Accueil 5 Apprendre la drague 5 02 – Qu’est-ce que la « Drague Minimaliste » ? [podcast]
Drague minimaliste

02 – Qu’est-ce que la « Drague Minimaliste » ? [podcast]

Dans l’esprit des gens, le mot « Minimalisme » peut parfois prendre un sens erroné…

A première vue, quand on entend le terme « Drague Minimaliste », on pourrait penser qu’il s’agit de ne pas se prendre la tête avec toutes les théories et techniques qui pullulent sur le net, et revenir à une drague plus « naturelle »… Au détriment du résultat !

Non, ce n’est pas tout à fait cela !

En effet, l’idée est de rompre avec les artifices du « Game », les stratégies compliquées et certaines hypothèses, théories et concepts qui n’ont ni queue ni tête.

L’idée est aussi de rendre le processus plus simple pour nous, plus fluide et naturel, plutôt que de dire et faire des choses machinalement.

Et, bien sûr, de se mettre moins de pression, en se prenant moins la tête.

Seulement, cela ne se fait pas au « détriment « du résultat ! Bien au contraire…

En faisant plus simple, en étant davantage « soi-même », et en laissant libre cours à son intuition, on peut devenir MEILLEUR et obtenir plus de résultats.

« La drague, c’est comme le vélo, on ne doit théoriser que l’essentiel »

La drague s’apprend principalement par la pratique, et seulement après que l’on a dépassé ses peurs et appréhensions, et accepté l’idée d’essuyer des rejets de temps en temps.

Si l’on théorise plus que l’essentiel de ce qui peut être théorisé, on rentre dans la « masturbation mentale », et on complique soi-même le processus !

Un peu comme le vélo : il y a un certain nombre de choses à connaitre..

  • Comment pédaler pour se mettre en équilibre, et le rester…
  • Comment tourner avec le guidon…
  • Comment freiner, changer le plateau et les vitesses…

Mais au-delà de ÇA, le reste ne s’apprend vraiment que par la pratique.

Il n’y a pas besoin de vous apprendre à quel moment freiner, comment appuyer sur les frein, quand il faut utiliser le freins arrière uniquement ou les deux à la fois, comment pédaler quand vous êtes en montée et en descente, etc.

Ces choses sont plutôt facile à apprendre par la pratique. Leur théorisation est d’une part inutile, mais pourrait au contraire amener des raccourcis/approximations qui rendraient la perception de la pratique biaisée pour ceux qui n’ont encore jamais fait de vélo (il y a tellement de cas spécifique, de nuances, etc., que faire des généralités induirait en erreur.)

C’est un peu la même chose en drague !

Tout le monde veut apprendre la théorie AVANT la pratique, pour se sentir rassuré. Seulement, on vous fait bouffer de la théorie complètement abstraite qui conditionne votre vision de la séduction AVANT d’avoir eu l’occasion de pratiquer et d’accumuler un d’expérience. Cela vous induit en erreur.

Par exemple, combien de mecs pensent qu’il faut systématiquement jouer le macho de service, rabaisser les filles et cacher son intérêt, et sont bloqués dans cette conception de la drague… Parce que « c’est la théorie » qu’ils ont apprise avant de commencer à pratiquer ?

Je ne dis pas que dans certains contextes, il n’est pas préférable de ne pas verbaliser son intérêt. Ni que certaines filles peuvent apprécier qu’on leur lance une petite pique ou deux, parce qu’elles ont besoin de sentir que l’homme a du caractère. Mais, ce sont des cas spécifique que seule votre intuition et votre expérience sauront identifier la plupart du temps.

La drague minimaliste consiste à se concentrer sur moins d’éléments (techniques, théories, etc.) durant le processus, mais ceux-ci sont choisis pour garantir un bon taux de réussite auprès des femmes de qualité (bonne estime d’elles-mêmes, bon état d’esprit, etc.), afin d’accorder plus de place au naturel, à la calibration et à la spontanéité durant l’interaction (qui ne peuvent pas exister si vous « scénarisez » toute votre drague de prime abord).

De plus, ce qui rend la séduction efficace n’est pas la partie verbale. Elle est à l’image de la communication entre êtres humains : PRINCIPALEMENT NON-VERBALE (à 93% plus exactement).

En évitant de « scénariser » à l’excès ses rencontres, (1) on laisse davantage libre cours à son intuition/sa spontanéité, (2) on lâche plus facilement prise avec son intellect, (3) on devient plus naturel, authentique, et soi-même, dans sa démarche.

La drague minimaliste, c’est connaitre et appliquer les éléments essentiels, et apprendre à se débrouiller avec, en oubliant TOUT LE RESTE, qui nous « parasite » en réalité.

