Accueil 5 Dragueur Professionnel 5 Comment séduire une fille grâce à la persistance ? Partie 1

Comment séduire une fille grâce à la persistance ? Partie 1

Comment séduire une fille en persistant…

Comment séduire une fille en persistant

Comment séduire une fille : la persistance

La persistance en séduction est un sujet à la fois important et intéressant.

Important parce que c’est une compétence TRES utile (si ce n’est indispensable). Quelqu’un parfaitement capable de garder son sang froid face aux résistances et de persister avec confiance possède probablement l’une des techniques d’influence les plus puissantes. Je ne compte même plus le nombre de fois où ma réussite avec une fille s’est jouée là-dessus !

Mais c’est aussi un sujet très intéressant, parce que BEAUCOUP de débutants se sentent un peu confus avec ce concept appliqué à la séduction. La plupart du temps, les premières notions théoriques qu’ils apprennent c’est « d’être le prix », et que « montrer de l’intérêt à une femme est très dangereux car cela lui fait perdre de l’attirance ». Par conséquent, ils pensent que persister doit être une mauvaise chose.

Et quand on leur conseille de persister pour obtenir quelque chose – qu’il s’agisse d’un numéro, d’un rendez-vous, d’une isolation ou de conclure – cela rentre en conflit avec leurs croyances et ils n’osent pas ou se sentent mal à l’aise en persistant.

Le problème c’est que, peu importe l’attention que vous porte une femme, si vous essayez d’escalader (par exemple, prendre son numéro), qu’elle refuse mais que vous ne persistez pas, vous n’obtiendrez rien d’elle. Vous allez repartir les mains vides.

Que vous repartiez sur une bonne impression ou pas, ça ne change absolument rien ! Qu’elle parte en se disant que vous étiez « super cool » parce que vous êtes partis tout de suite ou « un peu trop insistant » parce que vous lui avez demandé son numéro une seconde fois, le résultat final est le même.

La persistance fait partie de la séduction

Si vous ne savez pas persister, ou ne voulez pas le faire pour des raisons d’innergame (c’est hors de votre zone de confort) ou de validation (vous préférez partir avec l’impression d’avoir laissé une bonne image de vous-même que d’obtenir quelque chose), alors vous renoncez à l’une des compétences les plus importantes de la trousse à outils du séducteur.

La persistance a tout d’une technique de séduction :

1) Elle peut augmenter l’attirance :

Pensez à une fille qui n’est pas vraiment votre genre, mais parce qu’elle insiste pour vous revoir sans montrer de signes de needy-attitude, vous finissez par la voir comme une option sexuelle, à vous dire que « finalement, elle n’est pas si mal » et ressentir de l’attirance sexuelle pour elle.

C’est quelque chose qui peut AUSSI arriver dans l’autre sens. Au départ la fille n’est pas vraiment attirée, mais parce que vous avez fait preuve de confiance en vous et de détermination, elle a commencé à vous percevoir différemment et à se faire à l’idée de vous laisser l’escalader.

2) Elle peut influencer le choix des femmes :

Peut-être vous est-il déjà arrivé de rencontrer un vendeur qui, en persistant pour vous vendre, vous faire essayer un produit ou vous faire accepter un entretien avec lui, vous a fait dire « oui » alors que vous n’aviez aucune intention d’accepter sa proposition ?

Si oui, alors vous avez été influencé par sa persistance : vous n’avez pas trop voulu lui dire non, vous vous êtes laissé convaincre malgré vos résistances initiales.

De la même manière, si vous demandez à plusieurs filles s’il leur est arrivé une fois de donner leur numéro, d’aller en rendez-vous avec un garçon et/ou monter chez lui parce que celui-ci a persisté, alors qu’elle n’avait pas envie de le faire de prime abord, je pense qu’un bon nombre d’entre elles vous dirait oui ! Pour la plupart des filles, c’est encore plus difficile de dire « non », et en persistant un peu, vous pouvez facilement transformer un non en oui.

