elle ne vous intéresse pas), vous êtes parfaitement capable de mener la conversation.
  • Quand vous ressentez le "Mojo" (vous vous sentez de très bonne humeur, avec un haut niveau d'énergie), vous êtes capable de mener la conversation, même avec des inconnues.  

Bizarrement, dans ces moments-là, ce n'est ni l'humour ni la répartie qui vous manque.

C'est la preuve qu'il ne s'agit pas vraiment d'un manque de compétences. 

Vous AVEZ les compétences, mais celles-ci disparaissaient à des moments précis : quand vous sentez anxieux, nerveux, sous pression.

Par conséquent, même si vous parvenez à améliorer votre tchatche, le problème risque de persister, au moins en partie.

Vous serez probablement plus drôle et bavard qu'avant avec les personnes auprès desquelles vous vous sentez à l’aise (vos amis, les membres de votre famille, etc.)

Mais avec les filles qui vous plaisent et que vous voulez séduire, vous aurez toujours du mal à vous sentir inspiré. Parce que votre mental, lui, n'aura pas changé. 

Vous continuerez à vous sentir anxieux, mal à l'aise sous la pression sociale.

Manque de bol : c'est justement pour ces filles-là que vous voulez améliorer vos compétences sociales, pas pour votre entourage...

Améliorer ses compétences sociales, pourquoi pas !?

Mais ce qui va VRAIMENT faire la différence, c'est un travail sur votre mental.

Lorsqu'on se sent à l'aise et serein en présence des femmes, trouver quoi dire devient BEAUCOUP plus facile.  

2

Cette solution part d'un mauvais paradigme :  celui selon lequel faire conversation, c’est faire le show !...

Les compétences sociales que les coachs en séduction vous incitent à développer ont un but : divertir les filles, dans l’espoir de les épater.

Mais en réalité, décrocher un rire toutes les 3 secondes ou exceller dans quelques tours de magie ou de mentalisme ne vous aideront pas à sortir du lot.

Croyez-moi, vous n’êtes pas le seul à vouloir impressionner les filles !

Je vais vous avouer un petit secret : la meilleure façon de charmer une fille durant une conversation n'est ni de la faire rire ni de lui montrer à quel point vous êtes un mec super. 

C'est d'installer une connexion entre elle et vous.

La connexion, c'est qu'on a tendance à appeler le « feeling » dans le langage commun.

Si vous parvenez à installer une connexion avec un bon nombre de filles avec lesquels vous discuter, ça signifie que vous vous débrouillez bien. Et ce, indépendamment du fait que vous les fassiez rire ou pas. 

Oubliez ces pseudo signes d'intérêt !

La capacité à installer une connexion en l'espace de quelques minutes est l'étalon de mesure sur lequel vous devez vous baser pour évaluer si, oui ou non, vous vous débrouillez bien quand vous discuter avec les filles.  

Et pour installer une bonne connexion, monopoliser la parole (ce pour quoi vous apprenez à avoir la tchatche...) n’est pas la bonne méthode !

Je dirais même plus : il est quasi-impossible d’installer une connexion, de quelque nature qu’elle soit, lorsqu'on s'investit beaucoup plus que la fille en face

Par exemple : si vous êtes LE SEUL à toucher et caresser une femme, il n’y a pas de connexion physique possible (même si elle vous laisse faire).

Pour qu’il y ait une connexion physique, la fille DOIT participer à l'échange.

La connexion se fera sentir si, et seulement si, elle vous touche, retourne vos caresses et vos baisers.

Sinon vous êtes juste en train de forcer pour avoir une connexion (très différent !)

Et même si elle vous apprécie au départ, si vous vous investissez trop dans l’échange par rapport à elle, son intérêt pour vous va dégringoler.

C’est EXACTEMENT la même chose lors de la conversation.

Si la fille ne fait quasiment que vous écouter tandis que vous vous échinez à lui plaire, il n’y aura JAMAIS de connexion possible. Et ce, même si vous parvenez à la divertir un bon moment. 

Alors de quoi avez-vous besoin, concrètement, pour bien gérer une conversation ?

