Accueil 5 Apprendre à draguer 5 L’état d’esprit du bon dragueur : 3 croyances fondamentales

L’état d’esprit du bon dragueur : 3 croyances fondamentales

Les bons dragueurs ne réfléchissent pas et n’agissent pas comme les autres hommes, ils interprètent les choses à d’une manière particulière. C’est ce qui les aide à réussir avec les femmes dans n’importe quelle situation. La différence entre eux et vous, c’est leur état d’esprit.

C’est parce qu’ils ont des croyances différentes de 99% des autres hommes qu’ils peuvent rencontrer plus de femmes et les attirer plus facilement. Si vous adoptez le même état d’esprit et les mêmes croyances qu’eux, vos résultats avec les femmes augmenteront. Voici comment pense le bon dragueur…

Pour le bon dragueur, aborder une femme c’est lui donner une opportunité de LE rencontrer !

Voici les 3 croyances fondamentales du séducteur expérimenté et efficace :

    • Croyance n°1 :

Le bon dragueur a l’intime conviction que les filles qu’il aborde n’ont JAMAIS rencontré d’homme comme lui.

Il se croit plus intéressant et donc plus attirant. Il pense qu’il a beaucoup plus à offrir aux femmes que tous les hommes qui leur tournent habituellement autour. De ce fait, il est intimement persuadé que toutes les femmes veulent LE rencontrer et coucher avec lui.

    • Croyance n°2 :

Pour le bon dragueur, aller parler à une femme signifie aller vérifier si elle lui plaît ou non, si elle correspond à ses critères.

Si la fille ne le respecte pas ou qu’elle n’a pas assez de valeur à ses yeux, le bon dragueur s’en va sans la moindre hésitation. Et il l’oublie dans la seconde ! Il ne perd pas son temps avec ces femmes-là, il ne veut que les femmes qui lui plaisent vraiment.

    • Croyance n°3 :

Pour le bon dragueur, rencontrer des femmes est un divertissement !

Il n’aborde pas par nécessité ou par frustration, avec la peur de se faire rejeter. Il aborde pour se faire plaisir. Il se moque des filles qui l’envoient paître et rigole avec celles avec qui il prend plaisir à interagir.

Grâce à cet état d’esprit et à ces croyances, les bons dragueurs n’ont pas peur du rejet. Et n’ont pas peur de déplaire non plus. Les femmes, qui sont très intuitives, ressentent cela et les considèrent comme d’autant plus attirants car elles apprécient énormément les hommes qui restent indifférents face au danger (le rejet social en étant un !).

Commencez à adopter les bonnes croyances dès aujourd’hui !

La séduction est une compétence et elle s’apprend. Non seulement permet-elle d’améliorer drastiquement sa vie amoureuse et sexuelle, mais elle constitue également un excellent outil de développement personnel.

Dans le monde contemporain, l’écart se creuse entre ceux qui la maîtrisent, et ceux qui restent sur le banc de touche des dynamiques sociales entre hommes et femmes. Ainsi, la séduction est en passe de devenir une compétence indispensable à l’homme moderne.

À propos Chrys

Je suis l’auteur de autour de 350 articles sur la séduction. Je donne aussi des coachings et des consultations sur la drague en journée, la séduction et la gestion de relations . Chaque semaine, j’envoie de nouveaux articles gratuitement par emails.

12 plusieurs commentaires

  1. Trés interressant et trés original comme article .Merci et j’espere qu’il y aura d’autres articles traitant l’etat d’esprit d’un bon séducteur

    • Merci Fructis. Content que l’article te plaise. Nous reviendrons bien entendu sur le sujet, car il y a beaucoup à en dire !
      Bonne drague d’ici là. 😉

  2. grace aux conseils que j’ai tiré sur votre site ,je suis devenu le plus grand drageur de mon université.une enseingnante de l’université est déja tombée face à mes charmes.merci de m’avoir rendu le bel goss de fac.

  3. je suis nouvel apprenti, mon bute est de devenir un pros de drague, je vais essayer de suivre vous conseils, je me fixe déjà un cota de draguer 10 belles femmes par jour mes terrains de jeux vont être les centres commerciaux et les rues

    si vous avez des conseils n hésitez pas

    • Bravo pour ta motivation Mario.

      Des conseils… oui, on en a plein :-D. N’hésite pas à demander si tu as une question. Pour le moment, imprègne toi de nos articles, ce sera un bon début 😉

  4. bonsoir

    hier j ai abordé deux nanas, la premier étais pas terrible, je la ai zapé vite amis bon cest juste pour pratiquer que je fais ça, pas eu peur de la aborder et en même temps j ai pas eu de connections avec elle donc je suis resté un peu pour le plaisir comme vous dites et pas pour la drague, la deuxième c étais une superbe grande blende, y a eu une bonne échange mais rien n a abouti elle volais pas donner son Numero j ai insisté volais pas donc j ai fine par donner le mien en espérant qu elle appelles

    le mot d accroche; je t ai vu passer ex
    et bien je continu l apprentissage avec grande motivation

    et que est ce que vous pensez d avoir laissé mon numéro?

  5. enfaite moi aussi je cherche des conseils je veux des mots d’accroche un peux fort et Merci

  6. bnsr,cher administrateur je me trouve cette article très intéressant , je ss un avancé dans la séduction , bref voila ces jour la je suis entrainent d’appliquer une méthode de séd ( sortis de la friend zone ) et g réussir de faire ça !mais je ss un peut bloquer :alors je me demande un article sur ça ( des conseils .merci…muss

  7. J’aime beaucoup cet article, je le trouve très percutant !

    « Il aborde pour se faire plaisir »
    Je rajouterais qu’il aborde aussi pour faire plaisir aux femmes. Attention, pas par recherche de validation mais parce que le vrai séducteur donne de sa valeur avant de demander quoi que ce soit.

    Avec moi les femmes se sentent bien.

    C’est avec cet état d’esprit qu’on arrive au 100% de réussite. Pas 100% de numéros pris, impossible, mais 100% de femmes qui apprécient le geste. Le bon dragueur ne se fait plus vraiment rejeter…

    • Parfaitement d’accord.

      Avoir la conviction qu’on a une plus-value à apporter aux femmes est fondamentale. C’est ce qui permet justement avoir l’attitude du « prix » et qui fait la différence entre le mec qui donne l’impression de s’excuser en abordant et cherche la validation (c’est elle qui a une plus-value à m’apporter), et celui qui a une attitude attirante ==> ‘il ne vient pas pour prendre, il vient pour offrir’

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.