Je sais, certains d’entre vous se demande quel est l’intérêt de prendre le numéro, obtenir un rencard ou ramener une fille chez soi alors qu’elle ne voulait pas. Et bien parce qu’il n’y a aucune suite logique et que maintenant que vous avez son numéro, ou que vous êtes en rendez-vous avec elle, ou assis sur le canapé dans votre salon, tout reste possible !

Ca peut paraitre étrange pour notre esprit rationnel, mais j’ai séduit un bon nombre de femmes qui ne voulait pas me donner leur numéro, me revoir en date ou se retrouver isolé avec moi. Mais après avoir obtenu ce que je voulais, j’ai pu escalader et aller au bout du processus.

Il est possible que certaines filles soient attirées, mais ne veuillent pas donner leur numéro par principe. Mais parce qu’on a dépassé sa résistance, maintenant elle se dit pourquoi pas.

Il est possible qu’une fille vienne en rendez-vous sans vouloir quoi que ce soit, juste pour ne pas nous esquiver sans arrêt, mais quand elle est avec nous, la connexion s’installe et elle change d’avis sur nous.

Il est possible qu’elle ne veuille pas venir chez nous, maisqu’ après avoir réussi à la faire venir, la tension sexuelle lui fasse perdre le contrôle.

Peu importe la raison, franchir une étape en persistant ne signifie pas qu’elle ne voudra pas aller plus loin après. Tout comme franchir ces étapes facilement ne signifie pas qu’elle voudra aller plus loin. Il n’y a pas de suite logique (bis).

Maintenant, si vous pensez que la persistance nuit à la séduction parce qu’elle peut nuire à la bonne image qu’une fille a de vous, laissez-moi vous rappeler la définition de la séduction.

La séduction, c’est obtenir quelque chose (du sexe) en suscitant l’attirance.

Susciter l’attirance n’est QUE le moyen, pas l’objectif ! Si vous êtes concentré sur l’attirance et non pas sur l’escalade, vous ne cherchez pas à séduire, vous chercher à plaire. C’est très différent !

Quel est l’intérêt d’être le plus alpha, le plus « prizé », le plus détaché, si ça ne vous ne vous mène jamais nulle part avec les femmes ?

Votre attirance doit être au service de l’escalation.

Persister c’est comme… jouer à la machine à sous !

Imaginons que vous êtes dans un casino, en train de jouer à la machine à sous. Vous avez gagné un peu d’argent et vous en voudriez plus. Mais pour cela, vous devez en remettre un peu dans la machine ! Peut-être que vous allez devoir dépenser 5 ou 10 € dans la machine avant qu’elle ne vous en fasse gagner ? Alors vous ne devez pas avoir peur de mettre les pièces que vous avez gagnées précédemment.

C’est pareil pour la persistance !

Vous avez gagné de l’attirance en venant lui parler et en interagissant un peu avec elle. Vous avez gagné de l’attirance en faisant monter la tension sexuelle en rendez-vous. Vous avez gagné de l’attirance en capitalisant et en officialisant l’intérêt mutuel. Maintenant, si vous voulez aller un peu plus loin, vous ne devez pas avoir peur de dépenser un peu de l’attirance que vous avez gagnée ! C’est à ça qu’elle sert.

Mettez vos pièces dans la machine !

C’est une question de compliance, pas d’attirance

L’attirance n’est que le moyen pour vous de construire la compliance nécessaire pour escalader. En réalité c’est de la compliance qu’il vous faut plutôt que de l’attirance. Vous pouvez très bien coucher avec une femme sans attirance (ou peu), mais JAMAIS sans compliance (ou alors c’est du viol !). Si un mec veut coucher avec une prostituée, avec une centaine d’euros il n’aura AUCUN problème. C’est son argent qui va construire de la compliance.

La différence, c’est que le séducteur construit cette compliance à partir de l’attirance qu’il crée.