Les solutions proposées par la plupart des experts en séduction ne sont pas bonnes parce qu'elles ne cherchent qu’à traiter le symptôme, sans s’intéresser aux causes. 

Vous ne savez pas quoi dire devant une fille qui vous plaît (le symptôme), alors on vous dit d'apprendre des répliques par cœur, ou d'améliorer votre tchatche.

Mais la bonne question à vous poser est : Pourquoi ?

Pourquoi vous perdez vos moyens en face d'une fille qui vous plaît ? 

Pourquoi discuter avec une fille est si difficile pour VOUS !? Alors qu'après tout, ça ne l'est pas pour tout le monde !

Plein d'hommes se débrouillent très bien sans avoir de Game Plan ni une tchatche hors du commun.

En réalité, il y a trois raisons qui peuvent expliquer pourquoi gérer une conversation est si difficile pour VOUS :

Raison  #1 - Un mauvais mental (innergame)  

  1. J'ai brièvement évoqué cette raison ci-dessus... 
  2. 1. Vous avez la frousse de vous retrouver en face d’une fille et vous ridiculiser en ne sachant pas quoi lui dire. 
  3. 2. Vous êtes TRÈS mal à l’aise avec la pression sociale.

Vous paniquez avant même d'avoir ouvert la bouche. Alors quand vous êtes sous le feu des projecteurs et que vous devez trouver spontanément quelque chose à dire, c'est encore pire !

Ce qui est dommage, c'est que vous avez probablement déjà le potentiel pour avoir des conversations fluides et agréables avec des femmes attirantes. Puisque vous n'avez aucun problème pour parler aux gens avec lesquels vous vous sentez à l'aise.  

Mais l’anxiété que vous ressentez juste avant et pendant que vous parlez aux filles vous inhibe à tel point que vous vous sentez comme paralysé.

Raison  #2 - Vous ne savez pas engagez les femmes dans la conversation

Ce qui détermine si une conversation va être facile à mener ou non n'est ni votre tchatche ni le nombre de "routines" que vous connaissez.

C'est l'investissement de la fille face à vous : si elle vous accorde son attention et s'investit dans la discussion, ou pas...

Une discussion, c’est par essence un échange entre au moins deux personnes.

Par conséquent, si les filles s’investissent peu la conversation devient forcément difficile à mener. 

Vous devez faire des monologues, devant un auditoire qui semble à peine s'intéresser à ce que vous lui dites.

Mais si les filles participent – elles prennent souvent la parole, relancent elles-mêmes la conversation après un blanc, etc.  – la conversation devient facile.

Je dirais même plus : elle devient agréable !

Du coup, plutôt que d'apprendre les compétences nécessaires pour improviser des monologues (juste pour "durer" plusieurs minutes devant une fille), pourquoi ne pas plutôt apprendre à  inciter les filles à participer à la conversation ?  

C'est infiniment plus efficace !

Car, comme je vous l'ai expliqué, plus la fille s'investit et plus vous avez de chances d’installer une connexion, et donc un vrai rapport de séduction.

Laissez-moi vous dévoiler un petit secret bien gardé…

Avec un mauvais mental, la raison principale pour laquelle certains hommes ont tant de difficultés à avoir des conversations fluides et agréables avec les femmes, c’est leur incapacité à donner ENVIE aux femmes de parler avec eux ! 

Cela n'a rien à voir avec l'absence de Game Plan, le manque de routine, de répartie, d'humour ou d'énergie.

Le problème est plus profond, et souvent plus basique !

  • - Il peut venir de votre apparence et/ou de votre hygiène : si vous êtes sapé comme un plouc et avez mauvaise haleine, ça motivera peu les filles à discuter avec vous...
  • - Il peut aussi venir de votre attitude, trop suffisante, trop hautaine, ou peut-être "needy" et lourde...
  • - Peut-être que, quand vous leur parlez, vous faites un tas d'erreurs qui les rebutent et leur font rapidement perdre leur intérêt ?...
  • - Ou bien tout ça à la fois !

Quoi qu’il en soit, vous pouvez effectuer un tas de "micro-amélioration", dans votre image, votre attitude et vos actions, pour inciter les filles à s’investir davantage dans la conversation.

