Accueil 5 Autour de la séduction 5 50 nuances de Grey

50 nuances de Grey

Qui n’a pas encore entendu parler de « 50 nuances de Grey », ce roman érotique qui a explosé tous les records de ventes de ces dernières années ?

Il vient juste d’être adapté au cinéma…

Le livre a connu un succès interplanétaire époustouflant. Et il le film qui s’en inspire suit apparemment le même chemin.

Il y a quelque chose que je trouve un peu ironique…  C’est cet IMMENSE paradoxe entre le succès de que ce roman et le « politiquement correct » qu’on nous impose depuis toujours sur les femmes.

Putain mais ce roman fait carrément l’apologie du BDSM !! 

Quand même, la fille se fait enfoncer des boules de Geisha dans le cul puis sodomisée avec… (et ce n’est qu’une scène de sexe parmi tant d’autres.)

Mais surtout, le livre se vend à plusieurs dizaines de millions d’exemplaires, et principalement achetés par des femmes

Il n’y a rien qui siffle dans vos oreilles ?

Malgré tout, 90% des mecs pensent toujours – comme si de rien n’était – que les femmes sont de petits êtres fragiles, purs et innocents, qui n’aiment pas le sexe (ou relativement peu).

La plupart des mecs sont incapables de mettre ne serait-ce qu’une petite claque sur les fesses de leur copine sans autorisation.

Les gars, ce film ne montre pas seulement que les femmes aiment le sexe. C’est  aussi la preuve que :

  • Les femmes aiment être dominées pendant le sexe ; et la plupart des hommes sont chiants au lit parce qu’ils sont incapables d’être dominant (ce sont les effets secondaires du féminisme et de la monoparentalité). Tout cela peu importe ce que la société et les femmes en disent.
  • Les femmes fantasment sur les VRAIS  mecs ; ni les gentils garçons, ni les comiques, mais sur les hommes sexués, avec de l’assurance, du leadership et une touche de mystère. Et cela peu importe ce que la société, les femmes ou certains coachs en disent.
  • La plupart des femmes sont des GROSSES cochonnes 😛 ;  pas seulement autant que les hommes, mais plus encore ! Mais nous ne nous en rendons pas toujours compte parce que la société les contraints à masquer et réprimer leurs désirs. C’est probablement l’une des raisons pour lesquelles elles ont autant la dalle et que ce roman a connu un tel succès…

Si vous doutez encore de toutes ces choses après ça, je ne sais pas ce qu’il vous faut d’autre 😉

Chrys

À propos Chrys

Je suis l’auteur de autour de 350 articles sur la séduction. Je donne aussi des coachings et des consultations sur la drague en journée, la séduction et la gestion de relations . Chaque semaine, j’envoie de nouveaux articles gratuitement par emails.

6 plusieurs commentaires

  1. Salut Chrys.
    Vrai cet article.
    les femmes sont vraiment comme nous, mais influencées elles refoulent leur désir pour se conformer au dictats de la société. Déjà de le savoir permet de mieux les comprendre…

    Mais y’a des femmes, elles ne se rendent même pas vraiment compte qu’elles sont aussi coquines que Anastasia du livre 50 nuances. C’est une fois qu’elles commencent à lire ce genre de livres érotiques que tout commence à exploser en elles. Elles commencent à se visualiser dans des situations que jadis elles n’auraient peut être jamais daigné imaginer.

    Si tu proposes à une femme de le lire et qu’elle le lit, elle te revient assez transformée dans sa manière de voir le truc, ce qui tend à faciliter les avances que tu pourrais être tenté de lui faire. 🙂 Pour elles, ce genre de livre sont comme les films pornos des mecs…

    Pour te dire, j’ai vu dans la page Fb du film, des femmes qui déclaraient qu’elles aimeraient tant un homme comme celui du film (dixit « mystérieux, fort, puissant, mais doux au fond »)

    En fait, les hommes devraient véritablement assumer leur masculinité, leurs désirs, leur personne. Ce qui n’est pas évident dans une société où littéralement sans jeu de mot « on nous casse les couilles » lol

    A ce sujet, une fois j’ai abordé une femme où on a d’ailleurs parlé de 50 nuances (le livre). Elle me le dit elle même que rien ne la choque dans le récit, elle en a déjà vu des pires. Tu peux écouter notre échange dans cet article http://jeveuxseduire.fr/comment-recuperer-le-numero-dune-fille-tout-en-parlant-dun-livre-erotique/

    En tout cas bon article de ta part (comme souvent) continue comme ça.

    Nasser

    • Je suis assez d’accord avec toi Nasser.

      Le conditionnement social ne façonne pas seulement la manière qu’on les hommes de percevoir les femmes. Il façonne aussi la manière dont les femmes se perçoivent elles-mêmes.