A venir : dans une prochaine partie, nous verrons notamment comment persister tout en gardant une bonne frame et sans avoir l’air needy, et quand il est préférable d’attendre ou laisser tomber plutôt que de persister.

Chrys

À propos Chrys

Je suis l’auteur de plus de 250 articles sur la séduction. Je donne aussi des coachings et des consultations sur la drague en journée, la séduction et la gestion de relations . Chaque semaine, j’envoie de nouveaux articles gratuitement par emails.

25 plusieurs commentaires

  1. Avoir Confiance en Soi

    Salut,

    Article bien ficelé. J’attends avec impatience la suite, car je commençais à me dire que ; persister oui! mais jusqu’à quelle limite? Il ne faut pas non plus inciter les gens à devenir de « gros lourds »…

    Bon travail!

    Chris

    • Tu sais, je pense qu’on peut avoir l’air d’un gros loud dès l’approche si l’on si prend mal aussi ! Paraitre lourd est plus une question d’attitude que de persistance !

      Après en effet, quand l’on persiste il y a des limites à ne pas franchir sous peine d’être vraiment gênant/désagréable (c’est surtout une question de calibration) et arrêter pour ne perdre son temps inutilement car parfois persister n’apporte pas (ou peu) de résultat par rapport aux efforts et/ou au temps qu’on investi.

      Tu pourras me donner ton avis la semaine prochaine quand la seconde partie sera publiée ;-).

      A plus,

      chrys

  2. Bonjour Chrys!

    J’aime beaucoup Drague Académie, un site de séduction que je consulte souvent, mais je veux enregistrer mon désaccord sur l’option 1 car je pense que soit elle me plait au départ et alors la voie est libre si elle l’est, soit elle ne me plait pas et la je ne veux pas perdre son temps ni le mien! Je pense qu’en fin de compte qu’une fille qui me plait pourra me faire bander plus vite et mieux c.a.d aux maximum et que la le plaisir sexuel sera à son apogée pour les deux!

    Salutations – Hervé

    • Salut Hervé !

      Dans le passé, il m’est arrivé plusieurs fois de me retrouver finalement très attirer (sexuellement) par une fille qui n’était pas spécialement mon genre à la base parce qu’elle me montrait de l’intérêt. En en discutant avec d’autres gars/filles, j’ai remarqué que je n’étais pas le seul à qui cela était arrivé (c’est un truc qui peut arrivé d’un côté comme de l’autre). C’est la raison pour laquelle je fais référence à cette possibilité.

      Mais, bien évidemment, nous sommes tous différents, alors ce qui peut être vrai pour moi et d’autres peut ne pas l’être pour l’autre.

  3. Salut chrys,
    De tous les coachs que je connais, tu es le seul à mettre l’accent sur ce point crucial de différence entre plaire et séduire et entre compliance et attirance. Bravo à toi.
    Ceci m’intéresse d’autant plus car j’ai l’impression d’être (ultra) concerné par ce problème.
    En effet, j’ai eu plusieurs exemples dont deux très récents où la fille était très attirée par moi. Elles me l’avaient dit elle mêmes à plusieurs reprises.
    Mais malgré tout ça, à chaque fois, je me suis retrouvé dans le lit avec elles, tout nu, à faire des préliminaires pour l’exiter, mais rien à faire. Elles ne voulaient pas aller jusqu’au sex.
    Je veux bien comprendre que ça puisse arriver de temps en temps, c’est normal, mais là je me pose des questions car c’est m’est arrivé de trop nombreuses fois avec des filles et des situations différentes.
    Je précise qu’à chaque fois c’était des filles avec qui je voulais coucher le premier soir.
    Mais peu importe, je vois des tas d’amis qui y arrivent sans même avoir à lutter, alors que pour moi c’est un long chemin de croix. Il y en a même une qui m’a dit une fois, qu’elle ne voulait pas coucher aussi vite car je lui plaisait trop…Qu’est ce que c’est que ça sérieux? Il faut faire exprès d’être mauvais et ne pas plaire maintenant pour coucher? J’avoue que je suis perdu face à cette résistance de dernière minute arrivé au lit.
    Je signale aussi que je restais malgré tout souriant et décontracté face à tous ces refus sans essayer de négocier. Je persistais juste avec les gestes, mais bon je ne veux pas la violer non plus…
    Je pense que j’ai besoin d’aide là.