Croyez-moi, plus vous parviendrez à les faire s'investir, plus ce sera simple et sans effort. 

La capacité à faire s'investir une femme dans la conversation est bien plus importante que n'importe quelle autre compétence sociale !

À titre personnel, je n’ai pas spécialement de tchatche. Je n’en ai pas besoin. Je préfère faire en sorte que les filles s'investissent.

Plutôt que de chercher à toujours avoir quelque chose d'intéressant ou drôle à leur dire, je fais en sorte qu'elles veuillent s'investir.

Quand elles répondent volontiers à mes questions, me relancent, me racontent LEURS anecdotes et me donnent LEURS avis, la discussion devient un véritable jeu d’enfant.

En plus : vous paressez aussi plus attirant et rassurant quand vous faites moins d'effort pour plaire, parce que vous ne donnez pas l’impression de draguer ou de chercher leur validation.

Vous paraissez plus détaché et authentique que le mec qui fait un "one man show" quand il drague les filles. 

Raison  #3 - Le manque d'inspiration

Enfin, troisième et dernière raison : vous manquez d'inspiration.

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, manquer d'inspiration n'est ni le problème le plus important ni le plus difficile à solutionner.

Mais, bien que le but soit d'installer un véritable échange (Versus : enchaîner des monologues), vous allez quand même devoir (un peu) alimenter la conversation. 

Pas besoin d'avoir une tchatche hors du commun pour ça. Toutefois, vous vous devez vous sentir un peu d'inspiration. Exactement comme un écrivain doit se sentir inspiré pour écrire.

La bonne nouvelle, c'est que l'inspiration ne sort pas de nulle part ; elle se nourrit ! Et assez facilement en plus !

Et je peux vous expliquer comment.


Ces 3 prérequis = des conversations faciles et agréables  

Mon aptitude à mener des conversations, tantôt avec des filles rencontrées dans un contexte social, tantôt dans la rue, tantôt sur le net, je la dois à ces 3 prérequis :

  • Un bon mental (ou innergame dans notre jargon) ;
  • La capacité à rendre ses échanges mutuels, ou au moins les plus équilibrés possibles (pour ne pas être LE SEUL à m'investir) ;
  • Une inspiration que j'entretiens.

Hormis peut-être la phrase d'approches, je ne récite aucune réplique par cœur. Juste quelques boutades, questions ou remarques qu'il m'arrive de répéter régulièrement, quand la situation s'y prête et de façon tout à fait spontanée.

Je n'ai pas non plus une tchatche hors du commun.

À vrai dire, je ne me considère même pas comme un bon orateur. Mes compétences oratoires sont relativement normales : ni pire ni meilleures que la moyenne.

Je peux vous enseigner comment, vous aussi, vous pouvez développer ces 3 prérequis pour ENFIN bien gérer vos conversations.

Mais attention, je vais être honnête avec vous.

Je ne vous propose pas une potion magique !

Ces nouvelles connaissances vont nécessiter un travail sur soi et beaucoup de pratique.

Comme disait Einstein : « La connaissance s’acquiert par l’expérience, tout le reste n’est que de l’information. »

En complément à ce cours, vous allez devoir :

  • - Faire un certain nombre d’approches et d'interactions (malheureusement, c'est incontournable pour développer un mental d'acier) ;
  • - Éradiquer toutes les erreurs que vous avez tendance à commettre, parfois sans en avoir conscience ;
  • - Modifier certaines de vos attitudes afin de dégager une « aura » qui donne envie aux gens de discuter avec vous.

En somme, vous devez être prêt à sortir de votre zone de confort, mais aussi à rompre avec quelques-unes de vos mauvaises habitudes.

Et ce n'est pas si évident ! 

Par contre, ce que je peux vous garantir c'est qu'au bout du tunnel, une belle récompense vous attend...

