[Annonce] Les secrets du Daygame : je BALANCE TOUT !!!

Vous ne l’avez peut-être pas remarqué, mais j’ai été un peu plus silencieux que d’habitude ces dernières semaines. Je postais moins régulièrement sur le blog, je mettais plus de temps à répondre aux commentaires et aux emails.  

Il y a une bonne raison à cela…

Discrètement, dans mon petit coin pénard, j’écrivais des scripts et je m’enregistrais pour concevoir une nouvelle formation sur le daygame, ma spécialité depuis plus de 10 ans.

Cette formation, je l’ai intitulée : La MÉTHODE CHRYS pour rencontrer des filles qui vous plaisent et récupérer leur numéro.

Pourquoi la « Méthode Chrys » !?

Parce que j’ai décidé de TOUT BALANCER !!

Ce que je sais, ce que je dis et ce que je fais pour accoster des filles dans mon quotidien, et repartir avec leur numéro près d’une fois sur deux.

Et ce, même dans les grandes villes comme Paris ou Lyon, ou la « concurrence » à tendance à être plus rude. 

Je considère cette formation comme un véritable « coaching en distanciel ». Car toute la partie « théorico-pratique » que j’enseigne en coaching y est présente. Et même PLUS ! Puisqu’ayant pris le temps de bien organiser les informations, j’ai pu mieux structurer mes propos et m’assurer de tout dire.

Ce que vous y trouverez ?

Cette fois, je suis passé au format AUDIO.

J’ai enregistré 16 leçons, soit plus de 3 heures et demie d’enregistrements – sans blabla et parlant vite !

Voici le sommaire :

  • Intro (2’13) : Quel est l’objectif de cette formation, et ce que vous allez y apprendre.   
  • Leçon 1 (4’09) : La place de la rencontre initiale dans le processus de séduction, et quels sont les enjeux. 
  • Leçon 2 (12’20) : Les diverses réactions féminines à l’approche, et comment y réagir. 
  • Leçon 3 (26’42) : Votre mental « pré-approche » (ce que vous vous dites et pensez avant d’aborder, et qui conditionne votre attitude sans que vous vous en rendiez compte).
  • Leçon 4 (18’28) : Comment passer outre l’anxiété à l’approche. 
  • Leçon 5  (15’03) : Les étapes pour escalader rapidement de l’approche au close.
  • Leçon 6 (8’57) : Les qualités ESSENTIELLES à dégager lors de la rencontre.
  • Leçon 7 (12’39) : Comment réussir sa phase d’approche (partie 1). 
  • Leçon 8 (6’40) : Comment réussir sa phase d’approche (partie 2).
  • Leçon 9 (14’34) : Comment réussir sa phase d’approche (partie 3). 
  • Leçon 10 (18’36) : Qu’est-ce que le rapport, pourquoi c’est important, et comment l’installer.  
  • Leçon 11 (11’27) : Les techniques pour mettre rapidement en place un bon « feeling » avec une fille qu’on vient d’aborder dans la rue. 
  • Leçon 12 (12’51) : Comment bien gérer la conversation. 
  • Leçon 13 (5’41) : Quel est le bon timing pour amener le « close ». 
  • Leçon 14 (18’24) : Comment amener le rendez-vous instantané ou l’échange de numéro de téléphone – quoi dire et quoi faire.
  • Leçon 15 (13’17) : Quand faut-il persister, et comment ?
  • Leçon 16 (15’08) : L’importance de la pratique pour se perfectionner.

Chaque leçon audio a sa transcription, pour que ceux qui aiment le format texte puissent également lire les leçons à tête reposée s’ils le souhaitent.

Et voici une liste (non exhaustive) de ce que cette formation va vous enseigner :

  • Comment éradiquer sa peur de l’approche et développer un état d’esprit qui vous rend BEAUCOUP plus attirant.
  • Les étapes pour escalader facilement de l’approche au numéro.
  • Quoi dire pour initier l’interaction, sans passer pour un lourd, un harceleur ou un « daleux ».
  • Comment avoir une conversation fluide avec une fille, sans se retrouver à court de choses à dire.
  • Quelles sont les GROSSES erreurs à éviter, pour ne pas se tirer une balle dans le pied quand on drague.
  • Comment maximiser ses chances d’avoir RAPIDEMENT un bon « feeling » avec les filles que l’on rencontre.
  • Comment proposer efficacement le numéro de téléphone, sans que ça n’ait l’air d’arriver « comme un cheveu sur la soupe… »
  • Comment gérer les résistances : quoi dire si une fille hésite ou refuse de vous laisser son numéro.
  • Comment décrocher des rendez-vous instantanés (instant date).
  • Comment réduire les risques de « silence radio » après avoir obtenu un numéro.
  • Et beaucoup plus encore ! 