    • Pour dépasser la LMR, le seul truc vraiment efficace c’est d’amener la fille au « point d’excitation de non-retour » = dans un état émotionnel où elle devient tellement excitée qu’elle oublie tout sens rationnel et se laisse faire.
      Suivant la fille, c’est plus ou moins difficile.
      Ma stratégie, c’est de prétendre rentrer moi-même dans cet état là. Ca me permet d’être « légitimement » agressive sexuellement.
      (1) Je l’embrasse fougueusement => ça permet de faire grimper l’excitation (d’autant plus si tu ne l’a pas/ou peu embrassé avant).
      (2) Je mets « le produit dans la main du client » => au lieu d’essayer de la ploter dans tous les sens, je la fais ME ploter (c’est 1000 fois plus efficace), tout en continuant à l’embrasser pour éviter qu’elle rationnalise.
      (3) Si j’arrive au Handjob close, alors j’essaie d’atteindre ses parties intimes – ses seins et fingerclose.
      Puis en général, une fois que j’ai atteint ce stade là, le reste s’enchaine plus facilement. Si je n’arrive pas au 2d ou 3ème stade dès le premier coup, je relache complètement mon agressivité pendant un petit moment, puis je refais 1 ou 2 tentatives plus tard. Ca me parait plus production

      Si tu lis l’anglais, le bouquin de 60 years of challenge parle très bien de cette phase là, même si je le trouve un peu trop extrême…

      Si je n’arrive pas au 2d ou 3ème stade dès le premier coup, je relache complètement mon agressivité sexuelle pendant un petit moment, histoire de construire plus de confort (je peux lui montrer mes photos de famille, whatever), puis je refais 1 ou 2 tentatives plus tard. Ca me parait plus efficace.

  4. Salut chrys,
    Je reviens avec pleins de question, en signanlant que ta methode naturelle, sincére et directe est je trouve la meilleure façon pour draguer, car avec les techiniques de drague on risque très souvent de se planter, en oubliant parfois les étapes ( je n’aime pas beaucoup les techniques de dragues)!

    Ensuite ma première question est la suivante: J’ai un copain dans une même école de formation (moi je fais Informatique et lui, il est en Gestion) qui essaye d’obtenir le numéro de telephone d’une fille que moi même je drague et je le lui ait bien fait savoir avant qu’il me demande son numero. J’aimerai savoir ce que tu ferai à ma place?

    Aussi dans ma phase de séduction, je bute souvent sur l’évolution, comment faire avancer une simple relation à une relation plus intime, aprés l’abordage direct (en montrant notre intérêt dès le début)?
    Tout en sachant que je croise souvent la plupart des filles que je drague, car c’est soit à l’ecole, soit dans le même quartier que j’habite….les différentes étapes de séduction et l’attitude que doit avoir au niveau de chaque étape afin de ne pas tomber sur la Friend-Zone?

    • J’ai un copain dans une même école de formation qui essaye d’obtenir le numéro de telephone d’une fille que moi même je drague et je le lui ait bien fait savoir avant qu’il me demande son numero.
      J’aimerai savoir ce que tu ferai à ma place?

      Evite de rentrer dans l’esprit de concurrence avec ton amis. Si tu décides de tenter ta chance, alors fait abstraction de ton pote, mais prévient le avant. Et s’il est évident qu’elle préfère ton pote (plus son genre), alors sois bon joueur et retire-toi. Le truc c’est d’éviter de lui donner l’impression de le trahir lâchement.

      Par contre, si elle te préfère et que ton pote veut t’empêcher de conclure avec elle à tout prix par jalousie, alors parle-lui s’en.
      Si vous êtes bon amis vous devriez pouvoir vous entendre.

