Accueil 5 Apprendre à draguer 5 5 conseils pour réussir son SMS game
SMS game phone réussir reussir son message revoir une fille draguer par sms

5 conseils pour réussir son SMS game

Peu importe sur quel terrain vous rencontrez les femmes. Que ce soit sur internet, dans la rue, en soirée ou ailleurs, vous serez amené à passer par le téléphone (phone game) la plupart du temps, pour des raisons de logistiques et d’ASD.

Si vous ignorez comment procéder au cours de cette étape, et tout particulièrement comment réussir le SMS game, qui représente 80 % au moins du phone game, vous avez un problème.

Tout comme la solidité d’une chaîne se mesure à son maillon le plus faible, votre réussite globale dépend de l’étape la moins bien maîtrisée du processus.

Si votre maillon faible est le phone game, voici 5 conseils pour réussir son SMS game, qui augmenteront vos chances de revoir les filles.

Conseil #1 – Ne pas « Overgamer » !

En faire TROP pour plaire à la fille par téléphone et pour la faire venir en rendez-vous est une erreur récurrente.

Beaucoup d’hommes bombardent les femmes de messages juste après avoir obtenu leur numéro.

Neediness, besoin de validation ou impression de faire du « contre-la-montre » parce que le temps diminuerait les chances de la revoir… Tant de mauvaises prédispositions mentales qui peuvent nous faire tomber dans ce piège.

Le problème, c’est que même à travers l’écran d’un téléphone les femmes peuvent sentir quand vous êtes trop attaché au résultat.

Par conséquent, il faut vous montrer — ou mieux encore : vous sentir — détaché et patient.

Après tout, s’il y a bien une étape où vous pouvez prendre votre temps, c’est bien celle-ci !

Vous avez plus de chance de revoir une fille en fixant un rencard tôt après la rencontre, c’est vrai. Mais vous avez aussi largement plus de chance de revoir une fille en vous montrant détaché du résultat et non-réactif, qu’en vous montrant de pressé de la revoir et affecté par son manque de compliance.

Patience. Détachement. Sang-froid. Ce sont les maîtres-mots !

  • Si elle ne montre aucun enthousiasme lors des premiers SMS, restez patient et détaché.

  1. Peut-être n’est-ce pas le bon moment ? L’attitude des femmes est très influencée par leur humeur du moment, même par SMS.
  2. Peut-être a-t-elle besoin d’un peu plus de confort ? Que vous échangiez quelques banalités — âges, professions, infos personnelles en tout genre — avant qu’elle se sente plus à l’aise pour flirter.
  • Si une fille ne répond pas/plus, n’essayez pas de la relancer immédiatement, même avec un autre SMS original et drôle.

Laissez passer quelques jours, histoire de bien lui laisser comprendre que ça ne vous fait pas paniquer. Relancez seulement 2 ou 3 jours après, peut-être une semaine entière suivant le contexte.

Si elle vous ignore totalement, vous pouvez laisser quelques mois avant de même faire une ultime relance. Vous pourriez être surpris de résultat.

  • Si elle esquive votre proposition de rencard, avec une réponse évasive du genre « on verra » ou « je te confirme ça la semaine prochaine », gardez votre calme.

Même s’il est évident qu’elle cherche à esquiver votre proposition (et que ça ne fait pas plaisir à votre ego), voyez cela comme un obstacle et non pas comme un refus !

Répondez-lui avec un message du genre « Ok ! Disons la semaine prochaine alors, et on se confirme ça ce week-end 😉 » et revenez gentiment vers elle quelques jours plus tard pour « savoir si c’est toujours ok ou si elle préfère reporter à une autre fois. »

Appelez si c’est approprié ; c’est plus facile de faire accepter un rendez-vous par téléphone que par SMS. Et qui sait ? Elle aura peut-être envie de parler ce jour-là.

Vous pouvez au jeu du report et reprogrammation aussi longtemps qu’elle décide de :

  • Vous ignorer définitivement,
  • Vous dire sincèrement qu’elle ne veut pas vous revoir (ce qui est rarissime)
  • Accepter votre rendez-vous.

Conseil # 2 – Ne pas tarder pour proposer

Plus grave encore que de paniquer parce que la situation semble nous échapper, il a se complaire dans une réussite qu’on croît déjà acquise !

Par exemple. – L’interaction par message est sur une dynamique positive. La fille vous répond de bon cœur, flirt et délire avec vous, etc., MAIS au lieu d’en profiter pour faire avancer le processus, vous vous contenter d’un peu de validation éphémère.

Le débutant, autant qu’il a tendance à percevoir les obstacles comme des montagnes infranchissables, perçoit ses petites réussites comme de grandes victoires !

Ne faites pas ces erreurs de débutants (si vous me lisez et appliquez un tant soit peu mes conseils, c’est que vous n’en êtes plus un !)

