Accueil 5 Séduction avancée 5 Comment rester détaché du résultat ?

Comment rester détaché du résultat ?

Si vous avez lu plusieurs de mes  articles sur ce blog, vous vous êtes probablement déjà rendu compte que j’attachais beaucoup d’importance au fait d’être détaché du résultat.

Prendre un numéro, avoir un rendez-vous, et même embrasser ne signifie rien tant que vous n’êtes pas allé au bout de la séduction (= le sexe).

Si vous commencez à vous faire des films avec la fille que vous venez de rencontrer, vous risquez de faire tout foirer en devenant needy et trop réactif émotionnellement.

Ceci est le pire des défauts du dragueur. C’est ce qui prive les AFC (les « girouettes émotionnelles ») d’avoir une vie sentimentale et sexuelle. Celui qui vous empêche de garder votre sang-froid, et vous rend incapable de bien réagir et prendre les bonnes décisions face à elle.

Être réactif pour un séducteur, c’est un peu comme avoir la maladie de Parkinson pour un chirurgien… Cela vous rend dans l’incapacité de « faire du bon boulot » ! Vous allez perdre toute patience, intelligence émotionnelle et même désir pour elle (maintenant la seule chose qui vous obsède c’est qu’elle vous apprécie).

Seulement voilà…

Nous sommes des êtres humains, pas des robots. C’est parfaitement normal de ressentir des émotions, d’être un peu euphorique et excité, d’autant plus quand il s’agit des femmes !

Quand on tombe sur une fille magnifique, qui réagit très bien à notre approche et nous laisse son numéro en disant qu’elle sera dispo ce samedi, 10 secondes après qu’elle soit partie, on automatiquement envie de faire un énorme sourire et bondir de joie ! C’est probablement ce qui rend la drague de rue si agréable (voire addictive) d’ailleurs.

Mais, si je peux m’autoriser à reprendre cette expression belliqueuse sans qu’elle soit mal interprétée : « vous avez gagné une bataille mais vous n’avez pas gagné la guerre ». On a juste pris son numéro et le chemin à parcourir pour qu’elle devienne notre copine est encore très long, et probablement semé d’embûches.

L’état d’esprit dans lequel vous êtes a une influence sur votre comportement, donc votre résultat. Si vous donnez trop d’importance à cette fille tout de suite, vous allez retourner en mode « AFC », avec la frousse de prendre des risques, d’escalader et de ne pas être assez bien pour elle.

Cultiver l’abondance

Le meilleur moyen pour qu’un numéro aboutisse, c’est d’en pris 9 autres.

Ainsi, au lieu d’être enthousiaste et euphorique sur ce SEUL numéro, vous allez l’être sur les 10, car vous savez que statistiquement, parmi ces 10 filles qui vous ont laissé leur numéro, au moins l’une d’entre elle finira dans votre lit.

Vous ne savez pas encore si ce sera Linda, Magalie ou Julie. Vous vous dites que ce serait cool que ce soit Marianne, parce qu’elle en a une grosse paire, mais ce serait tout aussi sympa si c’était Anne, la Milf de 35 ans qui a l’air très coquine.

Si vous êtes focalisé sur le groupe de femmes avec lequel vous avez une opportunité, plutôt que sur une seule fille en particulier, vous cessez de vous faire de faux espoirs et de vous attacher à celle-là ! Vous êtes toujours aussi excité et enthousiaste, mais cette fois-ci par le groupe. Quelle(s) fille(s) va finir dans votre lit ? Est-ce X ou Y, ou peut-être les deux ?

Vous savez qu’il y aura sans aucun doute une bonne partie des filles de ce groupes qui ne couchera pas avec vous, mais vous savez aussi qu’il y a de fortes probabilités pour qu’une, peut-être même deux ou plus, viendra en rendez-vous et ne vous opposera pas de trop lourdes résistances.

