Accueil 5 Comment Draguer Les Filles Pressées

Comment Draguer Les Filles Pressées

Découvrez comment draguer les filles pressées sur Drague Academy ! Photo : mnpix

Draguer les filles pressées n’est pas chose simple ! Ce contexte demande d’utiliser une stratégie bien particulière, qui vous permettra de maximiser vos chances de prendre le numéro et de la revoir.

La suite de cet article “Comment draguer les filles pressées” vous révèle une méthode simple à appliquer mais néanmoins très efficace pour vous permettre de draguer les femmes pressées et de les revoir alors que les conditions dans lesquelles vous les avez abordées ne se prêtaient à une rencontre.

1. Faites une approche « directe »

L’approche dite « directe » est une approche dans laquelle vous utilisez l’intérêt que vous portez à la fille comme prétexte pour l’arrêter et lui parler. Vous devez utiliser cette approche !

Utiliser un prétexte qui ne télégraphie pas d’intérêt, comme demander un avis ou un service, permet certes de lui faire baisser sa garde et minimise les chances de rejet immédiat mais prend bien trop de temps pour être utile dans ce genre de situation.

L’approche directe va amener la fille à choisir si elle veut rester ou pas et vous prêter attention pendant au moins une minute, c’est-à-dire le temps qu’il vous faudra pour prendre son numéro de téléphone. Ce choix se fait inconsciemment et, contrairement aux idées reçues que vous avez peut-être, la plupart feront un choix positif dans la mesure où vous réussissez à vous présenter à elle comme un mâle alpha (en dégageant de la confiance, avec une bonne énergie…).

De plus, ce type d’approche possède la particularité de créer beaucoup d’attirance très rapidement dans la mesure où on l’utilise de la manière appropriée.

L’approche peut-être de ce style :

Homme : « Salut, je viens de te voir passer à côté de moi et je t’ai trouvé jolie… donc je me suis dit « faisons connaissance » ! »

Surtout, concentrez-vous sur votre attitude et pas sur les mots.

La façon dont vous maintenez votre corps, vos expressions faciales, le ton et le rythme de votre voix, tout cela doit dégager le plus de sérénité et de confiance possible. Des études scientifiques ont prouvé que 93 % de la communication se fait de façon non-verbale, donc cherchez à sous-communiquer ce qu’il faut, vos qualités alpha, par ce que vous dégagez avec votre corps.

2. Faites-lui comprendre que vous êtes pressé

Un autre élément très important pour réussir à draguer les femmes pressées, c’est de lui faire penser que vous êtes encore plus pressé qu’elle ! Pour cela vous allez utiliser une contrainte de temps.

La contrainte de temps va vous permettre de faire rester la fille - Photo : Yannick M

La contrainte de temps peut apparaître sous différentes formes. Vous choisirez la formule la plus courte possible. Cela donnera une petite affirmation de ce genre :

– « Je suis vraiment pressé »
– « Je suis vachement en retard »
– « Très, très rapidement »

Cette contrainte de temps va vous permettre de passer l’obstacle principal à votre séduction : le manque de temps. Retenez cela : Dans 90 % des cas, lorsque vous abordez une fille pressée, si vous ne lui imposez pas une contrainte de temps, c’est elle qui le fera. Si c’est le cas, vos chances de réussite seront considérablement réduites.

Vous devrez inclure cette contrainte temporaire dans votre phrase d’approche.

Exemple :

Homme : « Salut, je viens de te voir passer à côté de moi et je t’ai trouvé jolie… donc je me suis dit « faisons connaissance » ! Mais là je suis vraiment très pressé… »

3. Prenez son numéro en une minute ou moins

A présent, il y a quelque chose d’aussi important que vous devez faire, c’est terminer l’interaction avant elle. Vous avez beau utiliser une contrainte de temps, elle reste néanmoins pressée et risque d’interrompre l’interaction si elle s’aperçoit que celle-ci dure. Là encore, si vous n’interrompez pas l’interaction, c’est elle qui le fera. Et croyez-en notre expérience, il vaut toujours mieux être celui qui décide de quand arrêter.

Sans doute pensez-vous que demander le numéro aussi rapidement va réduire considérablement votre taux de réussite. Au contraire, dans ce genre de situation c’est l’inverse qui se produit : si vous restez alors que vous tentez de lui faire croire que vous êtes super pressé, la rencontre paraîtra beaucoup moins crédible !

De plus, l’expérience prouve que le temps n’est pas un facteur déterminant dans la probabilité de revoir la fille, nous sommes même persuadés que vouloir rester le plus longtemps possible peut réduire vos chances d’obtenir un bon résultat car vous êtes plus facilement exposé aux tests et aux jugements de la femme.