      Aussi dans ma phase de séduction, je bute souvent sur l’évolution, comment faire avancer une simple relation à une relation plus intime, aprés l’abordage direct (en montrant notre intérêt dès le début)?
      Tout en sachant que je croise souvent la plupart des filles que je drague, car c’est soit à l’ecole, soit dans le même quartier que j’habite….les différentes étapes de séduction et l’attitude que doit avoir au niveau de chaque étape afin de ne pas tomber sur la Friend-Zone?

      L’évolution dont tu parles, j’appelle ça « l’escalation ». J’ai quelques articles qui traitent du sujet, notamment celui-ci : http://www.drague-academie.com/quest-ce-que-lescalation-et-comment-escalader/

  5. Merci de cette réponse..
    Avant toute chose, il faut savoir que c’est juste un copain, mais pas un amis car on se connait juste que depuis 2 mois!
    Le problem c’est dans le faites qu’il veut avoir le numero de la fille en question par mon intermediare.
    Et parce que je veux pas aller en concurrence avec lui que je sais pas si je dois lui donner le numero de la fille ou pas!?
    Je n’arrive pas à me décider…Si une connaissance te demande le numéro d’une fille que tu as déjà en ligne de mire et que cette personne etait déja au-courante de cet intérêt que tu avais pour cette fille, que ferais-tu? Tu lui filerai le numéro de la fille en sachant que vous allez entrer en concurrence?

    Je lui ai dit il y’a 2 jours que je n’avais pas le numero de la fille et c’etait vraiment le cas, parce que pour ne pas tomber dans la friend-zone de la fille, j’ai préférer ne pas prendre son numero pour l’intant vu que l’on se voit a peu près chaque jour. Mais hier en la rencontrant, on’a discuté un peu et je lui ai demander son numéro et elle me l’a donné!

    • Si tu as fait l’effort de prendre le numéro de la fille, alors je ne vois pas pourquoi tu lui donnerais, surtout si tu n’as pas son accord ! Je n’aimerais pas que l’on donne mon numéro perso à quelqu’un que je ne connais pas sans mon accord…

  6. Oui, mais encore une fois : si la fille résiste, c’est que c’est une grosse conne.

    Alors peut-être qu’au début du parcours de séduction, on est en recherche d’approbation ou de performance et donc on veut à tout prix séduire n’importe quelle femme (même celles qui nous traitent mal…), mais après un certain moment on devient intelligent et les grosses connes on les laisse où elles sont.

    Si on pense qu’on doit conquérir les femmes, c’est qu’on pense qu’elles sont des ennemies pour nous. Aucune relation saine ne sortira de cet état d’esprit.

    Les « peut-être », je les emmerde.

  7. Dragueurdesrues
    Les filles ne sont pas toutes « facile »!
    Comme nous avons nos préférences et tout comme nous ne draguons normalement que les filles qui nous intéréssent, les filles aussi ne se laissent draguer que par ceux qui les intéréssent ou qui méritent de tenter le coup!

    Je ne trouve pas raisonnable de draguer toutes les filles qui se pointent devant nous, tout comme nous n’aimons pas aussi les « salopes » qui se font avoir de gauche à droite par n’importe quel connard!

    En tout cas, moi personnellement, je n’aime pas les filles trop facile!

  8. Ça n’a strictement rien à voir.

    Une fille « facile » avec toi n’est pas une fille « facile » avec tout le monde. J’ai quasiment toujours couché au 1er ou 2ème rdv. Et quand j’embrasse c’est en moins de 30 min après le début de la rencontre. Ces filles-là en n’avaient absolument rien à foutre des autres gars. N’importe quel autre gars aurait pu venir les aborder et essayer de coucher avec, il n’aurait rien obtenu.

    J’ai jamais pensé un seul instant qu’elles étaient faciles. Parce qu’elles ne l’étaient pas. Elles étaient « faciles » avec moi parce qu’elles étaient intéressées par moi et elles étaient « difficiles » pour les autres gars parce qu’elles n’étaient pas intéressées par eux.