En étant concentré sur le groupe de filles avec lequel vous avez une opportunité, vous gardez à l’esprit que vous ne séduirez peut-être pas cette fille en particulier, mais qu’il y en a encore 9 autres qui vous attendent, dont au moins une qui sera probablement ravie que vous l’escaladiez (même si elle résiste un peu).

Vous ne vous attachez pas au résultat avec une fille en particulier et cela fait une GROSSE différence dans votre esprit.

C’est la même chose avec les « super canon ». Le meilleur moyen de séduire un super canon, c’est d’en avoir d’autres sous la main !

Si vous rencontrez et avez une bonne opportunité avec une fille qui vous plait beaucoup plus que les autres du groupe (p.e, c’est une « 10 » pour vous, alors que les autres sont des « 6 » ou « 7 »), vous allez être trop attaché au résultat. Vous allez ressentir qu’elle est « au-dessus du lot » ; ce qu’elle n’est pas en soi, mais par rapport à vos autres opportunités.

Si vous voulez être détaché et séduisant avec les super canon, vous devez avoir des opportunités avec plusieurs filles que vous considérez comme très belles.

Plus vous avez d’opportunités avec de très belles filles, moins une très belle vous parait au-dessus du lot.

C’est la raison pour laquelle je ne lâche jamais tout de suite l’affaire avec les très belles filles, et que je peux persister et relancer patiemment sur plusieurs mois, tant que ce n’est pas clairement mort.

La persistance à long terme me permet d’en revoir quelques-unes, même plusieurs mois après la première rencontre, mais aussi d’avoir la sensation de rester constamment dans l’abondance avec ce genre de fille. Même si cela fait un petit moment que je n’en ai pas rencontré (parce que les très belles filles ne se rencontrent malheureusement pas tous les jours), je suis toujours en contact avec plusieurs.

Être concentré par UNE fille, c’est needy.

Être concentré sur un GROUPE, c’est être détaché du résultat !

J’espère que vous aurez saisi la subtilité 😉

Chrys

À propos Chrys

Je suis l’auteur de plus de 250 articles sur la séduction. Je donne aussi des coachings et des consultations sur la drague en journée, la séduction et la gestion de relations . Chaque semaine, j’envoie de nouveaux articles gratuitement par emails.

17 plusieurs commentaires

  1. Bonsoir,pense tu qu’il soit possible apres 35 ans de trouver la femme de sa vie dans la rue?en draguant..

    • Salut Samir,

      Bonsoir, penses tu qu’il soit possible après 35 ans de trouver la femme de sa vie dans la rue ?en draguant..

      Si par « femme de sa vie » tu entends une femme compatible pour relation longue, un mariage, avoir des enfants, fonder une famille, alors dans l’absolu, oui.

      Je vais t’expliquer pourquoi je pense cela…

      Les femmes que tu rencontres dans la rue ne sont pas différentes de celle que tu pourrais rencontrer sur internet ou en cercle social. Ce sont les mêmes que celles que tu rencontres à la fac, au boulot, ou dans ton voisinage.

      En près d’une décennie, j’ai rencontré vraiment TRES peu de filles nymphomanes, malsaines ou psychologiquement perturbées. Probablement des dizaines de fois moins qu’un gars qui rencontre des filles exclusivement en boite ou sur internet.

      Je pense, et d’autres adeptes de la rencontre de rue le confirmeront probablement, qu’avec le cercle social c’est le mode où l’on a le plus de chance de tomber sur des filles de qualité (ouvertes, intelligentes, équilibrées, belles, prêtes à s’engager).

      Est-ce possible après 35 ans ?

      Là encore, oui.

      Tant que tu restes attirant, tu peux rencontrer des femmes dans la rue, quelque soit ton âge.

      Je crois que plusieurs coach, notamment Snipe, ont dépasser les 35 ans, et cela n’affecte pas leur réussite avec les femmes. Et je suis même convaincu que, même après 60 ans, si tu fais les efforts suffisant pour rester bien conservé, tu peux continuer à rencontrer des femmes n’importe où.