La formation sera bientôt mise en ligne.

Et bien sûr, comme d’habitude, vous aurez droit à quelques bonus exclusifs et un prix réduit durant les premiers jours du lancement.

Après ça, vous pourrez toujours obtenir la formation, mais elle sera plus chère et contiendra moins de bonus.

En ce même, je suis encore en train de régler quelques détails, mais théoriquement la formation devrait être lancée dès la semaine prochaine.

Je veux la lancer le plus tôt possible, pour que vous ayez le temps de pour capitaliser ce que vous allez apprendre durant les beaux jours.  

Je vous tiens au courant dans quelques jours.

A très vite !

Votre fidèle serviteur,

Chrys

À propos Chrys

Je suis l’auteur de plus de 350 articles sur la séduction. Je donne aussi des coachings et des consultations sur la drague en journée, la séduction et la gestion de relations.

16 plusieurs commentaires

  1. je sais pas si chrys fait du coaching personnalisé mais il me semble qu’un coach en seduction devrait :

    – proposer pluseirus fields a ses clients, les maitriser, et en fonction du profil diriger son client vers le field qui lui convient le mieux

    – forces et faibless du gars en drague. j’ai vu des coachs en seduction francais faire du SPU avec des gars obeses et sapés n’importe comment (morning kiss). ils feraient peut-etre mieux de faire un stage de relooking et du sport

    – je comprends qu’on ait du succes en SPU mais le daygame est pas applicable a tout le monde et meme en France geographiquement en dehors des grandes villes (tu vas faire du SPU dans des villages reculés ?). c’est vraiment de la drague niche

    – certains coaches ont quand meme le merite (chrys en fait partie) de faire de la socio et d’aborder l’evolution de la société (feminisme etc). certains coahes en parlent jamais. ca influence aussi les fields, certains deviennent plus durs (ex : loi contre harcklement de rue)

    – certains coachs en seduction francais . certains pretendent avoir couché avec 300 femmes (french pua) meme si c’etait vrai c’est peut-etre pas une bonne idée (dans certains milieux il faut rester discret y compris pour sa propre reputation). selon certains sur ce site , je sais pas verifier certains coach en sduction francais sont incapbles de draguer et payent des filles ou escort ou s’affichent avec des amies. faites ce que je dis pas ce que je fais

    par ailleurs dans beaucoup de milieux j’ai vu des profs (sport, danse), coach pas serieux. certains profs de danse ont aucun talent pedogagique. il faut pas de diplome pour devenir coach prof de sport ou danse. j’ai moi-meme payé un coach professionel et tres decu. Ces mauvais coachs ou profs (selon tout le monde) engendrent plus de la frustration et decourgament qu’autre chose. ensuite tu tombes sur qqn de bon et tu progresses comme pas possible (car la gars a du talent pedagogique est bon etc)
    par ailleurs on fait du coaching pour n’importe quoi actuellement . recemment vu dans ma ville
    love coach. , coach en sexualité

    • Les coachs sont obliges de mentir pour la plupart…ou de faire croire a des resultats irrealistes…sinon ils perdraient un certain nombre de clients…en disant « ah mais vous savez quoique vous fassiez aucune femme ne s interessera a vous » ce serait scier la branche sur laquelle ils sont….