    Bien sûr que j’ai déjà couché avec des filles qui ont eu pas mal de partenaires sexuels, mais l’immense majorité des filles avec qui j’ai couché n’avaient pas eu beaucoup de partenaires sexuels et couchaient seulement quand elles avaient un copain. Certaines n’avaient même pas du tout couché depuis plus d’un an. Très loin d’être des « salopes » ou des « filles faciles » donc !

    • DDR, je pense que tu te trompes sur plusieurs choses :

      (1) Les femmes qui sont attirée par toi doivent être compliantes, sinon c’est qu’elles sont « conne ». ..

      Ce n’est pas si simple ! La plupart des femmes qui ont peur des conséquences d’avoir un rapport sexuel avec un mec : le mec peut devenir needy, partir après (et c’est tout aussi vexant pour l’ego d’une femme d’avoir servi de « coup d’un soir » qu’un énorme râteau pour un homme), lui donner une coller réputation, ou le souci de refléter une bonne image devant toi, etc. Il y a aussi des peurs plus primitives (dans l’état de nature une femme qui enceinte sans provider peut mourir).

      Pour ces raisons il y a beaucoup de filles qui sont attirées par toi, mais qui ne te laisseront pas les escalader trop facilement. Elles voudront te testeront ou te faire attendre avant. Parfois même elles ne voudront pas te revoir par simple peur, tout comme certains mecs peuvent avoir peur et ne pas aborder ou rappeler une fille qui leur plait par peur que ça se passe mal pour eux.

      Il m’est arrivé de nombreuses fois d’avoir des difficultés en premier rendez-vous, et de coucher très rapidement avec la fille au second. Au premier elle était fermée comme une huitre, et au second elle était totalement compliante. La seule raison plausible à cela c’est qu’une bonne partie des femmes ne veulent pas coucher au premier rendez-vous et qu’elles sont capables de contrôler leur excitation.

      A côté de cela, il y a aussi celles qui ne sont pas très intéressées par toi. Mais parce que tu es persistant, tu finis par leur donner envie. Elles finissent par coucher avec toi et commencent à s’attacher à toi et à t’apprécier par la suite. Et soyons honnête, moins un mec est attirant physiquement, et plus sa meilleure chance de sortir avec une très belle fille est de faire ça.

      Dans ces peut-être là, il y en a un bon nombre qui sont des femmes de qualités, même si, c’est vrai, que les probabilités qu’elles soient moins bien/ne veulent rien de toi après, soient plus élevé que pour les OUI (cependant il arrive aussi que des OUI ne soient pas si bien que ça).

      (2) Si on pense qu’on doit conquérir les femmes, c’est qu’on pense qu’elles sont des ennemies pour nous. Aucune relation saine ne sortira de cet état d’esprit.

      On ne cherche pas à les conquérir à tout prix. Ce n’est pas une course à la performance. Au contraire, ma philosophie c’est qu’il faut détacher le plus possible son ego du résultat.

      Si l’on persiste, c’est parce qu’on veut du gagnant-gagnant. Nous aimons les femmes. Nous apprécions leur présence, leur énergie féminine, leur corps et leur affection. Et de l’autre côté, nous pensons que nous avons aussi beaucoup à leur apporter : notre energie masculine (virilité, confiance, etc), le sentiment de sécurité, du sexe sans conséquences, etc.

      Peut-être penses-tu que persister c’est vouloir baiser n’importe quoi. Moi je persiste parce que je pense que certaines femmes ont besoin d’être un peu tirer par la main pour qu’elles puissent avoir ce qu’elles veulent au fond d’elles. Parce que je sais que, faire le choix de coucher avec un homme dans une société comme la notre, c’est BEAUCOUP de pression, c’est une prise de risque. Parce que je sais qu’il est plus difficile pour certaines personne que d’autres d’aller au delà de sa zone de confort.