      Puis parfois, grâce à la littérature érotique ou quelques copines libérées, elles prennent conscience de la véritable nature de leurs désirs sexuels. Et ce n’est jamais facile à gérer pour elles puisqu’elles doivent apprendre à l’accepter pour elles-mêmes – sans se sentir impures/malsaines – puis vis-à-vis de leurs partenaires sexuels, sans se sentir dévalorisées, jugées – ce qui encore moins facile et dépend grandement des perceptions qu’il a des femmes et de leur sexualité.

  2. Franchement continue comme ca mon garcon tes articles sont vraiment bien ca motive vachement pour avancer,et oui effectivement les femmes n’assument pas leurs desir car elles ont peur de passer pour des salopes c’est dommage

  3. Salut Chrys,
    Merci pour cet article, je me régale toujours de lire tes lignes lorsque le temps me l’autorise.

    La société à un impact sur les personnalités de tous et de toutes, et celles-ci influencent la société. Ce que les femmes croient que les hommes pensent a forcément une grande influence sur comment les femmes vont se comporter, et vice et versa. Le problème est que pour coller à l’idée qu’ils se font des exigences de l’autre, l’homme et la femme vont adapter leur comportement, et on va de plus en plus s’éloigner de leurs réalité. Et on en arrive à faire croire à ces gens là que c’est leur vraie personnalité, et qu’ils devraient se comporter comme tel. Et donc quand la femme croit rechercher son prince charmant, l’homme va essayer de le devenir, ils vont s’oublier tout les deux et finir par dire ce qu’ils ne pensent pas. Quand l’homme croit rêver de la femme parfaire, la femme va complexer et essayer de se changer. La femme cherche l’homme et ce dernier cherche la femme, point. Etre soi-même est juste trop difficile.

    Alors oui, le dirty excite, fait fantasmer, mais il est toujours plus facile de lire que de le faire. Dans le sujet du livre, la femme se sent impure, malsaine, face à la société, mais cela est en partie la source de son excitation. Elles est capable d’être comme ça, car l’autre assume à sa place, prend les commandes, la protège. La plupart des femmes sont capables de pire que nous sexuellement, mais simplement pas toutes seules. Si, peut importe qui, arrive à assumer son comportement en privé, en même temps que d’assumer et de faire assumer le comportement de l’autre, il peut aller bien plus loin que la plupart des gens dans sa sexualité. Tout le monde n’a pas les mêmes envies, mais secrètement, beaucoup de femmes et d’hommes fantasmes sur des choses qu’ils pensent inaccessibles, qu’ils pensent sales, choquantes, dégradantes… Si vous saviez ce que pensaient les gens… La peur d’assumer est le plus grand obstacle à la réalisation de tous nos fantasmes.

    Si on prend l’exemple d’une très très belle femme dans la rue, la peur d’oser la voir est le plus grand obstacle dans la concrétisation d’une prise de contact. Le rêve devient réalité une fois qu’on arrive à dépasser notre peur de cette dernière.

    Bref, j’ai été un peu vite dans ce que je voulais dire, c’est tout brouillons et tout flou, excusez donc ce commentaire un peu fouillis et peut-être un peu hors-sujet.

    Pour revenir à ce que je voulais dire de base : Boris, ce qui est dommage c’est de ne pas les aider à assumer ;). Nous ne sommes pas que simples spectateurs, mais bel et bien acteurs dans la sexualité de l’autre. Si le dominant du couple ne prend pas l’initiative, le soumis du couple ne suivra pas ses désirs et envies. Que ce soit dans une relation normale, ou un peu originale.

  4. Je tiens à nuancer « les femme aiment le sexe ».

    Premièrement, c’est vrai que les femmes aiment le sexe. Mais c’est là que tout le monde fait l’erreur de penser : « les femmes aiment le sexe » = « elles pensent tout le temps au sexe ».

    J’aime la pizza. J’ADORE la pizza, mais je vais à peine en manger 1 par mois et même parfois 1 tous les 2 mois.

    Il y a une différence entre aimer et la fréquence du désir.

    Et la réalité c’est que la plupart des femmes ne désirent pratiquement jamais le sexe. Elles n’y pensent absolument pas. Tu risques d’être très déçu si tu commences à penser « les femmes aiment le sexe donc si je vais leur proposer un bon moment avec moi elles seront enchantées ».

    Les femmes aiment le sexe, mais elles peuvent très bien rester 1 an sans coucher. Impossible pour un homme.

    Et la plupart des femmes aiment le sexe quand elles sont en couple. En couple = elle couche 2-3 jours par semaine. Pas en couple = 2-3 ONS par an (les 2-3 fois par année où les planètes sont en parfaitement alignement càd : elle est en soirée ou en rdv, il y a un mec mignon qui vient lui parler, elle est en chaleur, le mec escalade jusqu’au sexe), LOL !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.