  2. Salut Chris, merci pour ta réponse sur labordage des femmes plus âgées sur lavant dernièr article.
    Je voulais posté un message d’espoir ici aujourd’hui.
    Je drague essentiellement dans la rue, et depuis de nombreuses années. Parfois à marche et d’autres fois que dalle. J’en parle de temps en temps ici même. Ce matin je prends le bus pas super bien habiller enfin le strict minimum, pas coiffé (mais cheveux courts) je vois une fille marcher genre française d’origine italienne ou espagnol, féminin bref elle me plaît bien, je descend à l’arrêt, (qui n’était pas celui prévu) je la suit de près et j’attends le moment opportun pour lui parler car rue très fréquenté.. (important le timing n’est pas Chris ?)
    Donc au moment où je vais pour lui adresser la parole elle rencontre sa pote, elles ont deux du coup.
    Ni une ni deux, je réfléchis pas et j’aborde les deux avec politesse et me tourne ensuite vers celle qui m’intéresse.. (avec un peu de chance sa copine et cool ça compte) je lui dit cash que je la trouve mignone (bien que souvent on nous le déconseille..) j’ai pas le temps et elle non plu. Bref souriante elle e réponds on discute 1 minutes, je vous passe les détails elle me donne son numéro de téléphone, et me dit que ça lui fait plaisir cette démarche car elle devient rare de la part des hommes… Ect.. Là on échange via wapp pour un rencard prochainement.
    La ou je voulais en venir, c’est qu’il faut arrêter de croire qu’aucune femme aujourd’hui ne être aborder, que c’est que pour les hommes riches ou beau gosse, (je suis au chômage) il faut porter des couilles et ne pas hésiter je penses même d’ailleurs que comme plus personne n’essaye dans la rue, du coup ça redevient original.. T’en penses quoi Chris ?)
    C’est un gros pavé, mais croyez moi des vents j’en prends, des périodes avec numéros sans réponses aussi, et parfois de bon résultats et de temps en temps des belles histoires d’un soir ou plus. Tt ça pour dire je privilégie toujours ce genre de rencontre et je te suit depuis longtemps Chris d’ailleurs pour moi tes le meilleur site de drague. Voilà les gars, j’ai appris un autre truc aussi, il faut vachement de detachament dans la drague aucune pression du résultat et super important et surtout en voir rien à foutre de la réponse les femmes aiment qu’on vienne leur parler mais n’aime pas qu’on montre ou qu’on les mette sur un pied destal. J’ai également compris que les jours sans vaut mieux ne pas draguer c’est contre productif, je penses que Chris sera d’accord avec ça ? Enfin voilà il faut du positif. Je suis pas moche mais au chômage, je mange équilibré j’ai pas un vie de prince et je marche à pied. Juste pour dire qu’il faut arrêter de regarder la TV. Il pleins de filles qui sont ne sont pas atirrer que par les gens Instagrammable 🙂 et pour finir super important d’après moi mais cela met beaucoup de temps à comprendre et analyser c’est ciblées des femmes a qui on va plaire (notre style) et à un certain moment on cible mieux et on perds moins de temps car tt les femmes même celle qui nous font kiffer parfois ne nous correspond pas. A vous de bien connaître le genre femme morphologiquement et du reste qui vous plaisez. T’en penses quoi Chris ?

    • Bah pour le coup je ne peux qu’être globalement d’accord avec toi.

      Tout ce que tu expliques, j’ai eu l’occasion de les expliquer en détails dans mes articles et tout le reste.

      Après, les gens pensent ce qu’ils veulent. Je ne cherche plus à convaincre n’importe qui au sujet de l’apparence, du statut social et tout le reste. Comme avec les femmes, je ne cherche plus à aider TOUT LE MONDE. Juste à aider les hommes « aidables ». Tant pis pour les autres.

      • Oui je suis d’accord avec toi, d’ailleurs tes conseils sont toujours intéressants et applicables. En revanche Chris j’ai une question, j’ai suivi ton conseil il y a quelque temps, prise de numéro, et échanges assez court sur wapp pour fixer un rdv rapidement.
        Mais comment tu fait quand la fille continue à discuter via wapp avec toi alors que votre rdv n’est fixé que dans 3 jours plus tard ou même le week-end d’après ? Je parle vraiment quand la fille te relance par messages.. (elle est sûrement très intéressé mais j’ai pas envie depuisé mon stock de discussion et enlever le charme de la découverte (car j’évite de trop discuter avant le premier rencard)
        Je trouve délicat l’échanges sms et wapp souvent ca peux lasser la fille non ? La mon problème c’est que c’est elle qui me relance même après avoir fixé le rdv avec elle. Et pour tt te dire je suis plus à l’aise en vrai que par message. Donc si ta un conseil ou deux je prends. 🙂

    • Bah dans ce cas il faut m’expliquer pourquoi sur une centaine d’abordage effectué en deux été, je n’ai pris que 5-6 numéros alors que je suis plutôt pas mal physiquement et que je suis un mec normal socialement parlant…je veux bien y croire mais au bout d’un moment force est de constaté que c’est beaucoup beaucoup d’effort pour peu de résultat…même si les femmes aiment être abordés pour satisfaire leur ego, elles donnent rarement suite pour des raisons de sécurité émotionnelle ! La rue c’est quand même particulier.j’y ai cru un moment mais depuis que Chris nous a fait la démonstration qu’il fallait absolument aborder régulièrement au même titre qu’un sport, ça m’a encore plus démotivé. En gros si tu fais pas ça tous les jours, t’aura jamais de résultat…c’est dire la difficulté… franchement laisse tomber, vaut mieux se concentrer sur d’autre modes…moi j’ai pas que ça a faire d’aborder tous les jours comme un gamin de 20 ans

      • Bah dans ce cas il faut m’expliquer pourquoi sur une centaine d’abordage effectué en deux été, je n’ai pris que 5-6 numéros alors que je suis plutôt pas mal physiquement et que je suis un mec normal socialement parlant…

        Crois-moi, il y a UN TAS de raisons. Et ce n’est pas forcément celle à laquelle tu penses (= le Daygame n’est pas efficace).