      L’acteur Liam Neeson a 62 ans, pourtant il plait à de nombreuses femmes. Un homme avec un grand charisme et une bonne apparemment, même sans être Liam Neeson peut rencontrer des femmes partout, même dans la rue.

      Evidemment, notre conditionnement social nous pousse aussi à une certaine Homogamie ; C’est-à-dire à choisir un partenaire semblable à nous-mêmes : environ du même âge, de la même origine ethnique, de la même religion, de la même catégorie sociale, etc.

      Donc, toutes choses égales par ailleurs, si tu as 35 ans, ce sera un peu plus difficile de séduire une fille de 20 ans que si tu avais 10 à 15 ans de moins. Tu devras d’abord lutter contre ton propre conditionnement social qui parasitera ton « innergame » (= la croyance limitante « je ne peux pas sortir avec une fille plus jeune que moi »), mais aussi avec celui de certaines filles, qui seront plus nombreuses à repousser tes avances et à être moins compliantes. Tu devras donc aborder plus pour combler cela.

      Mais quoi qu’il en soit, aborder beaucoup fait partie d’une réalité à accepter pour tous. On ne séduit pas une fille au premier coup d’essai, rarement même au 10ème. Et on ne trouve pas non plus une fille géniale au premier coup…

      Enfin cela implique aussi plusieurs paramètres environnementaux à rendre en compte.

      Tu dois vivre :

      (1) dans un pays sans trop grandes restriction morales/culturelles. Peu importe les compétences, tu ne peux pas rencontrer de filles dans la rue si tu vis au Pakinstan ou en Arabie Saoudite.

      (2) dans une ville, au moins à échelle moyenne, ou dans une air urbaine suffisamment peuplée. Plus la ville est grande, plus c’est facile. Les opportunités sont bien plus nombreuses, tu peux répéter le processus indéfiniment sans aucun risque de te faire « griller » et il est bien plus facilement de cultiver cette « mentalité d’abondance » dont je parlais dans mon article.

      Si ces 2 choses sont réunies + que tu es (1) suffisamment attirant et (2) tu as des compétences sociales suffisante (pas besoin d’être Brad Pitt ou un Dieu de la causerie, juste être plutôt attirant et capable d’avoir une conversation normale), alors rien ne t’empêche de rencontrer une fille bien, avoir une relation de plusieurs mois/années avec elle, et de faire des projets si ça se passe très bien.

      • Merçi pour ta réponse chris. t’es articles sont très intéressants par ailleurs. j aimerai te posé deux petite dernière question. Car j ai l’impresion que les femmes qui nous attirent physiquement ne sont pas celle qui nous attirent à longue terme… Cela te semble vraie ou pas? Et pour finir peut ont cibler a l avance (avant même de l’avoir aborder ) si elle peut être une femme sérieuse ect… Ou es toujours le resultas d un grand nombres? Merci

        • Car j ai l’impression que les femmes qui nous attirent physiquement ne sont pas celle qui nous attirent à longue terme… Cela te semble vraie ou pas?

          Non.
          On a été socialement conditionné à croire des choses stupides comme « l’amour n’a rien à avoir avec le sexe : l’amour est un sentiment noble et pure, alors que le sexe est impure, etc, etc.»
          S’il peut en effet y avoir attirance sexuelle sans intérêt romantique, l’inverse est impossible. Même si certains hommes n’en ont pas vraiment conscience et affirment être « uniquement intéressé » par l’Amour, ce n’est jamais de la fille la plus moche qu’ils connaissent qu’ils tombent.
          L’attirance sexuelle n’est pas QUE physique, mais elle l’est en partie, et plus une fille est attirante physiquement, plus il y a de chance que tu restes attirée par elle longtemps.