  1. 1. Vous ne serez plus hanté par ce que vous devez dire et la peur de ne pas savoir quoi dire.
  2. 2. Vous n'allez plus ressentir de pression pour "performer verbalement" avant et pendant vos interactions.
  3. 3. Vous n'allez même plus ressentir le besoin de "performer verbalement" du tout ! Vous réaliserez que votre "charme" se déploie à un autre niveau...
  4. 4. Vous SAUREZ d’emblée que, si la fille est suffisamment intéressée au départ (ce qui est indépendant de votre volonté), vous trouverez quelque chose à dire (dans bien des cas, ce sera même elle qui vous donnera la réplique !). C'est une sensation de sérénité qui change complètement sa perception de la drague : vous risquez bien de finir par apprécier vos interactions !

Bien sûr, je ne dis pas que ça se passera toujours comme sur des roulettes, avec chaque fille. 

Vous continuerez parfois à tomber sur des filles complètement hermétiques à tout échange. Ou sur des filles intimidées, qui ne sauront pas quoi vous dire.

Mais une bonne partie du temps, gérer la conversation deviendra facile ET agréable !

Les détails du cours en ligne

 

Dans ce cours, je vais commencer par expliquer le rôle déterminant du mental et comment le renforcer.

Car AUCUN bon résultat n’est envisageable sans un bon mental.

Vous aurez beau avoir d’excellentes compétences sociales en temps normal, dans le feu de l’action l’anxiété et la pression que vous ressentirez vous inhiberont complètement.  

Au moins, avec un bon mental, vous aurez la faculté de converser calmement, en dégageant de l’assurance.

Pour mener une conversation, c’est une qualité tout aussi importante (sinon plus) qu'avoir de bonnes compétences sociales.

Le mental est fondamental pour la réussite, quel que soit le domaine.

Dans le premier module, donc, j'aborderai l’aspect mental de la conversation :

  • Comment réduire son anxiété avant d’aller parler aux filles. 
  • Comment annihiler la peur de ne pas savoir quoi dire (qui a la fâcheuse tendance de créer des prophéties autoréalisatrices).
  • Comment devenir parfaitement à l’aise sous la pression sociale, pour que, même si 15 personnes se tournent vers vous après que vous ayez abordé une fille, vous soyez capable de garder votre sang-froid et restiez concentré sur la conversation.

Ensuite, nous aborderons l’aspect technique de la conversation, en commençant par ce qu’il NE faut PAS faire.  

C’est bien de vouloir améliorer la qualité de ses conversations, mais vous devez d'abord corriger les erreurs que vous avez tendance à commettre.

Je vais donc passer en revue les grandes erreurs que les hommes commettent lors de leurs conversations avec les femmes.

Des erreurs qui ont tendance à nuire à l’intérêt des femmes, et qui réduisent (voire anéantissent) les chances d’installer un bon « feeling ».

Vous devez réaliser une chose importante : le contenu verbal de vos discussions n’a pas à être particulièrement intéressant, drôle ou divertissant.

En fait, votre communication non-verbale (à commencer par votre attitude et la « vibe » que vous dégagez) rend déjà l’interaction agréable, intéressante et excitante pour une bonne partie des femmes.

Le reste n’est que du bonus !

En revanche, vous pouvez faire un tas d’erreurs qui refroidissent l’intérêt des filles.

C’est ce que nous verrons dans ce deuxième module.  

Nous verrons notamment :

  • Pourquoi il faut éviter de trop parler !
  • Pourquoi vous NE devez PAS vous focaliser sur l’attirance, comme le font 99% des autres hommes.
  • Que certains réflexes, comme complimenter les filles sur l'apparence physique ou contredire quand vous n’êtes pas d’accord, sont à proscrire. 
  • Comment éviter les quelques pièges dans lesquels vous pouvez tomber lors de vos conversations (nous parlerons notamment des questions insidieuses, qu’on appelle parfois « shit-tests », que les femmes ont tendance à vous poser et qui peuvent refroidir leur intérêt si vous y répondez mal).

Ainsi, avant de savoir comment améliorer la qualité de vos interactions, vous serez déjà en mesure de ne pas la détériorer !


Enfin, le troisième et dernier module sera consacré à améliorer la qualité de ses conversations.