        Peut-être que tu t’y prends mal, voire très mal ?

        Peut-être que tu as un (très) mauvais mental, qui biaise ton interprétation du niveau d’intérêt des filles ?

        Peut-être que tu t’y prends mal après (au phone game par exemple) ?

        Peut-être que tu abordes pas le bon type de fille : même si tu es « pas mal physiquement », une partie des filles va te trouver « moche » ou pas à leur goût (parce que trop petit, chauve, pas assez ceci ou trop cela). Je te le dis car je suis aussi dans cette catégorie des types « pas mal ». Et certaines filles me trouve beau, voire très beau, et d’autres complètement insipide.

        Peut-être que tu abordes dans des contextes inappropriés, ou que tu fais preuve d’un mauvais timing ?

        Peut-être que tu dégages une mauvais vibe (sans t’en rendre compte) ?

        Etc., etc.

        Être pas mal physiquement, ce sont de bons prérequis, mais ce n’est pas forcément suffisant.

        C’est mec bon à l’oral : ça ne fera pas nécessairement de lui un bon commercial…

        j’y ai cru un moment mais depuis que Chris nous a fait la démonstration qu’il fallait absolument aborder régulièrement au même titre qu’un sport, ça m’a encore plus démotivé.

        Quand je prends ce parallèle entre l’approche et le sport, c’est pour installer une impulsion à l’approche et se « roder » au SPU. Et éventuellement si tu veux réduire au minimum ton temps de « célibat ». A aucun moment je n’ai dit qu’il fallait faire ça ad vitam aeternam.

        Tu peux faire ça pendant 3 semaines à un mois, et relâcher les efforts une fois que tu parviens à être suffisamment à l’aise pour aborder.

        Je pense que je parlerai du « temps à investir » en Daygame, parce que j’ai l’impression qu’il y a pas mal d’idée reçue à ce sujet. Alors que le daygame peutêtre loin le mode de rencontre le moins chronophage, si on met de côté les rencontres en contextes sociaux.

        • Assez d’accord avec toi, et de plus moi par exemple ça m’arrive pendant 3 semaines voir un mois de ne pas draguer, et d’ailleurs en général (j’ai plus de 40 ans) je drague quasiment que sur mon chemin ou pendant que je fait les courses ect.. Rarement je sors pour juste draguer. Des opportunités il y en a partout. Et pour pour répondre à Alex, ceux qui drague via les applications de rencontres galère tout autant ils envoie sans doute 100 messages pour peu de résultats, l’effort et moindre car pas physique, mais épuisant dans la tête. A mon avis donc sauf rencontre sur présentation ou de foudre au taf, je penses et reste convaincu que la rue et le meilleur endroit sur terre pour faire des rencontres. Quand je dis la rue c’est tt les lieux (file dattendes ciné, boulangerie, terrasse ect..) d’après moi et mon expérience je penses que comme le dit Chris doit tu cible mal soit le timing n’est pas bon. Après il peux y avoir toutes raisons évoqué par Chris également. Te décourage pas mais un moment donné faut faire le constat et la rue reste en endroit comme un autre rien ne t’y oblige d’ailleurs. Tu peux te contenter de soirée ou de bar à proximité de chez toi.. Mais j’ai souvent réussi à avoir des numéros avec suite de filles qui sortait de boîtes ou de soirées car elles n’avait pas fait de rencontres et la bing la fille kiff la démarche 🙂 alors qu’elle s’est faite draguer tt la soirée.. Va savoir.. Ou prendre leurs numéros avant qu’elle parte en soirée car si rien elle te recontacte aussi.. Bref des situations intéressantes il y en a pleins mais faut ce les créer. Après juste propre sur soi, un peu de chatche mais pas trop et le culot.. Et puis comme tt dans la vie ne pas abonné au premier rejet voir même au centième.