Plus vous attendez et plus vous risquez de :

  1. Dire une bêtise que la fille ne va pas apprécier, ce qui inversera la dynamique ;
  2. Vous dévoyez de votre objectif principal (obtenir le rendez-vous), partir en mode « déconnade » et finir en friendzone ;
  3. Devoir reporter l’échange à une autre fois, parce qu’elle se sera endormie ou qu’elle aura soudainement quelque chose d’important à faire. Et qui dit report dit devoir recommencer dans des conditions différentes. Peut-être sera-t-elle de moins bonne humeur, qu’elle aura revu son ex ou rencontré quelqu’un d’autre, qu’elle se sera posé un tas de mauvaises questions sur vos intentions ?

Quoi que ce soit, vous prenez des risques à ne pas escalader alors que le moment est venu.

Avec de l’expérience, vous saurez détecter avec les fenêtres d’opportunités (d’où l’intérêt d’en acquérir). Mais la plupart du temps, c’est lorsque vous commencez à vous demander si c’est le bon moment ou non que ça l’est !

La règle des 20 messages

En règle générale, la proposition doit arriver au cours des 20 premiers messages que vous envoyez.

Si après ces 20 messages vous n’avez toujours rien proposé, c’est probablement vous perdez votre temps. Peut-être que vous tournez trop autour du pot, que vous avez peur qu’elle refuse.

Mais, sachez-le, vous n’avez pas besoin de « construire » une quantité très importante de rapport a priori. Comme lors de la rencontre, un peu suffit ; vous pouvez toujours le renforcer après.

Rappelez-vous cette règle et faites-en sorte de mettre le rendez-vous sur la table avant d’avoir atteint les 20 messages envoyés.

Conseil #3 – Utiliser les applis à la mode

Si vous ne l’avez pas encore remarqué, les femmes d’aujourd’hui préfèrent communiquer via des applis — comme Whatsapp ou Snapchat —, plutôt que par des textos classiques.

Mon expérience de ces derniers mois m’a montré qu’elles étaient aussi plus à même de répondre sur ces applis.

Prenez le réflexe de leur demander celle(s) qu’elles utilisent, juste après l’échange de numéro, avant de partir.

Les applis sont aussi très pratiques, car :

  • Vous pouvez assurer une « présence virtuelle » en insérant des photos ou vidéos de temps à autre dans vos stories.

Elles participeront à installer du rapport au cours du phone game, car les filles qui les visionneront auront davantage l’impression de vous connaître et se sentiront plus rassurées que si vous restiez totalement dans l’ombre.

  • Vous pouvez vous appuyer sur ses photos/stories pour (ré)initier la conversation.

Commenter une de ses photos ou vidéos peut-être un excellent moyen de mettre automatiquement la conversation sur une bonne dynamique.

  • Enfin, en créant de temps en temps une story vous leur donnez aussi l’opportunité aux filles de relancer elles-mêmes la conversation.

Ça peut tout aussi bien être une vidéo sympa de vous, qu’une belle citation ou vidéo drôle qui circule sur le net. Elles aiment commenter les 3.

Pour vous donner un ordre d’idée, aujourd’hui j’échange sur les applis environ 80 % du temps, y compris avec mes amis (principalement Whatsapp, un peu Messenger et Snapchat), et par texto classique 20 % du temps.

Conseil #4 – Écrire correctement

C’est une règle d’or, simple mais incontournable.

Évitez l’écriture SMS et les fautes d’orthographe. Elles envoient un mauvais message.

Pensez-vous que les femmes préfèrent :

  1. Un homme qui s’exprime bien et dégage de la maturité, ou…
  2. Un homme qui s’exprime encore comme un ado, avec une éloquence de dernier de la classe ?

Même par SMS, vote façon de communiquer influence la manière dont on vous perçoit.

Vous voulez qu’une femme ait l’impression de converser avec un homme intelligent et mûr, haut de l’échelle sociale. Ça commence par votre manière d’écrire vos SMS !

Soignez vos messages comme vous pouvez soigner votre manière de vous exprimer lors d’une rencontre. Quitte à prendre un peu plus de temps pour répondre.

Bien sûr, vous avez le droit à une erreur ou un mot agrégé de temps en temps. Mais ceux-là doivent rester des exceptions.

Conseil #5 — Utilisez des émoticônes

Par SMS, les émoticônes remplacent l’intonation. Ils peuvent rendre le ton d’une discussion et votre personnalité plus sympathique, un peu comme si vous prenez une voix et une attitude plus chaleureuses.

En fait, j’ai même tendance à croire qu’ils génèrent des émotions à eux seuls. Quand vous envoyez un 😊 ou un 😉 à la fin d’un message, cela attire la sympathie et favorise la connexion. C’est excellent pour améliorer le rapport.

Juste :

  1. Évitez d’en abuser, en insérant un émo à chaque phrase, ou vous risquez de passer davantage pour un attardé qu’un mec sympa…
  2. Évitez, au moins durant le début du SMS game, les émos négatifs (comme ☹ou :’(). Vous voulez dégager une vibe positive, pas donner l’impression d’être une pleureuse 😉.