  • Nous verrons le rôle que joue la pratique et l’expérience pour fignoler vos compétences et exceller dans cet exercice.
  • Nous verrons l’importance qu’ont l’état émotionnel et l’attitude dans la qualité de la conversation, y compris sur le contenu verbal (meilleurs ils sont, meilleure sera la conversation).
  • Nous verrons aussi, bien entendu, comment avoir un bon état émotionnel et quels comportements adopter lors d'une interaction.
  • Je vous donnerai quelques techniques verbales qui marchent, dans le sens où elles sont susceptibles d’améliorer concrètement la qualité de la conversation, le rapport et les chances d’installer un bon feeling.  
  • Et pour finir, vous verrez comment ne jamais manquer de choses à dire : comment nourrir son inspiration, pour avoir des idées qui viennent spontanément, et quels réflexes avoir quand vous avez épuisé tous les sujets et que vous ne savez pas par quoi rebondir.

En somme, à la fin de ce cours vous aurez toutes les clés en main pour mener à bien vos conversations sans difficulté.

Que se passera-t-il quand vous saurez gérer vos conversations 

 

Évidemment, le premier bénéfice vous tirerez de ce cours, c’est la capacité à rencontrer et séduire plus facilement les femmes.

L’obstacle auquel vous faisiez face jusqu’à présent sera à tout jamais écarté. 

Mais ce n’est pas tout !

Quand vous aurez appris à bien gérer vos conversations, vous prendrez littéralement plaisir à aller vers les femmes et discuter avec elles.

À tel point que ça en deviendra presque addictif, comme de jouer aux jeux vidéo ou aux paris sportifs.

Quand on ne sait pas comment faire, on perçoit l’interaction comme un supplice...

On se sent en permanence sous pression, à se demander ce que l’on va bien pouvoir dire après notre phrase d'approche.

Mais quand on maîtrise la conversation, toute la crainte et la pression que nous ressentions disparaissent. 

On commence à se sentir à l’aise, comme un poisson dans l’eau, quand on interagit avec les femmes. Et ce, même avec une pure inconnue.

Aussi, vous allez pouvoir installer plus vite et facilement un bon niveau de rapport avec les femmes.

Vous le savez sans doute, le rapport est un élément essentiel en séduction.

C’est tout aussi important d’être capable de construire du rapport que de l’attraction.

Une fille se laissera rarement séduire par un homme dont elle se méfie, ou qu'elle n'apprécie pas un minimum, même si elle le trouve attirant !

Et, à travers la conversation, vous pouvez faire en sorte que les filles se sentent bien avec vous, qu’elle vous trouve agréable et digne de confiance.

Dès lors, ce sera plus facile de flirter, d’installer de la tension sexuelle et faire progresser l’interaction.

Vos chances de ressentir une connexion s’amélioreront.

Certains (en particulier les femmes) pensent que le « feeling » est quelque chose qui survient par hasard, un peu comme par magie…

En réalité, pas du tout !

Ça dépend grandement de la manière dont vous interagissez auprès des femmes durant la conversation.

Si vous apprenez à bien gérer la conversation, vous pouvez potentiellement créer ce « feeling » à chaque fois que vous tomberez sur une fille suffisamment réceptive au départ. 

Et si vous avez cette aptitude à installer un « bon feeling » dès les premières minutes d'une rencontre, vous multipliez vos chances d’aller au bout du processus.

Évidemment, rien n’est garanti !

Vous pouvez tout à fait ressentir une forte connexion avec une fille, mais ne jamais la revoir après la rencontre initiale…

Mais, de manière générale, plus vous êtes en mesure de créer des connexions rapides, via vos conversations avec les femmes, plus vos résultats s'amélioreront.  

Il y a une corrélation évidente entre cette aptitude et votre réussite.

C’est comme la beauté physique : une fille peut vous trouver très beau, mais décider de ne pas donner suite à la rencontre pour une raison particulière.

Mais, de manière générale, plus le nombre de femmes qui vous trouvent très beau est élevé, plus vous avez de chances de séduire ! 

Il en va de même avec la connexion : plus votre aptitude à installer un bon feeling est bonne, plus vous avez de chances de séduire.

100% satisfait ou remboursé

paiement sédurisé

3 fois sans frais


Garantie satisfait ou remboursé durant les 30 jours

Mes conseils sont qualitatifs et déçoivent rarement.

