Accueil 5 Autour de la séduction 5 Quittez Paris !
Paris

Quittez Paris !

Les événements d’hier soir ne sont pas SI surprenants !  De nombreuses personnes avaient déjà prédit que ce genre de choses arriverait. Parfois des années à l’avance.
Je suis également convaincu que nos élites politiques le savaient aussi, bien qu’elles prétendent le contraire. Espérons seulement que leur « Etat d’urgence », ce terme qu’on entend depuis hier, ne soit pas que des mots qui cachent la forêt. Espérons qu’il y ait de vraies actions efficaces.

Si ce genre d’évènements étaient prévisibles, c’est parce que nous vivons dans un monde régi par la loi de causalité. Autrement dit, aucun effet/résultat obtenu n’est le fruit du hasard. Il est provoqué par un ensemble de causes. Et si l’on analyse les causes, on peut prédire le résultat.

Pour revenir à la séduction, je sais que si un homme a un mauvais innergame (cause), une mauvaise apparence (cause), et qu’il a un comportement needy (cause), il n’attirera probablement pas les filles (résultat).

Je sais aussi que si vous n’abordez pas assez (cause), ou si vous n’escaladez pas, ou pas correctement (cause), vous ne coucherez probablement pas avec des filles.

En déterminant les causes, je peux prédire, avec une certaine justesse, le résultat. C’est une des facettes de mon boulot de coach.

Mais là je dévie du message que je voulais délivrer au départ…

Pour les dragueurs Parisiens, lecteurs de Drague Academy :

Si vous vivez Paris, je vous conseille de quitter cette ville si vous le pouvez.

C’est devenue une ville ridiculement chère, stressante et dangereuse. Vous vous sentirez plus à l’aise et plus en sécurité dans une ville plus petite, qui sera 2 ou 3 fois moins chère.

Ok, Paris c’est cool pour faire un tas de rencontre… Quand j’avais passé 2 moins à Paris l’été 2013, j’avais fait 4 fois plus d’approches, et couché avec 2 fois plus de filles, qu’en une année entière à Lille. Là bas, on peut faire de la drague industrielle facilement, sans risque de se faire griller.

Mais la quantité n’est pas toujours gage de qualité, et il y a un tas d’autres avantages à vivre en province, notamment grâce à l’échelle et a coût de la vie :

  • Vous pourrez plus facilement faire venir les filles en rencard – c’est plus facile de motiver une fille quand elle n’a pas ¾ d’heure de transport à faire pour revoir un inconnu.
  • Vous pourrez probablement ramener les filles plus facilement chez vous – sauf si vous vivez en plein centre ville de Paris, mais dans ce cas vous y mettez le prix fort.
  • Vos rencards vous coûteront probablement moins chers, ainsi que vos sorties avec votre/vos copine(s).
  • Votre confort de vie va s’améliorer – je connais des mecs qui payent 800 euros pour des trous à ras dans Paris, tandis que d’autres, dans une ville de province à un grand appartement confortable dans le centre ville pour moins cher.

Encore mieux pour vous, si vous avez un boulot « dématérialisé » (freelance, blogueur, webentrepreneur, etc.), vous pouvez partir dans une ville de l’est : à Prague ou Budapest par exemple. La vie y est moins chère. Les filles y sont globalement plus féminines (donc plus séduisantes) et moins exigeantes (En France, on a tellement boosté l’égo des femmes que même certaines « 3 » pensent qu’elles méritent un mannequin…), et vous pouvez rester à quelques heures de votre famille.

Pour avoir une vie sexuelle et affective épanouie (ce qui est notre objectif), vivre à Paris n’est pas essentiel. Si vous le pouvez, donnez une chance à une autre ville de province. Vous serez surpris que vous pouvez y rencontrer de très jolies filles aussi, et avoir des relations encore plus agréables.

Chrys

À propos Chrys

Je suis l’auteur de autour de 350 articles sur la séduction. Je donne aussi des coachings et des consultations sur la drague en journée, la séduction et la gestion de relations . Chaque semaine, j’envoie de nouveaux articles gratuitement par emails.

22 plusieurs commentaires

  1. Je suis parisien; ) excellent article Chris ! pense tu que mieux ciblé permet d’ être plus efficace que faire du nombre?

  2. Oui : ciblé augmente ton efficacité. En tout cas ton efficacité Open/close, pas nécessairement en terme de Numclose/heure.

    Certains lieux/environnements et certains contextes sont plus favorables que d’autres. Tu as dû déjà le remarqué.

    Par exemple, tu as tendance à obtenir moins de résultat approche/numéro dans un environnement très bondé qu’un environnement plus calme. Et plus de résultat dans un lieu peu réputé pour se faire approcher, qu’un lieu réputé (p.e Gare du Nord ou Chatelet).

    Tu as aussi des profils de femmes qui répondent mieux que d’autres. Pour moi, je sais que les filles élégantes mais pas provoquantes, entre 21 et 24 ans, 8-9 de physique (selon mes propres critères) répondent globalement le mieux.