          Et pour finir peut ont ciblé à l’avance (avant même de l’avoir abordé) si elle peut être une femme sérieuse, ect,… Ou est-ce toujours le résultat d’un grand nombre? Merci

          Si par « sérieuse », tu entends une fille qui cherche une relation longue, alors oui. Il possible de cibler à l’avance des femmes qui cherchent une relation longue. Il y a des sites internet prévu pour cela, ainsi que des évènements spéciaux à thème dans certaines grandes villes, genre « pour rencontrer l’âme sœur », comme des speed dating.

          Je sais aussi que les femmes célibataires de plus de 27 ans, sans enfant, sont en général de meilleures prétendantes pour une relation sérieuse avec engagement.

          Mais même là, si ton objectif est d’être heureux à long terme, tu devras toujours passer par du nombre et un processus de filtrage, à moins que tu ne décides de compter uniquement sur la chance et t’engager la première femme qui passe, ce qui est toujours une très mauvaise idée.

  2. Salut Chrys,

    Il y’a un passage qui m’a beaucoup marqué dans cet article. C’est celui sur la réactivité émotionnelle. Je dois t’avouer que c’est un peu mon point faible en ce moment. Du coup je suis curieux de tester ton conseil d’avoir plusieurs targets en même temps, ça me semble être une solution intéressante. Mais mon plus gros souci, un peu du même genre, est : Quand je drague une fille, au début je suis plutôt détaché, je dirige, bref, je suis l’homme. Mais une fois qu’on se met ensemble, je m’attache très vite et je deviens ensuite incapable de réagir normalement, le pire c’est que j’en ai bien conscience sur le moment mais je suis souvent incapable d’inverser la tendance. Je ferme les yeux sur plein de trucs, je m’investis plus que la fille, bref je suis à fond sur la relation (et souvent elle non). Au final ça donne souvent une relation bizarre où la fille ne fait plus d’effort pour moi jusqu’à ce que ça me soul et qu’on décide d’arrêter. Je me suis dit que c’est p-e parce que les filles en question n’étaient pas encore dans la même optique que moi, cad, une optique d’une relation longue et sérieuse. Mais entre temps j’ai décidé de ne plus trop prendre au sérieux mes relations, ou du moins au début, jusqu’à ce que la fille montre suffisamment d’enthousiasme. Qu’est-ce tu en penses ? Est-ce que tu as d’autres propositions pour ce genre des cas ?

    Merci d’avance. (By the way, un grand merci pour tout ce que tu as fait pour moi via ce blog et tes mails, c’est très pratique).

    • Salut Gabs,

      Il va falloir que tu révises tes attentes de début de relation.

      Sauf si (1) tu passes par un processus de séduction traditionnel, en mode « petit copain potentiel », avec une LONGUE période d’attente avant même obtenir un baiser sur la bouche, et/ou (2) que tu te mets à rencontrer des filles avec une mentalité plus traditionnelle. C’est le genre de début de relation que tu auras en général, au moins pendant les quelques premières semaines.

      Aujourd’hui, nous vivons dans un monde féministe qui incite les femmes à montrer une façade de femme moderne : fortes et indépendantes.

      Par conséquent, quand une fille rencontre un homme, lui-même plutôt détaché et confiant, qui ne ressent pas le besoin de passer par le mode « petit copain potentiel », elles calibrent leur attitude en conséquence pour rester congruente avec l’image qu’elles veulent donner d’elles-mêmes.

      Pour un homme qui recherche une relation exclusive et recevoir rapidement une source d’affection féminine consistante, c’est n’est pas vraiment une bonne chose. ça signifie qu’il faut rester patient encore quelque temps, et faire entrer la relation dans la durée en fréquentant la fille sur plusieurs semaines, voire plusieurs mois dans certains cas rares.

      Mais pour quelqu’un qui désire installer des relations non-exclusives, c’est une très bonne chose au contraire. Moins une fille est exigeante, moins elle pose ses conditions au début de la relation, et plus on a le temps de tranquillement la fidéliser, d’installer la frame de la relation, et de chance de fixer les règles de la relation nous-mêmes.