Mais comme il est statistiquement improbable de satisfaire tout le monde, j’offre une garantie satisfait ou remboursée !

Si vous n’êtes pas satisfait par ce cours, vous avez 15 jours après votre achat pour me demander un remboursement.

Il suffit de me contacter par email.

Vous n’êtes pas même obligé de vous justifier (tout feedback est cependant le bienvenu).

Vous ne prenez donc aucun risque à vous inscrire à mon cours.

  • -> Au mieux le cours remplit toutes ses promesses et votre vie sexuelle et affective s’améliore.
  • -> Au pire, vous récupérez votre argent quelques jours après avoir suivi le cours.

Les infos importantes relatives au cours

 

Le prix du cours est de 60 euros, payable en 2 ou 3 fois sans frais.

Il est composé de 25 leçons – en version texte et audio – qui équivalent à une durée d’environ 2 heures.

Après avoir commandé le cours, vous aurez un accès illimité et à vie à celui-ci, et toutes les mises à jour seront gratuites (et il y en aura sans doute).

Sommaire du cours (cliquez sur la croix pour déplier) :

Module 1 : Une affaire de peur, plus que de compétences

  • Leçon 1 : Votre principale problème 
  • Leçon 2 : Comment annihiler la peur
  • Leçon 3 : Perceptions et croyances fondamentales sur la conversation
  • Leçon 4 : Comment renforcer votre mental et vous sentir plus à l'aise après des femmes.
  • Leçon 5 : L'état interne optimal pour séduire

Module 2 : Les erreurs à éviter, et comment les éviter

  • Leçon 1 : Faites MOINS, pas plus.
  • Leçon 2 : Trop parler. 
  • Leçon 3 :Transformer la discussion en interrogatoire.
  • Leçon 4 : Trop complimenter (et mal). 
  • Leçon 5 : Les questions pièges (shit-tests).
  • Leçon 6 : La négativité.
  • Leçon 7 : Être dans le "moi je..."
  • Leçon 8 : Les sujets de conversation à éviter.
  • Leçon 9 : Pourquoi il ne fait pas contredire, et quoi faire à la place.
  • Leçon 10 : Être TROP focalisé sur l'attirance (et pas assez sur le reste). 

Module 3 : Obtenir et gérer le rendez-vous

  • Leçon 1 : Les bénéfice de la pratique, et comment pratiquer intelligemment.
  • Leçon 2 : Les bonnes attitudes à adopter.
  • Leçon 3 : Être de bonne humeur : pourquoi et comment.
  • Leçon 4 : Les techniques de séduction qui marchent.
  • Leçon 5 : Comment trouver, puis exploiter des points communs.
  • Leçon 6 : Comment BIEN taquiner une fille (sans vexer ou paraître lourd).
  • Leçon 7 : Comment sexualiser la conversation : 3 méthodes efficaces.
  • Leçon 8 : Toujours savoir quoi dire. 
  • Leçon 9 : Avoir des questions de secours. 
  • Leçon 10 : Être à l'aise dans les blancs. 
  • Des questions ?


    Essayons d'y répondre :  

    • - Que va-t-il se passer après mon inscription au cours ? 

    Après avoir rempli le bon de commande, vous serez automatiquement redirigé vers la page d'accueil du cours. Ensuite vous pourrez commencer à suivre le cours depuis votre ordinateur ou tablette, à votre rythme.

    Vous recevrez également le lien du cours par email.

    • - Quels résultats vais-je pouvoir atteindre après avoir suivi le cours ?

    C'est difficile de répondre à cette question.

    Disons que ça dépend...

    Pour être tout à fait honnête, ce n'est pas parce que vous maîtrisez l'art de la conversation que vous deviendrez un séducteur hors pair.

    La réussite en séduction est multifactorielle.

    C'est-à-dire que vous ne devez pas seulement améliorer votre capacité à avoir des conversations susceptibles d’installer une connexion – bien que ce soit très important.

    Vous devez aussi améliorer votre attractivité (qui passe aussi bien par le langage corporel que l'apparence physique), et votre aptitude à escalader (= faire progresser le processus de séduction).