    • Tu dois vivre dans un monde.de contes de fees…parceque la plupart des femmes sont l arrogance et l indifference incarnee…desole pas de physique tu es constamment meprise…apres qu on ne veuille pas voir cette realite c est autre chose…

      • @thierry ce qui m’a frappé, recemment dans une soirée, c’est le nombre de femmes vraiment grosses ou obeses, en plus d’etre mal habillées. j’ai l’impression que les femmes font plus aucun effort meme physique. en tant que femme elles revendiquent le droit d’etre grosse, et mal habillées, il y a bien un mec qui va vouloir les sauter.
        par contre pour le mec il doit etre jeune bogoss, sportif, riche, avoir de la tchatche, drole, sociable, bon danseur et j’en passe

        une fille obese m’a abordé et dragué. franchement….non merci je suis pas mort de faim

        j’avais reperé une target que j’avais deja vu ailleurs mais elle a un copain (peut etre un un nouveau mec) appremment et ils etaient collés ensemble

        pour trouver un copain elles n’ont qu’a claquer dans les doigts, a cote de ca je connais pas mal de mecs physique moyen/correct (pas atheletique mais minces) et bien habillés et bon statut social qui galerent pour trouver une copine

        • Luc :entierement d accord…les femmes auront toutes leurs vies des occasions…ou des opportunites…ah moins d etre horrible physiquement…je ne vais pas dans les soirees…mais dans la journee c est tellement flagrant…la maniere de s habiller qui fait vraiment vulgaire…et en plus le cote tres « tu es un moins que rien par rapport a moi.. »
          Donc oui je ne suis pas du tout surpris de ce que tu as pu observer…
          C est simple si tu n es pas beau gosse…tu n existes pas…et franchement qu on ne veuille pas voir cette realite c est un gros probleme…

  3. Oui tu as sans doute raison ! Il y a forcément une ou deux causes.peut être un melange entre le fait de draguer des filles trop jeunes et une maladresse
    dans ma façon d’aborder…après quand je parle d’effort c’est pas forcément sur l’investissement en temps car sur internet c’est encore pire…mais plus d’effort émotionnelle. Tu est obligé de lutter contre les pertes de motivation, les peurs internes, l’ego, l’environnement qui n’est pas toujours favorable, les réactions des filles, la fatigue, la perte d’impulsion…etc!
    C’est pour ça je trouve que c’est un mode qui vachement complexe et difficile.
    Moi je le trouve intéressant quand c’est des abordages fait dans le quotidien, ds la vie de tous jours, et qui donne peut être plus de résultats car c’est plus authentique et crédible…mais comme tu disais si de base on est pas assez a l’aise ca reste compliqué

    • Le probleme c est que si tu as une vibe qui repousse sans t en rendre compte comment faire?
      C est tres rarement aborde comme problematique…

  4. @Benji discuter avec les femmes en SMS et compagnie justement j’ai toujours été bon et j’aime avoir cette tension entre nous même en message…

    Par contre de nos jours il faut obliger les wapp et autres ? Je suis de la vieille école et fans des choses et j’aime plus que juste le numéro….

    Sinon, comment tu as demander le numéro à la fille devant sa copine ?

    Sa pote vous a laisser discuter et était à bonne distance ?

    Voilà ce qui est important car souvent il y a des difficultés à ce moment là pour moi.

    • Salut, pour répondre à ta question Sinon, comment tu as demander le numéro à la fille devant sa copine ?

      J’ai simplement dit à la fille que j’étais pressé et elle aussi puisqu’elle venait de rencontrer sa copine, et si elle était partante pour se revoir car je la trouve mignone j’ai voulu aller droit au but (selon mes humeur et le feeling) et elle m’a laissé son numéro en me disant que c’était rare de se faire aborder (comme quoi !) pour la distance j’ai pas fait attention car j’ai l’habitude comme le timing avec le temps ça se fait naturellement. Sa copine était légèrement à l’écart au moment où je me suis adressé à celle qui m’intéresse, après avoir entamé la conversation avec les deux au début. Poliment évidemment important de préciser que la politesse a un impact assez important à ne pas négliger d’après moi. Et le sourires.

  5. @Luc , il y’a quelques mois j’avais fait le constat que depuis le Covid (et les confinements) j’avais aussi remarqué que beaucoup de femmes (notamment étudiantes) devenaient de plus en plus féministes par les actes, mais aussi niveau look…

    Je vois souvent a Lyon des femmes avec des pantalons large et déchiré (ce qui est très moche) et aussi avec des regulars et sa donne pas envie d’aller les draguer… c peut être fait exprès…

    Sans oublier les grosses qui se prennent pour des belles femmes qui font les difficiles

    Et je note que tu as enfin réalisé mon malheur: les femmes jolies qui te plaisent sont en couples… et donc le manque d’opportunités…

    Il est bien sympa d’apprendre la séduction ou de s’améliorer, mais quand on vient d’un milieu masculin et qu’on n’est plus à la fac et bien pas facile de rencontrer notre style femme qui est CÉLIBATAIRE et DISPONIBLE…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.