    Et pour moi, les 6-7 habillées de façon provoquantes sont les pires ! Ce sont souvent des Attention-Whore qui se prennent pour des 10. Je pense que c’est en grande partie parce que les mecs ne draguent pas les filles les plus mignonnes, mais les plus provoquantes qui paraissent accessibles. Ils pensent que ce sont les plus « faciles », alors que ce sont les pires.

    Les femmes, au-dessus de 24 ans, et surtout au-dessus de 35, ont tendance à être moins open.
    Bien sûr, c’est une tendance, pas une règle absolue. Et ce qui est vrai pour moi ne l’est pas forcément pour d’autres. Mais nous avons tous un profil (ce que j’appelle notre « marché cible ») de femme qui répondent mieux que d’autres.

    MAIS ATTENTION : Ca ne veut pas dire que tu dois te restreindre à 1 lieu, 1 situation, 1 profile spécifique de femme !

    Ma principale règle c’est : quand tu veux aborder, aborde ! Si je suis à chatelet à 15 heure un Samedi, que je crois une milf de 40 super sexy qui me plait, j’irai ! Parce que j’en ai envie.

    CEPENDANT…

    En règle général, je vais faire mes sessions drague, ou fréquenter davantage les coins, ou le lieu/l’environnement/contexte est plus propice, et où il y a une plus grande quantité de fille qui correspondent à mon marché cible.

    Comme ça, je n’aurai pas un ratio décourageant comme 1/10 parce que j’aborde dans les situations les plus difficiles, les filles les plus difficiles. Mais je ne vais pas me restreindre à faire un approche par heure, parce que je cherche la facilité et prendre un minimum de rejet. A partir du moment où on drague, il faut accepter (1) qu’on se fera rejeté régulièrement, (2) qu’on devra faire du nombre. Alors tant pis si mon nombre repère passe de 12 à 30 ! Le truc, c’est surtout ne pas trop se faire rejeté sans résultat, parce que ça peut être décourageant, surtout quand on débute.

    • Jai constaté aussi que dans les endroit bondés et remplis on a moins de reactions positives que dans les endroit calmes avec peu de circulation. ma question est pourquoi selon toi Chris c’est comme ca ? Moi je trouve ca désagréable en général de rester dans les places avec trop de personnes/voitures

      • Jai constaté aussi que dans les endroit bondés et remplis on a moins de reactions positives que dans les endroit calmes avec peu de circulation. ma question est pourquoi selon toi Chris c’est comme ca ? Moi je trouve ca désagréable en général de rester dans les places avec trop de personnes/voitures

        Absolument ! C’est la raison pour laquelle je vais dans des endroits un peu plus calmes, ou à des heures plus calmes (autour de midi par exemple).

        Y’a plusieurs facteurs je pense. Les femmes sont davantage sur la défensive dans un environnement comme celui-ci. Aussi, ça réduit ta crédibilité : tu l’as remarqué et abordé autour de 50 autres personnes ! Elle va plus facilement présumer que tu fais de l’approche de masse…

        Comme je l’ai déjà dit : les femmes aiment être draguées, mais elles n’aiment pas les dragueurs. C’est une phrase de Spike, mais je suis 100% d’accord.

  3. Je comprends. 100% d’accord avec toi! merci pour ta réponse Chris.

  4. Encore un bon article.

    Je me disais aussi que je me prenais beaucoup trop de taule.

    Plus qu’a changé de field.

  5. Tu veux dire quoi exactement dans ce paragraphe ; « Et pour moi, les 6-7 habillées de façon provoquantes sont les pires ! Ce sont souvent des Attention-Whore qui se prennent pour des 10. Je pense que c’est en grande partie parce que les mecs ne draguent pas les filles les plus mignonnes, mais les plus provoquantes qui paraissent accessibles. Ils pensent que ce sont les plus « faciles », alors que ce sont les pires. »

  6. Les hommes a tendance à aller vers les femmes qui s’habillent de manière très sexy, limite (voire carrément) vulgaire – de mon point de vue en tout cas. Même si, en soi, la fille n’est pas très séduisante.

    Une fille qui est avec talons de 20cm, une minijupe et un décolleté, se fera abordé sans arrêt, même si c’est une 6. Par contre, une fille habillée de manière moins « provoquante » se fera beaucoup moins abordée, même si c’est une 9 ou 10.

    Donc, les 6/7 provoquantes sont plus bitchieldés et se prennent pour des « 10 » (parce qu’elles se font souvent sollicitées), tandis que les filles à l’apparence normale, même des 9, ont tendance à être beaucoup plus humble et agréables.

    C’est en tout cas ce que j’ai constaté

  7. Dis moi pense tu que pour les maghrébin,Metisse,et autres la drague de rue vas devenir compliqué ou que ça ne changera pas? Interrogation entre amis de diverses communautés.