    Autrement dit, si vous devenez bon pour gérer la conversation mais que vous avez encore du mal à attirer les filles, ou escalader, ou que vous ne vous créez pas assez d’opportunités, les bénéfices seront moindres. Vous en tirerez pour sûr un avantage non négligeable, mais ce ne sera pas suffisant.  

    Toutefois, si la conversation est le seul problème qui vous empêche actuellement de rencontrer et séduire des femmes, alors vous pouvez potentiellement vous attendre à ressentir une grosse différence dans votre vie sexuelle et sentimentale.

    • - Pour quels contextes (mode de rencontres, étape du processus) ce cours est-il conçu : rencontre réelle ? Online ? téléphone ? Rendez-vous ? 

    Une partie du cours, notamment celle mentale, est essentiellement conçue pour les rencontres « réelles », quel que soit le contexte.

    Que ce soit la rencontre initiale, le rendez-vous ou une rencontre intermédiaire (= une rencontre qui a lieu entre la rencontre initiale et le rendez-vous), quand vous devez vous montrer à l’aise, naturel, spontané, et dégager (directement) une bonne vibe.

    On est obligé de passer, à un moment ou un autre, par ce genre de rencontre. Et ce, même si l’on rencontre exclusivement les femmes online.

    À un moment où un autre ou vous DEVEZ rencontrer « physiquement » les filles et discuter avec elle. Le cours vous aide à être prêt pour cela, peu importe à quel moment du processus cela se produit, ou dans quel contexte la rencontre se produit.  

    L’autre partie de la formation est valable, quel que soit le mode de rencontre ou d’échange.

    Que ce soit lors d’un échange de visu, derrière son smartphone ou son écran d’ordinateur.

    Tout simplement parce que, dans ce cours, vous allez principalement apprendre des principes.

    Je ne vais pas vous expliquer mot pour mot ce que vous devez dire à tel ou tel moment du processus, ou dans tel ou tel contexte.

     Au lieu de cela je vais vous expliquer quels sont les éléments qui permettent d’avoir des conversations de qualités avec les femmes, qui mènent à un bon niveau de rapport et maximisent les chances qu’elle ressente un excellent « feeling » avec vous.

    • Comment sont présentées les leçons ?

    Pour ce cours en ligne, j’ai pas mal travaillé le design.

    Les leçons seront présentées sur le blog, dans un espace privé, et ressembleront à l’image ci-dessous, avec la partie audio de la leçon, suivi de la partie texte.

    Pour chaque leçon, vous aurez également un sommaire dans la colonne de gauche, avec un lien vers chacune des leçons, et deux boutons en fin de leçon pour naviguer facilement d’une leçon à l’autre.

    Vous aurez aussi un formulaire à la fin de chaque leçon, afin que vous puissiez me poser les questions que vous avez – qu’elles soient relatives à la leçon, au cours en général, ou votre situation personnelle.    

    • - Les fichiers audio sont-ils téléchargeables ? 

    Oui. 

    Il vous suffit de faire un clic droit et "enregistrer sous".

    Ensuite vous pourrez écouter chaque leçon sur votre ordinateur, votre tablette ou votre téléphone, pour assimiler le contenu ET pour apprécier la voix suave et apaisante de votre (presque) humble serviteur (c’est cadeau ;-)).

    • - Et si le cours ne me plait pas ?

    Aucun problème : vous pouvez faire marcher la garantie "satisfait ou remboursé" de 30 jours !

    C'est simple. Vous m’envoyez un e-mail et je vous rembourse dans les heures qui suivent.

    • - Une autre question ?

    Vous pouvez utiliser le Tchat (la petite bulle de dialogue rouge en bas à gauche).

    Si je suis connecté, je pourrai vous répondre directement. Si je n’ai pas trop de réponses à traiter en même temps bien sûr.

    Sinon, n'hésitez pas à me poser votre question par email :

    [email protected]


    Commandez le cours en ligne

    Le prix du cours est de 60 euros, que vous pouvez régler en 2 ou 3 fois sans frais.

    100% satisfait ou remboursé

    paiement sédurisé

    3 fois sans frais