      Il y a pleins de raisons pour lesquelles une fille peut résister.

      Il y a des raisons qu’on peut comprendre, qu’on peut accepter si l’on fait preuve d’empathie, comme l’anxiété sexuelle, certains principes sur le sexe (à condition qu’ils ne soient pas extrêmes), l’hésitation parce que je ne lui plait pas assez, etc.

      Et il y a des mauvaises raisons : elle est là pour l’approbation, veut te faire t’investir au maximum pour faire de toi son toutou/cherche à négocier du sexe contre de l’engagement (rapport de manipulation), etc.

      Si je pense que c’est une bonne raison, je persiste, parce qu’elle a sans doute besoin qu’on la pousse un peu, qu’on la rassure, voire parfois qu’on lui laisse un peu plus de temps.

      Si je pense que c’est pour une mauvaise raison, je next immédiatement !

      Chrys

  9. bonjour j’ai un problème en fait je kiffe une fille et on est dans la meme classe j’ai commencer a discuter avec elle par sms puisqu’on a pas trop l’habitude de bavarder quand on se voit et je lui es proposé un RDV pendant les vacances elle ma dit clairement que elle est pas intéressé par moi comme petit amis et puis a la rentrée on c’est revu et la j’ai recommencer a l’écrire elle répondait gentiment a mes sms et puis elle ma dit une autre foi que elle est pas intéressé par moi et j’ai continuer d’insister et maintenant je sais plus trop quoi faire elle répond presque plus a mes sms prière de m’aidé

  10. Bonjour Chrys.
    J’ai un sérieux problème. En fait je suis éperdument amoureux d’une fille qui me fait savoir qu’elle n’est pas intéressé et qu’elle préfère qu’ont restent amis.
    Moi je souhaite continuer car je n’arrive même pas à avoir d’autres relations à cause de cet amour.
    J’ai vraiment besoin de votre aide.
    Dite moi quoi faire.?
    Je suis totalement perdu.

    • La meilleure réponse est probablement « Rien » ! Hormis l’oublier (au moins pour un temps)

      Si tu n’arrives pas à contrôler tes émotions, tu en subiras les conséquences à tes dépends. Des femmes dont tu tomberas sous le charme au cours de ta vie, il y en aura PLEIN (crois moi, aucune n’est « spéciale »), et tu ne les auras pas toutes !

      Il faut être capable de nexter émotionnellement les filles si (1) elles ne veulent pas de toi ou (2) si la relation est malsaine ; sinon tu perdras ton temps, ton énergie, et peut-être d’autres choses encore…

  11. Slt chrys c’est ma première fois ici ton article est vraiment intéressant voici mon problème j’espère que tu pourra m’aider. Normalement je tombe pas amoureux des fille que je drague mais y’a une fille pour qui j’ai des sentiments je le lui ai dit de manière explicite elle m’a fait comprend que sa la générait de sortir avec moi vue que nous sommes dans la même classe. Elle me dit de lui redire cela après les classe . Elle me montre des signes d’intérêt (elle a déjà accepté 2rdv elle ma déjà inviter au resto….) elle me laisse la caresser mais j’arrive pas a l’embrasser. On échange par SMS. Le problème est que j’arrive pas a savoir se quelle veux elle bavarde pas beaucoup sur le plans émotionnel et quant je lui pose la question elle contourne le sujet. Je lui ai proposé un pic nique la semaine prochaine elle a accepté. j’aimerais savoir si je persiste ou si je suis dans la fz ou j’attends les vacances sais plus quoi penser

    • Salut Stive,

      Depuis combien de temps ça dure ?

      A première vue, je dirais qu’il ne s’agit pas (encore) d’une friend zone, mais que l’intérêt de la fille n’est pas très haut et que ça pourrait vite terminer ainsi.