À propos Chrys

Je suis l’auteur de plus de 250 articles sur la séduction. Je donne aussi des coachings et des consultations sur la drague en journée, la séduction et la gestion de relations . Chaque semaine, j’envoie de nouveaux articles gratuitement par emails.

8 plusieurs commentaires

  1. Merci Chris pour cet article.
    L’étape texto est la phase que j’apprécie le moins dans le processus de séduction.
    J’ai vite tendance à m’ennuyer lors de celle ci.
    Autant je suis détaché en face à face, rencontre, rdv etc autant par texto je me sens moins à l’aise et je prends moins de recul.
    C’est compliqué également car les femmes sont particulièrement volatiles lors de cette phase (en tout cas me concernant)
    je devrais peut etre essayer à nouveau de prendre du plaisir et de m’amuser lors de cette phase pour être plus convaincant.

    Comme d’habitude tu optes pour un positionnement sobre qui va à l’encontre des bouffonneries que l’on voit habituellement sur le sujet.

  2. J’ajouterais quelques points intéressants ces dernières années :
    Les enregistrements vocaux sont très puissants sur les applis messenger, ou whatsapp par exemple. ça donne énormément d’émotions

    J’envoie beaucoup de photos de ce que je fais de manière personnalisée avec les nanas, c’est cool et ça me prends très peu de temps. et je peux envoyer la même photo à toutes les nanas en même temps

    Je pars très vite sur le rdv des fois dès le premier ou 2e message si j’ai la flemme de faire plus. Elle sait dès l’approche que j’ai pris son numéro pour la revoir.

    Je peux lui demander de m’appeler dès que je vois qu’elle a répondu à un sms, et si je suis dispo sur le moment pour fixer la date et le lieux. C’est assez rapide et efficace. Et au pire elle n’appelle pas et je relance par un sms plus tard.

    • Très juste pour les messages vocaux et les photos. J’aurais pu étoffé l’article de ces derniers points, mais l’idée reste la même, à savoir utiliser au mieux les applis.

      Je pars très vite sur le rdv des fois dès le premier ou 2e message si j’ai la flemme de faire plus. Elle sait dès l’approche que j’ai pris son numéro pour la revoir.

      Ca m’arrive aussi, mais comme pour le pour le Pick up, bien qu’elle sache déjà plus ou moins où je veux en venir je préfère ajouter un peu de rapport au préalable, ça ne prend que quelques minutes en général et ça diminue les résistances.

      • Oui très juste je fais ça en fonction de la nana ou de mes disponibilités et du temps que j’ai devant moi pour prendre rdv. Créer du rapport est important.

        Tester et expérimenter est aussi puissant.
        J’ai quelques nanas à qui j’ai pris plus de temps et qui sont venue à me demander le rdv d’elle même. Mais c’est très rare.

        J’ai croisé un ami qui rageait sur un sms et qui s’est auto éjecté après que la nana n’ai pas répondu.
        Il faut qu’il ai plusieurs numéros qu’il travaille en même temps pour se détacher un peu du résultat avec une seule nana. Et surtout ne faire passer aucune once de haine. Toujours être calme par sms

        Et il faut persister, en ignorant totalement le fait qu’elle ne nous ai pas répondu une ou 2 fois. C’est normal, des fois elles n’ont pas le temps, n’ont pas la tete à ça ou oublient, alors que plus tard elles en aurait envie.

        Un point puissant :
        Avant d’envoyer un sms si vous êtes encore débutant, vous pouvez, sauter sur place, rire, vous amuser, danser, chanter. Puis une fois que vous avez changé votre état interne, vous êtes maintenant beaucoup plus joyeux. Et bien vous reprenez votre telephone et envoyez le message :
        Ce qui permet :
        – D’avoir plus d’inspiration
        – D’envoyer un message plus fun et spontané
        – De ne pas rester dans sa tête en se demandant comment elle réagirait mais plutôt de partager une partie d’un moment de votre vie et de votre propre énergie.
        – Votre état interne se ressent toujours, même par écrit !

  3. Hello chrys

    Excellent article..mais comment fait on si on aucun tel? Si les femmes refusent de le donner a chaque fois..? C est la le problème..

  4. Chrys tu va peut-être trouve ça nul mais pour prendre le numéro d’une femme si ya un premier refuse je lui dit ta peur que je te harcèle avec des SMS si je fait sa t’aura qu’à me bloque tu sais avec un voi très calme sa à marché 2 fois .

    • C’est beaucoup mieux que de repartir sans persister (avec que parfois ça se joue à ça).

      Ce n’est pas ce que je dis (ce que je dis est expliqué dans mon bouquin que j’ai décidé d’arrêter de spoiler sinon je ne le vendrai jamais ;-)), mais si c’est dit avec la bonne intonation ça fonctionne bien.

      Faire comprendre qu’on est en 2018 et qu’elle peut nous bloqué quand elle le veut, ça peut faire pencher la balance du bon côté.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.