Dans le podcast ci-dessous, j’explique :

  • POURQUOI la drague est minimaliste par essence !
  • POURQUOI l’homme moderne a complexifié la drague à excès.
  • POURQUOI la drague minimaliste est meilleure que la drague « traditionnelle » de la communauté de la séduction.

Enjoy !

Si vous voulez apprendre la Drague Minimaliste

arrow
Drague minimaliste

Vous avez aimé mon article : Laissez-moi un pourboire sur Tipee. Les pourboires participent à financier mon activité de blogueur et écrivain indépendant.

À propos Chrys

Je suis l’auteur de plus de 250 articles sur la séduction. Je donne aussi des coachings et des consultations sur la drague en journée, la séduction et la gestion de relations . Chaque semaine, j’envoie de nouveaux articles gratuitement par emails.

11 plusieurs commentaires

  1. Il vaut mieux un peu de théorie et beaucoup de pratique que beaucoup de théorie pour peu de pratique !

    La pratique permet en plus de développer son propre « style », trouver sa propre façon de draguer unique, chose qu’on n’apprend pas dans un bouquin…

    Ce que j’aime dans ta vision de la drague, c’est justement le fait d’en faire moins pour avoir plus.
    Dis comme ça cela parait farfelu…
    Mais comme j’avais pu le lire quelque part, la séduction c’est surtout apprendre ce qu’il ne faut pas faire, non pas ce qu’il faut faire.

    Sam

  2. Je suis complètement d’accord avec le concept de la drague minimaliste l’aisance vient avec la pratique même désordonnée!
    c’est comme ça que j’ai commencé il y a 2 mois sans théorie (grâce aussi à ton conseil 60 approches par mois et tu trouveras une copine! ) je n’ai toujours pas de copine mais j’ai pris plusieurs numéro pour l’instant toujours pas de RDV
    deux points positifs :je suis plus à l’aise à l’approche et je n’ai pas envie de m’arrêter

    Continue tes conseils Chrys, ils sont précieux pour un débutant

  3. Pour moi la drague minimaliste: avoir un bon look, faire du sport et être bien dans son corps et son esprit, et puis au moment de l’approche laisser faire le feeling entre nous et les femmes.

    Au final peut emporte les techniques ou méthodes si la fille n’éprouve aucune attirance sexuelle il ne passera rien.

    Ce que j’ai appris avec Chris ses qu’il vaut mieux travailler les fondamentaux pour ensuite être naturel et attirant quand on aborde (quand on arrive à se sentir bien et viril on a de meilleurs résultats) plutôt que faire des approches en masse sans réel progressions des bases.

    Vous savez que vous êtes sur la bonne voie quand des femmes flirt avec vous et semble vouloir être proche de vous sans que vous avez fait démarche de draguer.

  4. Trés bon podcast live ! C’est super l’impro, ça rends le tous assez authentique on a plus de proximité avec l’auditoire c’est assez agréable à écouter : )

  5. @Thierry tous ce passe par le non verbal et par une alchimie.

    L’attitude et l’état d’esprit sont primordiale en séduction, tu essais peut être trop de plaire et pas assez à séduire…

    L’autre fois dans ta soirée meetic tu étais peut être trop en demande et cherchais la validation, tu dois faire ressentir aux femmes ton envie d’elles et pas le dire.

    • Romi: oui tu as probablement raison,etre needy ne sert pas à grand chose…et comme tu le dis très justement,je confond plaire et séduire …c est le probléme en fait, il n y en pas d autres finalement,mardi prochain le 19 avril il y a une nouvelle soirée meetic,et il faut que j ai un état d esprit assez différent du 15 mars,surtout pas en demande,et ne pas se focaliser sur une personne.

  6. salut chris!!!
    Etant un ancien coaché de blusher, que je connais très bien(il m’ as transformé, il y a 6 ans de celà) et bien, je trouve que tu es sur la même longueur d’ ondes que lui!!!!!
    continue comme ça!!!!
    ps: c est bizarre, vous avez la même vision…je soupçonne une connaissance entre vous..lol
    amicalement alexis
    ps2: a bientôt sur lille

    • ps: c est bizarre, vous avez la même vision…je soupçonne une connaissance entre vous..lol
      amicalement alexis

      Du tout. On s’est furtivement « connu » (si on peut dire ça ainsi) à l’époque où je postais sur FTS. On a aussi quelques amis en commun, mais nous ne nous sommes jamais rencontré.

      Ps : malheureusement, je ne suis plus sur Lille depuis 2 mois… 🙂

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.