  12. Merci pour ta réponse chrys sa dure 1 mois déjà hier elle était a la maison pour m’aider a la cuisine après je le lui ai demander directement se qui ne vas pas elles me sort qu’elle veux pas que je la déconcentre pour le bac et que si je l’embrasse sa sera comme officiel que nous sommes en couple. Moi je comprend pas trop se qui se passe en quoi sa va réduire ses capacités intellect

    • N’essaie pas de comprendre. Les filles s’imposent des règles stupides parfois (genre : pas embrasser le premier soir…). Prends quelques distances, mais pas trop, et reviens après le bac. Là tu verras ce qu’il en est réellement.

      En attendant, y’a plein d’autres filles à rencontrer !

  13. Bonsoir Chrys.
    J’ai un problème..j’ai dragué une fille puis je lui ai dit que j’aimerais qu’on sorte ensemble..nous sommes étudiants en médecine, moi en 4e année,elle en 2e année..La première fois que je lui ai fais mes avances elle m’a fait savoir qu’elle me trouve très sympa et que cela ne lui causerait pas de problème d’être avec moi mais quelle préfère qu’on reste de bons amis d’abord parcequelle ne se sent pas prête à s’engager dans une relation amoureuse..mais moi j’ai trouvé ça coe une connerie et une semaine plus tard je lui ai dit que je vois qu’elle ne veut pas là même chose que moi et que je préfère prendre mes reculs..Là elle m’a poliment répondu qu’elle aimerait que je fasse l’effort doublier l’histoire..
    Je pense que je tiens à elle quand même et j’aimerais savoir quoi faire
    Merci
    Corneille

    • Ne cherche jamais à conclure verbalement. C’est la manière la moins efficace. Au lieu de ça, « officialise » l’intérêt mutuel par l’escalation physique : prends lui la main, embrasse là, couche avec elle. Ce sont les meilleures manière d’hooké une fille et lui faire désirer une relation.

  14. Bonjour boss, j’adore vous lire comme le reste , vos idées sont clairs et concises et c’est à mon tour de demander conseil.
    J’ai rencontré une fille il y »a une semaine, appels textos, appels vidéos tous les jours et je l’ai rencontré deux fois et c’est fou comment on avait une forte connexion, elle rigolait à mes blagues me commentaires tout quoi, la rencontre parfaite. Cependant hier elle a dormi chez moi et j’ai décidé de ne pas coucher avec elle car je voulais lui montrer qu’elle n’est pas juste une histoire d’Une nuit, elle m’a dit aussi qu’elle ne voulais pas que notre histoire se résume qu’a du sexe. Le lendemain je l’ai sentie un peu différente distante.
    La je lui écris pour lui dire que j’ai passé du bon temps avec elle et que je me sens super bien en sa présence, elle me répond » Pour être honnête avec toi j’adore ta présence aussi ! Je suis bien avec toi comme je t’ai dit, mais je trouves que ca va vite un petit peu. Je ne suis pas une fille qui s’attache facilement et je ne voudrais pas te blesser si toi tu es déjà en amour avec moi comme tu las dit! Tu es une super bonne personne et pour l’instant je t’apprécie beaucoup! Je ne sais pas si tu comprends.. » et moi je réponds: » Merci pour ton honnêteté et dsl de t’avoir fait peur par ce que j’ai dit hier, j’avais senti ta peur ce matin et en soirée et peut-être que je comprends pourquoi maintenant. Le fait que j’ai dit « que je suis en amour avec toi » chose qu’on pourrait dire à un ami ,une amie ou une idole voulait dire que je sentais un lien fort avec toi une affection un apaisement mais non un amour passionnel .. qui prend en effet beaucoup plus de temps et beaucoup plus d’épreuves. Mon objectif n’est pas que cette relation avance très rapidement et c’est pour ça je voulais qu’on prenne plus de temps avant de faire quoi que ce soit. Sur ce je suis content qu’on est sur la même longueur d’onde »
    après je n’ai eu aucune réponse ça fait presque 2 heures. je sais que c’est tôt mais je vous écris pour avoir vos conseils ainsi ne pas perdre cette personne.
    Merci Beaucoup

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.