      Pour moi, les pires prospects pour une relation se sont ses filles qui deviennent très affectives trop vite. C’est très difficile d’obtenir le consentement de ce genre de fille pour une relation ouverte.

  3. Merçi pour tes reponses. Cest interessant. Neanmoins j aime pas du tout les sites de rencontre et autres. Mais ta reponse me conviens. J aimerai finir sur deux petite question j abuse un peu je sais;) la premiere,etre attiré que par un genre de fille(genre blonde,black ect..) limite t elle d autres opportunités? Et pour finir.. comment explique tu que (moi par exemple) j obtiens beaucoup plus de relation et autres.. en ayant les cheveux un peu mi long negliger..mais propre evidemment!! Que quand je suis en mode cheveux court ,beau gosse..bien rasé ect..merçi pour ton attention en tout cas. J aime lire tes articles. Je suis pas tres internet mais tu le seul site que je consulte. Cest tres bien ecrit!

    • Être attiré que par un genre de fille(genre blonde,black ect..) limite t elle d autres opportunités?

      Si tu n’es attirée QUE par un type de femme, cela peut en effet limiter tes opportunités. En fait, plus tu es sélectif, moins tu vois d’opportunités : si tu es attirée par le black par exemple, tu auras verras moins d’opportunités que quelqu’un qui aime tout type de femme. Si tu ne veux coucher/sortir qu’avec des 8 ou +, tu verras moins d’opportunités que celui qui est prêt à tout ramasser.
      Cependant, être sélectif n’est pas une mauvaise chose. Plus tu es ciblé, et à une vision clair du type de femme que tu apprécies et que tu veux, plus tu seras efficace sur ce type de femmes.
      Quand le type de cible est clairement définit, tu peux beaucoup plus facilement te calibrer : savoir quel genre de look elles aiment, sur quel sujet de conversation tu peux facilement les amener, quel séquence d’escalade est la mieux.
      Au contraire, plus est généraliste et plus c’est difficile de calibrer. Donc tu seras moins efficace en général. Mais tu compenseras facilement par le quantitatif.
      Là où être sélectif peut nuire, c’est lorsque tu es dans une ville qui n’a pas suffisamment de fille de ton genre. Par exemple, à Lille il y a très peu d’Asiatique, et pour un mec qui aime les asiat, ce sera très difficile d’avoir suffisamment d’opportunités. Si tu aimes les filles gothiques, tu auras peut-être du mal à en trouver dans une fille à taille moyenne, etc.
      D’après moi, le mieux est de pouvoir en trouver au moins 3 par heure en moyenne. Si tu sors une heure par jour pour rencontrer des filles et que tu n’as pas au moins 3 opportunités par heure, tu dois soit (1) revoir tes critères à la baisse ou (2) aller dans une ville où il y a un plus grand nombre de ces filles que tu convoites.
      3 opportunités par heure, sachant que tu ne vas pas toutes les saisir et qu’il va te falloir un certain nombre d’essais avant d’avoir tes premiers résultats (si tu es débutant), c’est vraiment le strict minimum.

      Et pour finir.. comment explique tu que (moi par exemple) j obtiens beaucoup plus de relation et autres.. en ayant les cheveux un peu mi long negliger..mais propre evidemment!! Que quand je suis en mode cheveux court ,beau gosse..bien rasé ect..

      Il peut y avoir un certain nombre de raisons. Je ne évidemment pas déterminer exactement ces raisons, mais voilà quelques possibilités :
      1. Les filles que tu cibles préfèrent ce genre de look.
      2. Si tu abordes des filles jeunes, peut-être parais-tu plus jeune ainsi, ce qui réduit les blocages vis-à-vis de l’écart d’âge ?
      3. Peut-être que tu parait trop « chasseur » quand tu te mets en mode « beau gosse », ce qui met les filles davantage en état d’alerte ?

      Aussi, je sais que la plupart des filles préfèrent les hommes avec de la barbe, à condition qu’elle soit suffisamment bien garnie, bien entretenue et pas trop longue.