Vous restez un mec qu’elle a rencontré dans la rue/le métro. Et autant les hommes passent leur temps à essayer de se qualifier auprès des femmes qu’ils trouvent séduisantes, autant les femmes cherchent à disqualifier quelqu’un qu’elle trouve attirant lorsqu’elle le rencontre dans ce genre de situation et plus vous restez et plus une phrase mal calibrée, un gros test… risque d’arriver et de ruiner votre drague.

Donc, en réponse à comment draguer les filles pressées :

  • Utilisez une approche directe
  • Utilisez une contrainte de temps
  • Prenez son numéro tout de suite

Pour avoir des chances de séduire, il faut prendre son numero de téléphone ! Photo : Eisenheim

Exemple :

Homme : « Salut, je viens de te voir passer à côté de moi et je t’ai trouvé jolie… donc je me suis dit « faisons connaissance » !

[La nana répond par un sourire, un merci…]

Homme : « Mais là je suis vraiment très pressé. Donc ce que je te propose, c’est de prendre ton numéro et je te rappellerai la semaine prochaine pour qu’on aille se prendre un verre. »

Si elle refuse dans un premier temps, insistez pour lui dire que cela n’engage en rien : vous l’appellerez et elle décidera si elle en a envie à ce moment-là.

Une fois que vous avez fait cela, partez ! Cela ne sert plus à rien de rester : vous avez atteint votre objectif.

Bien évidemment, il ne sert à rien de trop s’attacher au résultat obtenu. Prendre le numéro ne signifie pas la revoir dans tous les cas, mais les probabilités de la revoir ne seront pas plus faibles que pour une fille avec qui vous avez discuté 10 minutes.

7 plusieurs commentaires

  1. Bonjour Chrys 🙂 ! Très bon article , grâce a toi et a tes newsletter , j’ai pu commencer a aborder des filles mais au début c’était pas chose facile . Mais la je m’entraine toujours a ne pas écouter ma petite voix intérieur lorsque je vois une fille qui me plais car des fois je me trouve dans des situations embarrassante. Mais aussi , si j’écris ce message c’est parce que je voudrais savoir si il faut Toujours installé une contrainte de temps lorsqu’on vas aborder une fille quelque soit dans les transports en commun ?! Et aussi , comment faut il faire pour aborder une fille qui est accompagné ?! S’il vous plais 🙂 . Merci d’avance .

    • Salut Steeve,

      Non la contrainte de temps n’est pas nécessaire. Elle peut au mieux aider, surtout quand la fille est pressées, à donner un bon prétexte pour prendre son numéro très vite. Mais elle ne garantie jamais que la fille va rester t’écouter, même si elle a le temps.

      Pour aborder les groupes, ce n’est en fait pas si compliqué, à condition de déjà bien maitriser l’approche directe sur une seule fille. Verbalement, c’est un peu la même chose : tu arrêtes le groupe et dis quelque chose du genre « Salut ! je viens de vous voir passer et je t’ai trouvé jolie (en regardant la fille qui t’intéresse) ». Surtout tu intégres tout le groupe au début et tu passes à un compliment personnalisé. Il est important de paraitre suffisamment à l’aise et ne pas paraitre hésitant, car les groupes pardonnent moins ce genre de chose que les filles seules (moins d’emphatique en groupe), d’où l’intérêt de s’être bien exercé sur des filles seules d’abord.

  2. Merci pour ton conseil Chris 🙂 ! Maintenant je commence a ne plus avoir peur d’aborder les filles dans la rue mais mon souci c’est que J’ai du mal a aborder lorsqu’il y a plein de personnes Donc j’aurais aimé savoir comment puis-je faire face a cette situation ? Merci d’avance .

    • Cette peur c’est simplement celle du regard des autres. Tu n’as plus vraiment d’anxiété à l’approche, dans le sens ou tu peux aborder les filles, mais tu as encore peur que les gens t’observent aborder et te jugent si tu prends un rejet. C’est parfaitement normal et c’est quelque chose qui disparait avec la pratique. Donc, le même conseil que je donne pour aborder les filles : aborde plus (et mieux!) dans tous les contextes pour prendre de l’assurance, confronte-toi un peu plus souvent à se genre de situations, de préférence quand tu es dans un état interne positif au début (sinon l’expérience peut être mal vécue) et au fil du temps cette peur va partir.

  3. Bien vu, ce statut pressé lui permet de vous écouter brièvement car elle sait que vous n’allez pas la mettre en retard ou lui tenir la jambe en cas d’approbation ou de désapprobation.

  4. j’appercie cette conversation,et de conseille.vrement j’adord les gar…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.