    • Dis moi pense tu que pour les maghrébin,Metisse,et autres la drague de rue vas devenir compliqué ou que ça ne changera pas? Interrogation entre amis de diverses communautés.

      Non. Ceux qui sont déjà xénophones, islamophobes, racistes, etc., continueront à détester, seulement avec plus colère encore. Ceux qui ne le sont pas, continueront à faire la part des choses.

  8. Excellent article. Je ne retirerai pas une seule ligne. Après je ne connais pas les villes de Prague ou Budapest, je ne pourrais pas juger.

    Que veux-tu dire Chris par : « 3 »?

  9. Article court et percutant !

    Même au delà de l’aspect séduction, changer de ville, voire même de pays peut avoir énormément d’avantages…

    Tu peux très bien trouver une ville où le coût de la vie est moins chère, avec un « décor » plus agréable, un temps qui peut être plus ensoleillé, une « mentalité » différente…

    Bref je pense qu’il faut savoir tester par soi-même pour trouver un cadre de vie qui nous corresponde vraiment. Notre environnement a tellement de répercussions sur nous-même qu’il ne faut pas laisser cela au hasard !

    Sam

  10. Tu as quel age Chris si c’est pas indiscret? dis moi j’ai un pote qui a 30 ans qui boss pas, et qui a une apparence normal, ne fait pas de nombre mais drague 4/6 femme par par semaine et à de très bon résultat. tu l’explique comment? lui répète qu’il préfère mieux ciblé et être sur de la revoir que faire du nombre.

    • J’ai 29 ;-).

      Je suis un peu pareil en réalité. Quand je sors, je fais 2/3 approches. Rarement plus. Mais, si tu vais peu mais régulièrement, tu fais du nombre ! Si tu fais 2 approches par jour en moyenne, à la fin du mois ça fait 60 approche. C’est beaucoup. Beaucoup plus qu’un mec qui va faire un session par semaine et faire 10 approche.

      Et en plus, tu y passes beaucoup moins de temps. Je peux avoir un boulot à mi-temps, m’occuper d’un blog, Être avec une fille 3/4 soirs par semaine, et continuer à faire mes 30 à 50 approches par mois sans trop d’efforts… Une manière bien plus efficace et adapter à son style de vie que de faire 30h de drague/semaine comme beaucoup de coach. (30h/semaine se n’est pas adapter la drague à son style de vie, mais sa vie à la drague : totalement différent!)

  11. OK merci 🙂 50 approche par semaine c’est mal. moi, j’ai 33 et je cible plutôt entre 22 et 27 et j’aimerai cible entre 27 et 33 mais je fais jeune du coup ça passe moins bien! pk ?

    • OK merci 🙂 50 approche par semaine c’est mal

      Tu veux dire, pas mal ? Moi je voulais dire par mois ! (pas par semaine…). J’ai réctifié mon com.

      moi, j’ai 33 et je cible plutôt entre 22 et 27 et j’aimerai cible entre 27 et 33 mais je fais jeune du coup ça passe moins bien! pk

      Pour des raisons d’homogamie d’age ==> https://fr.wikipedia.org/wiki/Homogamie_(sociologie)

      Les femmes ont des « règles » que la société leur a mis dans la tête. Pour certaines c’est pas plus jeune, pas beaucoup plus vieux, pas d’une religion différente, pas d’un milieu social différents, etc.

      Notamment pour l’age, je sais que beaucoup de femmes ont cette règle totalement irrationnel de ne pas sortir avec un mec plus jeune qu’elles.

  12. Oui je voulais dire pas mal:) intéressant. pourquoi pas mal de mecs ajoute une valeur de suite à une belle femme sans meme la connaître je me suis toujours posé cette question…si tu as une explication

    • pourquoi pas mal de mecs ajoute une valeur de suite à une belle femme sans meme la connaître je me suis toujours posé cette question…si tu as une explication

      Je comprends pas bien la question. La phase est un peu maladroite… Tu peux préciser ?

  13. désolé:) exemple;quand un mec drague femme très belle physiquement,(subjectif) et qu’il obtient un rdv, même si la fille ne lui correspond pas intellectuellement ou sur d’autres critères..mais simplement parce qu’ elle es très belle il s’oblige à resté aveuglé par sa beauté. ..? ou autre exemple plus court. quand un mec croise une femme qu’il trouve belle et qu’il va labordé la met de suite sur un pied estal parce que inconsciemment ou pas il lui atribu une certaine valeur d’office. j’espère que tu aura compris et désolé de ne ppas être aussi brillant que toi pour ecrire:)

    • Je n’ai pas de réponse gravée dans le marbre à donner là dessus. Je pense que c’est une question de conditionnement biologique. On veut des belles femmes, et leur beauté à elle seule à tendance à générer des émotions qui nous incitent à faire abstraction de leur personnalité (ou s’y accommoder), et de la (sur)valoriser.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.