  4. Merci pour tes réponses 😉 bonne année

  5. Bonjour Chris ! J aimerai te pose une question d actualité,voilà je suis français d origine marocain,avec un visage plutôt metisse bref. Ni pratiquant ni religieux ect.. Et j ai toujours essentiellement draguer des Françaises parce que je m entends bien et le Feeling passe bien. (Naturellement quoi!) Et aujourd’hui j appréhende un peu leur réactions ..pense tu que cela puisse réduire mes chance dorénavant ? Ou il falloir faire plus d effort ? Parce que par mon mode de vie je me suis toujours vu plus tard avec une francaise. Et la je me questionne. Merci d avance samir 😉

    • Si tu parles des récents attentats, je ne pense pas que cela aura des répercutions négatives sur les réactions des filles. La population française est suffisamment mixte pour que la plupart des français dits « de souche » aient des amis magrébins/musulmans proches. C’est assez pour qu’ils aient conscience de la différence entre le takfiriste de la télé et le musulman du quotidien.

      Mon inquiétude porte plus sur les personnes d’origine magrébine qui ont le profil du « banlieusard », avec le code de langage et vestimentaire qui lui est propre. Car il y a fort à parier que demain, dans l’inconscient collectif, on ne les voit pas seulement comme des « voyous/racailles », mais aussi comme des « islamistes potentiels ».

      Pour cette catégorie-là de la population française, j’ai malheureusement peur qu’elle soit encore plus discriminée et ostracisée qu’avant (avec les ressentis négatifs que ça implique contre la société) + les étiqueter c’est aussi le meilleur moyen pour pousser à en devenir.

      Mais si ton style vestimentaire et ta manière de t’exprime est différente, alors on ne t’associera à cette catégorie. J’ai l’impression qu’il y plus un sentiment « anti-musulman de banlieue » qu’un vrai sentiment anti-musulman.

  6. Ecoute Samir, je ne vais pas être sympa, je vais être cash: tu dragues pas des filles de ton pays car vous les laissez cloitrées chez vous, vous leur interdisez de sortir ou leur mettez un voile; car ns sommes vus comme des  » violeurs potentiels  » pour vous, il n’y a qu’à voir comment se comportent les filles voilées en notre présence, vous nous interdisez de les approcher alors que vous, vous harcelez les françaises; et on devrait accepter ça? vous devriez avoir accès à toutes les filles et nous aucune alors que nous, pauvres mecs blancs de base, on rame déjà assez comme ça?

  7. Bonsoir, merci Chris pour ta réponse 😉 bonsoir Nasdaq..bon si tu n’a pas envie d etre sympa il y a pas de soucis . Je voulais juste te répondre amicalement,je suis née en France ma mère et francaise catholique,mon père marocain et musulman, moî je suis donc metisse. Je suis ni croyant ni pratiquant. J ai grandit en France et je suis toujours sorti avec des françaises en autres.. qui sont d ailleurs tout autant attirer par moî et réciproquement. Car je m exprime bien,et je m habille bien,et j ai eu une bonne éducation ect,… Et j ai jamais harceler de femmes! Ou obliger qui que ce soit à faire des choses. Bref je sais pas qui tu es et franchement tu dois être sympa j en doute pas . Mais ne mélange pas tout et n importe quoi sans me connaître. Car moî dans mon monde il n y a ni race ni couleurs ni pauvre blanc ni jugement. Pour finir les filles de mon pays sont françaises. et tout le monde rame de temps en temps te décourage pas et ne pointe pas l autre du doigt parce que tu rame . Ca arrive..bonne annee mon ami:)

  8. Bonjour Mr Chrys, svp aidez moi dans ce sens, si au début de la re la relation je me suis comporté déjà comme le mec needy, comment en finir avec pour faire à la femme si je continue toujours de l’apprécier ?

  9. Mon expérience m’a mené vers les mêmes conclusions que toi !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.